Uniforme à l'école : l'arlésienne de l'UMP

Posté le novembre 17, 2011, 10:55
37 secs

Cycliquement, à l’approche des élections, quelques élus de l’UMP ressortent la proposition de l’uniforme à l’école. Aujourd’hui avec l’argument de gommer les différences sociales. Évidemment, un uniforme n’arbore la marque des vêtements et limite les effets de distinction sociale. Surtout si l’on renonce à la blouse de la IIIe République pour passer à au veston.

Mais le vrai but de l’uniforme est de créer un esprit de corps, comme à l’armée ou dans un club sportif. Cet esprit de corps est générateur de fierté. Etre fier de son école, plutôt que de la marque de ses vêtements et de leurs coûts semble une bonne idée, surtout dans une société abrutie par la consommation et l’ostentation et en passe d’être ruinée.

Cependant, nul doute que cette proposition restera lettre morte, puisque les établissements scolaires ont déjà la possibilité d’opter pour l’uniforme sans que celui-ci se développe. Pour une raison assez simple : les parents d’aujourd’hui sont issus des générations « interdit d’interdire » et sont bien loin de comprendre l’intérêt du sentiment d’appartenance et de la fierté qui y est associée…