Université

Université

S’appuyant sur l’effarante nullité des ministres de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, certains ont cru bon de relancer l’idée d’une admission « sur tirage au sort » pour résoudre le problème causé par un excédent des candidats dans certaines filières de l’université !

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(10) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    les anciens ministres et secrétaires d’ Etat limogés il y a deux ans, nous apprennent dans  » Le Monde  » que, si on excepte l’ Education Nationale, les cerveaux  » penseurs  » du P.S. n’ avaient pas établi de feuille de route, ni aucune hiérarchisation, pour gouverner dans tous les autres domaines relevant de la gouvernance d’ un pays, et que, bien pis, dans les années qui ont précédé la prise du  » pouvoir »  » il n’ y avait eu aucune réflexion préalable et cela dans tous les domaines de gouvernement … hé bien on peut dire … heureusement quand on voit ce qu’ ils ont fait avec l’ enseignement

    20/05/2016 à 18 h 37 min
  • BRENUS Répondre

    QC J’ai suivi vos conseils et suis allé sur le site du « Point », ce monument d’impartialité. Ce que j’y ai lu semble aller à l’encontre de vos affirmations, a la grande satisfaction des thuriféraires de notre E.N. valeureuse : le nombre d ‘illettrés diminuerait. Alléluia mes frères, embouchez la trompette pour sonner la gloire de nos pédagochos.

    19/05/2016 à 19 h 32 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      pas du tout ! en 2015 le taux d’ illettrisme a encore augmenté dit dès le début de son article le journaliste … mais ce qui est primordial c’ est la répartition géographique du phénomène et un bon politique se doit être un excellent géographe

      19/05/2016 à 20 h 20 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    un jeune maître de conférence à l’ Université de Poitiers La Couronne , Faculté de Droit, a posé cette question :

     » à quoi sert François Hollande ?  »

    ce dernier a bien compris le sens … général de la question : le Président de la République française a t il encore le pouvoir de faire changer les  » choses  » ?  »

    dans sa brève réponse Il semble, à son habitude, être habité de façon subliminale par un doute … tout normand ! … Voici mon avis : dans le sens positif certainement pas, dans le sens négatif certainement oui !

    18/05/2016 à 20 h 31 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    information … sociologique :

    consultez sur le site du  » Point  » la carte de l’ illettrisme en France … lequel illettrisme a encore augmenté en 2015 … très intéressant et … évocateur !

    18/05/2016 à 14 h 36 min
  • grona Répondre

    Vous avez dit « …l’effarante nullité des ministres de l’éducation nationale » ? Vous n’avez donc pas compris que Lanaja (comme d’ailleurs Elkomri) n’est qu’un pantin porte parole de ses tireurs de ficelle, bien cachés derrière elle et qui ne tiennent vraiment pas à être connus ?
    Elle a un salaire de ministre ? …et qu’est-ce que cela change ?

    15/05/2016 à 9 h 40 min
  • qunina Répondre

    Lanaja comme Elkomery ne sont que des pantins/paravents derrière lesquels se cachent et s’activent les tireurs de ficelles.

    12/05/2016 à 20 h 12 min
  • BRENUS Répondre

    Pas mal cette idée de « tirage au sort » . Ainsi un crétin patenté mais chanceux pourra prendre la place qui devrait revenir à bosseur intelligent. Bon courage pour la suite. Ceci dit, avant, même s’il y avait une sélection plus sévère aboutissant à sortir une élite sensée etre supérieure intellectuellement, ce n’était pas la garantie pour autant. Ecoutez les conneries lançées par certaines de nos élites- bêtes à concours et observez leurs méfaits dans la gestion du pays….

    11/05/2016 à 18 h 10 min
  • DESOYER Répondre

    Il est évident que l’objectif de 80% d’une classe d’âge au bac est d’une bêtise monumentale. Seulement 25% d’une classe d’âge est apte à obtenir un diplôme d’enseignement supérieur (y compris les bac+2): il va falloir faire quelque chose!

    10/05/2016 à 13 h 51 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      nos ambitieux  » penseurs  » socialistes ( et même non socialistes ) ont pour objectif final de vouloir faire mentir la courbe de Gauss

      rien de plus facile à obtenir :

      – on abaisse le niveau des connaissances à posséder

      – on  » corrige  » les chiffres si ceux-ci sont ( encore ) non satisfaisants pour l’ objectif à atteindre

      c’ est une simple … falsification à la portée de n’ importe quel … sociologue

      11/05/2016 à 9 h 11 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: