Un nouvel impôt…

Un nouvel impôt…

Le gouvernement envisage de taxer
davantage les offres alliant internet, téléphone, télévision, dans le cadre de la loi de Finances 2011. Alors que 50% de la facture des abonnés français profite aujourd’hui d’une
TVA à taux réduit de 5,5%, cette part pourrait passer à 40%, voire 30%.

Près de 20 millions de foyers français utilisent ces offres.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: