Valls


Le soutien de Manuel Valls à Emmanuel Macron apparaît comme un cadeau empoisonné pour ce dernier. En se prononçant pour Emmanuel Macron et en reniant ainsi sa parole, M. Valls ternit un peu plus une image d’homme politique déjà peu sympathique.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription


Pierre Rochelais – La Rochelle (17)

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Valls, comme son prédécesseur à Matignon, le transparent, le sans saveur,  » Ayrault au sourire si bête « , dépensait en moyenne 240.000 euros par an, sur le compte du bureau de communication de Matignon, pour des sondages qui exploraient leur  » popularité  » et les moyens de se la  » refaire  » … on apprend ainsi que les oreilles décollées de Manuel étaient un signe politiquement très avantageux : elles le classaient dans la catégorie des …  » rebelles volontaires et décidés « 

    14/04/2017 à 22 h 53 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    à droite comme à gauche chacun mise sur la déconfiture de  » son  » candidat parce que le seul ennemi et qui le soi réellement c’ est celui qui vous est le plus proche ( idéologiquement, politiquement, économiquement, intellectuellement etc … ) car il vous peut vous prendre  » votre  » clientèle !

    13/04/2017 à 17 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      et qui le soiT

      14/04/2017 à 22 h 43 min
  • BRENUS Répondre

    Pour torpiller Macron, Valls pourrait peut être lui envoyer comme supporter son ancien chef de cabinet, Jean Daubigny (celui qui a fait la belle besogne contre les manifestants de la manifpourtous) Cet ancien préfet maintenant à la retraire répugnait à déclarer et payer ses impots durant plusieurs années selon Mediapart. Le couple est convoqué le 28 avril et l’ardoise frolerait les 200000 eur.. Décidément dans la socialie on fait une allergie tenace aux impots. Ce qui n’empêche pas tout ce beau monde de donner des leçons de « probité » tous azimuts, mais spécialement au parti de Fillon. Les autres partis et notamment ceux de gauche ne pouvant qu’être vertueux. Y compris Macron qui a bien utilisé tous les ressorts de son ministère pour préparer sa pré-campagne.

    06/04/2017 à 0 h 02 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    espérons, sans trop y croire, que ce soutien sera la corde qui soutient le pendu !

    dans cette élection chaque ralliement est un boulet

    04/04/2017 à 12 h 13 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *