Valls à la primaire

Posté le mai 24, 2011, 2:17
2 mins

Le député-maire d’Évry, qui soutenait jusque-là DSK, va déclarer sa candidature à l’investiture PS pour 2012. Il pourrait déclarer sa candidature à la primaire socialiste depuis la ville d’Évry (Essonne) dont il est maire.

Sa décision est prise : Manuel Valls va se lancer dans la course à l’investiture PS pour 2012. Le député-maire d’Évry avait fait le choix de soutenir Dominique Strauss-Kahn, voyant en lui un «mécanicien de la mondialisation, représentant les valeurs de la gauche».

C’était avant l’inculpation pour viol de DSK à New York. Lundi, huit jours après ce qu’il qualifie d’ «onde de choc», Manuel Valls nous confie que les cartes sont rebattues plus que ce que l’on croit».[…]

Valls juge le défi qui l’attend «très intéressant, très exaltant». Et puis il n’agit pas exactement sur un coup de tête. «Je m’étais décidé il y a deux ans», nous rappelle-t-il. C’était en juin 2009, il lâchait alors qu’«il serait logique que le maire d’Évry succède au maire de Neuilly».

Depuis, il a eu le temps d’évaluer ses points faibles, dont le manque d’expérience : «Je n’ai pas été Premier ministre, ni premier secrétaire, ni même ministre…» Mais aussi ses points forts : «Je représente la jeunesse, la modernité, une gauche populaire. Je suis identifié sur les questions de sécurité, de banlieue, sur la République…» Et il est déjà en mesure de livrer quelques priorités : «Dire la vérité sur les comptes publics ou sur l’état de l’école, se pencher sur la question de l’échec scolaire.» […]

Le Point