Vers la guerre civile, ethnique et religieuse

Vers la guerre civile, ethnique et religieuse

La France de gauche est donc maintenant antisémite. Les récentes manifestations dans le quartier arabo-musulman de Paris, appelé Barbès, et dans la commune de Sarcelles (Val d’Oise) l’ont amplement démontré. Des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Paris et de l’Île de France en brandissant des drapeaux palestiniens et le drapeau noir des djihadistes d’Al Qaïda, et en criant « Mort aux Juifs ». En un premier temps, j’ai cru que ces manifestants lanceurs de pierres sur les forces de l’ordre étaient des Palestiniens. Après enquête, j’ai appris qu’il n’en était rien. La grande majorité de ces hurleurs et casseurs sont des immigrés, encadrés par des meneurs communistes et socialistes français. 33 députés socialistes ont contribué à organiser ces manifestations et ont participé au défilé antisémite de mercredi 23 juillet, lequel défilé était encadré par la milice du Parti communiste, appelée « service d’ordre de la CGT » ! Ce service d’ordre communiste était secondé par de nombreux candidats terroristes regroupés dans le « collectif du cheikh Yassine » qui fut le chef spirituel du Hamas, ainsi que par le « mouvement Omar Al Soussi des jeunes Palestiniens », qui célèbre cette « nouvelle France issue de l’immigration en voie de remplacer une population chrétienne vieillie en voie de disparition ».

On relève également parmi les manifestants le « parti antisioniste » financé par l’Iran et celui de Kemi Seba, fondateur de la « tribu Ka », mouvement antisémite prônant la suprématie noire.

On ne s’étonnera donc pas que, depuis le 7 juillet, la police ait recensé 265 démonstrations publiques anti-israéliennes et antisémites. Il est indéniable que les socialo-communistes ont implanté en France le conflit israélo-palestinien exploité à fond par l’immigration. À cet égard, il est tout à fait piquant d’observer qu’il n’y a pas si longtemps, être antisémite notoire vous valait d’être jeté en prison comme « collabo » à l’initiative de la gauche et, jusqu’à ces tout derniers temps, c’était le Front national qui était proclamé pro-nazi et antisémite.

En réalité, tout ceci est l’aboutissement d’une évolution très logique.

95 % des musulmans ayant la nationalité française ont voté en 2012 pour François Hollande. La gauche souhaite de surcroît donner le droit de vote à tous les immigrés, quelle que soit leur nationalité. Ainsi espère-t-elle rester aux affaires indéfiniment. Il est tout à fait clair, en effet, que la gauche en France est liée à l’islam.

Je rappelle, alors que notre pays compte déjà 8 millions de musulmans, qu’environ 300 000 nouveaux immigrés arrivent chaque année, 80 % étant musulmans, et sans qualification. Selon les chiffres officiels de l’UE, en 2013, il est arrivé en Europe de l’Ouest, 1,5 million d’immigrés. Il en arrive en moyenne 1 000 par jour en Italie, via Lampedusa et la Sicile, la marine italienne déployée en Méditerranée leur vient d’ailleurs en aide, ce qui ne peut qu’encourager les millions qui attendent de pouvoir fuir la Libye du « printemps arabe » en état de chaos, n’est-ce pas MM. Sarkozy et BHL, champions du « printemps » ? Et où vont ces immigrés ? En Bulgarie ? En Biélorussie ? Non, ils vont en France, en Allemagne et en Grande-Breta­gne. Ils sont parfaitement renseignés.

En France, le pouvoir socialo-communiste, à la fois impuissant et complice, laisse faire. Mais supposons que la France soit dirigée par un homme d’État ayant autorité et fermeté. Aux jets de pierres des jeunes musulmans succéderaient rapidement, contre les forces de l’ordre, les rafales de fusils-mitrailleurs, puis les voitures piégées ? Le pays s’embraserait. L’Algérie et nos « amis » du Qatar et autres émirats enverraient à leurs frères en religion effectifs, armement et explosifs. La France finirait par ressembler à la Syrie. C’est-à-dire qu’après avoir pillé, spolié et égorgé les chrétiens, les musulmans s’égorgeraient entre eux. C’est ce qui se passe en Irak où les derniers chrétiens ont été expulsés en quelques heures par le nouveau calife Ibrahim. Pour autant, voit-on à Paris, en faveur de ces chrétiens souvent francophones, des défilés de soutien ? Non, rien, sinon une messe à Notre-Dame de Paris. Voilà où réside la lâcheté de la France décadente et socialiste. Voilà où nous ont conduits des décennies de démagogie et d’erreurs commises par les politiciens dont le travail consiste à nuire aux Français et à la France. Il en est plus que jamais ainsi. Dans le « Figaro » du 2 août, Jean d’Ormesson écrit : « Nous attendons des musulmans de France qu’ils dénoncent les horreurs du califat de Mossoul. » Il peut attendre longtemps. Il n’y a pas eu, à ma connaissance, la moindre protestation des musulmans de France.

Mais il n’y a pas que les socialo-communistes à se comporter de la sorte. Chacun se souvient de ce chef d’État qui a déclaré que la France devait autant à l’islam qu’au christianisme. Ce super-gaulliste qui, lorsqu’il était jeune, vendait « L’Humanité » dans le quartier latin, aurait dû garder en mémoire ce que disait le général de Gaulle le 5 mars 1959 : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité, sinon la France ne serait plus la France et mon village s’appellerait Colom­bey-les-deux-mosquées. »

Pour terminer, une question : qui va indemniser les dégâts causés par les manifestations antisémites que je viens de citer, CRS blessés, magasins pillés, véhicules incendiés ? Le contribuable français, pardi ! 

Christian Lambert

Partager cette publication

(57) Commentaires

  • Magne Répondre

    @ Jaurès . »Ne cherchons pas le secret du juif dans sa religion, mais cherchons le secret de la religion dans le juif réel. Quel est le fond profane du judaïsme? Le besoin pratique, l’intérêt personnel.
    Quel est le culte profane du juif ? Le trafic.
    Quel est son dieu ? L’argent.
    C’est de ses propres entrailles que la société bourgeoise engendre continuellement le juif.
    Quel était, en soi et pour soi, le fondement de la religion juive ? Le besoin pratique, l’égoïsme.
    Le besoin pratique, l’égoïsme, voilà le principe de la société bourgeoise, et il se manifeste comme tel dans toute sa pureté dès que la société bourgeoise a achevé de mettre au monde l’État politique. Le dieu du besoin pratique et de l’intérêt personnel, c’est l’argent.
    L’argent est le dieu jaloux d’Israël, devant qui nul autre dieu ne doit exister. L’argent avilit tous les dieux des hommes: il les transforme en une marchandise. L’argent est la valeur universelle de toutes choses, constituée pour soi-même. C’est pourquoi il a dépouillé le monde entier, le monde des hommes ainsi que la nature, de leur valeur originelle. L’argent, c’est l’essence aliénée du travail et de la vie de l’homme, et cette essence étrangère le domine, et il l’adore.
    Aussi, n’est ce pas seulement dans le Pentateuque ou dans le Talmud, mais dans la société présente, que nous découvrons l’être du juif d’aujourd’hui : non pas un être abstrait, mais un être éminemment empirique, non seulement comme mesquinerie du juif, mais comme mesquinerie juive de la société.
    Du moment où la société réussit à faire disparaître l’essence empirique du judaïsme, le trafic et ses prémisses, le juif est devenu impossible, parce que sa conscience n’a plus d’objet, parce que la base subjective du judaïsme, le besoin pratique, s’est humanisée, parce que le conflit entre l’existence individuelle sensible, et l’existence générique de l’homme est surmonté.
    L’émancipation sociale du juif, c’est l’émancipation de la société libérée du judaïsme.
    Karl Marx  » A propos de la question juive « , 1843

    @ Jaurès .Dire et penser que les juifs ont déifié l’argent , et tout simplement du racisme et de l’antisémitisme que vous le vouliez ou non Jaurès .

    L’erreur de Marx , Jaurès , Blanqui et de toute la gauche en pointant le  » peuple  » qui ne vit que pour l’argent est un antisémitisme plus policé que celui que vous signalez , je vous l’accorde ,Jaurès , mais plus dévastateur car je le répète les termes seront repris par les théoriciens du national – socialisme , ainsi que les soviétiques . C’est un fait incontournable de l’Histoire .
    .

    12/08/2014 à 17 h 03 min
    • Jaures Répondre

      Cher Magne, comme je l’ai écrit plus bas, il importe de resituer le texte en question dans son contexte. C’est pourquoi il est difficile de se contenter de quelques extraits alors que l’article de Marx répond à celui de Bauer et y fait référence constamment.
      Ce qu’écrit Marx sur les Juifs correspond au contexte de 1845 où les Juifs en Allemagne étaient liés au commerce et à l’usure, les chrétiens ayant délaissé ces activités. Pour lui, l’émancipation des juifs ne pouvait que passer par le renoncement au judaïsme, comme à toute religion (contrairement à la thèse de Bauer).
      Marx, contrairement à l’antisémitisme, ne parle aucunement de race juive, par exemple. Selon lui, le juif, comme les autres, est aliéné par ses activités sociales et sa religion. Marx, après ce texte (il a alors 25 ans) ne parlera plus de la question juive s’intéressant uniquement à la lutte des classes sans particularisme culturel. Faire de Marx un antisémite est donc bien un raccourci intellectuel anachronique.
      D’ailleurs, nulle part vous ne verrez une allusion à Marx, ou n’importe quel théoricien socialiste d’ailleurs, dans les discours d’Hitler ou Mein Kampf. Nul besoin d’ailleurs puisque les écrits antisémites les plus virulents de l’époque se retrouvent dans les journaux et livres de droite et d’extrême droite antérieurs à 1933, date à laquelle bon nombre de juifs étaient déjà présents dans les hautes instances de la SFIO.

      12/08/2014 à 18 h 02 min
  • Magne Répondre

    Non , Jaurès les propos de Marx ne sont pas simplement anti – religieux , ils sont carrément antisémites , et seront repris par les membres du parti National – socialiste et par les Soviétiques .
    Jaurès n’est pas non plus en reste :  » Jaurès, le 7 juin 1898, écrit : « La race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la fièvre du prophétisme, manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corruption et d’extorsion. »

    11/08/2014 à 23 h 34 min
    • Jaures Répondre

      Quels sont les propos de Marx que vous jugez antisémites ? Je vous rappelle qu’ Hitler ne se réfère à aucun théoricien socialiste dans « Mein Kampf », mais à Martin Luther. Marx ou Jaurès ne sont jamais cités.
      Mais au-delà de ce qui se passait au XIXème siècle où l’antisémitisme était une constante dans tous les milieux et obédiences, qu’en est-il aujourd’hui ?
      On constate, et j’en ai cité quelques uns, que les juifs sont très présents dans la direction du PS et que les condamnations pour propos antisémites et négationnistes sont à l’encontre de l’extrême droite (J.M.Le Pen) et leurs proches (Dieudonné, Alain Soral).

      12/08/2014 à 10 h 43 min
      • orldiabolo Répondre

        Jaures a dit « On constate (…) et que les condamnations pour propos antisémites et négationnistes sont à l’encontre de l’extrême droite (J.M.Le Pen) et leurs proches (Dieudonné, Alain Soral). » Merci de confirmer l’existence d’une justice politique, qui voit toujours la paille dans l’œil de la droite, et jamais la poutre dans celui de la gauche.

        12/08/2014 à 12 h 01 min
        • Jaures Répondre

          Des exemples ?

          12/08/2014 à 14 h 44 min
          • Frédéric Bastiat

            « C’est du fond de ses propres entrailles que la société bourgeoise engendre sans cesse le Juif » Karl Marx La Question Juive 1943.

            Allez dégage ignare.

            12/08/2014 à 15 h 46 min
          • orldiabolo

            Facile… Houria Bouteldja, qui a traité les Français de « souchiens », a été relaxée. Alors que celle qui a seulement retransmis (et non conçu) la photo de Taubira accolée à celle d’un singe, a écopé de l’incroyable peine de 9 mois de prison FERME, + 50.000 euros d’amende. Et presque systématiquement, un « souchien » qui frappe un allogène est condamné pour coups et blessures + racisme, un allogène qui frappe un « souchien » pour… incivilité.

            12/08/2014 à 16 h 01 min
          • Jaures

            Nous parlions d’antisémitisme et vous abordez tout autre chose.
            « Souchien » de veut rien dire. Pas plus que « de souche ». Condamner l’un ou l’autre reviendrait à condamner les ados décérébrés qui se crient « Ta mère ! » dans les halls d’immeuble.
            Les insultes à caractère raciste sont tout autre et le cas de la candidate du FN est exemplaire celle-ci ne s’étant pas contentée d’une photo injurieuse mais ayant tenu des propos aggravant son cas. La loi est connue. On peut être contre et permettre les injures les plus ignobles mais quand on veut être élu, on commence par respecter la loi si on veut que les siennes ensuite soient respectées.

            12/08/2014 à 19 h 10 min
        • orldiabolo Répondre

          Cher Jaunes, je croyais que vous me demandiez des exemples de justice politique ! Parce que j’en avais d’autres… Manifestation interdite où on défile aux cris de « Mort aux juifs » : pas d’interpellation, la CGT assure le service d’ordre ; ports de tee-shirt avec un papa, une maman et deux enfants : 250 gardes à vue.
          Mais si vous voulez parler des marxistes qui deviennent FN, vous enfoncez une porte ouverte : ça montre simplement que quand on est con, on le reste !

          12/08/2014 à 19 h 44 min
          • Jaures

            Ce que vous dîtes est faux. Manif pro palestinienne du 02/08: 48 interpellations. Celle du 19/07, 38 interpellations. Celle du 26/O7, 70 interpellations et 30 gardes à vue…
            Quant à la manif pour tous, les interpellations ont concerné des fauteurs de troubles après la dispersion du rassemblement. Que la police manque parfois de discernement en ces occasions, ce n’est pas moi qui le nierai en ayant été témoin à de nombreuses reprises. Si les manifestants de la MPT étaient plus souvent dans la rue pour des causes au moins aussi justes (emploi, salaires, conditions de travail, droits sociaux,…) ils seraient moins surpris.

            12/08/2014 à 21 h 50 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Soral est marxiste tu n’as qu’à lire ses livres inculte.

        12/08/2014 à 16 h 01 min
        • Jaures Répondre

          Soral a été communiste jusqu’en 1993. Il a ensuite fondé un mouvement nationaliste pour devenir membre du comité central du FN. Il est aujourd’hui l’idéologue et ami de Dieudonné, ce dernier qui a comme parrain de sa fille, baptisée dans une église traditionaliste, J.M.Le Pen.
          Le parcours type du marxiste, effectivement…

          12/08/2014 à 19 h 20 min
          • Frédéric Bastiat

            Vous racontez vraiment n’importe quoi: le principe de la lutte des classes est défendu dans tous ses livres. D’ailleurs que fait-il maintenant à part racoler la merde des banlieues comme tout rouge qui se respecte? Vous par exemple.

            12/08/2014 à 22 h 31 min
          • Frédéric Bastiat

            Communiste (1)

            « Il ne viendrait à personne l’idée de reprocher au chrétien d’être resté fidèle au message du christ et aux évangiles, malgré les exactions commises en leur nom par les monarchies catholiques. Alors pourquoi reprocher au communiste de rester fidèle à Marx et à son idéal d’une société sans classe malgré les exactions du stalinisme? »…

            Alain Soral Jusqu’où va-t-on descendre ? Abécédaire de la bêtise ambiante 2002. Pour les gens de bonne foi toutes les videos de Soral sont visibles sur internet (Y compris celles de l’époque Ardisson) et le discours sur la lutte des classes sans cesse répété. Radio Jaurès ment, Radio Jaurès ment…

            12/08/2014 à 23 h 00 min
          • Jaures

            Donc, on peut selon vous être communiste, membre du comité central du FN et nationaliste antisémite. Il est vrai que c’est assez dans la logique de Soral qui écrivait en 2007: «Si Marx était vivant, il appellerait à voter Le Pen». Le même qui s’insurge contre le mariage pour tous et éructe contre les féministes.
            Et si Soral n’était tout simplement qu’un abruti saoulé de haines ?

            13/08/2014 à 8 h 58 min
          • orldiabolo

            Tout le monde peut constater les grandes similitudes des propositions politiques de MLP et de Mélenchon…

            13/08/2014 à 10 h 34 min
  • Magne Répondre

    Bien que cette question de l’antisémitisme n’effleure pas ma pensée ( mis à part quand des vies humaines sont en jeu ) , il faut rappeler que Voltaire évoqua  » le plus abominable peuple de la Terre  » que Marx développa dans la Question juive et le Capital un antisémitisme farouche , que jaurès et Clémenceau après Blanqui et Proudhon auront contre les juifs des formules que jamais Maurras n’osera .

    11/08/2014 à 12 h 47 min
    • Jaures Répondre

      Il ne faut pas non plus délirer, Magne. le discours antisémite était très présent en France comme ailleurs au cours du XIXème siècle mais celui la gauche n’était pas, et de loin, le plus violent. Relisez quelques pages des journaux de droite de l’époque: « l’Antijuif », « La libre Parole » de Drumont, « La Croix », « L’Univers »,…
      « Sur la question juive » de K.Marx n’est en rien un ouvrage antisémite. Ceux qui avancent cela ne l’ont pas lu. « La question juive » est un livre de B.Bauer auquel Marx répondait. La discussion est sur le thème de l’émancipation de la religion. Marx répond aux arguments de Bauer qui prétend que le judaïsme permet moins l’émancipation que la religion chrétienne:  » L’émancipation politique du Juif, du chrétien, de l’homme religieux en un mot, c’est l’émancipation de l’État du judaïsme, du christianisme, de la religion en général. »
      Plus loin:  » Nous ne disons donc pas, avec Bauer, aux Juifs : Vous ne pouvez être émancipés politiquement, sans vous émanciper radicalement du judaïsme. Nous leur disons plutôt : C’est parce que vous pouvez être émancipés politiquement, sans vous détacher complètement et absolument du judaïsme, que l’émancipation politique elle-même n’est pas l’émancipation humaine. »
      Les commentateurs malintentionnés ont à dessein mélangé le texte de Bauer et celui de Marx. Je vous en recommande donc la lecture (les 2 textes sont souvent publiés ensemble). Ils sont très intéressants resitués dans leur contexte.

      11/08/2014 à 21 h 21 min
  • Jaures Répondre

    Dire que la gauche est antisémite est une pure absurdité. D’ailleurs, les vrais antisémites ne s’y trompent pas:c’est avant tout Valls leur cible, dénoncé comme valet du CRIF (voir le site Panamza si vous ne craignez pas la nausée).
    Qu’une bonne part de la gauche dénonce les agissements d’Israël est là parfaitement exact. Mais ce discours pour le retour aux accords d’Oslo est tenu pas nombre de Juifs eux-mêmes.
    Quant aux heurts avec la police, ils sont le fait d’une minorité d’abrutis. 99% des manifestations se sont parfaitement bien déroulées et il y a eu plus de policiers blessés après le match Bastia-OM qu’à l’issue des manifestations pro-palestiniennes.
    Le reste de l’article nous joue l’habituel fantasme. Où étaient les 95% d’électeurs musulmans aux dernières élections ? Avec 8 millions d’électeurs, les seuls musulmans aurait eu près du double des voix du FN !
    Quant aux chrétiens d’Irak, les Trois quarts sont partis depuis l’intervention américaine qui les a fait s’exiler en masse et la France est en première ligne pour leur venir en aide (avec les USA et l’Angleterre). Les djihadistes sont également les résidus de la campagne de Bush. Que représentent-ils ? Environ 15 000 combattants quand l’armée de Saddam, défaire en quelques jours, en comprenaient plus de 200 000. La question est: qui manipulent ces criminels ? Car ceux-ci ne sont que des opportunistes. Quand on offre la force brutale à cette engeance, quand on la protège, elle procède comme toujours au cours de l’Histoire: elle colonise en expropriant, en assassinant, en imposant sa religion et son mode de vie et en déportant en masse. Rien de bien original, sauf qu’aujourd’hui on en parle, on filme, on recueille des témoignages. Heureusement, car d’autres n’ont même pas eu cette « chance ».

    10/08/2014 à 22 h 41 min
    • orldiabolo Répondre

      « Dire que la gauche est antisémite est une pure absurdité. » Encore un bel exemple de déni du réel par notre ami Jaures ! Qui a dit « La race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la fièvre du prophétisme, manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corruption et d’extorsion » ? Un certain Jean Jaurès (le vrai) le 7 juin 1898… (Et à la condamnation de Dreyfus, il estima que celui-ci n’avait échappé à la peine de mort que grâce au « prodigieux déploiement de la puissance juive ».) Qui a parlé de « cette race qui envenime tout, en se fourrant partout » ? Proudhon… Qui a écrit (dans un roman, certes) « Il y avait là, en un groupe tumultueux, toute une juiverie malpropre, de grasses faces luisantes, des profils desséchés d’oiseaux voraces, une extraordinaire réunion de nez typiques, rapprochés les uns des autres ainsi que sur une proie. » ? Zola. « À ces vices récents, tous vices de circonstance, ajoutons le plus honteux, l’admission des juifs au droit de cité. Il ne suffisait donc pas des civilisés pour assurer le règne de la fourberie ; il faut appeler au secours les nations d’usuriers, les patriarcaux improductifs. La nation juive n’est pas civilisée, elle est patriarcale, n’ayant point de souverain, n’en reconnaissant aucun en secret, et croyant toute fourberie louable, quand il s’agit de tromper ceux qui ne pratiquent pas sa religion. Elle n’affiche pas ses principes, mais on les connaît assez. Un tort plus grave chez cette nation, est de s’adonner exclusivement au trafic, à l’usure, et aux dépravations mercantiles. » Fourier.
      Alors qu’y a-t-il d’étonnant aujourd’hui de voir des députés socialistes ceints de leurs écharpes, cornaqués par Besancenot et Mélenchon, défiler en tête de manifestations où l’on crie « Mort aux juifs » ou « Hitler n’a pas fini le boulot » ?
      Quant à Valls, son philojudaïsme est très récent, dû pour une part à son mariage, et pour une autre probablement à son ambition. Parce qu’avant, simple député PS d’Evry, c’était un des pro-palestien les plus en pointe !
      C’est dur, la politique : comment conserver le très riche vivier PS d’électeurs musulmans et rester sur le podium des dîners du CRIF…

      11/08/2014 à 10 h 02 min
      • Jaures Répondre

        Ordiabolo, votre litanie est sélective ! Les discours sur les Juifs (et les « races » en général) aussi stupides ont été tenus par par toutes les obédiences, droite, gauche, chrétiens. Rappelons que les Juifs ont été persécutés tout au long de l’Histoire de France, y compris par des saints comme Louis IX. D’ailleurs, c’est à un ouvrage chrétien que se référera Hitler dans « Mein Kampf » (« Des Juifs et leurs mensonges » de Martin Luther), pas à Fourier ou à Jaures.
        Les Juifs ont toujours été présents dans la vie politique socialiste. On se souvient des figures de Blum, Jean Zay ou Mendes France (dont Poujade fit sa principale cible) ou plus récemment DSK, Moscovici, J.Dray,V.Peillon,…
        Vous citez des propos antisémites tenus par des personnalités historiques de gauche, mais ceux-ci paraissent bien timides en regard de ce qui se disait à droite. Il suffit de feuilleter quelques vieux numéros de « l’Antijuif » ou les ouvrages de Drumont pour s’en rendre compte.
        Qu’il y ait des socialistes antisémites est incontestable. Comme il existe des chrétiens, des UMP, des riches et des pauvres antisémites. Mais la France, dans son ensemble, n’a rien d’un pays antisémite. On parle avec raison des actes antisémites en France mais on oublie qu’un pays comme les Etats-Unis, avec très peu de musulmans, recense plus de 650 actes antisémites chaque année, parfois avec mort d’homme comme au Kansas en mars dernier.

        11/08/2014 à 11 h 18 min
        • orldiabolo Répondre

          Je ne faisais que reprendre votre dialectique habituelle qui est, quand on vous parle des massacres actuels de chrétiens par des musulmans, de répondre Inquisition et Saint-Barthélemy… Mais je vous sais gré de reconnaître l’antisémitisme d’une bonne partie de la gauche actuelle, tantôt par assimilation des juifs au grand capital, tantôt par investissement électoral (« les voix ne se pèsent pas, elles se comptent » a dit je ne sais plus qui.) C’est aussi l’occasion de tordre le cou à la propagande gaucho-communiste qui –la répétition étant la forme de rhétorique la plus efficace- est arrivé à clouer dans les cerveaux (via l’éducation nationale et les médias) l’idée fausse que la gauche avait été « naturellement » d’abord dreyfusarde, ensuite résistante.

          11/08/2014 à 12 h 39 min
          • Jaures

            Ne me faites pas tenir des propos que je n’exprime pas ! Je n’ai jamais dit « reconnaître l’antisémitisme d’une bonne partie de la gauche actuelle ». C’est là votre opinion, non la mienne.
            Je dit que l’antisémitisme est présent partout: dans la gauche, la droite, chez les chrétiens ou les musulmans. Mais cela est très minoritaire. Et j’ai souligné la présence au PS de nombreux cadres juifs et ceci depuis la création de la SFIO en 1905.
            Par ailleurs, où ai-je parlé de la Saint-Barthélémy ? Je vous rappelle que si des musulmans massacrent actuellement des chrétiens, d’autres musulmans, les Kurdes, risquent leur vie pour les protéger. Par ailleurs, les criminels de l’EIIL ne s’en prennent pas qu’aux chrétiens et massacrent avec le même zèle yézidis et musulmans chiites.
            Sur l’affaire Dreyfus, ne tombons pas dans la facilité: la gauche et la droite de l’époque n’avaient rien à voir avec aujourd’hui (il n’existe plus de courant royaliste ou clérical à droite, la SFIO n’existait pas alors). Les Dreyfusards de première heure et de première ligne s’appellent Zola, Clémenceau, Reinach, Loubet, Blum… Mais des hommes de droite les ont soutenus comme le fondateur de la Ligue des Droits de l’Homme L.Trarieux. On voit que certains ont pu tenir des propos qu’on qualifierait aujourd’hui d’antisémites et soutenir Dreyfus. On voit que d’autres ont pu s’opposer politiquement mais se retrouver sur une cause juste.
            Personne n’est « naturellement » porté vers le combat pour la justice. Les parcours de chacun sont bien souvent chaotiques. On voit des personnalités passer de la droite à la gauche, d’autres faire le contraire. Les choses humaines ne se satisfont pas du schématisme.

            11/08/2014 à 17 h 19 min
    • Frédéric Bastiat Répondre

      Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio paris est musulman.

      11/08/2014 à 15 h 18 min
  • DeSoyer Répondre

    Christian Lambert, vous êtes magnifique!

    09/08/2014 à 14 h 58 min
  • vozuti Répondre

    Les gauchistes se déclarent ouvertement arabophiles et islamophiles, mais concrètement l’ump a fait plus pour l’islamisation de la france que tous les gauchistes réunis.
    De même le lobby juif a pesé de tout son poids pour diaboliser Lepen et assurer la poursuite de cette immigration musulmane.
    La plus grosse erreur des français aura été de toujours chercher des excuses aux principaux responsables (ump) sous le prétexte idiot qu’ils sont supposés agir « à l’insu de leur plein gré » contrairement aux gauchistes qui agissent de leur plein gré.

    09/08/2014 à 14 h 43 min
  • Rouletabille Répondre

    Jaurès me manque. Où est-il passé?

    08/08/2014 à 12 h 01 min
    • orldiabolo Répondre

      Oh ce n’est pas grave, on sait ce qu’il dirait : « Toutes les religions sont criminelles. Voyez l’Inquisition, la Saint-Barthélemy, le massacre des Indiens et les curés pédophiles… »
      Heureusement le petit père Combes et son pote Jaurès (le vrai) sont arrivés ! 😉

      08/08/2014 à 12 h 30 min
    • LAPORTE Répondre

      Il est parti faire le djihad sur la côte d’azur !! avec ses potes de la Centrale…pas la prison l’autre !!

      08/08/2014 à 19 h 01 min
    • HOMERE Répondre

      Sur la Cote d’Azur ou au Cap Negre….à moins que ce ne fusse au Chateau de la Bachasse propriété du CE de la SNCF …..comme des autres 14 Chateaux appartenant aux CE des Postes, RATP ou même EDF…….que des logements sociaux quoi !!

      09/08/2014 à 10 h 10 min
      • orldiabolo Répondre

        En tant que profileur au FBI, je le verrais plutôt dans le Lubéron…

        09/08/2014 à 10 h 37 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Ne le dérangez pas il est en train de rôtir en enfer. L’enfer c’est chez lui ne l’oubliez surtout pas.

      10/08/2014 à 10 h 20 min
      • orldiabolo Répondre

        Une injuste mort naturelle nous l’aurait arraché ? 😉

        10/08/2014 à 11 h 29 min
  • Hulk Répondre

    Le PS c’est le parti de l’Etranger, le parti de la trahison.Les socialos et leurs alliés cocos ont toujours trahi.a présent ils se rangent du côte dé l’Islam.Ils ont jeté le masque,ils ne font plus semblant de défendre la classe ouvrière.Le PS c’est l’Anti-France.

    07/08/2014 à 20 h 21 min
    • Jaures Répondre

      Les manifestations n’étaient pas dirigées contre la France mais contre la politique menée par la droite et l’extrême droite israélienne.
      A moins que pour vous, le gouvernement d’Israël est inféodé à celui de la France. Je vous laisse la paternité de cette analyse.

      11/08/2014 à 9 h 46 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Radio Paris ment, Radio paris ment, Radio Paris est musulman.

        11/08/2014 à 15 h 19 min
  • Hulk Répondre

    Voila la conséquence de la bêtise, de l’incapacité et de la lâcheté des politiciens de tous bords qui dirigent ce pays depuis des décennies. Et ce n’est pas fini, ce n’est ni Hollande ni Sarko qui sortiront la France de ce merdier.

    07/08/2014 à 20 h 16 min
  • nauticat Répondre

    bonsoir ,belle lurette que je serine qu’un jour les gens s’en mêleront ,lassés de n’avoir pour les défendre que des autorités défaillantes et une magistrature en proie à l’idée fixe de protéger les délinquants ,de vieux bonshommes de mon acabit ,anciens militaires savent quoi faire et sont prêts

    07/08/2014 à 20 h 03 min
  • lombard Répondre

    bonjour
    a homere
    l’islam est en guerre depuis sa création,c’est son fond de commerce.Quand ,!! français, libéraux de tout poil ,sociétés modernes et développées européenne ,le comprendrez vous? notre tolérance sera notre destruction……..nous sommes en train de renier la démocratie de nos aïeuls pour instaurer la dictature a nos enfants et petits enfants !!!!
    quant a marine protégez la ,car elle sera la seule a changer les codes législatifs sociétaux afin de sauver ce qui est encore sauvable .Il va de soit que cela ne va pas ce réaliser en un ou deux ans !cela va même être compliqué !elle est notre seul espoir si nous ne voulons pas être obligés d’apprendre l’arabe , turc ou une langue africaine ,ou même de marier nos enfants a l’islam…..

    07/08/2014 à 17 h 27 min
  • francis.weiss10063900 Répondre

    Autre constat, tout aussi pessimiste, avec lequel je ne peux qu’être également d’accord.

    07/08/2014 à 14 h 40 min
  • hector Répondre

    Non se ne sont pas que les socialo-communistes communistes qui ont implanté en France ce conflit israélo-palestinien mais tous nos gouvernements gauche droite confondus et le lobby juif qui nous ont imposé une population de musulmans de remplacement . Ces mêmes musulmans depuis des décennies en meutes agressent , tuent des français , brulent nos bien publics et privés . Et chaque année de nouvelles lois pour encore plus de musulmans .
    Je n’attends qu’une chose de tout les musulmans c’est qu’ils partent de France car se sont des nazis et je n’aime pas les nazis .
    Seconde question pourquoi je devrai aimer mon colonisateur . Eux ne nous ont pas aimé en tant que colonisateur , pourquoi pas ! mais nous pourquoi devrions nous les aimer en tant que colonisateur . Il paraîtrait que si je dis cela je suis raciste et nient oui je suis raciste pour survivre chez moi .

    07/08/2014 à 11 h 46 min
    • Jaures Répondre

      La différence, Hector, c’est que les pays que nous avons colonisés ne nous avaient rien demandé. Alors que nous, nous sommes allé chercher les Africains pour combattre à nos côtés durant les deux grandes guerres, puis les avons fait venir par bateaux pour reconstruire le pays et effectuer les travaux qui nous rebutent.
      Le racisme, c’est autre chose. C’est croire en l’existence de races humaines et à une hiérarchie de ces races.

      11/08/2014 à 9 h 52 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Radio Paris ment, Radio paris ment, Radio Paris est musulman.

        11/08/2014 à 15 h 20 min
  • orldiabolo Répondre

    On regrette les pelotons motocyclistes de la PP, dissous pour cause de Malik Oussekine. Au fait, pourquoi ne voit-on pas en France ces canons à eau qui karchérisent si efficacement les manifestants dans les autres pays ? Ce serait peut-être plus utiles que des radars embarqués ? En mélangeant à l’eau un peu de sang de porc de nos élevages bretons… 😉

    07/08/2014 à 10 h 59 min
  • Boutté Répondre

    Déjà en 1940 et suivants le Maréchal Pétain avait du faire appel à des Ministres Socialistes pour pratiquer (en partie) une politique de collaboration sur ce sujet . . . . et c’est à la SNCF que les USA demandent des comptes aujourd’hui . On croit rêver !

    07/08/2014 à 7 h 52 min
    • Jaures Répondre

      Ah bon ?! Quels ministres socialistes ont participé au gouvernement de Pétain ? On nous cite régulièrement Laval et Déat alors que le premier avait quitté la SFIO dés 1922 et le second en avait été exclu en 1933.

      11/08/2014 à 10 h 01 min
      • orldiabolo Répondre

        Vous oubliez Doriot… Quant à Laval, il n’était pas maire de Neuilly que je sache, mais d’Aubervilliers, célèbre commune de droite ! 😉
        C’est normal que ça vous embête, mais le fait est que les résistants de la première heure étaient quasiment tous de droite…

        11/08/2014 à 10 h 08 min
        • Jaures Répondre

          Doriot n’a jamais été socialiste mais communiste jusqu’en 1936 avant d’être exclu en raison de ses dérives fascistes qui l’ont amené à combattre le Front Populaire.

          12/08/2014 à 14 h 49 min
          • orldiabolo

            Communiste ou socialiste… pour vous c’est peut-être différent, mais pas pour les gens qui aiment la liberté.

            12/08/2014 à 15 h 51 min
          • Jaures

            Admettons (il faut parfois être schématique). Mais en 1940, Doriot n’était plus communiste, même plus à gauche depuis 7 ans. Aimé Garnier a été exclu de la CGT pour son appartenance au FN. Le considérez-vous encore comme un cégétiste ?
            En tout cas, pas moi.

            12/08/2014 à 22 h 01 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Radio Paris ment, Radio paris ment, Radio Paris est musulman.

        11/08/2014 à 15 h 20 min
  • Oeildevraicon Répondre

    @ HOMERE

    Oui il faut un gouvernement autoritaire qui fasse respecter les Lois sans trembler en usant les moyens dont il dispose…..

    Je suis moi aussi sur cette ligne depuis belle lurette.
    Seulement il y a un os que le citoyen patriote ne pourra pas ronger de si tôt.
    Ou trouver la femme ou l’homme providentiel?
    Ceux qui votent FN par adhésion ou protestation, descendront-ils dans la rue pour faire respecter la démocratie, si d’aventure Marine Le Pen était élue?
    Ne nous leurrons pas, le front national élu ne sera jamais en mesure de gouverner, car tout ce que la France compte de
    gauchos (syndicats, médias, artistes de tous genres, politiques, musulmans) et de socialos-droitos-centristes se liguerons pour foutre la merde dans le pays (ce qu’ils font déjà maintenant, mais avec moins de vigueur).
    Il suffit de constater ce qui se passe dans les quelques mairies remportées par les bleus marines.
    Ensuite, qui nous assure que une foi vainqueur des urnes, le
    Fn sous toutes ces différentes pressions, ne fera pas comme tous les autres partis? C’est à dire: renier ses promesses électorales et pratiquer une politique politicienne dans le but de futures réélections.
    Personnellement, j’ai senti quelques contradictions ces derniers temps dans ce parti, qui veut peut-être laver plus blanc que blanc.
    D’autre part, Christian LAMBERT comme à l’accoutumé, dépeint parfaitement le tableau dans son article.

    06/08/2014 à 21 h 54 min
  • JEAN SANS PEUR Répondre

    Evidemment notre Incompétent Président Normal est communiste, islamiste, anti Français, antisémite, anti chrétien. Ses idées terroristes, en s’apitoyant sur le Hamas Palestinien responsable, sont celles de ces partis dont les mains sont encore rouges de sang. Il est pire qu’Hitler et ses Nazis et va entrainer certainement une guerre civile en France. Il faudra bien faire disparaître tous ces arabes terroristes et ne garder seulement que ceux qui s’y sont adaptés (il ne doit pas y en avoir plus de 3%). Hitler s’est malheureusement trompé de cible…
    J’applaudis à deux mains l’écrasante victoire d’Israël, face à ces petits roquets de palestiniens hurlants et mordants sans cesse avec des roquettes, se cachant derrière la population civile et les enfants pour envoyer leurs missiles, faisant croire n’importe quoi à l’ONU.
    Il est temps de virer notre gauche socialo criminelle que ce soit par les armes ou tout autre moyen… et surtout son président le fromage rouge. On pourrait le demander à un terroriste kamikaze, lui garantissant 50 vierges et une montagne de bouteilles de whisky quand il arrivera devant Mahomet (s’il existe)…

    06/08/2014 à 21 h 39 min
    • Oeildevraicon Répondre

      Je pense que le hamas n’a pas besoin de faire croire n’importe quoi à l’ONU, car celle-ci est de mèche avec les terroristes et participe pleinement ainsi que les médias à la désinformation, comme au Kosovo d’ailleurs.

      06/08/2014 à 22 h 03 min
      • Boutté Répondre

        Sans doute est-ce plus complexe : l’ ONU n’a jamais rien exigé qu’en paroles des éléments Sionistes non plus .

        07/08/2014 à 7 h 55 min
  • HOMERE Répondre

    Oui !
    L’islam a déclaré la guerre au monde entier puisque des fronts de terrorisme sont ouverts partout et y compris en Chine.Guerre déclarée ou larvée,les musulmans sont partout dans l’action de conquête,le Califat récent en est le fer de lance…..d’autres suivront !!
    En France,il est clair que la gauche à choisi l’islam pour succéder au christianisme: ainsi nous pouvons affirmer que les socialistes sont clairement du coté de l’islam terroriste et antisémites de surcroît pour les raisons clairement exprimées par Monsieur Lambert….
    Oui il faut un gouvernement autoritaire qui fasse respecter les Lois sans trembler en usant les moyens dont il dispose…..la rue n’aura pas raison si des faits graves sont avérés…les citoyens rejetteront les casseurs et les pilleurs et soutiendront la majorité gouvernementale….nous avons vu en 1995 à la suite des attentats de la rue de Rennes et du métro ainsi que chez Tati,qu’il fallait que les tueurs s’arrêtent faute de quoi les représailles auraient eu lieu près de la communauté musulmane…..sans réserve !!
    Nous sommes près de 60 millions de non musulmans,ne laissons pas la situation s’aggraver.
    Le futur Président de la République devra s’engager sans restriction à châtier les fauteurs de troubles par des explusions massives et déclarer solennellement que la France ne tolèrera plus de manifs violentes xénophobes et anti nationales……seul un islam expurgé de son contenu
    fascisant et anti démocratique serait toléré…nous devons l’exiger…. en commençant dès à présent !!

    06/08/2014 à 20 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: