Villiers : un bilan local qui fait exception

Villiers : un bilan local qui fait exception

Si Philippe de Villiers n’a pas profité de ses succès pour jouer la carte de la pleine entente à droite au niveau national, son travail à la tête du département de Vendée a porté des fruits considérables. Bilan au moment où il tire sa révérence :

Une entreprise pour 14 habitants (le double de la moyenne française),

40 PME-PMI leaders mondiaux,

apprentissage très développé,

3 vendéens sur 4 propriétaires de leur logement (contre 1 Frnçais sur 2),

prestige de l’institut catholique supérieur de la Roche-sur-Yon,

Le Puy du fou connaît un succès constant depuis des décennies,

le Vendée globe est l’une des courses mondialement suivies,…

Quel président de Conseil général, notamment de province, peut s’enorgueillir d’un  tel bilan ?

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: