Violence : les représentants de l'Etat pris pour cible

Violence : les représentants de l'Etat pris pour cible

L’étude 2010 de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, révèle que les représentants des services publics sont particulièrement exposés aux violences et incivilités.

 

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Michel Répondre

    Evidemment, cela ne peut pas se passer autrement ! Les forces de l’ordre sont exposées à la moindre bavure qui transformerait « nos » banlieues en lieux d’affrontement et les amèneraient devant les tribunaux car elles doivent recevoir des coups mais ne pas en donner ! Ensuite, les rares délinquants arrêtés pour port d’arme, drogue, etc. sont aussitôt relâchés, comme récemment à Bobigny, alors…

    25/11/2010 à 8 h 37 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *