Vite, il nous faut une loi !

Posté le 06 novembre , 2017, 4:45
3 mins

Les médias politiquement corrects ne cessent de m’amuser (ou de m’exaspérer selon l’humeur du moment !)

Tout récemment, j’entendais sur une radio d’État commenter la récente tuerie du Texas.

Comme à l’accoutumée, l’envoyé spécial de service nous expliquait doctement que cette tuerie avait été perpétrée avec telle arme et que cela n’allait pas manquer de relancer le débat sur les armes à feu aux États-Unis, insistant sur le fait que Barack Obama avait instantanément appelé le peuple américain à avoir la sagesse de réglementer leur usage et leur possession, tandis que Donald Trump, « favorable à la liberté des armes à feu », se contentait de déplorer la tuerie.

Précisons pour nos éminents confrères que Donald Trump, comme l’immense majorité des conservateurs américains, n’est pas favorable à la liberté des armes à feu – jusqu’à plus ample informé, les objets n’ont pas de liberté –, mais à la liberté des citoyens, qu’il estime mieux garantie par la liberté de porter des armes, que par l’État.

Évidemment, nos chers journalistes ne peuvent pas reconnaître qu’un homme de droite serait favorable à la liberté des citoyens. Cela remettrait en cause toute la mythologie progressiste et émancipatrice de la gauche « morale ».

Mais passons.

Ce qui m’a réellement amusé dans cette séquence, malgré le caractère tragique de l’actualité, c’est que, quelques instants à peine après le prêchi-prêcha anti-armes de ce journaliste, nous entendions mentionner un communiqué de l’armée de l’air américaine, auquel le tueur avait appartenu.

Et nous y apprenions incidemment que le tueur, ayant été radié de l’armée, n’avait pas le droit de posséder un fusil d’assaut semi-automatique comme celui qu’il avait utilisé dans cette petite chapelle baptiste du Texas.

Ainsi nous fait-on tout un plat de la législation américaine sur les armes, alors même que cette législation avait été, en l’occurrence, violée.

Cela me rappelle une sortie de Laurent Fabius, voici quelques années : un collégien en avait tué un autre et notre inaltérable « belle conscience » s’était aussitôt portée sur les plateaux télévisés pour expliquer que la majorité socialiste allait préparer une loi pour interdire les revolvers à l’école pour éviter que ce drame ne se reproduise. Comme si, avant, les revolvers étaient autorisés à l’école !

La gauche a tellement l’habitude des nuées utopiques qu’elle raconte n’importe quoi et ne paraît même plus s’apercevoir des incohérences de son propre discours ! Quant à moi, j’exige une loi pour imposer que les lois soient appliquées !

13 Commentaires sur : Vite, il nous faut une loi !

  1. R. Ed.

    14 novembre 2017

    J’ajouterai à l’intention des débiles que la kalash à 500 euro dans un bar à Marseille est une vaste mascarade, c’est plutôt à 5000 euro, si on fait partie de ” initiés “.
    Donc, ce sont seulement ce sont les malfrats et les terroristes qui ont un accès ” facile ” à la condition d’avoir les thunes correspondantes, parce que pas de pognon, pas de joujoux.
    Dans ce genre de marché , il n’y a pas de crédit, tout se paye cash.

    Répondre
  2. R.Ed.

    13 novembre 2017

    Armes à feu et après?
    Armes autres et celles par destination, c’est a dire la très vaste panoplie surle marché
    Arbalète arc à flèches couteau batte de baise ball brique cendrier bouteille marteau tronçonneuse lance pierres
    Moto auto camionnette camion bateau avion

    Et aussi : revolvers pistolets et fusils à poudre noire en vente libre aux majeurs.
    En calubre .31 (7,65) .36 * 9 mm) .44 (11,43)
    + de minis canons !
    A partir de 120 euro

    Répondre
    • R.Ed.

      13 novembre 2017

      J oubliais:: le pétard aussi appelé coke taille Molotov.
      Classé mais peu le savent ou font semblant de ne oas le savoir

      ARME DE GUERRE DE PREMIÈRE CATEGORIE

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    11 novembre 2017

    la législation sur les armes aux U.S.A. , c’ est leur affaire, pas la nôtre, nous qui sommes des donneurs de leçons ! … enfin pas tous !

    remarquons simplement que les Hevètes possèdent leurs armes de … guerre

    tout n’ est donc qu’ une question du degré de … maturité et de responsabilité atteint par une société

    Répondre
  4. R. Ed.

    8 novembre 2017

    Pour information, il y avait ( chiffre qui date de l’époque ou l’Europe comptait 400 millions d’habitants )

    100 millions d’armes — en circulation — soit une pour quatre habitants, y compris les nourrissons.
    On oublie facilement la guerre de 14, celle de 40, celle d’Algérie, celle des Balkans, de Corée, d’Indochine, etc, etc…où il y a forcément eu de la “””récupération”””.
    Hongrie ou Tchéquie, je ne sais plus, mais tous les ” tireurs sportifs en règle” ont le droit de se servir de leurs armes contre d’éventuels terroristes , ce qui leur fait à ce pays 300000 ” sentinelles ” en plus.
    D’ailleurs, là-bas, il n’y a pas d’attentats momos, c’est trop risqué, il vaut mieux tirer sur des gens non armés.
    Les attentats terroristes, c’est toujours le ” petit peuple qui morfle ” pas les hauts gradés, eux, ils ont une escouade de gorilles à disposition.
    Et à chaque attentat, deux en plus.

    Répondre
    • Jaures

      8 novembre 2017

      Il y a bien plus d’armes en circulation aux Etats-Unis ce qui n’empêche aucun attentat terroriste. Ni même les tueries de masse puisque dans la quasi totalité des cas, l’auteur se suicide ou est tué par la police.
      Si la Tchéquie est, pour l’instant, épargnée par les attentats, c’est qu’elle n’est pas engagée contre Daech qui a clairement énoncé ses cibles.

      Répondre
  5. JEAN PN

    7 novembre 2017

    L’interdiction des armes ?… Peut-être faudrait-il commencer par aller chercher les Kalaches dans les zones sensibles !!!…….
    En attendant, les Bons Français ont besoin d’être armés afin de se défendre le jour où toutes les Kalaches sortiront en même temps des cités .

    Répondre
  6. G De Sorne

    6 novembre 2017

    Il y a aux USA un même pourcentage de tarés qu’en France…
    Mais je note que, dans ce county, le port d’arme, y compris celles dissimulées, est parfaitement légale et que c’est un voisin alerté par les détonations qui a arrêté le massacre tirant sur ce forcené avec son fusil. On sait la suite : poursuite par deux citoyens et suicide avant même que la police arrive sur les lieux etc..
    C’est aussi le sheriff de la ville qui regrette que par soucis religieux, personne dans l’église n’était armé…
    En effet on ne va pas à la messe le dimanche avec son artillerie perso, même en Amérique.

    Répondre
    • Jaures

      6 novembre 2017

      Toujours le même argumentaire; il n’y a jamais assez d’armes pour arrêter les massacres.
      Malheureusement le rapport aux armes des américains est le même qu’avec toutes les addictions: on sait que ça fait des victimes et que ça enrichit les plus cyniques cupides mais on ne veut ni ne peut tout de même pas s’en passer.

      Répondre
      • Jacky Social

        9 novembre 2017

        A quand une campagne “Balance ton Jojorc” sur les 4V ? Les armes aux USA tuent essentiellement dans les etats ou elles sont interdites. Comme quoi, la lwah, on s’en branle. Quant a la CGT, FO et autres organes fascistoides de terreur officielle, ce sont des armes de destruction massive d’entreprises privees, d’economies nationales et de prosperite universelle. A aneantir au Sherman au plus vite.

        Répondre
        • Jacky Social

          9 novembre 2017

          A quand une campagne “Balance ton Jojorc” sur les 4V ? Les armes aux USA tuent essentiellement dans les etats ou elles sont interdites. Comme quoi, la lwah, on s’en branle. Quant a la CGT, FO et autres organes fascistoides de terreur officielle, ce sont des armes de destruction massive d’entreprises privees, d’economies nationales et de prosperite universelle. A aneantir au Sherman au plus vite.

          Répondre
  7. Jaures

    6 novembre 2017

    M Rouxel, aux Etats-Unis, n’importe qui peut acheter une arme sur le marché de l’occasion alimenté par les millions d’armes en circulation.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      6 novembre 2017

      en France seuls les malfrats et autres terroristes ont un accès facile aux armes … lourdes car ils connaissent, et eux seuls, les réseaux de distribution

      dans la réalité ce grand pays, les U.S.A., du nouveau monde ( sic ) est, aussi et pour son malheur, habité par une bonne minorité de tarés qui ont pour seul lien culturel celui que leur distille en boucle les ” séries ” : argent, sexe et violence ou bien alors une Religion corrigée à la façon d’ Hollywood que rien ne distingue d’ un show de music-hall

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)