Vitry : une nouvelle manipulation de la gauche

Posté le février 11, 2010, 12:00
39 secs


La gauche n’a pas hésité à se servir du scandale de l’agression d’un élève au lycée de Vitry pour se livrer à
une nouvelle manipulation politicienne.
Dans un premier temps, Jean-Paul Huchon a nié sa responsabilité de président de région en accusant l’Etat de ne pas fournir les moyens humains nécessaires.
Malheureusement pour lui, la vice-présidente (de gauche) du conseil général du Val de Marne a reconnu que l’absence de protection de l’enceinte du lycée était due à un désaccord entre la région
(de gauche) et le conseil général (de gauche) !
Néanmoins, les enseignants ont décidé d’aller manifester devant le ministère de l’éducation nationale, accusant le ministre et le gouvernement de les mettre en danger !
Pourquoi ne sont-ils pas aller manifester devant le conseil général et le conseil régional ?
Parce qu’il s’agit encore une fois d’une manipulation de la gauche, qui par idéologie et par paresse intellectuelle ne veut pas reconnaître ses fautes : l’inaction des collectivités locales
concernées, la crise de l’éducation due aux « fausses valeurs » enseignée et véhiculée depuis mai 1968.