Voter François Hollande ? Ou l’électorat crétin à la française

Posté le 26 juin , 2011, 12:00
9 mins

On a beau savoir leurs intrigues et les connaître pour ce qu’ils sont, ils ne laissent pas pour cela d’être en crédit parmi les gens.

Don Juan, V,3.

Je me souviens de la dernière élection présidentielle, de ses effets de serre, de ses grands moments petit-bourgeois, de sa lumineuse autosatisfaction technocrate. Je me souviens aussi de la Ségolène déchaînée dénonçant dans son français ébréché on ne sait quel cynisme qu’elle n’avait jamais vu ; et bien sûr plus tard de son renvoi du pauvre François Hollande, jugé coupable de découcher à la maison, et auquel elle rendait sa liberté. On nous avait donc caché la liaison du secrétaire du PS avec une journaliste de Match je crois, qui avait son importance puisque l’on assistait en direct à la crise de nerfs almodovarienne de son ex, que nous devions élire présidente le soir même (ce n’était donc pas un épiphénomène, mais un déni de vérité assez grave au demeurant).

Depuis on a fait mieux au PS avec DSK et le reste, les milliards des tableaux et les Sofitel à 3 000 dollars la chambre (la femme de chambre va coûter bien plus cher) ; mais cela ne nous empêchera pas de retomber sur nos pieds et de découvrir avec une satisfaction digne du consulteur de guide du routard que nous risquons d’élire l’an prochain un énième candidat socialiste, bien décidé, tout comme Hollande, à en finir avec la vie chère, la retraite à soixante ans, le rejet de l’Autre et le crépuscule de la solidarité. On est sozial ou pas…

Les Français trouvent qu’il y a trop d’impôts mais ils vont voter socialiste ; ils trouvent qu’il y a trop d’Europe mais ils vont voter socialiste ; qu’il y a trop d’immigrés (et aussi trop de racisme !) mais ils vont voter socialiste ; qu’il y a trop de sexisme à l’hôtel mais ils vont voter socialiste ; qu’il y a trop d’inégalités mais ils vont voter socialiste.

Le bilan sozial des socialos

Mais enfin, qui a rompu le pacte social français durant les années 80, sinon le mitterrandisme ? Qui a fait la fortune des Pinault, des Bergé et des Arnault, sinon le mitterrandisme ? Qui a fait les profiteurs de l’Europe, sinon le mitterrandisme ? Qui a fait exploser la bourse et l’immobilier tout en réduisant à néant notre industrie, sinon le mitterrandisme ? Qui a fait s’effondrer le syndicalisme, sinon le mitterrandisme ? Le bilan sozial des socialos et des mitterrandiens a été des plus étiques ; et cela ne les a pas empêchés de claironner qu’ils étaient les vrais élus du peuple, descendants des montagnards et des bagnards et des goliards et surtout des dollars.

Certes le discours trotskyste recyclé et dépiauté a du bon dans ce pays à la fois proudhonien et poujadiste : il faut tonner contre le riche, surtout s’il ne travaille pas à la BCE et pour Goldman Sachs. Il faut pourfendre le ménage à 4 000 euros comme nous y invitait Hollande, qui nous disait il n’y a pas si longtemps à quel point il n’aimait pas les riches… A condition que ces riches ne soient ni des entasseurs d’œuvres d’art (on collectionne les timbres et les papillons, pas les Picasso, de qui se fout-on ?), ni des rois de la mode, ni des footeux gauchistes, ni des présidents de région PS volant en jet privé, et j’en passe.

Je repense au bien-aimé Pierre Joxe, un peu trop oublié, issu d’une vraie dynastie bourgeoise, lui, cégétiste proclamé et heureux possesseur de Van Gogh aussi, qu’il avait bien sûr vendu au moins offrant (56 millions… de francs !) Et bien Pierre Joxe disait déjà à la fin des années 80 que les socialistes auraient bientôt formé et formaté une bonne génération d’électeurs à grands renforts d’échec scolaire et de trahison de l’idéal éducatif hérité des vieux siècles des lumières. Nous y sommes et c’est pourquoi l’électorat zombie de l’hexagonie risque de nous mettre un deuxième corrézien au pouvoir, encore plus socialiste que l’autre. L’électorat crétin aura bien mérité des origines chrétiennes rognées et reniées de l’Europe !

Il est bien que Jacques Chirac, notre plus mauvais président de l’histoire, ce radsoc si reconnu, ait récemment décrété avec le sens de l’irresponsabilité qui lui sied si bien, que François Hollande était un homme d’Etat. La Corrèze est le département le plus endetté par tête de cette pauvre France ; on y ouvre des musées du président et des musées chinois comme à Champignac. Et on y cultive le plouc présidentiel, celui dont le cœur est très à gauche et le portefeuille très à droite ; ainsi que l’amateur de bonne chair et de bonne cocuphonie…

Quant à nous, pauvres ou appauvris, de droite ou libertaires, on pourra toujours laisser ces messieurs à leurs occupations et aller voir ailleurs l’herbe plus verte ; c’est déjà fait pour beaucoup.

11 Commentaires sur : Voter François Hollande ? Ou l’électorat crétin à la française

  1. tarko

    19 février 2012

    C’est clair et censé. Ne nous désésperons pas, on est comme les Américains. Aux Etats-Unis, bien qu’on est en 2012, un partie démagogue et iconoclast roule les ignorants dans la farine. La “droite” aux States est comme “notre” PS, un partie qui profite de l’ignorance rampante d’un electorat qui votera volontier contre leur propres intêrets. Il y a six mois, le PS a déclaré Hollande crétin inapte et incapable, mais comme le porc en chef DSK, seul homme économiste et “intélligent” en France n’a pas pu se contrôler, eh beh! Nicolas Sarkozy est certainement pas à l’hauteur, ne parlant pas de plan Marshall pour l’emploi, des vrais reformes, une sécurité digne de ce nom, mais achever la France en votant un imbécile de démagogue, pitié! Quand Paris, seul ville qui compte, ville des décideurs pour la reste de la France brûle, il ne sera pas la faute des amis corrompus de M. Sarkozy. Fabius, bon sang, la bien enrobée Martine et son plan de travailler moins, pourquoi pas Drey, Noah, BHL, Olivier Mazerolle et les autres qui vendre l’utopie irréalisable aux inalpha(bêtes)? Non l’UMP n’a rien fait, il est corrompu jusqu’à l’os, mais pour tous ses défauts, le Président ne fait pas passer les Français pour des cons sur la scène internationale. Attendez l’arrivée du porcelet et son entourage. Regarder ce que la gauche a fait du monde d’emploi. Regardez comment marche la soit-disant justice, les policiers séquestrés falsifiant des chiffres de la criminalité. Ce n’est certainement pas avec son plan des années Rose que ca va s’ameliorer. Faut-il encore des preuves, regardez le slogan de campagne du loser François: Je ne suis pas Sarkozy. La réponse a nos problèmes selon Hollande: Je ferais en sort! Aux Etats-Unis, fort heureusement Obama va être ré-élu, mais la population des ignorants ne cesse de s’accroître, en France j’ai bien peur qu’on va mettre fin a notre belle histoire et la potentielle non exploité qu’attends un vrai président qui aime notre pays autant que vivre dans un Palais d’autrefois. François Hollande ne sera jamais mon Président et la France paiera plus cher qu’on puisse imaginer s’il est élu alternative de la République.

    Répondre
  2. Anonyme

    27 juin 2011

    “Sarko qui fait défiler nos troupes devant le Syrien et s’aplatit devant Kaddafi, qui arrête pas de gerber notre fric en commençant par l’entente de la Méditerrannée, qui se préoccupe plus d’Israel que de la France” Si sarko pouvait oublier Israel, moi,comme beaucoup d’Israeliens serions ….ravis !

    Répondre
  3. HOMERE

    27 juin 2011

    J’allais oublier….une question emmigratoire…et alimentaire mon Cher Watson !!

    "Y a t il sur ce site des 4 Vérités des francais vivant et travaillant en France ?? "

    A leurs commentaires,j’en doute…….à leurs positions,j’en suis pas sûr…..

    Cà me rappelle les planqués éxilés volontaires de la dernière encourageant les français de l’intérieur….."tous ensemble nous vaincrons…."

    Répondre
  4. HOMERE

    27 juin 2011

    Vous avez raison.Sarkozy est de gauche mais Marine The Pen est a l’extrême gauche.Voyez son programme et comparez le avec celui du NPA.A part l’immigration ,tout y est pareil…….c’est dire !!

    Non…le FN se nourrit au sein de la gauche depuis que François en a crée l’utilité pour emmerder la droite.Il y aura réussi au delà de ses espérances.La haine de ce parti pour Sarkozy est bien pire que celle qu’elle pourrait avoir du PS.Ils sont alliés inaliénables dans cette névrose psychotique du locataire Elyséen.Bien sûr la gauche y gagnera tout et le FN n’y perdra rien puisque ce parti n’a que des ennemis qui constituent son fond de commerce.

    Tout le monde entier sait que les électeurs du FN voterons massivement pour le candidat de gauche dans l’hypothèse probable d’un second tour Sarko/Hollande ou Aubry.Ces électeurs,à contrario pensent aussi (oui) que les UMP voteraient Marine le Pen dans l’improbable hypothèse  d’un duel Le Pen/Hollande/Aubry….ils ont raison mais pas pour les mêmes raisons.

    Alors les comparaisons entre les ex Présidents sont des exercices de style sans aucun intérêt.

    On attend toujours une stratégie ou un programme du FN qui pourrait constituer la moindre chance de remporter l’adhésion majoritaire des français…on en est très loin.

    Avec Sagesse et Raison ceci est dit…..si l’on peut dire !!!

    Répondre
  5. Laudance

    27 juin 2011

    Un âne ne tombant jamais deux fois dans le même trou, on pourrait imaginer que les Français sont désormais vaccinés contre contre les méfaits engendrés, depuis des décennies, par la vraie gauche et la fausse droite. Mais après quatorze ans en Mitterrandie, douze ans en Chiraquie et bientôt cinq ans en Sarkoland, ils semblent n’avoir toujours pas compris. Que dis-je ! Ils ne semblent pas, car il est certain qu’ils ne prennent pas le chemin de la compréhension et de la réaction.

    Au contraire, je crois qu’après le petit Nicolas à peine… moins pire que le grand Jacques et le père François, les incorrigibles Français sont à nouveau prêts à recourir aux anciennes recettes qui ont prouvé, à plusieurs reprises, à quel point elles étaient, sont encore et seront toujours nocives. Le risque est donc grand de trouver, dans un an, un François Hollande ou une Martine Aubry à la tête de la République bananière socialo-soviétique de France.  Quelle chance !

    Pour qu’en faire ? Eh bien, encore pire que l’ancien pire et le pire actuel. En effet, à quoi d’autre Marianne peut-elle s’attendre de la part de l’ex-mari inconsistant de miss chabichou, madone du Poitou, grande prêtresse du PS et folle du Zénith ? Au  mieux un autre Chirac catastrophique élu par la gauche et non par la droite comme super menteur. Et de la Martine Delors-Aubry-Brochen ? Disons un retour aux plus vieilles lunes de son parti conquis dans l’escroquerie.

    Avec celle-ci l’archaïsme du marxisme-léninisme aura plus que jamais pignon sur rue, la mère des 35 heures prônant toujours au 21ème siècle des remèdes du 19ème, elle qui me fait l’impression de s’être échappée de Jurassic Park.  M’étant éloigné d’eux pour respirer sous d’autres cieux, je souhaite donc bien du plaisir aux Gaulois encore entreprenants et lucides submergés par les "chances pour la France" et trahis par la gent politico-médiatique. Quel cirque !

    Répondre
  6. Guillermo

    27 juin 2011

    Stupide ! Dire que Chirac est le plus mauvais de tous … et oublier Giscard, ça fait perdre toute crédibilité à l’article. Autant lire Marianne, c’est plus perspicace. De plus, parler de toutes les conneries de la gauche c’est pas difficile. Mais là encore, mémoire sélective, on oublie de dire qui il y a en face. Sarko qui fait défiler nos troupes devant le Syrien et s’aplatit devant Kaddafi, qui arrête pas de gerber notre fric en commençant par l’entente de la Méditerrannée, qui se préoccupe plus d’Israel que de la France.

    Répondre
  7. Sagesse et raison

    27 juin 2011

    Pauvre "Small Bartholdi", qui voudrait nous faire croire qu’il y a une différence entre UMP et PS.

    NON. Ils sont pareils. Et ils sont nuls !

    L’UMP n’est pas un parti de droite (avec leurs mesurettes et leur lâcheté), et Sarkozy, comme Chirac, n’est qu’un homme de gauche, ou de centre mou, sans conviction.

    Alors, à choisir, autant voter pour des socialistes qui font une politique de gauche en disant qu’ils font une politique de gauche (c’est cohérent), plutôt que pour l’UMP, qui font une politique de gauche en disant qu’ils font une politique de droite (c’est hypocrite).

    Seule Marine (avec l’aide de gens courageux et unis autour d’elle) pourra sauver la France. Mais d’abord, il faut virer le petit locataire actuel indigne de l’Elysée.

    Répondre
  8. ozone

    27 juin 2011

    De plus en plus d’électeurs UMP sont préts a voter FN au second tour,et comme d’ici là il va se passer plein de "choses"……….

    Répondre
  9. SMALL BARTHOLDI

    26 juin 2011

    Les électeurs de gauche ont une force électorale qui leur fera passer le 1er tour, c’est inévitable.

    Passeront-ils le 2nd tour ? J’ai encore du mal à penser que les Français puissent se doter comme chefs suprêmes du couple Hollande / Aubry, version très dégénérée d’Obama / Clinton.

    La seule solution en 2012 pour la gauche a pour nom Marine. Elle seule peut détruire la droite, et la gauche l’a créée pour cela. Cela fait 25 ans que le tour de passe-passe fonctionne.

    Dans le contexte mondial actuel, faire gagner la gauche sans-papiériste pour cinq ans relève de la très haute voltige. Avec les flux venant de la Libye dévastée et décapitée, la gauche fera du cas par cas, n’est-ce pas ? Et Marine tonnera dans le vide. Le scénario est déjà écrit par nos médias de gôche.

    Alors, l’UMPS, tous pareils ? A vous de choisir, électeurs de droite. Au final, vous serez cocus une fois de plus et, c’est juré, une fois de trop. Comme toujours depuis trente ans. Au bas mot.

    Répondre
  10. christian pène

    26 juin 2011

    je me demande à haite et intelligible voix si , à part Pompidou , nous n’avons pas eu une lignée de présidents rous connétables du Déclin : quel a été le plus malfaisant ? je ne vois pas ce qui les distinguerait :

    de vagues programmes tous plus démagogiques & clientélistes les uns que les autres , mais squelettiques ; ni Mitterrand ni Chirac n’ont esquissé le moindre bilan de leur action , ils auraient sans doute mal apprécié un audit de leur gestion.

    mais comme le peuple français est amnésique de ses malheurs , il va quand même au plus disant en matière de clientélisme , et surtout c’est parfait si on arrive à plumer quelques riches , à partir de 4000 € par mois

    la société française ne supporte plus les exactions de voyous de tout poil mais se laisse malgré tout voler par des dirigeants et élus qu’elle s’est donnée , et dont le train de  vie est insupportable en temps de crise….

    la société française a voulu l’Union européenne où en guise d’union , chacun n’en fait qu’à sa tête , l’Union européenne à la carte…

    dès lors un électrochoc s’impose à cette société d’imbéciles malvoyants , comment viendra -t-il en régime républicain aussi corrompu et aussi incapable ? car enfin les Français voient bien que Sarkozy est un incapable , un velléitaire , et pas plus…. 

     

    Répondre
  11. RaLeBolHenri

    26 juin 2011

    Tout juste,,,rien à dire,,,,,UN ARTICLE FORMIDABLE , je vais pas en ajouter plus ,,parceque avec ma GG,,,et des mots pas jolis,,,jolis….l’inquisiteur modérateur des 4 vérités me mettrait à la poubelle,,,en France on a droit s’exprimer…….oui à droite umps , et à gauche socialococopstèques , oui à gauche besancenot,,,,NON à la vrais DROITE  FN , avec Marine . Pauvre France,ils ont donnés leurs vies pour rien . Nos collabos controlent,Poutine tu peux venir la France te suit . 2012,,,,on change ???? CHICHE !!!!!!

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)