Vu sur le net

Vu sur le net

Profanations à traitement variable

Un poids, deux mesures. Selon Jacky Cordonnier, historien des religions et membre de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les mouvements sectaires, entre 90 et 95 % des lieux de cultes profanés en France sont chrétiens. «Il faut toutefois souligner que le traitement politique et médiatique peut être variable selon les lieux de culte profanés. De façon générale, et on a encore pu le constater ces dernières semaines, on focalise davantage l’attention lorsqu’il s’agit des carrés musulmans ou juifs que pour les lieux chrétiens », commente Jacky Cordonnier dans le journal gratuit Métro. Le site Riposte catholique reproduit de substantiels extraits de cet article

Une fois pour, une fois contre

Les initiales UMP signifient-elle Union des Menteurs en Politique ? Selon Michel Janva, sur le site du Salon Beige, certains élus UMP et Nouveau Centre, qui avaient voté en faveur de l’interdiction de la burqa le 13 juillet à l’Assemblée nationale, avaient voté le 23 juin une recommandation du Conseil de l’Europe invitant les Etats membres à ne pas adopter une interdiction générale du voile intégral ou d’autres tenues religieuses ou particulières…

Guerre civile à Grenoble

A Grenoble, dans le quartier « sensible » de la Villeneuve, des policiers ont essuyé des tirs à balles réelles après la mort d’un truand. Les jeunes de la cité crient leur haine des flics et des Européens, à en croire le témoignage d’un policier rapporté par TF1. « C’est Beyrouth. Je te jure, c’est Beyrouth », s’exclame un habitant. Le site François Desouche met en effet en ligne des images de guerre civile, rapportées par un journaliste ayant accompagné les policiers grenoblois. Les syndicats de policiers réclament plus d’effectifs, quand c’est la sévérité à l’encontre de la racaille qui fait défaut. Il devient indispensable de réviser les lois d’acquisition de la nationalité française, supprimer le droit du sol, faciliter les possibilités de déchéance de la nationalité, restaurer la prétendue « double peine » et renvoyer au « bled » les délinquants issus de l’immigration et leur famille.

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • IOSA Répondre

    J’ai bien réfléchi sur la question de l’envoi des troupes à Grenoble….. Ils ne le feront pas, because il est fort possible que dans les rangs se cachent des pro-racailles-extrêmistes-islamistes.

    Manquerait plus que la racaille puisse disposer de tanks et autres armes lourdes contre nos valeureux (lorsqu’ils sont en nombre) policiers et autres assimilés fonctionnaires.

    Celà sent mauvais pour le gouvernement sarko…quoiqu’en réalité ca pue déjà très très longtemps.

    Mais, ce n’était pas une raison pour mettre plus de merde dans le pays en s’acoquinant aux détrousseurs des biens publics.

    IOSA

    20/07/2010 à 18 h 01 min
  • Anonyme Répondre

    Maury : " La guerre civile va sans doute avoir lieu!"

    –   May be. Mais, franchement, il vaudrait mieux essayer de l’éviter, et privilégier des retours que nous devrons payer en espèces; un genre de divorce avec indemnité, en quelque sorte. 
    Et, by the way, ce ne serait pas une "guerre civile", qui impliquerait la population de meme origine, mais une "guerre ethnique", entre ethnies ou races differentes. La nuance est importante.

    Best,

    Mancney

    20/07/2010 à 14 h 38 min
  • maury Répondre

    La guerre civile va sans doute avoir lieu!mais se ne sera pas police contre racaille,mais français contre racaille et croyez moi j’y serai!!!!!!!!!!
    "VOUS AVEZ VOULU LA PAIX AU PRIX DU DESHONNEUR , VOUS AVEZ LE DESHONNEUR ET VOUS AUREZ LA GUERRE!!!" (Winston Churchill) ceci est pour les traîtres à la Nation!

    19/07/2010 à 16 h 34 min
  • IOSA Répondre

    Gueguerre sur Grenoble…La frousse des gendarmes qui n’interviennent que lorsqu’ils sont en sur-nombre…

    Mais que fait la police municipale ?

    Un résumé catastrophique de la politique menée par la bande à sarko, qui ne fait qu’augmenter les zones de non-droit, ou plus exactement des zones de transhumances étrangères sur le territoire.

    Le karcher serait il en panne ou uniquement sélectif sur français ?

    Raciste moi ? Surement pas, mais plein les bottes de la racaille prolifique à qui on abandonne au massacre les honnêtes citoyens….C’est vrai que pour Sarko&Co le Général est l’exemple à suivre, comme en Algérie pour les pieds-noirs.

    Ben quoi, on a une armée de métier qui glande, qu’est ce que l’on attends pour l’envoyer faire le ménage ?

    IOSA

    19/07/2010 à 15 h 34 min
  • françois Répondre

      Statistiques du ministère de l’intérieur sur les profanations recensées en France en 2008:
            – 6 lieux juifs
            – 13 lieux musulmans
            – 266 lieux chrétiens
     Soit effectivement 93,3% des profanations visant des chrétiens. Pourtant, ceux ci ne recueillent pas 2% de l’audience médiatique sur la question et 1% de la compassion ou de l’indignation politique ou associative…

    19/07/2010 à 10 h 50 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *