Wauquiez peut-il incarner un renouveau ?

Posté le 26 décembre , 2017, 9:21
6 mins

Il est encore trop tôt pour savoir si Laurent Wauquiez sera susceptible d’incarner un renouveau de la droite en France.
Pour l’heure, j’en doute, et la décomposition dont j’ai déjà traité ici se poursuit.

Des départs continuent à se faire.

Des groupuscules, vaguement situés au centre droit et sans consistance intellectuelle, pren­nent forme et finiront sans doute avec des scores électoraux infinitésimaux.

La stratégie qui a porté Macron, et le débauchage de quelques opportunistes, en quête de portefeuilles ministériels, continuent à montrer leur triste efficacité.

Les mots continuent à perdre leur sens, puisque Macron est décrit comme un « libéral », alors que c’est un socialiste.

Le rôle d’opposant majeur continue à être joué par Mélenchon, présenté comme un « populiste » de gauche, alors que c’est un léniniste aux accents venus de Joseph Staline.

Le Front national est lui-même en crise et, si le départ de Florian Philippot est vraisemblablement une bonne nouvelle, puisque celui-ci a été responsable de l’orientation économique socialiste qu’a pris le parti ces dernières années, Marine Le Pen reste dans le flou sur de nombreux sujets.

Laurent Wauquiez emploie des expressions qui ont des senteurs archaïques, datant de l’époque où la droite française avait honte de n’être pas de gauche et se plaçait sous l’ombre portée de ses adversaires.

Il semble porteur d’un programme qui va, pour partie, dans la bonne direction.

L’accent qu’il met sur la « valeur travail » est très positif, tout comme son refus de l’« assistanat », son insistance sur un renforcement des frontières et de la sécurité, sur la nécessité d’une assimilation des immigrants, sur la nécessité de rétablir des peines planchers, sur la nécessité aussi que l’école transmette les valeurs de la civilisation occidentale et sur l’exigence de baisser les impôts et les charges.

Ses propos sur sa volonté d’éviter la désertification rurale, sur les services publics, sur l’Union européenne, ou sur les rôles sociaux de l’État peuvent laisser bien plus sceptique.

Il faudra, pour savoir ce que recouvrent exactement les mots du programme, disposer de précisions.

Il faudra qu’une orientation claire et solide prenne forme, et cette orientation ne pourra pas voir le jour tant le travail intellectuel qui serait requis ne sera pas mené.

Or, il existe en France aujourd’hui un désert intellectuel préoccupant et une incompréhension des enjeux du monde tel qu’il est (enjeux totalement laissés de côté dans le programme de Wauquiez).

Si Wauquiez ne mène pas le travail intellectuel indispensable, il se révélera être un politicien de plus et ne prendra pas l’étoffe d’un homme d’État.

En ce cas, le déclin de la France continuera, et il sera absolument inutile d’espérer quoi que ce soit.

Il est d’ores et déjà extrêmement difficile d’espérer quoi que ce soit.

Il est très tard. Il m’arrive même souvent de penser qu’il est trop tard.

Il faudrait, dans la situation où est la France un discours churchillien disant que ce qui attend les Français est du sang, de la sueur, des larmes, une période âpre, mais que c’est en traversant les épreuves et en quittant la pente douce de l’anesthésie et en se donnant les moyens d’un sursaut qu’un redressement sera envisageable.

Les Français sont-ils prêts à entendre un tel discours ?
J’aimerais le penser, sans parvenir à m’en persuader.
Les débats à la radio et à la télévision sont aseptisés, et n’informent pas. Au contraire, ils désinforment.

Les « penseurs » omniprésents, jusque dans les médias dits « de droite » sont des gens de gauche, comme Alain Finkielkraut ou Michel Onfray.

Le pluralisme est agonisant dans ce pays.

Les problèmes les plus graves sont laissés de côté par l’essentiel des journalistes, commentateurs, et dirigeants politiques : vieillissement accéléré et remplacement graduel de la population, islamisation, débuts de guerre civile.

Wauquiez lui-même les laisse soigneusement de côté pour le moment, ce qui n’est pas bon signe. Il est encore beaucoup trop tôt pour savoir s’il sera susceptible d’incarner un renouveau de la droite en France, oui. Pour l’heure, j’en doute très fortement. Je veux espérer, sans  trop y croire.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

 

ARTICLE PRÉCÉDENT

La Pologne face à l’UE

ARTICLE SUIVANT

Gaspillage

24 Commentaires sur : Wauquiez peut-il incarner un renouveau ?

  1. quinctius cincinnatus

    15 janvier 2018

    Alain Juppé en ne reprenant pas sa carte chez ” Les Républicains ” prend du recul nous dit le … Media ; ” le meilleur d’ entre eux ” dénonce ” la main mise d’ une petite mafia sur le parti ” … n’ a toujours pas digéré sa déroute à la primaire de la Droite l’ Arsenieux !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 janvier 2018

      rectification

      désolé pour cette bévue ( cette fausse assertion ) c’ est à Delphine B. qu’ il faut attribuer la phrase ” la main mise d’ une petite mafia sur le parti ” le parti en question étant bien sûr le P.S.

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    8 janvier 2018

    sur le site du ” Figaro ” toujours le silence sur l’ arrestation d’ Ahmed , dit Alexandre, Djouhri , grand ” intermédiaire ” de Chirac, Villepin, et Sarkozy

    lire son C.V. sur Wikipédia est un régal … républicain et citoyen !

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    7 janvier 2018

    ” c’ est à qui paierait pour se faire acheter ” dit Guillaume Peltier nouveau vice-président de L.R. en parlant des ” constructifs ” … il semble qu’ il y ait quand même à Droite un début de changements dans l’ aptitude et la résolution à combattre cette nouvelle gauche ” rothschildienne “

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    3 janvier 2018

    J@uresse nous donnait seulement de l’ urticaire, Brenus nous transmet la peste

    Répondre
  5. Gérard Pierre

    3 janvier 2018

    À vous toutes et à vous tous,

    ….. qui vous levez aux aurores pour gagner à peine de quoi régler vos factures,

    …… qui payez vos loyers, vos emprunts, vos impôts, vos PV de stationnement ou d’excès de vitesse, vos charges, vos assurances

    …… qui êtes soucieux de l’avenir scolaire de vos descendants,

    …… qui ne bénéficiez de rien parce que votre quotient familial dépasse de quelques €uros un plafond fixé on ne sait trop comment, ni par qui, ……

    …… qui êtes ‘’racistes‘’ par automaticité de langage de l’islamogauchisme pontifiant, … ‘’xénophobes‘’ par incorrection politique décrétée par la police des bonnes manières, … ‘’fachos‘’ par principe idéologique de vos contradicteurs, … et finalement pro FN par la pauvreté de vocabulaire des prétendus débats dont nos médias nous gavent ad nauseam,

    Je souhaite une bonne ÂNÉE 2018 !

    Répondre
  6. HOMERE

    2 janvier 2018

    La France coule des jours heureux de liesse et de festivité en tous genres…on lui sert des rêves,des fantasmes,des promesses,des lendemains qui vont chanter (quoi?) et elle baille à perdre haleine…La France s’en fout des Millières,des Onfray,des Finkielkraut,des d’Ormesson….elle va atterrir au 9eme rang mondial en 2020,mais elle s’en pète….elle préfère les émissions débiles de la TV débile..elle ne veut même plus penser à autre chose que son destin immédiat et merdeux….les bagnoles brûlent,les mosquées fleurissent,les agressions se multiplient…et la France défile en blanc avec de dérisoires fleurs à la main….les profits explosent en même temps que les crédits,et la France se vautre dans la fange,incapable de réaction ou de révolte.
    “Accepter le monde actuel est une honte”……penser que quelqu’un le changera est aussi une honte….nous sommes en survie dans un coma voluptueux…la jouissance de la mort !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    1 janvier 2018

    comment incarner un ” renouveau ” avec des ” fans ” qui ne vivent que dans le regret de ce qui fût et qui ne sera plus et qui sont sans idées novatrices ?

    même Macron n’ arrive pas à soulever le moindre enthousiasme ” européen ” dans la ” jeunesse ” à l’ exception d’ une petite classe de privilégiés

    déconnectés ils sont !

    Répondre
  8. Drakkar

    27 décembre 2017

    Wauquiez … vous êtes sympa avec lui M. Millière.
    Il pourrait incarner le renouveau de cette droite qu’on appelle la gauche, à la rigueur.
    Disons, un Sarkösy mâtiné de Giscard d’Estaing … pour rire un peu.
    Pour ce qui me concerne, j’attendrai de l’entendre se déclarer haut et fort contre les nouvelles constructions de moquées et pour l’expulsion – manu militari s’il le faut – des soi-disant migrants.
    D’ici là, principe de précaution oblige, je le mets dans le même sac que les autres.

    Répondre
    • Hilarion

      3 janvier 2018

      D’autant qu’il semble lui aussi, comme les autres, respectueux de l’oukase mitterrandienne “surtout pas d’alliance avec le Front National” (ou du moins ce qu’il semble en rester). Je commencerai à y croire lorsque toute la ” droite” se rassemblera sans exclusive comme avait commencé à le faire Dupont Aignan qui lui n’avait pas craint de se mouiller avant la présidentielle. Sans cela, c’est la tambouille qui mijote depuis quarante ans, en perdant de plus en plus de saveur.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        4 janvier 2018

        le problème de la droite [ dite ] ” populaire ” c’ est qu’ elle exige des solutions démagogiques … en cela elle ne diffère guère des ” socialistes “

        Répondre
      • Paul

        4 janvier 2018

        Laissez donc tomber le F.N qui n’est qu’un ramassis d’incompétents et de démagogues (cf leur programme économique).
        Il faut que Sens Commun s’impose idéologiquement à droite pour qu’enfin en France naisse un courant authentiquement conservateur et libéral.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          16 janvier 2018

          ” Sens Commun ” est certainement respectable et d’un certain poids mediatique, mais je doute fort qu’ il soit idéologiquement majoritaire dans le pays s’ il continue à être toujours autant doctrinaire … c’ est donc, à mon avis, une illusion et une impasse politique de plus qui ne satisfait que les conservateurs les plus, comment dire, … ” classiques ” … cela est sans doute déplorable, mais il faut politiquement en tenir compte … d’ ailleurs ” les 4 Vérités “, ” Rivarol ” etc … sont ils les rerésantants les plus lus de la presse d’ opinion française ?

          Répondre
          • Paul

            16 janvier 2018

            Sens Commun n’est pas “doctrinaire”. Il propose un programme de mesures concrètes qui permettent de revenir peu à peu à une société stable et sûre assise sur nos valeurs anciennes piétinées depuis un siècle. Ces mesures peuvent (doivent) être discutées affinées, actualisées mais si on estime que rien n’est possible, pourquoi même participer à un forum si on cherche autre chose que la coquetterie de voir son texte publié sur un site ?

    • Calixta

      13 janvier 2018

      Il semblerai que L. Wauquiez ait anticipé sur vos propos: Laurent wauquiez, ce marathonien à du souffle.
      Dans une interview donnée au Figaro, Laurent Wauquiez a indiqué « Je défends les valeurs de travail, d’effort, les classes moyennes, je refuse le communautarisme et l’intégrisme islamique qui petit à petit ronge notre société. Je considère que l’on a besoin d’assumer notre histoire et nos racines et que la France n’a pas à se renier pour retrouver du souffle et de l’ambition. Le message qu’il délivre est un message d’espoir, encore faut t’il qu’il soit entendu…
      -Quand il a été élu Président de Région il a baissé de 10% les indemnités des élu dont lui-même, il a vendu 50 voitures de fonction, et supprimé les frais de taxi = 170 000 € d’économies !
      « Ce que j’économise je le rends aux habitants de notre Région.
      Le budget agricole +19% en 2016 et +20% en 2017 contre une baisse de -27% en cinq ans de majorité PS. Il soutient très activement les agriculteurs et ils le savent.
      – Par contre il a refusé de financer un projet d’institut culturel cofinancé par des états étrangers. C’est peut-être pour cette raison que France 2 s’acharne sur lui.
      En Auvergne-Rhône-Alpes, il à créer une marque régionale « La Région du goût »destinée à mettre en avant les produits régionaux dans les commerces de grande distribution. Déjà 700 produits référencés. #PolitiqueAgricole #LaRegionDuGout
      Auvergne-Rhône-Alpes n°1 en économies de fonctionnement. #CourDesComptes
      Auvergne-Rhône-Alpes n°1 pour la relance de l’investissement. #CourDesComptes
      -Si la curiosité vous démange faîtes un petit tour dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le ciel est bleu !
      https://www.auvergnerhonealpes.fr/2-actualite.htm?thematique=THEMA_TSP
      https://www.auvergnerhonealpes.fr/actualite/256/23-reouverture-de-la-ligne-le-puy-en-velay-firminy.htm
      https://www.auvergnerhonealpes.fr/actualite/267/23-auvergne-rhone-alpes-soigne-ses-petites-lignes-ferroviaires.htm
      https://www.auvergnerhonealpes.fr/actualite/263/23-auvergne-rhone-alpes-accelere-la-securisation-des-passages-a-niveau.htm

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 janvier 2018

        oui Laurent Wauquiez est un jeune homme politique particulièrement intelligent , mais c’ est aussi un homme politique avec ses réflexes du passé comme en témoignent ses largesses ” régionales ” envers sa ville … il lui faudra lutter contre un entourage bourgeois ultra-conservateur et paternaliste

        Répondre
  9. Paul

    27 décembre 2017

    Voilà un regard lucide.
    Merci cependant d’être un peu plus précis sur la nature “du sang et des larmes” qui attendent les Français. Aucun politique n’en a d’ailleurs parlé, tous, même à droite, promettant des jours meilleurs à court terme.

    Répondre
  10. BRENUS

    27 décembre 2017

    Calmos Q.C. Ou alors pondez des articles en tirant bien à la ligne , histoire de montrer que vous pouvez faire mieux.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29 décembre 2017

      avouez que l’ occasion était trop belle et la perche tendue à saisir ! …

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 janvier 2018

      Patrick Buisson alors ?

      Répondre
      • BRENUS

        3 janvier 2018

        Torchez nous un article bien construit dans un style aussi solide et riche que ceux de Buisson et nous en reparlerons. Moi, beaucoup plus modeste et surtout conscient de mes limites, je ne m’y risquerai pas. Mais certains sont prêts à tout oser, alors pourquoi pas? Un parolier célèbre avait même précisé que c’est à cela qu’on les reconnait.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          3 janvier 2018

          j’ énonce sobrement et c’ est à cela qu’ on juge la pertinence de la pensée !

          Répondre
  11. AMA

    26 décembre 2017

    Wauquiez: essai de ravalement d’une prétendue droite gauchiste. Du bidon…

    Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    26 décembre 2017

    ” il existe en France actuellement un désert intellectuel préoccupant ” …

    depuis … l’ exode de Guy Millière ?

    bonne année quand même Monsieur Millière

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)