X. Bertrand contre le chèque éducation

X. Bertrand contre le chèque éducation

Décidément, malgré son nom de Mouvement populaire, l’UMP évite délibérément toute mesure populaire de droite !

Le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, aborde le douloureux problème de l’enseignement :

B « Il faut passer du collège unique au collège pour chacun. Un collège unique avec une pédagogie unique, un encadrement unique, n’a pas fait la preuve de son efficacité. Tout d’abord, il faut mieux accompagner le passage de la fin du primaire au début du collège. Les élèves de 6e et 5e doivent avoir moins d’enseignants différents mais qui doivent passer plus de temps avec leurs élèves et être plus polyvalents. Par ailleurs, la deuxième partie du collège doit être moins monolithique. On pourrait notamment instituer dès la 4e une « prépa-pro » pour les élèves tentés par la filière professionnelle, c’est-à-dire une extension du module de découverte professionnelle dès la classe de 4e.[…]

Le rôle de l’école est l’instruction et l’éducation des enfants est avant tout entre les mains de leurs parents. À cet égard, la suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme est un élément fondamental de responsabilisation. […] Enfin, la présidence du conseil d’administration de l’établissement pourrait être proposée à un parent d’élève ou à une personnalité qualifiée.

Souhaitez-vous renforcer l’autonomie des établissements scolaires ?

C’est un des thèmes dont nous allons effectivement débattre aujourd’hui. Je crois à une généralisation du programme « CLAIR » qui prévoit le recrutement de professeurs par le chef d’établissement. […]

Peut-on imaginer une école à la carte, adaptée à chaque élève, avec un chèque éducation qui donnerait le choix aux familles ?

C’est tout le contraire que nous souhaitons car nous défendons avant tout l’école républicaine ! Si l’on va dans le sens d’une éducation à la carte, l’on creusera encore plus les inégalités ! En revanche, bien entendu, la liberté de choix entre le privé et le public est fondamentale. »

Choix rendu difficile par les sommes prélevées aux familles pour financer l’école publique !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: