Yvelines : Douillet en tête au premier tour

Yvelines : Douillet en tête au premier tour

L’UMP peut relever la tête : ni l’affaire Mitterrand, ni le contexte historique de cette élection déclenchée par la déchéance pour corruption de l’ancien Maire de Poissy, Jacques Masdeu-Arus, condamné à 10 ans d’inégibilité dans une affaire de pots-de-vin n’auraient empêché l’ex-judoka, David Douillet de virer en tête au premier tour, selon les estimations de la nuit dernière.

 

Avec
44,19%
des voix (estimations dimanche soir), il devance largement le candidat socialiste Frédéric Bernard, crédité de
21,87%
. Alain Lipietz, candidat des verts échoue donc à la troisième place avec
14,82%.

 

Frédéric Bernard ne semble donc pas en mesure de rééditer l’exploit qui lui avait vu arracher en 2008 la mairie de Poissy à la droite, alors représentée
par le discrédité Jacques Masdeu-Arus. Le socialiste, dirigeant d’une entreprise d’insertion sociale, a pourtant l’habitude de surprendre son monde,
véhiculant une image peu affirmée et peu chatoyante pour mieux prendre ses adversaires au piège de leur vanité. Stratégie qui ne lui vaut pas que des amis dans son propre camp !

 

Dimanche prochain, la 12e circonscription des Yvelines pourrait donc demeurer dans l’escarcelle de l’UMP, comme
les 11 autres de ce département.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: