Catégories

Auteur : Bernard Gantois

Le mirage des valeurs de la République

13,00

Le mirage des valeurs de la République

13,00

1 sold

Pour travailler, le maçon a sa truelle, le paysan a sa charrue, le médecin a son stéthoscope… et l’homme politique français a les « valeurs de la république », puisque son métier est, pour l’essentiel, de communiquer. Depuis quelques années, il n’y a pratiquement pas de discours omettant de les célébrer, quel que soit le parti politique de l’orateur, qui ne précise jamais ce qu’il entend par cette expression, tant il doit apparaître clair que son sens est manifeste.
L’expérience et l’histoire montrent que l’infinie répétition par les moyens de communication d’une information ou d’un concept sert surtout à en convaincre les foules quand l’information est fausse ou l’expression creuse. Il fallait donc chercher le sens exact de l’expression chérie de nos politiciens.
Chercher par la sémantique : échec, les mots n’ont pas de sens précis…
Chercher dans la Déclaration fondatrice de 1789 : échec, presque toutes ses dispositions sont valables « dans le cadre de la loi », loi évidemment instable, incertaine et variable au gré des lubies des foules et/ ou de leurs représentants élus…
Chercher dans les termes de la « Devise républicaine » : échec, la réalité vécue depuis que la république existe n’a rien à voir avec les espoirs que ces trois mots peuvent engendrer…
Il fallait donc chercher dans l’Histoire, depuis un peu plus de deux siècles, pour constater ce que la république, en France, avait réellement fait et essayer d’en déduire ce que sont ces très médiatiques et néanmoins bien mystérieuses « valeurs ».
L’interprétation des événements permet effectivement de trouver un sens clair et solidement étayé à la célèbre expression. Il est assez éloigné du sens manifeste implicite dans les discours politiques…

Product Description


Pour travailler, le maçon a sa truelle, le paysan a sa charrue, le médecin a son stéthoscope… et l’homme politique français a les « valeurs de la république », puisque son métier est, pour l’essentiel, de communiquer. Depuis quelques années, il n’y a pratiquement pas de discours omettant de les célébrer, quel que soit le parti politique de l’orateur, qui ne précise jamais ce qu’il entend par cette expression, tant il doit apparaître clair que son sens est manifeste.
L’expérience et l’histoire montrent que l’infinie répétition par les moyens de communication d’une information ou d’un concept sert surtout à en convaincre les foules quand l’information est fausse ou l’expression creuse. Il fallait donc chercher le sens exact de l’expression chérie de nos politiciens.
Chercher par la sémantique : échec, les mots n’ont pas de sens précis…
Chercher dans la Déclaration fondatrice de 1789 : échec, presque toutes ses dispositions sont valables « dans le cadre de la loi », loi évidemment instable, incertaine et variable au gré des lubies des foules et/ ou de leurs représentants élus…
Chercher dans les termes de la « Devise républicaine » : échec, la réalité vécue depuis que la république existe n’a rien à voir avec les espoirs que ces trois mots peuvent engendrer…
Il fallait donc chercher dans l’Histoire, depuis un peu plus de deux siècles, pour constater ce que la république, en France, avait réellement fait et essayer d’en déduire ce que sont ces très médiatiques et néanmoins bien mystérieuses « valeurs ».
L’interprétation des événements permet effectivement de trouver un sens clair et solidement étayé à la célèbre expression. Il est assez éloigné du sens manifeste implicite dans les discours politiques…

Bernard Gantois est né à Maubeuge en 1944. Polytechnicien et ingénieur civil des Ponts et Chaussées, il a effectué toute sa carrière au service de la RATP. Il est l’auteur d’une Lettre ouverte au pape François publiée aux Éditions de Chiré en 2017.

  • Poche: 200 pages
  • Editeur : Via Romana Editions (14 septembre 2018)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2372711113
  • ISBN-13: 978-2372711111
  • Dimensions du produit: 1,6 x 1 x 1 cm

Auteur

Bernard Gantois

Additional information

Poids 500 g

Avis

Il n'y a pas encore d'avis

Soyez le premier à donner votre avis “Le mirage des valeurs de la République”