Catégories

L’ombre du djihad

18,00

L’ombre du djihad

18,00

0 sold

Cela se dit parfois, mais cela doit se dire davantage: nous sommes en guerre.C’est une guerre planétaire : aucun endroit sur terre n’est à l’abri ; aucune frontière n’existe qui ne soit susceptible d’être transpercée.
C’est une guerre longue déjà. Elle était là le 11 septembre 2001, lors des attentats qui ont frappé New York et Washington. Elle était là, même, bien des années plus tôt : à Beyrouth en 1983, dans l’attaque contre les troupes françaises et américaines, ou à Munich en 1972, dans les crimes commis contre des athlètes juifs israéliens lors des Jeux Olympiques.
C’est une guerre totale. Elle est menée avec des armes à feu et des poignards, des bombes et des voitures, des camions et des avions emplis de passagers, des hachoirs et des couteaux de boucher parfois. Elle pourrait l’être bientôt avec des produits et dispositifs chimiques, bactériologiques, nucléaires.
C’est une guerre qui recourt au terrorisme parce qu’il sème la peur et peut paralyser des pays entiers pour un prix dérisoire ; mais c’est une guerre qui utilise aussi les mots et les flux financiers. C’est une guerre menée au nom d’Allah et du djihad.
C’est une guerre qui n’est pas achevée, et qu’il nous faut regarder en face. De toute urgence. De nombreux livres ont déjà été consacrés au sujet. J’ai écrit les pages qui vont suivre pour aller plus loin.

Auteur : Guy Millière, ancien président de l’Institut Turgot à Paris, est économiste et géopolitologue. Il a travaillé aux Etats-Unis pour plusieurs think tanks. Il est Senior Fellow au Gatestone Institute à New York et à l’American Freedom Alliance à Los Angeles. Il est l’auteur de milliers d’articles en français et en anglais. Il a publié de nombreux livres parmi lesquels Qui a peur de l’islam! (Michalon), Houdna. La trêve (Underbahn) Face à l’islam radical  (David Reinharc) Le désastre Obama (Tatamis), La révolution Trump ne fait que commencer (David Reinharc). Il a reçu le Prix du livre libéral pour l’ensemble de son oeuvre.

Catégories : , , Étiquettes : , , , ,

Product Description

Cela se dit parfois, mais cela doit se dire davantage: nous sommes en guerre.C’est une guerre planétaire : aucun endroit sur terre n’est à l’abri ; aucune frontière n’existe qui ne soit susceptible d’être transpercée.
C’est une guerre longue déjà. Elle était là le 11 septembre 2001, lors des attentats qui ont frappé New York et Washington. Elle était là, même, bien des années plus tôt : à Beyrouth en 1983, dans l’attaque contre les troupes françaises et américaines, ou à Munich en 1972, dans les crimes commis contre des athlètes juifs israéliens lors des Jeux Olympiques.
C’est une guerre totale. Elle est menée avec des armes à feu et des poignards, des bombes et des voitures, des camions et des avions emplis de passagers, des hachoirs et des couteaux de boucher parfois. Elle pourrait l’être bientôt avec des produits et dispositifs chimiques, bactériologiques, nucléaires.
C’est une guerre qui recourt au terrorisme parce qu’il sème la peur et peut paralyser des pays entiers pour un prix dérisoire ; mais c’est une guerre qui utilise aussi les mots et les flux financiers. C’est une guerre menée au nom d’Allah et du djihad.
C’est une guerre qui n’est pas achevée, et qu’il nous faut regarder en face. De toute urgence. De nombreux livres ont déjà été consacrés au sujet. J’ai écrit les pages qui vont suivre pour aller plus loin.

Auteur : Guy Millière, ancien président de l’Institut Turgot à Paris, est économiste et géopolitologue. Il a travaillé aux Etats-Unis pour plusieurs think tanks. Il est Senior Fellow au Gatestone Institute à New York et à l’American Freedom Alliance à Los Angeles. Il est l’auteur de milliers d’articles en français et en anglais. Il a publié de nombreux livres parmi lesquels Qui a peur de l’islam! (Michalon), Houdna. La trêve (Underbahn) Face à l’islam radical  (David Reinharc) Le désastre Obama (Tatamis), La révolution Trump ne fait que commencer (David Reinharc). Il a reçu le Prix du livre libéral pour l’ensemble de son oeuvre.

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : Tatamis Editions (18 octobre 2018)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2371530492
  • ISBN-13: 978-2371530492
  • Dimensions du produit: 20 x 1 x 14 cm

Auteur

Additional information

Poids 500 g

Avis

Il n'y a pas encore d'avis

Soyez le premier à donner votre avis “L’ombre du djihad”