Catégories

Vingt ans pour Ouallou ! Au service de la France

25,56

Vingt ans pour Ouallou ! Au service de la France

25,56

0 sold

Journal de marche d'un soldat marocain de 1938 à 1958 qui aspirait à devenir un jour gendarme. Successivement tirailleur, goumier et moghazni, il combat en France, en Tunisie, à l'Ile d'Elbe, en Corse, en Provence, en Savoie, dans le Jura, en Allemagne, en Autriche, deux séjours en Indochine.

UGS : 9782904255342 Catégorie :

Product Description

Journal de marche d’un soldat marocain de 1938 à 1958 qui aspirait à devenir un jour gendarme. Successivement tirailleur, goumier et moghazni, il combat en France, en Tunisie, à l’Ile d’Elbe, en Corse, en Provence, en Savoie, dans le Jura, en Allemagne, en Autriche, deux séjours en Indochine. Prisonnier des Allemands et des Viêt-Minh, il est assassiné à Fez en 1958. Musulman fidèle à la cause du Maroc, serviteur de la France pendant 20 ans, pour Ouallou (Rien).

Présentation de l’auteur :

Né en 1925. En 1939 est garçon-charcutier à Ham. En 1943 est chef de troupe Scoute à Ham. En 1944 rejoint les FFI et s’engage au 48° RI à Chauny puis au 4° bataillon de Chasseurs à pied à Stokach (FFA). En 1946 muté à la Compagnie Méhariste du Tidikelt-Hoggar à Tamanrasset. En 1948 entre à l’école de Gendarmerie nationale de Pamiers, a sa sortie choisit la Légion de Gendarmerie du Maroc, affecté à Fez puis à Souk-el-Arba de Tissa. En 1955 est nommé maréchal des Logis Chef à cheval, à la brigade de l’Ourtzarh puis à celle de Karia-ba-Mohammed. C’est pendant cette période qu’il rencontre Bouchta Ben Ali qui est Moghazni. L’auteur fera ensuite une carrière dans la Gendarmerie à Blois, à Chaumont, à Meulun franchissant les grades successifs d’adjudant, adjudant-chef, accèdant à l’épaulette, en 66 sous-lieutenant, 68 lieutenant, 74 capitaine, 79 chef d’escadron. A publié « Méhariste dans le Hoggar en 1947 » en vente chez Muller édition.


Auteur

René Valentin

Information additionnelles

Poids 500 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vingt ans pour Ouallou ! Au service de la France”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *