Agression contre un militaire en patrouille vigipirate : la preuve par les faits !

Posté le juin 03, 2013, 1:23
2 mins

Communiqué de Jacques Myard

député de la Nation, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République

le 25 mai 2013

 Il ne s’agit pas de tirer des conclusions hâtives et définitives, avant que l’enquête n’établisse les faits avec une parfaite objectivité, mais il n’en demeure pas moins que l’agression perpétrée au cutter contre un militaire en patrouille vigipirate à la Défense rappelle tragiquement le mode opératoire des événements de Londres.

Les dérives croissantes d’intégristes islamistes qui s’auto fanatisent sur les réseaux et sites Internet sont devenues en France une réalité funeste , comme le souligne le rapport de la commission d’enquête de l’Assemblée Nationale sur le fonctionnement des services de renseignements dans le suivi et la surveillance des mouvements radicaux armés, à laquelle Jacques Myard a participé activement.

Il y a quelques jours certains bons esprits m’ont accusé d’extrémisme alors que je dénonçais notre naïveté face à la montée de l’islamisme jihadiste présent en France et qui constitue une véritable cinquième colonne, ces bons esprits aveugles et irresponsables auront dès lors ainsi tout loisir de réviser leurs jugements irresponsables !

Cette situation appelle une révision totale de notre politique en matière de contrôle de nos frontières, Schengen doit être révisé, notre politique de naturalisation doit aussi être revue. La France est grande et généreuse mais on ne saurait admettre sur notre sol des appels à la haine, voire au Jihad.

Le temps de la naïveté imbécile est révolu car il faut savoir que le temps des terroristes assassins ne fait que commencer !

18 réponses à l'article : Agression contre un militaire en patrouille vigipirate : la preuve par les faits !

  1. Jaures

    05/06/2013

    « comment faisions nous avant les accords de Schengen ? » demande Lavandin.
    Les accords de Schengen ont été signés en 1990, bien après les principales vagues d’immigration. Croyez-vous qu’avant Schengen il y avait moins d’immigration clandestine ? Evidemment non. Aux Etats-Unis, la surveillance de la frontière avec le Mexique coûte plus de 3 milliards de dollars avec barrière et patrouilleurs. Or, le nombre de clandestins a été multiplié par 3,5 en dix ans.
    Quand des gens sont prêts à risquer leur vie pour traverser une frontière, vous ne pouvez pas faire grand chose. La seule solution, mais elle est à long terme, est d’oeuvrer pour le développement de l’économie et de la démocratie dans les pays d’où proviennent les migrants. Tout le reste n’est qu’inutiles gesticulations .

    Répondre
  2. PHILIPPE

    05/06/2013

    Monsieur,
    vous dites des choses vraies, qui sont d’ailleurs des évidences pour la grande majorité des « sous chiens » que nous sommes.
    Il es dommage que M.Sarkozy, dont vous êtes l’ardent défenseur, n’ait rien fait pour corriger cette désastreuse situation lorsqu’il était au pouvoir !
    Trop occupé sans doute à d’autres projets personnels pour se préoccuper de l’avenir de la France et de celui des français….
    Comment croire que vous seriez capable de faire ce que vous n’avez pas fait lorsque nous vous en avions donné les moyens ?
    Dois-je préciser que j’avais voté Sarkozy?

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    04/06/2013

    cet adepte de l’égorgement par cuter est avant tout un  » paumé « , l’exemple type de l’échec d’une éducation familiale, de l’échec de l’ éducation nationale, du désintérêt administratif des services sociaux et sans doute aussi de l’ idéologie des psychiatres

    Répondre
    • Jaures

      04/06/2013

      Voilà un jugement bien définitif, Quinctius. Et universel ? Quelle « Education Nationale » a généré des Breivik, des Michael Olumide Adebolajo, des Adam Lanza, des Uwe Mundlos, … ?

      Répondre
  4. lavandin

    03/06/2013

    il faudrait aussi que nos militaires du plan vigie-pirate soient réellement armés (chargeurs vides sans munitions…seul le chef de patrouille possède une arme de poing approvisionnée . Propos entendus sur une radio périphérique) . Controler nos frontières , et virer les indésirables ,c’est possible. Mais c’est aussi une question de volonté . Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas , mais c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ( philosophe grec dont je ne me souviens pas du nom) Il fut une époque ou nos gouvernants avaient plus de courage et de volonté, et servaient l’intéret de notre nation

    Répondre
    • Jaures

      04/06/2013

       » Controler nos frontières , et virer les indésirables ,c’est possible » écrit Lavandin.
      Expliquez-nous comment.

      Répondre
      • lavandin

        04/06/2013

        comment faisions nous avant les accords de Schengen ? Je vous pose la question Jaures . Les postes frontière , à quoi servaient-ils ? Pour avoir été frontalier ,à chaque passage de la frontière , nous étions controlés . Quand aux indésirables, avant la calamiteuse décision de Sarkozy qu’en faisions nous ? Vous le savez aussi que moi, on entre comme dans un moulin en France. Un excellent reportage de la télé Suisse nous avait montré les voyageurs du train de nuit Rome-gare de Bercy. Train qui nous apporte chaque jour son contingent de clandestins, que nous ne pouvons controler que de temps en temps à cause des accords européens

        Répondre
    • Jean MENU

      05/06/2013

      C’est Sénèque qui a dit « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas , mais c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles »
      En complément (Marcel Pagnol) : Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne la savait pas et qui l’a fait…
      Nos politiciens sont sans doute trop intelligents !

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    03/06/2013

    que ne l’avez vous fait Chiracus et Sarkosus regnante !

    je veux bien vous accepter comme  » compagnon de route  » mais certainement pas pour … guide !

    bédouin, royaliste et fasciste tout à la fois

    Répondre
  6. Jaures

    03/06/2013

    Très bien M Myard. Admettons. Mais que proposez-vous ? Quand vous dîtes qu’il faut mieux contrôler nos frontières, qu’entendez-vous par là concrètement ? Par ailleurs, les deux terroristes anglais ne venaient pas d’arriver mais étaient nés en Grande-Bretagne. De même Alexandre qui a agressé le militaire à La Défense, est Français issu d’une famille sans attaches avec l’Islam. Faut-il interdire internet pour que personne ne se convertisse sur le web ? Le tueur de Daillon disait appartenir à Al-Qaïda. Faut-il interdire la télévision pour que les forcenés de tout poil cessent de s’identifier aux terroristes ?
    Il y a quelques chose de dérisoire à voir des hommes politiques affirmer ainsi qu’ils ont le remède contre le terrorisme ou la délinquance et qu’il suffit de…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/06/2013

      pourquoi vous  » subissez  » ?

      Répondre
  7. Monfort Maryelle

    03/06/2013

    Eh! oui, un « doute » pudique ( et politiquement correct ) subsiste encore en dépit des évidences…L’effet paralysant de la culpabilisation par anathème a de beaux jours d’efficacité devant lui, et fera sans doute encore beaucoup de « martyres » non reconnus….

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    03/06/2013

    Je préconise une protection policière derrière chaque militaire. Une alternative serait d’envoyer les militaires en Afganistan pour les soustraire à l’insécurité régnant en France.

    Répondre
    • mariedefrance

      03/06/2013

      C’est ce qu’avait préconisé Dame Ségo lors de sa campagne.

      Un policier derrière chaque policière qui rentrerait chez elle afin d’éviter de se faire massacrer par une racaille ou autre délabré.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/06/2013

        ça me fait penser à cette affiche publicitaire mythique des peintures Rippolin

        Répondre
      • Jaures

        04/06/2013

        Et une policière derrière chaque policier pour pas qu’il se fasse trucider par un fanatique au cutter.

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/06/2013

      ou en Irak, Libye ou même Somalie enfin partout où les  » occidentaux  » ont apporté la …Démocratie !

      Répondre
  9. mariedefrance

    03/06/2013

    çà va devenir d’un commun…

    C’est c’là.. faisons une enquête pour être certain !
    Un cutter … n’importe qui agresse et agresse avec un cutter.

    C’est c’là… oui !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)