A/S Prorogation de l’’état d’urgence : une loi indispensable !

Posté le novembre 20, 2015, 10:00
4 mins

hollandeniais

– J’ai voté sans aucun état d’âme et avec conviction la prorogation de l’état d’urgence sur tout le territoire national. Je rappelle que j’avais demandé l’établissement de l’’état d’urgence à Marseille où la peine de mort est de fait rétablie par les malfrats et où des gamins de 15 ans sont lâchement assassinés. Dans ces situations, il est nécessaire que les procédures soient adaptées pour faire face aux meurtres.

L’état d’urgence permet des perquisitions surprise de jour et de nuit, des assignations à résidence et l’éradication de trafics en tous genres, au premier chef du terrorisme.

Mais ne nous y trompons pas : le terrorisme des islamistes radicaux est un cancer qui a métastasé et il ne sera pas combattu en quelques mois. Le combat sera long.

Je regrette que le Gouvernement ait refusé que l’état d’urgence soit prorogé au-delà de 3 mois pour 6 mois et qu’il ait également refusé de confier aux policiers municipaux la possibilité de vérifier l’identité des personnes.

– Ce cancer n’est pas seulement une question de police, de renseignement. C’est une question de société.Force est de constater que le Gouvernement a laissé prospérer les dérives communautaristes en refusant de regarder les réalités en face par naïveté et « droit de l’’Hommisme ».

Il ne s’’agit pas de procéder à des amalgames. Mais il est indispensable de faire respecter les principes et les valeurs de la société française qui se traduisent, notamment, par le bannissement du voile intégral.

La dissimulation du visage par le voile est, en réalité, la face cachée d’une Weltanschauung, qui doit être combattue, d’une société assujettie à la Charia. Comment ne pas se révolter lorsque l’on entend une députée de la majorité présidentielle proclamer récemment à la tribune de l’Assemblée nationale que «l’interdiction du voile est une atteinte à la dignité de la femme musulmane » Sic ! Le Gouvernement par crainte d’incidents s’est refusé à appliquer l’interdiction du voile intégral sanctionnée par la loi et a laissé le champ libre aux fanatiques prosélytes qui imposent leur loiNous avons, en conséquence, aujourd’hui les prémices de la guerre civile.

– Il est enfin vital que nous changions de politique étrangère qui nous a conduits à une impasse totale au Proche et au Moyen-Orient. Ce matin encore, sur une radio nationale, le ministre des affaires étrangères, à qui l’on demande s’il faut renouer avec Damas, répond avec une pirouette : « La politique étrangère de la France n’est pas faite par Bachar El Assad».

Certes ! Mais cette politique ne doit pas être non plus alignée sur l’Arabie Saoudite, et d’autres Etats de la région comme le Qatar ou la Turquie. Il est urgent de choisir notre ennemi, l’’Etat Islamique, selon les mots mêmes du président de la République, et Al-Nosra, et d’en tirer toutes les conséquences.

A l’’évidence, le Gouvernement avance à reculons sur le chemin de Damas, et pourtant, il est incontournable pour la sécurité des Français.

18 réponses à l'article : A/S Prorogation de l’’état d’urgence : une loi indispensable !

  1. Gerbert

    25/11/2015

    Par principe et par respect pour la liberté, il faut conserver une hostilité de principe aux lois d’exception qui, de toutes les façons, n’empêcheront pas les terroristes fanatiques d’imaginer de nouvelles formes d’action. Pour y mettre fin, il faut s’attaquer aux causes de ce terrorisme.
    Un état d’urgence prolongé pour 6 ou 12 mois, c’est une aubaine pour ce gouvernement car les oppositions ne pourront plus s’exprimer ni dans la rue (fin des manifs LMPT au nom de la sécurité par exemple), ni dans les salles de réunion, ni sur internet…

    Répondre
      • 25/11/2015

        état d’urgence -je voulais peut-être pas de chance pour le FN; et pas de chance pour la France !

        Répondre
  2. Claude roland

    23/11/2015

    L’état d’urgence rappelle le « Patriot Act » aux USA qui a permit des dérives. Ils règlent ainsi les comptes avec des citoyens « trop grande gueule » qui n’ont rien à voir avec le terrorisme islamique.
    En France, la ripoublique des partis en place depuis des décennies rêve d’en faire autant. C’est bien commode, l’état d’urgence pour défoncer la porte du simple citoyen sous prétexte des droits de l’homme. Mais ça, peu de gens sont capables de voir entre les mots ce que tout cela signifie. Nous avançons vers une dictature de plus en plus évidente ; et le FN n’a rien à voir avec.

    Répondre
    • zézé

      23/11/2015

      Il va falloir profiter de nos derniers votes LIBRES ! car rien ne nous dit qu’APRES nous pourrons encore voter !
      Mon commentaire du 21/11/ exprime tout-à-fait cette possibilité : Avec cette clique gouvernementale, la va-t-en-guerre, coup-de-menton et autres nous allons droit à la dictature… que beaucoup de personnes, (je n’ose écrire le mot : français) ne croient pas pouvoir arriver.

      Répondre
      • 23/11/2015

        Il est à présent certain que nos gouvernants « profitent des attentats terroristest » pour restreindre les libertés des Française et des Français . A croire que le terrorisme est considérés par nos gouvernants, comme une sacrée aubaine.

        Répondre
  3. 23/11/2015

    Les lois utilisées par De Gaulle lors de la guerre d’Algérie, et encore après, ne suffisent donc pas à Vallshollande ? Ni la toute récente loi sur le Renseignement ? Ils se moquent des Françaises et des Français ! Nos gouvernants actuels sont des imposteurs !

    Répondre
    • zézé

      23/11/2015

      Lorsque je pense que la clique au pouvoir est soi-disant remontée dans les sondages, je me dis que la France n’a pas encore subi assez de malheurs, puisque ceux qui ont tout fait pour qu’on en arrive là, sont aimés de plus en plus.

      Quelle tristesse d’assister à la déchéance de mon pays !
      quelle tristesse d’assister à la décadence de mon pays !

      Les français ne sont pas des veaux ! non c’est trop d’honneur !
      Laissons ces gens nager dans le sang de leurs compatriotes.
      Mais un jour, tout fini par se savoir ! un jour tout fini par se payer ! et ceux, qui, aujourd’hui s’en orgueillissent finiront par être jugés !
      De grands dictateurs ont été rattrapés par l’Histoire……….

      Répondre
  4. 23/11/2015

    Le Peuple Français est constamment balloté par les incohérences de nos gouvernants; et plus encore par la Gauche ultra jacobine!

    Répondre
  5. zézé

    21/11/2015

    Comme d’habitude, ce sont les français de souche qui seront épiés et jusque dans leurs W.C., les sms, les mails seront décortiqués ! mais pour les quelques 12000 fichés S euh pardon non 6000fichés GRAND S pour ne pas mettre SS, » car cela rappellerait-les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire » et qu’il ne faut surtout pas terroriser ces muz, ben voyons !
    Car ne nous méprenons pas sur ce fameux état d’urgence : « ils » vont profiter de cet état de dictature, pour venir nous chercher dans notre lit, parce ce que nous nous serons permis d’écrire, ou de téléphoner ou de textoter, des sentiments et des réflexions pas très aimables vis-à-vis de ceux qui nous ont mis dans ce pétrin…. c’est pas beau ?
    mais les vrais coupables, ceux qu’on ne devrait même pas voir dehors en liberté, eux ils peuvent passer les frontières, sauter par dessus les tourniquets du métro, laisser leur voiture pleine d’armes…. prendre l’avion, pas de problèmes pour ces pourris… eux sont libres et on vous explique les yeux dans les yeux, que c’est pour mieux prendre le chef de ces pourris et que blablabla et blablabla.

    Répondre
  6. 21/11/2015

    Pour avoir les droit de pèter dans la cuvette, il faut une loi ! Des lois et encore des lois ! pour ustifier l’inertie et le pro-islamisme inavoué de la Valls hollandaise !

    Répondre
  7. Roger

    21/11/2015

    Flamby! tire-toi! parce qu’en l’état actuel… il y a urgence!

    Répondre
  8. 21/11/2015

    Cette loi reçue ce matin sur Legifrance est une absurdité, en effet indispensable à la dictature pour toujours plus terroriser les Français ! Alors que déjà ils sont maintenus sous la tutelle de cet Etat totalitaire !
    C’est le contraire qu’il faut faire : affirmer la confiance dans les Français et leur capacité à se défendre en vivant normalement.
    De plus, il est plus que possible de soupçonner une nouvelle manipulation justement pour accroître la dictature devant la rébellion qui monte à juste titre contre les fous qui s’arroge des pouvoirs qu’ils n’ont pas !
    Le GVT n’a pas le droit de violer le DROIT FONDAMENTAL de son propre régime sinon à bannir toute justice ! Je vous rappelle que la LIBERETE consiste à pouvoir tout faire, y compris s’armer comme on veut, du moment qu’on ne nuit à personne. Détenir, porter une arme quelconque ne constitue nullement un acte de nuire et la loi n’a donc aucun droit d’intervenir là-dedans !

    Répondre
    • Actucros

      21/11/2015

      La ficelle est tellement énorme qu’il ne peut y avoir de doutes a savoir que si le FN fait un carton aux régionales, ils auront le culot de décréter que « le vote de la majorité n’est pas un vote libre et sincère » mais le résultat de la peur. En vertu de ce constat, les élections seront invalidées par le conseil constitutionnel et reportées à plus tard, fin 2016 par ex. Et ceci serait tout a fait conforme aux propos de Valls-Goebels qui n’a pas hésité en affirmant que tout, absolument tout sera fait pour empecher le FN de diriger ne serait-ce qu’une seule région.

      Répondre
  9. 21/11/2015

    Quand nos épouses en jupe pourront se promener dans les rues de Riyad sans se faire caillasser, nous pourrons envisager d’accepter que nos villes soient hantées par des fantômes noirs
    ….et tout le monde sera content !

    Répondre
  10. JC Boetsch

    21/11/2015

    C’est un état policier qui nous est imposé dans l’urgence, sans réflexion aucune ni sage recul pour penser à toutes les conséquences liberticides de ces mesures. Avant 3 mois, il y aurait presque certainement un autre attentat, faisons confiance à l’état profond pour ça, et l’état d’urgence sera prolongé. Ensuite, jusqu’à quand ?
    Ce vote quasi unanime et aveugle donne de fait un satisfecit aux responsables d’une politique qui a mis la France en danger et les encourage à poursuivre dans cette voie. Sans être de leur bord, je salue comme citoyen les 6 parlementaires qui ont dit NON!

    Répondre
  11. 21/11/2015

    l’état d’urgence doit servir à éliminer Hollande et sa clique !

    Répondre
    • 21/11/2015

      attentats et etat d’urgence – je suis très surpris par le peu de contributions à ces sujets, ICI !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)