Avec la GPA, fabriquer les enfants de personne

Posté le juin 06, 2016, 11:26
10 mins
gpa-720x340

Le Salon beige titre : « En diffusant un reportage orienté qui montre la situation absurde que vivront ces enfants (de personne) dans l’avenir, France Télévision fait de la propagande pour la GPA »

« Bruno et Christophe (et) Veronica, la mère porteuse de leurs petites jumelles Olympe et Colombe, tous font désormais partie de la « même » famille (???) « C’est notre famille et celle de nos filles. C’est important pour elles », dit Bruno en parlant de la mère porteuse, de la donneuse d’ovocytes et de leurs familles…

« Quand les filles seront plus grandes, on pourra « s’échanger nos enfants » l’été, planifie Veronica… »

France 2 fait la propagande d’un nouvel « art de vivre » infantile en famille homosexuelle.

France 2-Francetv info met en scène une parodie des jeux infantiles avec des poupées : « Christophe et Bruno jouent au papa et à la maman ! » : « Depuis (la GPA et) la naissance de leurs filles, les « jeunes parents Christophe et Bruno » sont devenus des experts (ex-pères) en biberons, couches, départs pour la crèche…

« Les petites jumelles (pour l’État français, elles sont américaines) vivent comme n’importe quel enfant « français » de leur âge… « Pour l’État, on n’est pas leurs parents »… « Juridiquement (et biologiquement) nous ne sommes rien pour elles »… En France, « ce sont les filles de personne ». Ce sont des achats de « produits » GPA !

« On ne reconnaît pas ici leurs actes de naissance… On n’a pas d’actes de naissance français, ni de livret de famille », déplore « l’un des deux papas ». « La Caisse d’allocations familiales les reconnaît comme nos filles et la crèche les a inscrites comme telles. Il y a un décalage entre la réalité (???) et la loi française. »

Le Salon beige analyse : « la technique est toujours la même (il s’agit d’un média du service public). (Il faut) mettre en évidence une « situation de fait » pour pousser les gouvernements à légaliser la pratique. La loi Taubira entraînera inéluctablement la légalisation en France de la GPA. Seule l’abrogation de la loi Taubira pourra mettre fin à ces dérives délirantes qui se font au détriment de l’intérêt des enfants…

« Il est important pour le lobby LGBT de faire légaliser la GPA (car) beaucoup de pays étrangers refusent que leurs enfants soient adoptés par des homosexuels et ferment par conséquence les démarches aux célibataires également. Le combat et la pression LGBT vont donc s’amplifier à l’approche de 2017 ».

Marine Le Pen s’engage à revenir sur la loi Taubira dans « Présent » : « Un nombre important de vos candidats aux municipales ont signé la charte de la Manif pour Tous : Gollnisch, Colombier, Boudot, Lépineau, etc. Vous confirmez vouloir abroger la loi sur le Mariage pour tous si vous êtes un jour au pouvoir ?

— Oui. J’en ai pris l’engagement. J’ai indiqué que je reviendrai sur la loi.

« Pour des raisons de droit, je ne démarierai pas… ceux qui sont déjà mariés…

« Mais je reviendrai sur la possibilité du mariage homosexuel… Je crois que le mariage doit être réservé à un homme et à une femme. Il constitue le socle culturel et sociétal de la famille.

« D’autant plus que du mariage dépend l’ouverture de l’adoption (par la marchandisation des enfants achetés comme produits GPA/PMA) et que nous sommes totalement opposés à l’adoption par des couples homosexuels. Un enfant pour se construire a besoin d’une réalité biologique. On ne peut pas lui mentir.

Le mensonge est très destructeur et (faire croire) à un enfant (acheté et fabriqué par GPA) qu’il est né de deux pères ou de deux mères, c’est le pire des mensonges et le plus déstructurant…

« Les Français attendent d’un responsable politique qu’il prenne des engagements et qu’il les tienne… J’ai dit dès le départ que l’affaire de mariage homosexuel était une diversion… un enfumage auquel la droite a participé… On multiplie les débats dits sociétaux pour cacher une réalité terrible, celle de l’effondrement économique et social de notre pays qui entraîne des souffrances considérables pour notre peuple…

« La réalité que vivent les Français aujourd’hui pour leur malheur, c’est une (mystification) UMPS qui avance main dans la main depuis déjà de nombreuses années. »

Georges Michel écrit sur Bd Voltaire : « Le Front national abrogera la loi Taubira… Marine Le Pen, dans une interview récente donnée à RT France, vient de rappeler sa position et celle du Front national sur la question de la loi Taubira concernant le mariage des personnes de même sexe.

« À la question de la journaliste « Si vous êtes au pouvoir, reviendrez-vous sur la loi Taubira ? », la présidente du Front national répond : « Oui, je l’ai dit. On peut me reprocher beaucoup de choses. On peut être en désaccord avec moi. Mais on ne peut me reprocher une absence de constance. Je suis très constante. J’ai toujours dit que je reviendrais sur cette loi Taubira. Je substituerai à cette loi une amélioration du PACS. C’est le choix que nous faisons, que nous avons fait au Front national et que nous continuons à défendre. »

« Peut-on être plus clair ? Il est de bon ton, ces derniers temps pour certains, de laisser croire que le Front national ne serait plus le défenseur des valeurs traditionnelles, notamment de la famille, qu’il a toujours été. Rappelons ce que dit le programme du Front national sur la famille : « La famille est l’élément central et fondamental de la société. Elle doit être protégée, valorisée et préservée. Sa dissolution, sa mise au ban des préoccupations des pouvoirs publics sont les signes avant-coureurs d’une société décadente et égoïste.

« Une politique familiale volontariste est un des premiers gages de la solidarité nationale et de la préservation de notre identité nationale. […] Institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. » Le Front national est constant sur ces sujets fondamentaux. La défense de la nation et la défense de la famille sont consubstantielles. On ne peut défendre l’une sans défendre l’autre… Les (gay) mondialistes ne s’y trompent pas. Rêvant d’un monde global, constitué de consommateurs-producteurs interchangeables, ils travaillent à la destruction des identités nationales, familiales, sexuelles… À moins d’un an de la grande échéance (de 2017), de quoi faire réfléchir les défenseurs sincères de la famille ».

Au Canada, le taux de remplacement est de 1,7 enfant par couple en âge de procréer. L’explication donnée est la recherche égoïste du « confort, du plaisir et du bien-être » par les jeunes d’aujourd’hui.

Si on parle d’individualisme, c’est pour nier l’égoïsme évoqué par Marine Le Pen, une notion que ne renierait pas Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon, dit Philippe de Villiers : « Une société qui porte atteinte à la vie, quelle que soient les circonstances, est entraînée dans une logique mortifère…

« Depuis que (la PMA-GPA) est devenue le passeport de toute les transgressions en France, nous assistons à la déshumanisation progressive du monde par l’effacement planifié du visage de l’homme. »

Dr Thierry-Ferjeux MICHAUD-NÉRARD

 

50 réponses à l'article : Avec la GPA, fabriquer les enfants de personne

  1. BRENUS

    18/06/2016

    J’ouvre l’article pour la premiere fois et constate qu’il engendre un grand nombre de commentaires. Bravo, bravo, bravo. Cependant …… la merde est qu’une fois de plus le morpion gauchiste tente et réussi à flooder. C’est sans espoir : vous devrez vous le goinfrer jusqu’à ce qu’un british « nationaliste » l’abatte.

    Répondre
  2. NDOBIN

    07/06/2016

    Jaures: Le relativisme obsessionnel qui semble servir de socle à vos argumentations ne trouve-t-il pas, quelquefois, ses limites ?… Il semblerait que la fausse  » logique » qui en découle,peut même se retourner contre elle-même …Votre conclusion: « On ne peut lutter contre l’irrationnel  » illustre à point nommé cette perversion du raisonnement car le « préjugé » que vous déplorez se situe la plupart du temps et précisément , dans l’idée qu’on se fait de  » ce qui est » …en y projetant seule sa propre vision des choses ! D’où rappel à la nécessité de prudence et modestie dans les « constats » personnels qu’on peut avancer, opportunément, comme base de jugement….

    Répondre
    • Jaures

      07/06/2016

      Je me demande où est le relativisme car qu’avancez-vous ?
      Que même si rien ne prouve quelque chose, il faut tout de même le prendre en considération: rien ne prouve qu’un enfant issu d’une GPA ait un comportement différent des autres, ni pire, ni meilleur, mais tout de même…
      Tout de même quoi au fait ?
      Je comprends d’autant plus la méfiance envers la GPA que j’y suis personnellement hostile mais pour des raisons concrètes: la dérive commerciale, la marchandisation des corps que je crains et dont de nombreux cas existent.
      Pour le reste, vous pouvez avoir votre « propre vision des choses ». Cela s’appelle l’opinion et la vôtre est aussi respectable qu’une autre. Mais une opinion sans socle factuel, c’est une croyance. C’est également respectable mais cela vous appartient en propre et ne saurait être une base légale en Etat laïc et démocratique.

      Répondre
      • Jacky Social

        07/06/2016

        @Jaures: vous etes tellement dans votre trip que vous ne rendez meme plus compte de ce que vous avancez. Penible. Vous nous aviez habitués a vos sophismes et autres circonlocutions a la mords-moi le fion, mais la franchement, vous etes hors champ. La demence vous guete, Jaures.

        Répondre
  3. Jacky Social

    07/06/2016

    @Jaures Mengele: vous niez l’etre humain en tant que realite concue a partir d’un spermatozoide et d’un ovule. Sans cdla, il n’y a pas d’etre humain. Vous pouvez contester. Vous n’etes effectvemebnt pas le premier et vous ne serez pas le dernier. Vous avez deja conteste tellement de choses pourtant ien reelles sur ce site qu’on en est plus a une contradiction pres. Un etre vivant en puissance est un mort en puissance, sauf que cette mort est provoquee. Ceci est effectivement d’ordre moral et naturel. Et de quoi d’autre doit-il s’agir? De votre « jugement, Jauresseke Mengelaid, je m’en bats les couilles. Car il ne s’agit pas de jugement. Et surtout pas de jugement relativiste, dont vous etes le champion toutes categories.

    Répondre
    • Jaures

      07/06/2016

      Cher Jacky, il vous faudrait vous éloigner du point Goldwin pour apprendre les rudiments de la tolérance: qu’on ne partage pas vos opinions et l’on est un Staline, un Hitler, un Mengele,…
      Mais cela vous revient comme un boomerang puisque d’autres pensent que l’être vivant est déjà en puissance dans les ovules et les spermatozoïdes, c’est pourquoi ils sont contre la contraception et interdisent la masturbation. Pour eux, vous êtes également un Mengele.
      Par ailleurs, si détruire un embryon est pour vous un assassinat, il faut être conséquent et demander qu’une enquête soit diligentée après chaque fausse couche. Je ne l’invente pas, cela a été demandé par un groupe de chrétiens intégristes aux Etats-Unis.
      Enfin, l’IVG n’a pas augmenté le nombre d’avortements: le nombre de naissances en France n’a pas été impacté par la loi. Par contre, elle a évité des dizaines de morts et des milliers de complications mutilantes pour infections dues à des avortements clandestins réalisés dans de mauvaises conditions.
      Si vous respectez la vie, vous devez également prendre cela en compte

      Répondre
      • Jacky Social

        07/06/2016

        Fort cher Jaures: je comprends votre emoi. Mais comme vous n’etes pas un exemple de tolerance sauf pour votre « grande goooche legale et morale (il est interdit de rire) qui n’arrete pas de piller votre pays et de se complaire dans la violence vis-à-vis de ceux qui la nourrissent, cela ne me fait donc ni chaud ni froid. Effectivement, lorsque l’on nie les faits et que l’on s’allie de fait avec les assassins, je ne vois pas tres bien de quelle intolerance vous parlez. Vous faites du chantage intellectuel une fois de plus et du relativisme une fois de plus aussi. On vous connait bien Jaures. Effectivement, cela pourrait s’envisager comme aux USA. Beaucoup de Chretiens ont baisse les bras. Etre contre l’avortement, ce n’est pas etre integriste. Le Roi Beaudouin n’etait pas un integriste. Le Vatican n’est pas integriste. En plus, comme integristes, on a deja vu beaucoup plus mechants que les Chretiens, pas vous? Ce genre d’enquete ne devrait guere prendre beaucoup de temps, quand on voit le temps qu’on passe a satisfaire la paperasse etatiste, vous etes bien gonfle de venir discuter. Je suis d’accord avec vous sur les avortements clandestins et les risques sanitaires qu’ils comportent. J’allais y venir. Mais detruire un embryon vivant est effectivement de facto un assassinat.

        Répondre
        • Jaures

          07/06/2016

          Vous êtes donc un adepte du « personhood » demandé par les religieux dans l’Etat du Mississippi. Je dois leur reconnaitre une certaine cohérence dans leur volonté de faire passer leurs croyances dans la loi. Leur projet est que soient considérés comme des meurtres les fausses couches quand la femme a un « comportement à risques » rappelons que, parmi les risques de fausse couche il y a la drogue, l’alcool, mais également l’aspirine, le tabac, le café,…
          Une femme enceinte qui fume ou boit du café pourrait être considérée comme meurtrière si elle fait une fausse couche, de même si elle a un accident de voiture ou chute et que son imprudence est démontrée.
          Evidemment, les grossesses extra-utérines ne doivent également pas être touchées.
          Relevez que cela ne concerne évidemment que les femmes. Il ne s’agit rien d’autre que d’une forme d’oppression.
          Je n’ai rien contre ceux qui proscrivent l’avortement. Mais qu’ils s’appliquent cette loi à eux-mêmes. Cela regarde leurs croyances et leur conscience. Mais qu’ils laissent vivre les autres à leur convenance. Qu’ils laissent les femmes avoir un enfant quand elles le veulent: la quasi totalité des femmes qui ont avorté sont mères de familles quelques années plus tard.

          Répondre
          • Jacky Social

            07/06/2016

            @Jaures: mais bordel, si leurs revendications s’appuient sur la foi religieuse dans le Christ, il n’en est pas moins que l’embryon est un etre vivant concu qui deviendra une personne. Si on le tue, il n’y aura plus de personne. Et ca, ce ne sont pas des croyances, puisque cela se verifie sur le terrain meme. Le reste m’indiffere. La femme enceinte qui fume? D’ou? Des pieds ? Qu’est-ce que ca vient faire? Vous etes un tordu. Je ne parle meme pas de foi, mais de faits averes. La foi vient apres. Continuez donc a nier l’evidence. Vous etes pathetique, et c’est rien de le dire.

          • Jacky Social

            07/06/2016

            @Jaures: « Cela regarde leurs croyances et leur conscience. Mais qu’ils laissent vivre les autres à leur convenance ». Avec des raisonnement pareil, on se demande bien pourquoi le cannibalisme est interdit. On n’est meme plus das le sophisme, mais la betise la plus totale. Vous me decevez Jaures. Je commence a m’ennuyer. Vous derapez completement. Et le cannibalisme, c’est moi qui en parle, pour faire une analogie. Mais on parle bien de croyance, de conscience et convenance, non? S’il est ainsi pourquoi devons-nous etre affilie absolument a votre secu monopolistique? Si vous voulez etre entire, on va etre entire, mon Jaures.

          • Jaures

            07/06/2016

            Cela deviendra, mais ce n’en est pas un.
            Comme l’ovule deviendra un embryon s’il est fécondé.
            Vous dîtes « cela deviendra », donc ce n’est pas une personne. C’est pourquoi arrêter la grossesse quand on a affaire à un embryon n’est qu’une opération comme une autre: enlever quelques cellules.
            Attention ! Cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un acte bénin car c’est pour la femme toujours une épreuve psychologique. C’est pourquoi je pense qu’il faut limiter au maximum le nombre d’avortements en développant l’éducation sexuelle et la contraception.
            Le problème est que ceux qui s’opposent à l’éducation sexuelle, à la contraception et à l’avortement sont bien souvent les mêmes.

          • Jaures

            07/06/2016

            Mais qu’ils laissent vivre les autres dans le cadre des lois, Jacky. Je pensais que c’était l’évidence. Mais pas pour vous bien entendu.

          • Jacky Social

            07/06/2016

            @Jaures: vous etes encore plus fou que je ne pensais. Je m’arrete la. Votre mauvaise foi a gagne. Je n’ai plus le temps, le travail m’attend. Lorsque vous etes a court d’argument, vous invoquez la loi, une loi que vous etes le dernier a respecter. Faire greve, ce n’est pas bloquer les autoroutes, les raffineries de petrole ou les transports payes par nos impots. Nous ne sommes pas concernes.

  4. quinctius cincinnatus

    06/06/2016

    entre d’ Jack et Jocrisse commence déjà une guerre … embryonnaire qui se terminera de façon forcément foetale … pardon fatale par l’ accouchement d’ une Morale très très handicapée !

    mais le combat que mène Jocrisse, à son habitude, à coup de statistiques le déconsidère plus qu’ il ne le sert … sa position Morale sur la marchandisation gestationnelle du corps de la femme était amplement suffisante

    Répondre
    • Jacky Social

      07/06/2016

      @QC: ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ou alors est-ce encore de la derision derisoire?

      Répondre
  5. Jacky Social

    06/06/2016

    Jaures est contre le cote commercial de la GPA. Sinon, rien d’amoral. Ainsi les jeunes allemandes aryennes inseminees gracieusement par des SS, et bien ca ne derange point Jaures Thorez. Ah les socialo-fascistes, rien ne les derange sauf l’argent des autres, crime de lese-misere. Quant a la prostitution, il est evidemment bien qu’elle soit tout a fait legale et legitime. Cependant, chez Jaures, le cote commercial de l’avortement et de l’euthanasie ne semble pas le deranger. Ah le cote mortifere de ces choses-la, c’est delicieux. Quant a vos convictions, elles sont super-bobo: « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ». Quel bouffon, ce Jaures Thorez.

    Répondre
    • Jaures

      06/06/2016

      Tiens ! Ca faisait longtemps que vous ne nous aviez pas fait une petite reductio ad Hitlerum !
      Justement, prodigieux Jacky, la pression économique fausse le consentement libre (comme l’insémination obligatoire d’ailleurs). C’est pourquoi je suis contre la GPA et la prostitution.
      On sait que vous êtes pour la prostitution légale qui, comme vous nous l’avez déjà indiquée, est pour vous un travail comme un autre. Qu’attendez-vous alors pour embrasser la profession ?

      Répondre
      • Jacky Social

        06/06/2016

        @Jaures: vos paroles ne font que prouver les miennes. Ceci dit, j’ai parle de fascisme et de bobo, pas d’Hitler. Vous ne repondez rien sur l’avortement et l’euthanasie, pratiques qui ne sont pas gratuities. Ne detournez pas le sujet sur la prostitution. Je ne me prostitute pas de meme que je ne suis pas ouvrier, ni pretre, ni militaire, ni taximan. Etre pour la legalite d’une profession ne signifie pas vouloir necessairement la faire.

        Répondre
        • Jaures

          06/06/2016

          Est-ce à dire que vous êtes pour des écoles de prostituées comme il en existe pour les ouvriers, les prêtres ou les militaires ? Avec un diplôme de 3ème cycle ?

          Répondre
          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: Toutes les professions n’ont pas besoin de diplomes: manoeuvres, chauffeurs de taxi, syndicalisses et autres grevisses. Pourtant, il y a des pros dans ces domaines, non?

          • Jaures

            06/06/2016

            Pour être taxi, il faut au moins le permis de conduire.
            Vous assimilez la prostitution au travail de manoeuvre ?

          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: un permis de conduire n’est ni un diplome, une qualification. Je n’assimile rien du tout. Nous parlons des professions pour lesquelles il ne faut pas de diplome. Je ne ferai meme pas de jeu de mots entre prostitution et syndicalisses. Je n’ai pas dit que la prostitution est bien. Etre croupier ou syndicaliste, ce n’est pas bien non plus. Mais ce sont des professions comme les autres. Tant qu’il y aura des clients…

          • Jaures

            06/06/2016

            Profession comme les autres ?
            Si une ou un jeune vous dit qu’il(elle) serait bien prostitué(e), lui répondrez-vous « vas-y si c’est ta vocation, il s’agit d’une profession comme les autres, ! Moi ce n’est pas mon truc mais tant qu’il y a des clients… ».

          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: non, evidemment. De meme que je ne conseillerai a personne de devenir un z’ouvrier. L’enorme probleme avec vous, c’est que vous confondez legalite et morale. La prostitution est certes pas tres morale, mais doit etre legale, cad. simplement autorisee cad. ne pas etre reprimee. Du moment que vos « conditions de travail » sont respectees: 35 heures semaine, gants et preservatifs, lubrifiants, etc. Mettez un peu d’huile, Jaures, car vous etes un coince du cul et du cerveau.

          • Jaures

            06/06/2016

            Tout votre argumentaire se trouve dans ce dernier post.
            Il n’y a rien à ajouter.

          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: je trouve votre abandon pathetique (on a l’habitude) mais surtout lamentable (la, on tombe de haut). Que voulez-vous dire par votre « argumentaire »? Vous etes un coince du cul. Et je suis poli. Vous qui vantez le mariage gay, l’adoption gay et le mariage pour tous, vous qui voulez l’egalite des hommes dans la merde, vous etes tout a coup contre la prostitution. Y a pas de putes dans le 9 cube ou vous vivotez, grand Jaures?

          • Jacky Social

            06/06/2016

            Caillou: de meme que quoi? Moi, en tant que croyant de confession catholique et liberal conservateur, je suis pour la liberte et le libre examen, ce qui ne m’empeche pas d’avoir mes idees et de les defendre. Les gens font ce qu’ils veulent, mais ils doivent assumer. Par exemple, Jaures veut construire une societe sans classe. Tres bien. Mais alors qu’il la construise avec son pognon et celui des gros naifs prets a le suivre.

      • 06/06/2016

        «la pression économique fausse le consentement libre»…
        C’ est du même style que « elle se prostitue : elle n’ avait pas le choix !»…………………
        On a toujours le choix,… Jaurès, TOU JOURS ! ! ! ! ! ! !

        Répondre
        • Jaures

          06/06/2016

          Bien sûr qu’on a toujours le choix ! Mais le choix est plus facile quand il n’y a pas de pression économique. On connait aux Etats-Unis le phénomène des « sugar daddy » qui permet aux étudiants(es) de payer leurs études (très chères là bas) par de la prostitution occasionnelle.
          En France aussi ce phénomène existe. On a toujours le choix mais s’il faut payer une grande école style ESSEC à 11 000€/an et que les parents n’ont pas les moyens la pression n’est pas la même que quand on est issu d’une famille aisée.

          Répondre
          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: « En France aussi ce phénomène existe ». Et nous qu’on croyait que la France avec son acces gratuit a l’enseignement etait immunisee contre ce fleau. Chacun fait ce qu’il peut. Le sexe tarife n’est pas vraiment quelque chose de mal entre adultes consentants. Evidemment, entre adultes consentants! Il ne peut s’agir ni de viol, ni de pedophilie, ni de travailler pour un souteneur-racketteur (l’etat etant le premier – c’est lui qui fout la pression).

        • quinctius cincinnatus

          09/06/2016

          vous semblez ignorer encore qu’ il existe un  » sens de l’ Histoire  » et que lorsqu’ on vous donne le sens vous n’ avez PLUS le choix … il faut vous recycler cher Monsieur

          Répondre
    • Jaures

      06/06/2016

      Oups ! J’oubliais ! L’avortement n’est pas dans le circuit commercial en France, l’acte est remboursé par la sécurité sociale.
      L’euthanasie est interdite en France. La loi Leonetti a instauré un « laisser mourir » qui permet d’éviter l’acharnement thérapeutique. Il ne s’agit pas non plus d’un acte commercial.
      Par contre, en Suisse existe le suicide assisté (comptez 10 000€) qui ne me convainc pas.

      Répondre
      • Jacky Social

        06/06/2016

        @Jaures: si l’avortement est payant, il est d’office une activite commerciale. Un medecin ne tue pas pour rien. Je ne savais pas que l’euthanasie etait interdit en France. Par contre, elle est pratiquee et pas qu’au Bataclan, bien evidemment.

        Répondre
        • Jaures

          06/06/2016

          Justement, l’IVG n’est pas payant. L’acte est pris en charge par la sécurité sociale. Une personne désirant une IVG n’y renoncera pas pour des raisons économiques. L’acte n’est plus réservé aux riches comme du temps de Vera Drake.

          Répondre
          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: si l’assassin est remunere, il s’agit d’une activite « libre » et commerciale. Peu importe qui paie pour ce service !

          • Jaures

            06/06/2016

            D’accord, Jacky, il s’agit d’une activité commerciale dont le tarif est fixé par la loi et dont le client ne s’acquitte pas de la facture. Cela s’appelle un service public.
            Et si pour vous un embryon de 12 semaines est un être humain, il faut inhumer les milliers fausses couches annuelles après avoir enquêté pour vérifier que la cause de la mort est bien naturelle.

          • Jacky Social

            06/06/2016

            @Jaures: vous etes d’une cruaute sans nom. Impitoyable.!La oui vous etes un vrai Nazi!!! Si on avait tue votre embryon, vous ne series pas ne, si? Je ne crois pas, non. Donc l’embryon est un ETRE HUMAIN en devenir. Si vous aviez ete avorte, peut-etre eusse ete un gain pour la France, mais pour moi vous avez tout a fait droit a la vie, meme si vous etes un echec ambulant sur toute la ligne (du parti?). Mais bon, vous etes unique en votre (trans-)genre. Un regal.

          • Jaures

            06/06/2016

            Les spermatozoïdes et les ovules sont aussi des êtres humains en puissance. Il faut donc interdire tout acte sexuel qui ne serait pas destiné la procréation.
            Vous êtes un disciple de Clément d’Alexandrie, Jacky.

          • Jacky Social

            07/06/2016

            @Jaures: non les spermatozoides et les ovules ne sont pas des etres humains CAR il n’y a pas eu conception. C’est la ou tout commence.

          • Jaures

            07/06/2016

            Ce que vous écrivez là, d’autres le contestent.
            Pour moi, et bien d’autres, un embryon n’est qu’un paquet de cellules. Vous pouvez dire que c’est un être vivant en puissance mais un être vivant en puissance est également un mort en puissance.
            Votre jugement est donc uniquement moral, religieux probablement, et ne peut donc ne concerner que vous. Si vous êtes contre l’avortement, comme d’autres sont contre la contraception, appliquez cette conviction à votre vie familiale mais laissez aux autres la liberté de leur propre jugement.

  6. NDOBIN

    06/06/2016

    Compte tenu déjà d’un certain recul que peut présenter cette expérience,pourquoi n’entend-on pas davantage s’exprimer les médecins,psychiatres , psychologues pour enfants et autres spécialistes de la santé sur les conséquences forcément particulières liées à des pratiques si inaccoutumés appliquées au plus fondamental de l’ humain ?

    Répondre
    • Jaures

      06/06/2016

      Le problème n’est pas pour les enfants. Rien ne montre que les enfants issus de GPA seraient plus enclins à la dépression, au suicide, à l’échec scolaire ou à la délinquance.
      Si je suis rétif à la GPA c’est en raison des dérives commerciales qui existent déjà. Il ne faudrait pas que la GPA devienne un revenu d’appoint comme peut l’être parfois la prostitution. Ceci dit, le problème du statut des enfants nés à l’étranger où la GPA est légale demeure. Ceux-ci ne doivent pas pâtir d’une situation qu’ils n’ont pas choisie.

      Répondre
      • Jacky Social

        06/06/2016

        @Jaures: « Ceux-ci ne doivent pas pâtir d’une situation qu’ils n’ont pas choisie ». C’est vous qui dites ca, hahahahaha.

        Répondre
      • NDOBIN

        06/06/2016

        Etes- vous médecin, Jaures, ? Quelle compétences particulières vous permettent d’affirmer  » que rien ne montre etc.. » ? Sur quels arguments précis vous basez-vous pour exprimer une telle certitude, arguments autres que de vagues statistiques, béquilles de la pseudo information, qui peuvent servir à appuyer toutes les théories et idéologies… comme leurs contraires ? C’est l’avis documenté , librement exposé , d’une personne spécialiste qu’il nous faudrait ….

        Répondre
        • Jaures

          06/06/2016

          Il est quand même étrange qu’il soit nécessaire de démontrer ce que rien ne montre !
          Quoi ! Les enfants issus de GPA sont ils nombreux parmi les criminels ? Les suicidés ? Sont-ils systématiquement les derniers de la classe ? Les plus violents ?
          S’il vous faut des statistiques pour les enfants issus de GPA, il faut en demander pour tous: les enfants de policiers, de journalistes, de divorcés, de catholiques, de communistes, de néoconservateurs, de psychiatres, d’alcooliques,de chasseurs,…
          Ensuite nous comparerons et verrons quels enfants présentent statistiquement le plus de problèmes. Cela pourrait nous réserver des surprises.

          Répondre
          • NDOBIN

            07/06/2016

            Jaures, vous feignez de ne pas comprendre ce qui est exprimé : en l’occurrence, la prudence dans les assertions gratuites prétextes à l’argumentation , et précisément la modestie dans l’ignorance, où, non spécialiste dans un domaine particulier, il convient d’éviter la référence à la statistique trop relativiste … Votre indignation forcée vous empêche de lire que c’est précisément loin des statistiques trompeuses , qu’il serait intéressant de connaître objectivement , si c’était possible, la réalité des conséquences de changements si peu anodins…

          • Jaures

            07/06/2016

            Je ne fais preuve que de prudence. Quand j’écris que rien ne dit que les enfants issus de GPA seraient plus enclins à être violents, asociaux, suicidaires ou en échec scolaire, je ne fais que décrire ce qui est.
            A moins que vous ne disposiez d’études ou d’enquêtes qui démontrent le contraire, je m’en tiens donc là.
            Mais vous ne pouvez demander que des études soient systématiquement diligentées pour démonter tel ou tel préjugé. D’autant que cela ne sert à rien. Moult études ont été faites sur les enfants de couples homosexuels (dont beaucoup sont eux-mêmes à présent chargés de familles). Celles-ci montrent que ces enfants ne sont devenus ni pires, ni meilleurs que les autres et ne sont pas plus (ni moins) enclins à l’homosexualité.
            Pourtant, les préjugés demeurent. On ne peut rien contre l’irrationnel.

    • Jacky Social

      06/06/2016

      @NDOBIN: exactement. C’est aussi comme ca avec l’economie, la gouvernance et bien sur le rechauffement climatique. Aucun debat contradictoire avec de varies specialistes des differents bords.

      Répondre
  7. Jaures

    06/06/2016

    La GPA n’a rien à voir avec le mariage gay.
    La GPA existe en Russie et en Iran où le mariage gay est interdit.
    De même, le taux de fécondité n’a rien à voir avec le mariage gay. L’auteur cite le Canada avec 1,7 mais la Hongrie où le mariage gay est proscrit est à 1,34, la Pologne à 1,30.
    Quand on avance des arguments fallacieux, c’est que les convictions ne sont pas bien solides.
    Quant au FN, il avance tout et son contraire sur le sujet (comme sur les autres). Et pour cause, 54% de son électorat se dit favorable à la loi (IFop « Le Pélerin »).

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)