Baisse des limitations de vitesse : la Ligue de Défense des Conducteurs s’oppose à l’expérimentation

Posté le juin 16, 2014, 4:55
3 mins

En plaidant pour une diminution de la vitesse sur les tronçons dangereux, le ministre de l’Intérieur fait mine de botter en touche, face à un Conseil National de la Sécurité Routière arc-bouté sur des propositions répressives. Mais les conducteurs ne sont pas dupes : derrière cette expérimentation, c’est bel et bien la généralisation du 80 km/h qui se profile.

Le ministre de l’Intérieur s’est prononcé ce lundi matin, à l’issue de la réunion du Conseil National de la Sécurité Routière, en faveur d’une expérimentation de la diminution des vitesses maximales autorisées à 80 km/h sur des parties du réseau secondaire jugées « dangereuses ».

La Ligue de Défense des Conducteurs (LDC) dénonce cette mesure, qui, en plus de compliquer encore davantage les règles de conduite françaises et de perturber l’attention du conducteur, ressemble surtout à un écran de fumée.

En faisant mine de transiger, entre des experts partisans du « tout-répressif » et des Français excédés par cette politique de sécurité routière (ils sont, pour rappel, plus d’1,5 million à avoir signé la pétition de la LDC contre la baisse des limitations de vitesse), le ministre de l’Intérieur entérine la généralisation inéluctable de la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire.

 « Il existe déjà, pour les préfectures, la possibilité de diminuer la vitesse sur des tronçons dangereux, et cela ne nécessite pas d’expérimentation », souligne Christiane Bayard, secrétaire générale de la Ligue de Défense des Conducteurs. « Nous ne voyons donc pas l’intérêt d’une expérimentation, si ce n’est celui de faire entrer la baisse généralisée des limitations de vitesse par la petite porte…et, au passage, de rentabiliser toujours plus les radars, justement censés être installés dans ces fameuses ‘’zones dangereuses’’».

Cette décision vient conclure le simulacre de débat démocratique au sein du CNSR, que la LDC n’a eu de cesse de dénoncer, notamment dans le cadre de deux études. La LDC déplore notamment l’incapacité du CNSR à se sortir de ses positions dogmatiques anti-vitesse, arc-bouté sur des études scientifiques erronées et une gouvernance déséquilibrée.

La LDC incite les conducteurs à ne pas être dupes. En réalité, une fois encore, cet effet d’annonce est voué à endormir la vigilance des conducteurs. La Ligue de Défense des conducteurs va demander dans les prochains jours à être reçue par le ministre de l’Intérieur afin de connaître réellement ses intentions concernant la politique de sécurité routière française.

77 réponses à l'article : Baisse des limitations de vitesse : la Ligue de Défense des Conducteurs s’oppose à l’expérimentation

  1. Jaures

    22/06/2014

    Il faut arrêter avec ce fantasme sur les autoroutes allemandes. Seules certaines potions sont à vitesse illimitées (avec vitesse recommandée à 130) et les assurances allemandes sont très réticentes à indemniser en cas d’accident au-delà de la vitesse recommandée.
    C’est surtout le lobby des grosses berlines allemandes qui a obtenu cette exception.
    Mais quoi qu’il en soit, nous sommes loin des nationales sans terre_plein.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/06/2014

      avez vous encore un peu de temps à consacrer, non pas à votre travail, mais à votre épouse pleine de la plus exemplaire abnégation et à vos , certainement, charmantes demoiselles ?

      Répondre
  2. pi31416

    22/06/2014

    J’ai, jadis, mais pas si jadis que ça quand même, puisqu’internet existait déjà, proposé LA solution.

    Hélas, trois fois hélas, personne ne m’a écouté. Alors je recommence.

    Tous les ans, à une date décidée à l’avance, on baisse TOUTES les limitations de vitesse de 1km/h, pas plus, PARTOUT. Ainsi par exemple 80km/h devient 79km/h puis, l’année suivante, 78, et ainsi de suite.

    1km/h en moins, c’est négligeable, on ne s’en aperçoit pas, c’est indolore.

    Mais au bout de 30 ans, 80km/h devenus 50, je vous laisse imaginer combien de vies sauvées! Et, 30 ans plus tard encore, je vous dis pas!

    La voilà, LA solution.

    J’espère que cette fois-ci on va m’écouter.

    Répondre
    • Dr H.

      22/06/2014

      Excellente idée ! Et sans oublier de changer à chaque fois les panneaux… Comme ça les économistes socialistes à la mode Piketty pourront dire « c’est une mesure qui crée des emplois… »
      😉

      Répondre
  3. tapedur

    21/06/2014

    Le grand professeur Jaures sait tout, connait tout, un seul soucis, il devra nous expliquer pourquoi en Allemagne où la vitesse est illimitée sur autoroute, le taux des accidents est moins important qu’en France mais je suis certain que « monsieur yaka » a une solution toute trouvée.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      21/06/2014

      Loi sur les autoroutes allemandes.

      « Auf deutschen Autobahnen gilt kein allgemeines Tempolimit, jedoch eine empfohlene Richtgeschwindigkeit von 130 km/h. Dies bedeutet, dass diese Geschwindigkeit auch bei normalen Verkehrsverhältnissen nicht überschritten werden sollte. Die Überschreitung dieser Richtgeschwindigkeit ist aber keine Straftat oder Ordnungswidrigkeit, sofern kein Verkehrszeichen die Geschwindigkeit beschränkt. »

      Traduction:
      Les autoroutes allemandes ne sont assujettis à aucune limitation généralisée de la vitesse.
      Il est toutefois conseillé d’adopter la vitesse type de 130 km/h.
      Ce qui signifie que cette vitesse ne devrait pas être dépassée dans les conditions normales de traffic. La non-observance de cette limite n’est néanmoins pas considérée comme un délit ou une opposition à l’ordre, pour autant qu’aucune signalisation ne limite cette vitesse.

      Site:
      http://www.badische-seiten.de/deutschland/autobahnen-deutschland.php

      La HaFraBa est toute proche de mon domicile. Je l’emprunte assez souvent et je peux attester que le les accidents n’y sont pas plus fréquents que sur l’autoroute française Strasbourg / Bâle.

      Répondre
      • Dr H.

        21/06/2014

        Ce qui est typique de la France, c’est que les autorités ne connaissent que l’obligation ou l’interdiction. Exemple, les feux de détresse. D’abord montés en série sur les véhicules étrangers, leur usage était strictement interdit en France. Puis du jour au lendemein, ils devinrent obligatoires sans jamais passer par une phase « si vous en avez, servez-vous en »…

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          21/06/2014

          Sans oublier les luminaires jaunes, obligatoires depuisau moins 1914. Et d’un coup c’était fini quand apparurent les luminaires gold et blancs.

          Répondre
  4. Oeildevraicon

    19/06/2014

    Ni plus ni moins, une nouvelle mesure pour pomper notre fric.

    Allez… une petite farce à trois temps qui illustre parfaitement la politique mise sur rail (plutôt à coté) par les socialos.

    Ca va mettre du baume au cœur des quelques 12%, qui soutiennent encore la gauche. Hi Hi

    https://www.youtube.com/watch?v=QXm7wU53YVU

    Répondre
  5. 19/06/2014

    Il y a dans la Nièvre, sur l’A77, une portion que je connais bien, limitée à 110km/h, entre La Charité (environ) et Pouilly-sur-Loire (environ). Rien ne différencie cette portion à 110 de l’A à 130. Brusquement, cette portion s’est raccourcie il y a quelques mois de 2 ou 3 km, sans aucun travaux justifiant son passage à 130! Quelle explication va donc nous donner Jaurès?

    Répondre
    • Dr H.

      19/06/2014

      Oh avec les DDE, il n’y a jamais d’explication… Il y a longtemps -un mois de juin- j’ai eu un PV de stationnement. Motif « Gêne aux véhicules de sécurité. » Mais en septembre, cette même place était devenue payante ! Du coup, apparemment, elle ne gênait plus du tout les véhicules de sécurité… 😉

      Répondre
    • Jaures

      19/06/2014

      Offrez-moi un petit week-end dans la Nièvre, nous éclaircirons ce mystère ensemble.

      Répondre
      • 19/06/2014

        je n’offre qu’à mes amis. mais rien ne vous empêche d’emprunter cet autoroute. vous verrez comme la Nièvre est belle!

        Répondre
  6. DESOYER

    18/06/2014

    En fait, sur certaines petites routes, la limitation à 80 kms/h serait nécessaire.
    En revanche, sur les anciennes nationales, il conviendrait certainement de remonter la limite à 100 kms/h.
    130 kms/h sur autoroute paraît parfait et 110 kms/h pour les rocades à proximité des villes.
    Par contre, je n’arrive pas à comprendre qu’on limite à 90 kms/h les vitesses sur des 4 ou 6 voies (j’ai un exemple au sud d’Angers): veut-on transformer les Français en escargots?

    Répondre
    • Jaures

      18/06/2014

      Il en va des limitations de vitesse comme du football: chacun a là dessus un point de vue avisé. On verrait 110 ici et 90 là comma d’autres voient plutôt untel avant-centre et tel autre milieu de terrain.
      Le truc est qu’il faut bien à un moment prendre une décision qui déplaira à tous. La différence est qu’au foot on se console d’une victoire quand une vie sauvée sur la route compte pour moins que rien dans le débat.

      Répondre
      • DESOYER

        21/06/2014

        Vous êtes dans le camp des escargots, mais on le sait depuis longtemps.

        Répondre
  7. Chevalier-Noir

    18/06/2014

    Pensez vous que ce Pr Jaurès (je sais tout sur tout et même si ce n’est pas vrai je le dirai quand même!) conduise quotidiennement, pour effectuer 80 000km ou plus par an; ait la compétence pour affirmer de telles arguties, puisées dans les raports biaisés du CNSR lui même constitué d’un traumatologue préconnisant l’interdiction de circuler en automobile et d’une folle hystérique auto proclamée au rang d’expert dont la seule compétence est d’avoir perdue un proche dans un accident de la route (hélas)… Non!!! le seul intéret de la limitation à 80 km/h a un seul but: faire rentrer encore un peu plus d’argent dans les caisses qui sont déséspérément vides, par l’intermédiaire des fabuleux radars.
    Il est sur que pour les gens ne dépendant pas d’emploi du temps strict, ou de rdv de travail important, dont peut dépendre une entreprise, tout ceci peut sembler ridicule.
    On poura me répondre qu’il y a aussi le train… (Si la SNCF n’est pas en grève)

    Répondre
    • Jaures

      18/06/2014

      Alors selon vous, nous aurions droit selon le nombre de kilomètres parcourus à une tolérance sur la vitesse limite.
      Un peu comme si vous tolériez des infractions financières aux banques sous prétexte qu’elles manipules plus d’argent ou un taux de salmonelle admissible dans les aliments différent selon la taille du traiteur.
      Le code de la route, comme les autres, est valable pour tous. Si vous souhaitez amender les lois qui limitent la vitesse automobile, votez pour les partis qui le proposent. S’il n’y en a pas, fondez-en un: ce sont les députés qui votent les lois.

      Répondre
  8. druant philippe

    18/06/2014

    Il doit y avoir des causes d’ accidents routiers bien différentes de la vitesse elle-même :

    – les camions sont responsables de nombreux morts ( par endormissement , lecture d’ instructions durant la conduite,… alcoolisme peut – être aussi, sentiment de surpuissance car dans un véhicule lourd et massif )

    – l’ alcoolisme / droguisme aussi , je vous l’ accorde
    – la distraction même à vitesse réduite
    – l’ utilisation du cellulaire au volant
    -ceux qui la jouent acrobatiques au volant etc…

    Vous voyez que la vitesse n’ est qu’ une cause secondaire voire tertiaire .

    Répondre
    • Jaures

      18/06/2014

      Non ! Il a été démontré (j’ai cité l’exemple américain) que la vitesse est une cause première d’accident. Et une circonstance aggravante des autres causes. D’ailleurs tout le monde limite les vitesses sur routes, à des degrés différents mais aucun pays laisse libre court au jugement de chacun.

      Répondre
      • Dr H.

        18/06/2014

        Après avoir augmenté sa vitesse limite sur autoroute il y a dix ans, le Danemark expérimente depuis deux ans l’augmentation de sa vitesse limite sur le réseau secondaire, portée de 80 à 90 km/h, et constate beaucoup moins d’accidents. Un responsable de la direction danoise des routes justifie cette mesure dans le Copenhagen Post. «C’est comme si nous avions trouvé la vitesse la mieux adaptée à ces portions de route car cela nous a permis de réduire les écarts de vitesse entre les véhicules et donc de diminuer le nombre de personnes qui procèdent à des manœuvres de dépassement potentiellement dangereuses». Exactement ce que je disais il y a 2 ou 3 jours…

        Répondre
        • Jaures

          18/06/2014

          Dr, chaque pays voit ce qui lui parait le mieux pour lui selon sa taille et son réseau routier. Le Danemark est connu pour le civisme de ses citoyens…et le montant de ses amendes très dissuasif (avec confiscation du véhicule). Il y a également des radars au Danemark et je suis persuadé que sur quelques sites certains affirment que ceux-ci ne servent qu’à faire du fric et que limiter à 90km/h est liberticide.

          Répondre
          • Dr H.

            18/06/2014

            Il n’en reste pas moins que dans un pays aussi policé et socialisé que le Danemark, le dogme jauressien du parallélisme entre vitesse et dangerosité est sérieusement remis en question…

          • Jaures

            19/06/2014

            Non, Dr. La limitation de vitesse peut avoir quelques nuances d’un pays à l’autre mais son corpus est le même. Au Danemark la vitesse est limitée comme en France, avec des radars et une répression encore plus sévère qu’en France. Que sur tel ou tel type de tronçon la vitesse soit limité à 80 plutôt qu’à 90 d’un pays à l’autre ne veut en rien dire que vitesse et mortalité routière ne sont pas liés.
            La vitesse limitée à 80 sur les routes nationales sans terre-plein est à l’étude. Voyons ce qu’il en ressort. A partir de combien de vie sauvées estimerez-vous raisonnable de lever un peu le pied sur ces routes ?

          • Dr H.

            19/06/2014

            Mais oui Jaures, 2 + 2 ne font pas 4, c’est évident !
            Vous me faites penser à ces braves communistes jadis purgés en URSS : même devant le peloton d’exécution, ils disaient « le Parti a toujours raison… »

          • Jaures

            19/06/2014

            Vous avez raison, Dr. Limiter la vitesse à 80km/h sur une nationale sans terre-plein c’est un peu passer devant un peloton d’exécution.

        • quinctius cincinnatus

          18/06/2014

          pour moi qui est parcouru sur toutes les routes du Monde des centaines de milliers de kilomètres c’est une évidence … balistique … trois remarques :

          – je constate que le permis est accordé à des individus psychiquement très dangereux ( les cités encore une fois ! )

          – que les véhicules sont techniquement beaucoup plus  » sûrs  » qu’ils ne l’étaient il y a 20 ans

          – que le réseau dit secondaire est de plus en plus mal entretenu

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            18/06/2014

            qui ai ! ! !

  9. druant philippe

    18/06/2014

    « Et que ce genre d’erreur de jugement peut coûter la vie à une famille. Alors respectez les panneaux, nom d’un chien, est-ce si difficile ! »

    Je n’ ose imaginer les souffrances des natios du site si des procureurs staliniens à la Fouquier Jaures régnaient au Frankistan :
    quiconque se plaindrait des immigrés ou ne roulerait pas à la vitesse requise ou critiquerait la théorie du genre, la pédalerie, le métissage , l’ UE , se verrait envoyer en camp de rééducation socialiste et subirait moultes lobotomisations pour le rendre gauchocompatible .
    Les gardiens de ces camps auraient un accent allemand et aboiraient leurs ordres .
    Quiconque refuserait le vivre ensemble , la novlangue serait menacé d’ exécution !

    Répondre
    • Jaures

      18/06/2014

      Très bien, Philippe, demandez donc au nom de la Liberté la suppression du code de la route.
      Si chacun est capable de juger de sa vitesse, pourquoi en serait-il autrement du taux d’alcoolémie, du respect des feux et panneaux de signalisation, des règles de stationnement,…
      Mais il ne faudra pas vous plaindre si on vient vous emboutir sans ménagement et que vous finissez votre vie semblable à un légume. Pour une simple erreur de jugement.

      Répondre
      • Dr H.

        18/06/2014

        Mais bien sûr, Philippe, le peuple est trop bête pour savoir adapter sa vitesse aux conditions de la route ; trop bête pour réguler sa consommation d’alcool ; trop bête pour savoir s’il peut s’autoriser un clope de temps de temps… (La preuve, il vote socialiste ! 😉
        Heureusement il y a des Jaures pour savoir tout à notre place !

        Répondre
        • Jaures

          18/06/2014

          Heureusement il y a des lois, cher Dr ! Pensez-vous que le peuple est assez sage pour s’en passer ? Alors supprimez le code de la route mais également le pénal, le civil, celui du travail, de la propriété,…
          Diable, Dr ! Seriez-vous anarchiste ?

          Répondre
          • Dr H.

            18/06/2014

            Oui, anarchiste de la droite réactionnaire (par opposition à la droite conservatrice.) Ce que les américains appellent « libertarien ». Vous vous en étiez aperçu, non ?

  10. kindofblue

    17/06/2014

    Lorsque je mets mon régulateur à 110/heure sur voie expresse, je ne manque pas de me faire dépassée par tous, y compris par les camions, s’ils ne collent as au pare-chocs pour vous indiquer qu’il faudrait peut-eê

    Répondre
    • kindofblue

      17/06/2014

      ……se bouger, car pas assez rapide 🙂

      Répondre
    • Dr H.

      17/06/2014

      « Lorsque je mets mon régulateur à 110/heure sur voie express » moi je m’endors…

      Répondre
      • kindofblue

        18/06/2014

        Je pense que vous n’avez pas saisi le sens que je voulais donner à mon post et qui était tout à fait ironique.
        Ma réflexion par rapport à la limitation de vitesse, était basée sur le fait que les automobilistes ne respectent jamais la vitesse autorisée, et que la plupart d’entre eux s’en moquent, (sauf lorsqu’il y a annonce de radar, là on lève le pied) .
        Maintenant, si la vitesse sur voie express est limitée à 110/heure et que certains veulent rouler à 150/heure , ça les regarde.
        Je vous assure que l’attention du conducteur à 110 ou 150, est la même. Vraiment pas de quoi s’endormir (ce qui peut s’avérer très dangereux).
        Quant au petit coup de pompe, il vaudrait peut-être mieux faire une pause, que s’endormir au volant.

        Répondre
        • 18/06/2014

          lorsque j’ai acheté ma dernière voiture, le vendeur m’a dit que ceux qui doublaient au-delà de la vitesse autorisée avaient un Coyotte.

          Répondre
      • Dr H.

        18/06/2014

        Mais dans ma période playboy, avant les limitations de vitesse, je partais de Paris après un dîner léger pour aller en boite à Sanary-sur-Mer. Vitesse de croisière entre 190 et 22O. Là, je ne m’endormais pas du tout : il y avait pas mal de Jaures à chasser à grands coups de phares à iode…

        Répondre
    • Jaures

      18/06/2014

      Ainsi personne ne respecte les limitations de vitesse, vous excepté. Vous n’êtes donc pas concerné par les radars.

      Répondre
  11. druant philippe

    17/06/2014

    Si l’ on en était réduit à la traction hippomobile / bovine suite aux effets dévastateurs du pic des énergies fossiles, des fâcheux à la Jaures et autres casse bonbons liberticides trouveraient un moyen de nous enm…er avec des limitations de tous types

    Répondre
    • Jaures

      17/06/2014

      Tant qu’il y aura des irresponsables qui pensent être des Ayrton Senna ou mieux tenir l’alcool que tout le monde il faudra quelqu’un pour leur tirer l’oreille.

      Répondre
      • 17/06/2014

        ayrton senna ayant mal fini, je pense que l’exemple est mal choisi.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17/06/2014

        la répression chez @ Jaurès est sélective, aussi chez les forces dites de l’ordre ! tenez les  » arabes  » de mon quartier ont fait un gymkhana à 3 heures du matin sur le parking au pied de la caserne de gendarmerie …. aucune intervention , mon voisin 70 ans, à la conduite  » pépère « , lui se fait  » chasser  » par la police pour … vérification des papiers de sa voiture

        Répondre
    • Dr H.

      17/06/2014

      Mais ça a été le cas ! Vers la fin du XIXème, les Jaures de l’époque prévoyaient qu’au milieu du XXème, Paris serait enseveli sous 1,50 de crottin…

      Répondre
      • 17/06/2014

        avez-vous lu le Paris au XXème siècle, de Jules Verne? pas si loin de la vérité!

        Répondre
  12. poulet gerard

    17/06/2014

    les voitures rouleront à 80 , et dans un an ils nous diront qu’il y a eu 50 morts de moins .Alors ils nous diront qu’ils sont sur la bonne voie et qu’il faut persévérer dans cette voie et ils limiterons la vitesse à 70 .Peut-etre n’y aura -t il plus que 35 morts , et ils continueront comme cela pour découvir , qu’il n’y a plus de mort quand les voitures restent au garage et ils pouront se vanter d’avoir atteint leur objectif !!!

    Répondre
    • Jaures

      17/06/2014

      Les limitations de vitesse n’ont guère évolué depuis 40 ans.
      Les limites actuelles (130 sur autoroute – 110 sur voie express – 90 sur route) datent de 1974. On a juste baissé en 1989 à 50Kms/h (au lieu de 60) la vitesse en agglomération.
      Le problème c’est qu’avant ces limites n’étaient pas respectées.

      Répondre
  13. 17/06/2014

    Soyons sérieux ! Le bilan 2012 de l’Office National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) indique (entre autres statistiques) que le nombre de tués par milliard de km parcourus étaient de 77 en 1972, de 16 en 2000 et de …. 6 en 2012 ! Voilà une statistique plus représentative de la situation réelle puisqu’elle prend en compte le nombre de véhicules en circulation ! Il est évident qu’il y a corrélation entre le nombre d’accidents et celui des véhicules en circulation !
    Plus il y a de personnes qui se déplacent en voiture et plus le risque d’accident est important !
    Malgré cela, bien que le nombre de véhicules en circulation soit bien plus important aujourd’hui qu’en 1972, le nombre de morts liés à la circulation routière a été divisé par 12 par milliard de kms parcourus ! Chacun peut se procurer le document complet sur le site suivant : http://www.securite-routiere.gouv.fr

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    17/06/2014

    la raison et la  » morale  » de ce  » choix  » est simple

    le  » vivre ensemble  » venant au secours de Bercy

    Répondre
  15. druant philippe

    17/06/2014

    Le commentaire mortel de Philiberte et combien vrai : « les radars sont toujours placés dans de longues lignes droites mais jamais dans des endroits dangereux  » .

    Répondre
    • Jaures

      17/06/2014

      Quelle importance si vous respectez les consignes ?

      Répondre
      • 17/06/2014

        ces endroits sont des pousse-au-crime, mais le groupe jaurès tient fermement son auréole d’une main, et le volant de l’autre…

        Répondre
  16. 17/06/2014

    Si certains ont le florilège facile.d’autres ont besoin qu’on leur mette les points sur les i
    Alors je précise : malgré tous les panneaux que vous voudrez certaines conditions de circulation permettent de rouler à 110 sans risque d’autres ne permettent pas de rouler à 80 en toute sécurité? Vous comprenez mieux, là ? le donneur , rabâcheur de leçons !

    Répondre
    • Jaures

      17/06/2014

      Le problème, Marquais, c’est que nombre de ceux qui pensent qu’ils peuvent rouler à 110 au lieu de 90 se trompent. Et que ce genre d’erreur de jugement peut coûter la vie à une famille. Alors respectez les panneaux, nom d’un chien, est-ce si difficile !
      Philiberte, encore une fois, si vous roulez à la vitesse autorisée vous ne donnerez pas un sou à l4 l’Etat. Et si tout le monde agit ainsi, les radars deviendront inutiles.

      Répondre
      • 17/06/2014

        mon pôôôvre ami, comme je vous plains. donneur de leçon à votre âge, c’est triste. vous me faites penser au Schtroumpf à lunettes, le moralisateur.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17/06/2014

        et si tout le monde vote socialiste tout le monde ( sauf les dirigeants ) sera pauvre ! … tenez vous qui êtes cultivé parlez nous du conformisme dans l’Art !

        Répondre
  17. 17/06/2014

    encore un prétexte de plus pour soutirer des sous au conducteur lambda. les radars ne sont jamais dans des endroits dangereux, où les conducteurs conscients ralentissent automatiquement, ils sont au bord des routes bien droites, en plein milieu de nulle part, où ne risquent de déboucher qu’un animal affolé.

    Répondre
  18. Dr H.

    17/06/2014

    La vie est une maladie sexuellement transmissible, et mortelle à 100 %. 😉

    Répondre
  19. Dr H.

    17/06/2014

    Le principe de subsidiarité voudrait que ce soit les pouvoirs locaux qui déterminent les zones dangereuses, pour y diminuer la vitesse le cas échéant. Mais bien sûr ce sera le ministère des Finances qui définira le tronçon de route le plus juteux pour ses boites à péage…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      17/06/2014

      Le principe de subsidiarité n’a pas cours dans un pays centralisé démocratiquement.

      Répondre
  20. Jaures

    17/06/2014

    On a ci-dessous le florilège de réflexions habituel, comme si réduire sa vitesse de 10kms/heure sur une nationale sans terre-plein était le summum de la persécution.
    Pourtant, la corrélation entre la vitesse autorisée et le nombre de morts est une évidence. Millière se félicitait de la mansuétude pour les contrevenants dans certains Etats des Etats-Unis. Le nombre de morts est là bas 10 fois plus important qu’en France pour une population moins de cinq fois supérieure. Chacun doit avoir conscience que les quelques minutes gagnées sur un trajet se payent en nombre de morts.
    C’est parce que certains, dés qu’ils prennent le volant de leur véhicule perdent toute forme de conscience qu’il est nécessaire d’être ferme sur la sécurité routière.

    Répondre
    • Dr H.

      17/06/2014

      Jaures a dit « Pourtant, la corrélation entre la vitesse autorisée et le nombre de morts est une évidence. » Ah… les évidences de Jaures, simplistes, mathématiques et ignorantes de la pâte humaine ! Moi je pense que si on diminue la vitesse, cela incitera les impatients aux dépassements, et qu’il a sérieux risque de multiplication des chocs frontaux, et donc plus de morts. Jaures dira « ils n’ont qu’à pas dépasser », je répondrai « ils le feront ». C’est la summa divisio entre les constructivistes et les réalistes…

      Répondre
      • Jaures

        17/06/2014

        Sauf qu’il y a la pâte humaine et les faits.
        Aux Etats-Unis, après une baisse régulière du nombre de morts, certains Etats ont rehaussé la vitesse autorisée.
        Résultat: une augmentation de 12% du nombre de morts.
        Il est vrai que s’il n’y a pas de contrôle ces vitesses limites seront dépassées (il n’est qu’à lire les commentaires de cet article). D’où la nécessité des radars.

        Répondre
        • Dr H.

          17/06/2014

          Je n’ai rien contre les radars… là où ils sont utiles. Pas là où ils ne servent qu’à collecter du pognon.

          Répondre
        • Dr H.

          17/06/2014

          « augmentation de 12% du nombre de morts. » Et qu’est-ce qui vous dit que ce n’est pas dû à une augmentation de l’alcoolisme ou de la drogue, ou à une diminution de l’entretien des voitures, effets de la crise ?

          Répondre
          • Jaures

            17/06/2014

            Bah tiens ! Juste au moment où ils augmentent la tolérance pour la vitesse, l’alcoolisme bondit. Sans doute pour fêter ça !

          • Dr H.

            17/06/2014

            Ben ils doivent rigoler la famille et les commensaux de Jaures… Un vrai boute-en-train, cet homme là ! Le genre qui foutrait un P.V. à sa mère. Il y a des gens qui gagnent à ne pas être connus… 😉

  21. 17/06/2014

    Problème,… beaucoup de voitures à boites automatiques ne passent pas la vitesse supérieurs à 80…la mienne ne passe la 7èmè que vers 85/90 selon le profil de la route . D’où consommation supplémentaire à prévoir !
    Laissons donc aux conducteurs le soin de juger de  » la bonne vitesse » en fonction de la visibilité, de l’état de la chaussée, des profils , de la circulation, des caractéristiques du véhicule, de ses propres capacités etc…. et pas des panneaux!

    Répondre
  22. HansImSchnoggeLoch

    17/06/2014

    En renvoyant certains criminels chez eux, on aurait un moyen de limiter les meurtres dans ce pays.
    Et cerise sur le gâteau, nul besoin de radars.

    Répondre
  23. HansImSchnoggeLoch

    16/06/2014

    Une zone expérimentale dans le 9 3?
    Les Audi, Merko et autres Audi des gens respectables habitant cette zone vont sûrement se conformer à cette limitation.
    On n’en doute pas.

    Répondre
  24. HansImSchnoggeLoch

    16/06/2014

    Ce gouvernement cherche des poux aux citoyennes et aux citoyens pour masquer son incompétence.
    Sur les sujets importants chômage, criminalité, immigration, dettes il n’a de toute façon aucune solution.
    Il faut s’attendre à encore plus de chicanes sur d’autres sujets.

    Répondre
  25. Bainville

    16/06/2014

    Le fonctionnaire est toujours pour moins de liberté et plus de répression, quand il s’agit de compliquer la vie des français.

    Mais les français sont saignés par une fiscalité d’autant plus lourde qu’elle entretient une classe de fonctionnaires surprotégés et qui travaillent peu ou très peu.
    Et cette caste est néfaste, ne sachant qu’aggraver une réglementation restreignant les libertés fondamentales.

    Mais quand il est question de tendances lourdes, comme l’immigration de peuplement,et l’insécurité infligée, les fonctionnaires de justice font preuve d’une clémence confinant à la complicité.

    Répondre
  26. Rolland

    16/06/2014

    Il y a beaucoup plus de décès dans un lit que dans une voiture; . Conclusion ;:Ne vous couchez jamais. C’est avec des raisonnements imbéciles qu’on prend des décisions idiotes. Il est certain qu’en limitant à 20 km/heures la vitesse il n’y aura plus beaucoup d’accidents. Il n’y aura pas de circulation non plus. La bêtise et la maladresse tuent plus que la vitesse. Les visites de contrôle des véhicules améliorent la sécurité mais il me parait plus important d’examiner les conducteurs. Il me parait aussi qu’une limitation pilotée par ordinateur selon le trafic serait une bonne mesure qui satisferait tout le monde. Il est stupide de dégouter les automobilistes lorsque la survie du secteur automobile est compromise.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      16/06/2014

      Il y a pire, votre naissance vous condamne à mourir un jour. Conclusion: ne naissez jamais car c’est mortel

      Répondre
  27. Jaures

    16/06/2014

    C’est au volant que les conducteurs doivent être vigilants !
    Si vous ne voulez pas être flashé, contrôlez votre vitesse. C’est justement parce que beaucoup en sont incapables qu’il faut être ferme. Si tout le monde respectait vitesse et feux rouges, les radars seraient retirés car trop coûteux et inutiles.
    Tout le monde hurle à l’insécurité pour moins de 700 homicides par an. Et quand il y a 3000 morts sur la route, on prêche l’irresponsabilité.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)