Boycottons les désinformateurs !

Boycottons les désinformateurs !

Un bel exemple de bonne foi médiatique, tiré du journal gratuit Direct Matin du 16 avril. On y trouve deux titres sur la même page :

1         –  « Mobilisation des anti mariage gay – La radicalisation de certains inquiète »

2         – « Notre-Dame-des-Landes – Reprise des hostilités »

Dans le premier article, on apprend que « la radicalisation de certains opposants s’accentue » et que « Soixante-sept anti ont été placés hier en garde à vue après avoir été interpellés à l’aube devant le Palais-Bourbon alors qu’ils souhaitaient s’y installer avec des tentes. »

Dans le deuxième « papier », on lit que « des heurts ont à nouveau éclaté hier matin, sur le site du futur aéroport de Loire-Atlantique, entre opposants et forces de l’ordre. » « Bilan des échauffourées : trois blessés parmi les gendarmes – dont un légèrement brûlé par un cocktail Molotov – et au moins un blessé parmi les manifestants. » Il n’est écrit nulle part, en revanche, que certains « se radicalisent ».

Moralité : des jeunes Français qui montent des tentes pour camper devant l’Assemblée sont des graines de nazis fascistoïdes ultra-violents ! Mais des militants d’ultra-gauche qui balancent des cocktails Molotov sur les flics sont considérés comme de paisibles démocrates exerçant leur liberté d’expression, qui est comme chacun sait un monopole de gauche.

Rien n’oblige les opposants au mariage dénaturé à prendre les quotidiens du matin, qui leur sont hostiles et ne tiennent que par la publicité : moins il s’en prendra, plus vite leur ton changera.

Rien n’oblige les auditeurs de radios comme Europe 1, l’une des plus capoteuses et vindicatives à l’égard des opposants au dit mariage dénaturé, à continuer à l’écouter : plus son taux d’audimat baissera, moins elle sera tenté de ne faire entendre qu’un son de cloche.

Usons de notre liberté ! Boycottons les médias de mauvaise foi qui confondent information et propagande !

Partager cette publication

(65) Commentaires

  • Jaures Répondre

    Cher Hans, vous falsifiez mes propos. Cela ne vous aidera pas à avoir raison. J’ai écrit la phrase suivante: » il existe déjà des dizaines de milliers d’enfants élevés ou ayant été élevés par des couples homos. » En en coupant une partie vous essayez de la dénaturer. Ce type de procédé ne vous rend pas plus crédible.

    24/04/2013 à 9 h 07 min
  • AZ Répondre

    Marie

    – Il n’y a pas plus de « théorie » du gender qu’il n’y a de « théorie » de la rotation de la Terre autour du soleil. Le gender, comme la rotation de la Terre, correspondent à des réalités.

    – Il n’y a pas une hétérosexualité et des déviances qui s’appelleraient homosexualité ou bisexualité. Si vous raisonnez comme cela, vous raisonnez de travers. Je vais prendre une image pour vous faire comprendre :

    – Vous raisonnez comme si vous disiez que, dans les parallélogrammes, le carré est la norme et que les rectangles ou les losanges n’en sont que des déviances.
    Et il est de fait qu’entre tous ces quadrilatères, le carré est une figure qui a des caractères remarquables par rapport, par exemple, aux autres rectangles.

    – Vous pouvez, par exemple, trouver « laids » des rectangles dont le rapport longueur/largeur est trop grand ou des losanges dont un des angles se rapproche trop de l’angle plat. Vous pouvez ainsi dire que le carré est la « norme » et que les autres figures n’en sont que des déviances.

    – Mais vous pouvez aussi vous placer dans une perspective inverse (qui est la véritable perspective scientifique) et dire que le carré n’est qu’un cas particulier de losange ou de rectangle.

    – Eh bien, il en va de même pour la sexualité : l’hétérosexualité n’est qu’un cas particulier de la sexualité. C’est le plus coramment représenté, mais ce n’est pas LA norme. Pas plus que le fait d’être droitier n’est LA norme.

    Il vous faut faire votre révolution copernicienne et apprendre ce qu’est le relativisme : vous n’êtes pas un absolu…

    – Il n’y a pas de « valeurs » universelles (vous tenez là un discours conservateur), les valeurs sont ce que l’homme en fait. Et, surtout, depuis 1789 – et toutes les révolutions égalitaires qui ont suivi – les « valeurs » sont devenues fondées en raison et non plus en tradition.

    23/04/2013 à 15 h 08 min
    • Chris P Répondre

      Rubbish!
      C’est-à-dire, non-sens d’une rare indigence intellectuelle (comme toute ‘pensée’ relativiste, d’ailleurs.

      La sexualité a émergé comme moyen de REPRODUCTION des espèces,. La sélection naturelle l’a privilégiée car elle permet un brassage et un renouvellement très fructueux du matériel génétique.
      En tant que moyen de réproduction, la sexualité implique des partenaires de sexes différents.
      Ce n’est qu’accessoirement que la sexualité est devenue un outil de plaisir.
      Par rapport à la destination de la sexualité, l’homosexualité (comme la zoophilie et la nécrophilie etc) est une DEVIATION par rapport à la norme.
      Vos divagations sur la géométrie n’ont aucun rapport avec la question.
      D’ailleurs, l’anus, chère madame, n’est pas un organe sexuel, c’est un organe d’évacuation de déchets!

      24/04/2013 à 9 h 38 min
      • marie Répondre

        à qui vous adressez-vous ?

        24/04/2013 à 13 h 30 min
      • AZ Répondre

        Chris P

        – Le terme « relativiste » ne signale rien d’autre que le dépit de l’individu de droite de constater que ses « valeurs » ne sont plus au centre du monde (à supposer, d’ailleurs, qu’elles y aient jamais été). Eh oui, cher ami, il faut vous y faire, votre façon de penser n’est qu’une parmi d’autres…

        – La sexualité et la reproduction appartiennent à deux sphères bien distinctes : en les confondant, vous commettez la même faute de raisonnement que celui qui confondrait gastronomie et nutrition. Les deux n’ont rien à voir : les gens qui vont au restaurant n’y vont pas pour se nourrir, ils y vont pour jouir ! Sinon, ils ne prendraient pas de mets qui aggraveraient leur tension, leur taux de cholestérol, leur diabète ou leur taux d’alcool dans le sang…

        – La sexualité n’a rien à voir avec la reproduction : les adolescents qui se masturbent cherchent-ils à se reproduire ? Les caresses bucco-génitales visent-elles la reproduction ? Les rapports sexuels d’une femme ménopausée (qui peut, même après cet épisode) conserver tout l’attrait, l’allure et le désir d’une femme féconde, visent-ils la reproduction ? Nullement…

        – Il n’y a pas de norme (ou plutôt, il y en avait pour tous ceux qui en sont restés à une pensée antérieure au XXe siècle) encroutés dans des conceptions victoriennes totalement obsolètes…

        – L’hétérosexualité n’est pas plus LA norme que l’état de droitier n’est LA norme de la latéralité. Y a-t-il, d’ailleurs, des normes, ailleurs que dans des esprits totalitaires ?

        – Il n’y a pas que dans les sciences de la physique, de la chimie, des mathématiques ou de la médecine que des progrès ont été réalisés. Depuis l’impératrice Eugénie, le Pape Pie IX et la reine Victoria, la psychologie, l’anthropologie, la sexologie, la psychanalyse se sont développées. Réveillez-vous : on n’est plus au temps de l’Ordre moral…

        24/04/2013 à 15 h 19 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        pourquoi vous en prendre, avec une telle violence, à @ marie ?
        avant de répondre identifiez donc avec précision l’auteur qui suscite votre courroux !

        26/04/2013 à 18 h 29 min
        • marie Répondre

          ?????? je ne suis plus.

          27/04/2013 à 8 h 41 min
    • philiberte Répondre

      du grand n’importe quoi.
      la théorie du genre correspond à une divagation d’esprits malades. de même que l’homosexualité est une déviance. contrairement à ce qu’on nous serine, les animaux ne sont pas homosexuels! quand on voit une vache montée sur une autre dans un pré, c’est qu’elle a des envies et pas de partenaire adéquat sous… le sabot!
      certains ne seront contents d’eux que lorsqu’ils auront réduit cette pauvre humanité bêlante à un troupeau docile, et manipulable à merci.
      on n’en est plus très loin!

      24/04/2013 à 15 h 02 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le gender est et reste une théorie … elle n’a jamais été scientifiquement vérifiée c’est à dire vérifiée expérimentalement … sauf que le relativiste que vous êtes AMALGAME par paresse intellectuelle ou plutôt par confort intellectuel : science pure ( ou dure ) et pseudo-sciences ( ou molle )

      Ceux ( les agités des neurones des  » sciences  » molles ) qui vous  » éblouissent  » tant par leurs DOGMES ABSCONS sont eux-mêmes bien incapables d’exposer correctement la relativité restreinte

      29/04/2013 à 18 h 17 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre 23/04/2013 à 12 h 19 min
  • Jaures Répondre

    Enerwein, pourquoi l’avancée d’un droit doit-elle faire progresser un pays au-delà du progrès que ce droit nouveau apporte à ceux qui en profitent ? Et quels progrès attendez-vous donc d’un droit nouveau hormis une extension de la liberté et de l’égalité ? Si rien ne prouve que les pays qui ont adopté le mariage pour tous ne sont pas plus ou moins en décadence que les autres, c’est probablement que ce n’est pas le cas. Trouvez-vous que la France ou l’Italie sont dans un état économique et sociétal meilleur que le Canada ou la Belgique ? Pareillement, le mariage homo ne protège pas l’Espagne de la crise tout comme son absence en Irlande n’a pas empêché le désastre.
    D’ailleurs, Quinctius, l’Italie y viendra. Peut-être en dernier, mais c’est juste une question de temps.
    Cher Hans, lisez ce que j’écris. 10 000 couples homos élèvent actuellement des enfants mais des milliers d’autres en ont déjà élevé qui sont aujourd’hui adultes. Voici les références de l’étude:
    http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1435
    Si elle était fantaisiste, pourquoi la proportion de couples homos serait-elle comparables dans tous les pays où ce type d’étude est possible ? Un complot international ?

    23/04/2013 à 9 h 55 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures 23 AVRIL 2013 À 9 H 55 MIN

      C’est bien vous qui avez écrit cela?
      « Il existe en France plusieurs dizaines de milliers d’enfants élevés dans des familles homoparentales. »

      Une étude de l’insee vaut autant qu’un kilo de crottes de bique au marché noir, le saviez-vous Jaures?

      23/04/2013 à 17 h 21 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Le journaliste Ivan Rioufol a aussi un article intéressant sur la désinformation.
    Voir ici:

    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/

    Ce gouvernement de pieds nickelés est aux abois car s’il avait la conscience nette il ne réagirait pas ainsi.

    22/04/2013 à 21 h 17 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Jaures & AZ, même combat!

    Je ne suis catholique mais quand on a vu cela on sait que l’on habite dans un pays de merde dirigé par un gouvernement de merde. Vous êtes quoi vous deux, des agents de la Stasi?

    http://www.youtube.com/watch?v=xq1gWG1FLAE

    22/04/2013 à 21 h 03 min
    • Jaures Répondre

      Je suppose que vous rigolez ! Si vous voulez savoir à quoi ressemblent des violences policières je vous raconterai mes souvenirs !

      23/04/2013 à 9 h 58 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Jaures du 23 AVRIL 2013 À 9 H 58 MIN, vos souvenirs personne ne s’y intéresse. Mais si vous pensez que c’est intéressant vous pouvez toujours écrire vos mémoires.
        Je constate que pour vous les horaires de travail ne comptent. Si vous voulez jouer au moralisateur sur ce site commencez donc par soigner les détails pour vous rendre crédible!

        23/04/2013 à 17 h 15 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          @ Jaurès a subit un traumatisme psychique, cela lui gâte le jugement !

          24/04/2013 à 10 h 16 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    à @ marie pour information

     » nous sommes des opposants à l’U.M.P. » ( Marine Le Pen )

     » je n’accepterai aucune collusion avec l’extrème droite  » ( J.-F. Copé )

    ….faites votre …choix … mais le bon !

    22/04/2013 à 14 h 41 min
    • marie Répondre

      Je sais que c’est la nouvelle mode.
      Moi, je serais plutôt pour un programme commun des droites comme la gauche a su le faire avec l’extrême gauche

      Pourquoi ?
      simplement parce que pour battre EN NOMBRE la Gauche PLUS la diversité, il faudra peser !

      voilà, tout simplement.
      Jamais le FN seul ne gagnera contre la nouvelle donne de la diversité votant avec la gauche.

      Jamais l’UMP-UNI ne gagnera contre la nouvelle donne.

      Vous savez très très bien que démographiquement, nous sommes mal donc il faut faire très très vite pour regagner le pouvoir et revoir certaines lois, règlements.

      Par ailleurs, vous savez -aussi- que nous ne sommes plus souverains puisque amenés, obligés de traduire les lois européennes en françaises.
      Et qui votent les lois à Bruzelles, ensemble ?
      des lois scélérates ?

      De mon point de vue, c’est surtout aux législatives qu’il faut voter radical car ASSEZ ! çà suffit !!
      Assez de cette UE !

      23/04/2013 à 6 h 50 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        si vous trouvez des responsables politiques qui se disent de  » droite  » qui font passer leur ego et leurs dogmes politiques après l’intérêt national faites moi signe …
        le problème est simple : AUCUN parti politique ( de droite comme de gauche ) n’ a une vision HOLISTIQUE de NOTRE TEMPS, et bien entendu nos  » élites  » formatées à l’identique pas davantage

        23/04/2013 à 13 h 33 min
        • marie Répondre

          Bonsoit quinctius
          J’ai posé la question ailleurs : en quoi le N est-il un parti démocratique.
          Dans ma région, l’ancien « patron » a été débarqué sans plus
          d’explication.

          Un copain frontiste me racontait que la base n’avait pas grand chose à dire et c’était d’ailleurs mieux pour elle si elle ne disait rien.
          etc….. etc…..

          Faut-il penser que …….

          23/04/2013 à 18 h 27 min
          • quinctius cincinnatus

            je n’ai jamais été F.N.
            je n’ai donc pas d’avis sur la question
            tout au plus puis je dire que ses cadres ( actuels ) sont formatés à la pensée  » ligne Maginot « 

            24/04/2013 à 10 h 19 min
          • philiberte

            on ne serait pas de la même région???

            24/04/2013 à 15 h 06 min
  • paulau Répondre

    Il y a violence à vouloir confondre les sexes.

    Finalement le mariage gay c’est le refus de constater la différenciation sexuelle, différenciation qui est à la base du mariage .

    On se refuse à gérer le fait que les gens ne sont pas identiques, qu’il existe une altérité sexuelle , fondement de la création de l’individu , de sa personnalité.

    Les humains ne sont pas semblables dans leur identité , leur histoire , leurs goûts , leur religion…. . En particulier ils sont marqués par leur appartenance à l’un des deux sexes.
    Tout cela structure leur personnalité.
    Le principe incontournable de la vie sociale, c’est précisément de faire vivre ensemble des gens qui ne sont pas identiques, de gérer les différences entre les individus sur un mode pacifique et non pas sur un mode de violence .

    Si l’on fait disparaître la différence dans les relations sociales, en particulier la différence sexuelle, qui s’exprime socialement et juridiquement par le mariage, cela veut dire que l’ on entraîne une frustration de l’expression de la personnalité, et que cette frustration débouchera un jour ou l’autre sur la violence afin de faire reconnaître son identité particulière contre l’uniformité sociale, contre le fait qu’être homme ou femme c’est crucial.
    Avec le mariage gay être homme ou femme se serait pareil pour la société , puisqu’ avec ce mariage l’on peut marier un homme avec une femme mais également deux hommes entre eux ou deux femmes entre elles.

    Il y a violence à vouloir confondre les sexes.

    Cette violence se répandra dans la société.

    22/04/2013 à 13 h 16 min
    • philiberte Répondre

      « Il y a violence à vouloir confondre les sexes.

      Finalement le mariage gay c’est le refus de constater la différenciation sexuelle, différenciation qui est à la base du mariage .  »

      et vous n’avez encore rien vu!
      à partir de la rentrée prochaine, on enseignera aux enfants dès le CP (6 ans!!!) la « théorie du genre »! c’est-à-dire que le sexe n’est pas physiologique, mais fonction de l’éducation! (en gros, je n’entre pas dans les détails!)

      vérifiez ce qu’on enseigne à vos petits, c’est un conseil d’amie!!!

      23/04/2013 à 7 h 35 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le mariage ce n’est pas la reconnaissance de la différenciation sexuelle comme vous l’affirmez … depuis les temps historiques c’est avant tout un acte légal  » béni  » ou non, mais un acte légal, par conséquent une des pierres des fondations d’une civilisation et d’une culture…
      pour défendre celles ci, il est donc impératif d’avoir un concept rationnel du mariage, et ne pas s’aventurer dans je ne sais quelle philo-sociologie de pacotille !

      23/04/2013 à 7 h 51 min
  • Jaures Répondre

    Cher Hans, les homosexuels n’ont pas attendu que le mariage soit légalisé pour élever des enfants. En France, l’insee recense environ 100 000 couples homos (étude du 14/02/2013) dont 1 sur 10 élève des enfants. Et cela n’est pas nouveau. Avant même le vote de la loi, il existe déjà des dizaines de milliers d’enfants élevés ou ayant été élevés par des couples homos. Curieusement, cela n’a jamais donné lieu à manifestations sur les dangers relatifs à la filiation. A croire que le problème des origines n’existerait qu’une fois le couple et l’autorité parentale partagée officialisées !
    Pour le reste, les faits parlent d’eux-même. Certains Etats ont adopté le mariage homo depuis plus de 10 ans. Sont-ils plus en déclin que les autres ? Y constate-t-on un accroissement de la délinquance ? Des suicides ? De l’échec scolaire ? Des violences sur les enfants ? Du nombre d’homosexuels ?
    Pendant que vous manifestiez, ces 6 derniers mois, 2 Etats ont adopté le mariage homo: la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. S’agit-il là de pays « décadents » ? Certaines Eglises chrétiennes pratiquent le mariage religieux pour les homos (l’église anglicane, luthérienne de Suède et du Danemark,…). Ces Eglises sont-elles peuplées d’hérétiques ? Ces pays sont-ils moins démocratiques ? Moins libres ? Moins avancés ?
    On le voit, rien n’existe de rationnel dans le refus du mariage pour tous. On peut être contre pour des raisons de morale religieuse. Je le conçois et le respecte. Mais la morale religieuse ne relève que du domaine privé. Au delà, dans nos sociétés laïques et démocratiques, c’est la loi votée par le parlement qui s’applique.

    22/04/2013 à 10 h 00 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      j’attends avec impatience que cette aberration  » socio-culturelle  » soit proposée en ….Italie***

      *** où le leader socialiste du P.D,  » grand vainqueur des dernières élections ( selon  » notre  » presse, qui n’imprime que sur la page gauche ) qui demandait à voter pour … Monti a été désavoué par un de ses partisans sur cinq et a dû …. démissionner

      22/04/2013 à 13 h 39 min
    • ernewein Répondre

      Il est absolument impossible de dialoguer avec vous qui produisez un monologue.
      Bien entendu je suis opposé à vos démonstrations, parce que si rien ne prouve que les pays ayant adopté le mariage homosexuel ne sont pas tous en décadence, est-ce que cette adoption les a fait progresser dans un quelconque domaine, Certainement non. Si une loi n’est pas bénéfique, elle est au mieux inutile, mais plus probablement contre productive.
      Au sujet de ce « mariage », il s’agit surtout, comme pour le PACS il y a quelques années, de marquer des points contre les traditions d’un pays, alors qu’il suffirait de demander par référendum à un peuple dans quel sens il veut orienter son avenir au lieu de l’obliger à s’affronter dans des querelles stériles pour le plus grand bien d’une classe politique incapable. Nous savons tous que après ce « Mariage », vous voudrez, au nom de « votre égalité », promouvoir les PMA et GPA, un bénéfice pour quelques uns? mais pris en charge par tous. C’est cela l’étatisme que les gens de gauche partagent souvent avec une grande part de ceux de l’UMP. La responsabilité individuelle est une notion qui vous est inconnue.

      22/04/2013 à 14 h 46 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures le désinformateur devrait apprendre à calculer. 100000 / 10 = 10000 à ce que je sache.
      Cette étude du 14.02.2013 doit encore être un « fake » du club des menteurs insee.
      Pour avoir des enfants adultes il faut au minimum retourner 18 ans en arrière.
      Citez donc ces états qui ont adopté le mariage homo depuis plus de 10 ans.
      Si vous ne pouvez le faire alors arrêter votre blabla qui n’impressionne personne car ce sont toujours les mêmes salades qui sont débitées.

      22/04/2013 à 19 h 14 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    hollande est un type obtu et retors, donc très dangereux. Son obstination à ne pas écouter les doléances du peuple qui manifeste le démontre.
    Il table sur une victoire de Peer Steinbrück aux élections allemandes de septembre pour sa survie politique . Malheureusement pour lui ce candidat traine lamentablement derrière Angela Merkel, voir link ici:

    http://de.statista.com/statistik/daten/studie/2236/umfrage/praeferenz-beim-bundeskanzler—politbarometer/

    Pendant ce temps l’axe Paris-Berlin s’est relocalisé sur Londres-Berlin. La dernière visite de David Cameron à Berlin a montré que l’entente germano-britannique marchait très bien.
    Vous pouvez être satisfait de votre minus de mentor, Jaures & AZ.
    Si Angela gagne les élections en septembre, le captain de pédalo sera carbonisé pour le restant de son quinquennat.
    J’ajouterai humblement: « Gott erbarme Dich unser! »

    22/04/2013 à 9 h 31 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Hollande c’est ce Notaire du Pays de Caux qui joue chaque soir au billard à 5 bandes …mais, à qui sait attendre, il arrive toujours LE moment où, malgré toute la finesse de son jeu, la boule passe par dessus le bord …

      22/04/2013 à 13 h 45 min
  • jacquesE Répondre

    Chère Marie, je suis aussi résolument que vous opposé au mariage pour tous. L’état français veut détruire le France traditionnelle pour la remplacer par une majorité de « chances pour la France ». Nous devons nous y opposer car il n’y a aucun progrès humain dans ce projet, seulement un asservissement à une religion arriérée qui prône des valeurs que nous ne partageons pas, Même les gens de gauche par exemple sont pour l’émancipation encore plus complète de la femme, ce que refuse absolument l’islam. Mais j’ai beaucoup de doutes quant au barrage qu’aurait pu faire Internet à l’élection de Mitterrand alors qu’il a d’abord aidé Sarkozy en 2007, puis Hollande en 2012. Mais Internet est un outil puissant et il vaut mieux l’utiliser pour diffuser nos idées.

    21/04/2013 à 12 h 14 min
    • marie Répondre

      Ce que j’ai voulu dire en parlant d’internet, c’est qu’on ne peut plus nous cacher grand chose ET que du temps de la mite cela aurait fait l’effet d’une bombe atomique !

      Depuis, c’est vrai, le net est rentré dans les mœurs ET nous sommes toujours aussi peu vigilants !!

      Car QUI les met au pouvoir sinon nous mêmes !

      Même l’alternance n’est plus une bonne chose tant ceux là sont nuls de chez nullos.

      22/04/2013 à 8 h 04 min
  • Béru 45 Répondre

    Pour moi il y a longtemps que le boycot est commencé.Marre de me faire endoctriner !!! Encore LIBRE !! Pour combien de temps encore ??

    21/04/2013 à 11 h 56 min
  • oana Répondre

    simple: pas de télé depuis une dizaine d’années, sans regret aucun; arrêt des stations radio l’une après l’autres à l’exception de Radio Courtoisie (95.6 FM), sans pub, sans fausse polémique.

    21/04/2013 à 11 h 21 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      vous allez tout droit vers la sclérose, il vous faut reprendre de l’exercice philosophique

      22/04/2013 à 13 h 47 min
  • AZ Répondre

    Marie,

    1. A quel endroit le droit de connaître sa filiation est-il mentionné ? Pouvez-vous préciser l’article de loi qui le stipule ? En quoi tous les enfants adoptés après avoir été abandonnés ou nés sous X connaissent-ils leur filiation ? Comment se fait-il que cette question, qui ne vous était pas passée par la tête auparavant, vous vient subitement (comme par hasard…) lorsqu’il est question d’adoption par des couples homosexuels ?

    2. Ni la PMA ni la GPA ne sont incluses dans le projet de loi. Je vous mets au défi de m’en apporter la preuve contraire.

    3. La loi ne précède pas l’évolution de la société, elle la suit, elle la CONSACRE (j’emploie à dessein ce dernier verbe à connotation religieuse). Si on a légalisé la contraception et l’avortement, c’est parce qu’ils étaient déjà pratiqués, en amateur, dans des conditions déplorables d’hygiène ou à des prix prohibitifs.

    4. S’il y a une loi sur le mariage pour tous, c’est parce que des couples homosexuels élèvent déjà des enfants. Comme s’efface peu à peu l’opprobre imbécile jeté jadis sur eux, les homosexuels n’éhsitent plus à se déclarer. Vous ne pouvez pas les empêcher, lorsqu’ils ont été mariés, de divorcer, puis d’élever ces enfants avec un compagnon ou une compagne de même sexe qu’eux.

    5. Pour les empêcher, vous devriez instaurer une société totalitaire ; or vous n’en avez pas les moyens ! Laissez donc la loi passer, elle ne concernera, tout au plus, que 4 % des gens.

    Jadis, la droite s’est opposée au mariage civil, au divorce, à la Séparation de l’Eglise et de l’Etat, à la contraception, à l’avortement, à la mise sur le même pied des enfants légitimes et des enfants naturels, à la pénalisation de l’homophobie, à la dépénalisation de l’homosexualité. Sur tous ces points, elle a perdu : la France s’est-elle écroulée pour autant ?

    21/04/2013 à 10 h 31 min
  • Jaures Répondre

    Marie, le mariage pour tous n’a rien à voir avec la filiation. Dans des familles hétéro il peut y avoir des enfants adoptés ou nés sous X. Il existe également des enfants reconnus par un mari alors qu’il n’est pas le père. Des enfants de familles hétéros ont été conçus par PMA ou GPA à l’étranger. Dans certaines familles monoparentales, on ne fait même pas mention du père.
    La connaissance de la filiation est une question de dialogue. Dans certaines familles on gardera le secret. Dans d’autres, tout sera mis sur la table.
    Il existe en France plusieurs dizaines de milliers d’enfants élevés dans des familles homoparentales. Dans certains pays où le mariage est autorisé depuis de nombreuses années, ce sont des centaines de milliers dont beaucoup ont atteint l’âge adulte.
    Rien ne permet de dire que ces enfants seraient plus ou moins heureux ou malheureux, plus ou moins intégrés, plus ou moins enclins à quelque addiction, connaîtraient plus ou moins d’échec scolaire.
    Si vous pensez réellement aux enfants, exigez des moyens pour qu’il y ait moins d’enfants battus (2 morts par jour en France), que tous aient accès à des repas et à un logement sains.
    Si (cela ne sera pas le cas), le gouvernement renonçait au mariage pour tous, rentriez-vous réellement chez vous en pensant avoir sauvé des enfants ? De quoi ? Et que faîtes-vous pour les autres ?

    21/04/2013 à 9 h 49 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures pourra nous donner une liste de ces centaines de milliers d’enfants ayant atteint l’âge adulte. Lui Jaures les connait tous et sait qu’ils sont tous parfaitement heureux.
      Il y a 20 ans, cela nous plaçait en 1993, il est donc facile de vérifier sur internet combien de pays au monde avaient déjà avalisé le mariage des lesbes et des pds.
      À votre clavier Jaures, donnez nous ces chiffres, c’est vous le spécialiste des stats!

      21/04/2013 à 23 h 40 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures, l’article parle des désinformateurs, pourriez-vous nous épargner vos désinformations?
      De toute façon personne à part AZ ne vous suit.
      Proposez donc vos services aux merdiats français, je suis sûr qu’ils seront enchantés de vous embaucher.

      22/04/2013 à 0 h 05 min
    • marie Répondre

      Jaurès….

      comment vivre sans savoir d’où l’on vient ?
      nous ne savons déjà pas où nous allons vraiment !!

      Je crois que cette immmmmense carence ne peut donner qu’une société branlante voire névrosée.

      Ne mélangeons pas tous les problèmes des enfants.
      S’il existe -c’est vrai- des difficultés dans certaines familles d’hétéro, ne rajoutons pas une dose de difficultés

      Avez-vous été à la sortie d’une école maternelle ?

      22/04/2013 à 7 h 59 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      je pense qu’elle en fait PRATIQUEMENT plus que vous

      22/04/2013 à 14 h 43 min
  • dissident Répondre

    heureusement comme l a dit et ecrit l excellent Le Gallou, l arrivee d internet et donc des medias de reinformation a change la donne, car dans toute la grosse presse le ton est le meme, ce genre d inepties aurait pu etre ecrit par exemple dans le « figobs » appele aussi « figarose », boycottons ces medias sous influencemais soyons lucide leur agonie sera longue, ils seront longtemps finances par nos impots faute de lecteurs

    20/04/2013 à 20 h 00 min
    • marie Répondre

      L’Humanité, Libération sont mal !

      je gage qu’ils accepteront encore une fois une proposition éventuelle du « grand capital » !!

      quelle hypocrisie…

      21/04/2013 à 7 h 30 min
  • AZ Répondre

    – Si un opposant et une opposante au mariage pour tous se marient, en quoi leur mariage sera-t-il dénaturé ?

    – Où et comment leur ôtera-t-on un des droits liés au mariage qu’avaient leurs parents lorsqu’ils se sont mariés 30 ou 40 années plus tôt ?

    – Si deux opposants au mariage pour tous se marient, qu’est-ce que la loi leur interdira de faire par rapport au mariage de leurs parents ?

    – Si deux opposants au mariage pour tous se marient, qu’est-ce que la loi les obligera à faire, et dont ils ne voudraient pas, par rapport à leurs parents ?

    – J’ai assisté, récemment à un mariage, civil et religieux, d’un jeune couple : j’ai demandé aux grands parents de ce couple, marié depuis 1946, quelle différence ils voyaient dans la cérémonie. Ils n’en voyaient aucune.

    – Jusqu’à présent, toutes les manifestations auxquelles j’ai assisté étaient soit pour acquérir un droit, soit pour ne pas perdre un droit, soit pour recouvrer un droit.

    – Les opposants au mariage pour tous, quel droit veulent-ils acquérir ? Quel droit risquent-ils de perdre ? Quel droit veulent-ils recouvrer ? Quel préjudice personnel encourent-ils ?

    – J’ai longuement devisé, ce matin, avec une de ces personnes : j’avoue ne pas avoir eu de réponse…

    20/04/2013 à 19 h 00 min
    • marie Répondre

      C’est affolant !!
      à la lecture de vos questions, on s’aperçoit que vous n’avez rien compris au problème.

      La mariage ouvre à la famille càd à l’enfant, aux enfants.

      Que faites-vous du DROIT DE L’ENFANT à connaitre sa filiation ?
      Vous savez d’où vous venez !
      Hé bien, lui aussi aura envie de le savoir.

      et ce n’est pas avec les PMA, GPA, ventres loués qu’il aura le MEME DROIT QUE VOUS !!

      21/04/2013 à 7 h 27 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Pourquoi perdre votre temps avec A.Z.(F. ) , même s’il a civilisé ( un peu )ses propos
        J’en ai Un comme ça dans mon entourage, il croit que le Bonheur de l’Humanité ne peut arriver que par le  » Progrès  » à la condition que ce dernier soit  » socialiste  » … Si échec il y a ,’il y a, c’est qu’on  » n’est pas allé assez loin avec suffisamment de moyens …. »

        21/04/2013 à 19 h 25 min
    • PATOIS Bruno Répondre

      Cher AZ,
      Vous ne voyez que les avantages perdus ou gardés, en cela vous êtes bien dans la mouvance du consommateur!
      Le vrai problème est ailleurs et juste après, Le droit à l’enfant réclamé par les homosexuels. Donc, Procréation Médicale Assistée et Gestation Pour Autrui, L’autorisation de celles-ci suivront rapidement le mariage. Il semble qu’un enfant est naturellement le fruit d’un homme et d’une femme… Cela devient philosophique et éthique.

      21/04/2013 à 8 h 09 min
      • AZ Répondre

        Cher PATOIS Bruno

        1. Ni la PMA ni la GPA ne figurent dans le projet de loi. Ce sont d’ailleurs deux problèmes séparés, puisque la GPA et la PMA concernent aussi – et même d’abord – des couples stériles ou des femmes seules ou ne désirant pas avoir de compagnon (y compris lorsque celui-ci est de même sexe…).

        2. La GPA et la PMA, d’une part, et le mariage pour tous, d’autre part, sont également des problèmes séparés en ce que des personnes peuvent fort bien se marier, avoir des enfants, puis, ayant eu ces enfants, découvrir leur homosexualité, se séparer de leur conjoint sans pour autant se séparer de leurs enfants. Le sentiment amoureux et le sentiment parental sont deux choses différentes.

        3.La GPA et la PMA nécessiteront toujours la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde, c’est-à-dire l’apport originel d’un homme et d’une femme : il n’y aura rien de changé. Vous confondez les notions de parents et de géniteurs : les géniteurs fabriquent, les parents élèvent. Ce sont en général les mêmes, mais pas toujours.

        4. De même confondez-vous la notion de genre et celle de sexe. En général les deux se recouvrent mais pas toujours : il arrive qu’une femme naisse dans un corps d’homme – et réciproquement.

        22/04/2013 à 0 h 53 min
        • marie Répondre

          il arrive qu’une femme naisse dans un corps d’homme – et réciproquement.

          que voulez-vous dire ?
          merci

          22/04/2013 à 8 h 35 min
          • AZ

            Marie

            – Je veux dire simplement que l’identité sexuelle ne coïncide pas nécessairement avec le corps dans lequel elle s’incarne.

            – Dans la plupart des cas, les deux coïncident. Dans un certain nombre d’autres, les individus (garçons ou filles selon l’anatomie et l’état civil) se sentent intimement, profondément de l’autre sexe et n’ont de cesse d’en changer – par opérations diverses ou prises d’hormones.

            – [Souvenez-vous aussi du mot très profond de Simone de Beauvoir : « On ne naît pas femme, on le devient », prononcé, certes dans un autre contexte, et avant qu’on ait acquis certaines connaissances].

            – Toute l’histoire de la science, depuis les origines, a consisté :

            – D’une part à dissocier, à séparer, à déconstruire des concepts que l’on croyait intimement liés.

            – D’autre part à relativiser des notions que l’on pensait être absolues. Jusqu’en 1950, on pensait que les gauchers étaient des « anormaux » et on ne cessait de les torturer, pour les remettre dans le « droit » chemin, pour les forcer à être « adroits » et non pas « gauches » (au sens de maladroits »).

            – Et puis, les droitiers ont bien dû admettre (à leur grand dépit) que, malgré leur majorité, ils ne constituaient qu’un cas particulier de latéralité, avec les gauchers et les ambidextres, qu’ils n’étaient que « relatifs ». [Dois-je ajouter, malicieusement, que c’est souvent chez des gens de droite qu’on a eu le plus de mal à admettre cette idée ?].

            – De même, en ce qui concerne la sexualité, il a fallu un long moment pour que les plus conservateurs lui concèdent l’indépendance par rapport à la reproduction [et encore ne suis-je pas sûr que tout le monde, dans l’Eglise, l’admette…].

            – Et, deuxième étape à franchir : admettre que la sexualité est décorrélée de l’hétérosexualité, et admettre que celle-ci n’est qu’un cas particulier, tout relatif (j’insiste bien sur cet adjectif) à côté de l’homosexualité, de la bisexualité ou de la transsexualité…

            – Eh oui, il est difficile de faire sa révolution copernicienne, d’admettre qu’on n’est plus le centre du monde, qu’on n’est qu’un cas particulier, relatif…

            22/04/2013 à 14 h 16 min
          • marie

            Pardonnez moi mais si vous êtes un adepte de la théorie du gender, pas moi.

            Je suppose que vous pourriez être favorable à l’implantation d’utérus artificiel pour ces pauvres hommes qui se prennent pour des femmes.

            Vous savez depuis que le monde est monde il existe deux sexes et des déviances.
            C’est la seule vérité existentielle.

            Que le mal être soit, il n’y a aucun doute mais personnellement, je pense que çà se soigne entre autre par l’ ACCEPTATION de ce que l’on EST.

            Des rails…. des rails, des valeurs universelles et millénaires permettent d’avoir une vie terrestre qui tienne debout.

            Mary Balmary disait ceci :

            «La différence des sexes et celle des générations constituent
            l’abscisse et l’ordonnée de chaque être humain,
            les deux données fondamentales de l’identité qui ne peuvent être brouillées
            SANS QUE s’ensuive une désorganisation de l’être tout entier»

            Je ne m’étonne nullement que le monde soit fou.

            23/04/2013 à 6 h 43 min
          • quinctius cincinnatus

            Gardons l’esprit scientifique, et ne nous engluons nous pas dans la  » psychanalyse  » ou le  » déterminisme social  » ( façon …. Lyssenko, ce grand biologiste ….stalinien )… pour répondre à votre question @marie il s’agit d’un  » déterminisme  » neuro-hormonal

            22/04/2013 à 14 h 51 min
    • philiberte Répondre

      je ne vois pas bien le but de votre post….

      21/04/2013 à 9 h 29 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      AZ, entre le mariage des homo et le scandale de la viande chevaline il y a des analogies.
      Le monde encore « normal » s’offusque à juste titre d’acheter des lasagnes pur boeuf contenant du cheval.
      Pourquoi ces mêmes personnes ne seraient-elles pas scandalisées de contracter un mariage homme / femme sachant que le mot a été dénaturé pour désigner également l’union de deux mâles ou de deux femelles.
      Si union il y a pour ces cas là qu’on se cherche un autre mot pour la définir et le problème est réglé.
      Mais l’imbécile notoire squattant l’élysée n’a de cesse de provoquer le peuple,.les sondages en sa défaveur le prouvent. En moins de 10 mois il est plus impopulaire que Sarko en 5 ans.
      Croyez-vous vraiment que le peuple souverain va supporter cet ectoplasme encore longtemps avant de se révolter violemment?

      21/04/2013 à 11 h 12 min
      • AZ Répondre

        HansImSchnoggeLoch

        – En quoi le mariage est-il dénaturé par son extension à deux personnes de même sexe ?

        – Ou, en d’autres termes, qu’est-ce qui change, pour le bénéficiaire d’un droit, dès lors que d’autres en profitent ?

        – Si l’on suit votre logique, les hommes auraient dû être scandalisés qu’en 1945 les femmes aient acquis le droit de vote, alors qu’avant guerre un certain nombre de ces hommes avaient lutté, précisément, contre l’attribution de ce droit de vote aux femmes. En quoi le droit des hommes a-t-il été dégradé ?

        – Même chose lorsque, en 1972, les enfants illégitimes ont vu leur statut mis à parité avec les enfants légitimes. En quoi le droit de ces derniers a-t-il été amoindri ?

        – Même chose lorsque, après 1974, la majorité civique est passée de 21 à 18 ans : en quoi le droit des citoyens de plus de 21 ans a-t-il été amoindri ?

        – Il me semble (mais je me trompe peut-être) que vous avez du droit une conception restrictive (ou élitiste, ou aristocratique) et que celui-ci ne vous semble avoir de valeur – comme à la belle époque des citoyens actifs et des citoyens passifs – qu’à la condition que certains en soient privés : je me trompe ?

        22/04/2013 à 0 h 30 min
  • marie Répondre

    Je suis la reine de la zappette !

    Les désabonnements aux hebdo vont bon train aussi.

    Merci d’avoir pensé à faire cet article car ASSEZ de ces collabo !

    20/04/2013 à 9 h 26 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il y a belle lurette que je m’approvisionne en  » informations  » ailleurs que chez les Maisons Rothschild ou Bergé … ou Dassault … apprenez les langues étrangères utiles

      21/04/2013 à 15 h 00 min
  • bern Répondre

    Encore et toujours la question :
    de quelles bouffons les médias sont-ils les clochettes ?
    Mais une puissante contre culture se lèvent par les médias alternatifs…comme par exemple les 4 verités. Un raz de marée de ré information est en cours.

    20/04/2013 à 8 h 53 min
    • marie Répondre

      Je dis toujours que si internet avait existé à l’époque, jamais mitterand n’aurait été élu !

      20/04/2013 à 13 h 41 min
      • philiberte Répondre

        pas sûr: on a bien élu le flan! et tous ces gens étaient tellement remontés à bloc!

        21/04/2013 à 9 h 31 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Malheureusement internet existait déjà quand le normal président actuel a été élu.

        21/04/2013 à 11 h 33 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        et pourtant … François Hollande a bien été élu 20 ans ( a.I.)

        a.I. = après internet !

        21/04/2013 à 15 h 03 min
      • Elsaesser Répondre

        Aujourd’hui internet existe depuis longtemps et nous avons Rantanplan quand même.
        Conclusion, ça ne met pas à l’abri, tout au plus ça permet de savoir plus vite (pour ceux qui avaient des doutes) qu’on s’est encore fait mettre.

        21/04/2013 à 18 h 04 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: