« Ces bébés fabriqués artisanalement par des couples de lesbiennes »

« Ces bébés fabriqués artisanalement par des couples de lesbiennes »

drapeau gay homosexuel

 

Évoquant le nouveau rapport de madame Perry remettant la pression sur les réformes « sociétales », G.P.A., P.M.A, exigées par l’internationale LGBT (OGM !), le commentateur de France-Inter, ce jour à 13h15, évoque, sans plaisanterie aucunement – je croyais rêver mais nous étions deux à entendre cela – la nécessité du recours à des « bébés fabriqués artisanalement par des couples de lesbiennes ». Ça, il fallait oser vraiment l’évoquer !

On ne s’étonnerait pas d’apprendre que ces très habiles lesbiennes pourraient adhérer à la confédération syndicale de l’artisanat pour faire reconnaître leur savoir-faire : en quelque sorte, des bébés « cousus mains », des bébés « bio » avec double mamans mais sans inutiles papas, et bien sûr de genres modifiables au gré des pulsions du couple.
 
On se doute donc que la deuxième étape de cette fabrication lesbienne sera celle de l’industrialisation. Comme dans « Le meilleur des mondes ». On y verra sans doute fabriquer en chaîne des Femen.
 
Bernard Antony

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • Majeur Répondre

    @rafjaf : « … compte tenu des réductions de charges. »

    et des augmentations de décharges…

    13/04/2014 à 13 h 19 min
  • FAGLIN Répondre

    Tout artisan doit être déclaré à  » La Chambre des Métiers  » de son département !

    09/04/2014 à 12 h 52 min
  • rafjaf Répondre

    Qu’elles viennent me voir en couple, je leur en ferais deux de qualité « made in France » pour le prix d’un
    et je serais un chômeur de moins, si besoin j’embaucherais même du personnel peu qualifié compte tenu des réductions de charges.

    09/04/2014 à 9 h 37 min
  • Agathe Répondre

    On va peut-être en arriver à imiter les fourmis ou les abeilles, avec une reine pondeuse… Et la marchandisation en plus !!!
    Une société sans éthique peut-elle survivre?
    Notre civilisation, est-ce le colosse aux pieds d’argile ?

    09/04/2014 à 0 h 44 min
  • MEROU Gérard Répondre

    Le plus effrayant n’est pas le délire que ces espèces-là essayent de nous imposer, elles sont minoritaires même si elles sont nocives, mais c’est que leurs délires soient relayés par les médias adeptes de la secte bien-pensante. Ceux-là sont dangereux car ils participent au formatage de la masse. Ce sont les premiers à faire dégager.

    08/04/2014 à 16 h 33 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *