Clandestins kurdes : la justice, la loi et la France

Clandestins kurdes : la justice, la loi et la France

Le 22 janvier dernier, 123 Kurdes ont été retrouvés échoués sur une plage non loin de Bonifacio en Corse. Enfin, quand je dis « Kurdes », à vrai dire je n’en sais rien, ni personne non plus : nous n’avons que la parole de ces naufragés qui nous disent être Kurdes, venir de Syrie et réclamer l’asile politique (ça, au moins, c’est sûr !).

Bref, ces braves gens étant entrés illégalement sur le territoire français ont fait, assez logiquement, l’objet d’arrêtés d’expulsion et internés dans des camps de rétention.

Le dimanche suivant (oui, deux jours après !), 94 d’entre eux ont été libérés par la justice et sont désormais hébergés à nos frais, en attendant le statut de réfugiés politiques.

À noter : les clandestins ont été encouragés au tribunal par quelques rescapés du débarquement de 2001 où quelques centaines d’autres « Kurdes » avaient déferlé sur les plages du Var. La plupart d’entre eux sont aujourd’hui « Français »…

À noter aussi, la déclaration de l’inénarrable Besson qui a fièrement revendiqué de faire passer la « protection des personnes » avant le « pointillisme procédural ». Quitte à lutter contre le « pointillisme procédural », supprimons donc toutes les lois françaises ; ce sera plus économique !

À quoi servent la police et la justice si, dans l’arbitraire le plus complet, un ministre méprise publiquement les lois qu’il est chargé de faire respecter ?
Que l’on respecte les personnes, évidemment, « je suis pour ». Mais, pour la énième fois, la France a-t-elle les moyens d’accueillir toute la misère du monde ? Accessoirement, personne n’a l’air de se préoccuper des conséquences géopolitiques de telles décisions : ces Kurdes viennent de Syrie et quelques millions d’autres vivent en Turquie, deux pays dont la langue de bois officielle fait des havres de respect des droits de l’homme… Mais la cohérence n’est pas la vertu dominante de nos dirigeants.

Plus sérieusement, comment faire pour éviter la reproduction de tels drames ? En matière d’immigration clandestine, le moins que l’on puisse faire est de refuser que les clandestins bénéficient des allocations en tout genre de l’État-Providence. Et je ne verrais pas d’inconvénient à ce qu’on applique la méthode italienne, consistant à négocier le renvoi de tous les illégaux à Tripoli (ou ailleurs), moyennant des accords commerciaux avec Kadhafi. Quant à l’immigration légale, l’urgence est de suspendre le regroupement familial. Après, nous pourrons parler d’intégration. En attendant, nous parlons pour ne rien dire…

Partager cette publication

(15) Commentaires

  • scaly Répondre

    Il est inadmissible de garder de tels individus en France.

    On sait qu’ils pnt de faux mandats de recherches pour obtenir des papiers en France, qu’ils font des enfants à des femmes françaises leur promettn,t un grand de vie, qu’ils ont d’ailleurs, au bébut pour obtenir ler 1ère carte de séjour

    La france sait ce qui se passe mais ne bouge pas!!!!!!!!!!!!!!!!

    On sait où se situe leurs communautés dans les diverses régions, et là, encore personne n’intervienrt, les forces de l’ordre ont les mains liées!!!

    Le 3/4 sont des chiites islamistes et la France leurs concède tout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Et nos harkis que sont t’ils devenus quand le Fance aurait du les aider eux qui se sont apatrides, Rien !

    L’argent achètent bien des choses et c’est vrai dans leur cas.

    Bientôt le Fance sera turque et islamisée.

    Pauvre France!

    Où sont les belles promesses de Sarkosy, envolées comme tout le reste.

    28/02/2010 à 11 h 25 min
  • xxl Répondre

    Allez !! les croisades en plus !!! Je me demande de quelle origine est celui qui dit cela !!! Il faudrait qu’il prenne un livre sérieux et lise sur l’histoire des croisades. Après ça il comprendra que les croisades ont appauvrit la France et l’Europe.

    Des centaines de chevaliers et barons français et européens ont emprunté de l’argent au Pape au roi de France pour s’équiper et aller se faire massacrer sur les routes des croisades et a Jérusalem pour "délivrer le tombeau du Christ de l’occupation par les infidèles"!!! franchement  c’est pas moi qui serait allé la-bas !!!

    Les pauvres idem se faisaient massacrer encore plus vite que les autres sur leurs chevaux ou mouraient de faim et de soif en route. Que restait-il dans les villes et campagnes françaises ? des femmes qui s’occupaient des terres et survivaient en espérant que leurs maris rentrent vivants de ces délirants voyages.

    Après 2 croisades l’argent manquait en France pour en refaire c’était la misère partout dans le pays.

    Non mais ! !  Faudrait commencer par ouvrir un livre d’histoire avant de déblatérer des conneries. Y en a franchement savent rien mais disent tout !!

    03/02/2010 à 20 h 56 min
  • PHILIPPE Répondre

    Et j’ai oublié aussi les très bons travaux du professeur bernard Lugan sur l’Afrique et la colonisation qui démontrent avec des chiffres que, en ce qui concerne la France, la colonisation a coûté plus que ce qu’elle a rapportée! Et si tout ne fut pas parfait, il faut arrêter de nier les aspects positifs multiples de ce phenomène,et arrêter de lui faire porter le chapeau de tout ce qui est du aux décolonisations ratées et/ou aux régimes dictatoriaux et/ou corrompus qui lui ont succédés. Un seul exemple, Oran, département français d’Algérie dans les années 1950 : l’eau courante 7 jours/7. Oran, Algérie bouteflikesque (qui exploite sans vergogne les richesses pétrolières et gazières mises en valeur par les Français), années 2000 : de l’eau au robinet 3 ou 4 jours par semaine. (source : une amie algérienne dont la famille habite Oran).

    03/02/2010 à 13 h 50 min
  • PHILIPPE Répondre

    à M. ou Mme "rien".

    Et allez, encore un(e) qui, parce qu’on n’est pas d’accord avec la politique d’immigration incontrôlée (et suicidaire) considère cela comme du racisme! Dans ce cas, 90% des pays du monde sont racistes puisqu’il n’y a que les Etats européens (et encore pas tous) qui "accueillent" et régularisent ceux qui se sont invités illégalement. La France étant championne en ce domaine (destination N°2 dans le monde pour le droit d’asile, même quand il s’agit de l’ayatollah Khomeiny ou de terroristes passés par Guantanamo).

    Je n’ai qu’à m’inviter chez toi, m’ installer sans autorisation dans ton logement, et si tu protestes je te dirai "raciste!".

    Et toujours justifier des mensonges par d’autres mensonges, historiques ceux-là, ça devient saoûlant!

    En plus, j’ai toujours remarqué que ceux qui invoquent faussement les croisades, la colonisation, l’inquisition, le prétendu silence de Pie XII, et que sais-je encore, n’y connaissent généralement rien de rien, se contentant de répéter ce qu’on leur a sermonné à la télévision ou à l’école publique (90% des journalistes de presse ou de télévision se disent de gauche, 75% des professeurs ont voté à gauche lors de la dernière présidentielle d’après une enquête statistique récente, bonjour la neutralité ou l’impartialité dans les deux cas!).

     Il est toujours possible pour un pouvoir en place de manipuler l’histoire dans un but idéologique (c’est le but notamment de toutes les "repentances" à répétition auxquelles on a eu droit ces dernières années), ou de masquer certains faits pour amplifier d’autres (exemple : qui a réellement entendu parler par les médias des traites négrières effectuées par les musulmans du VIIe siècle à nos jours? Quasiment personne, pourtant, elles ont été trois fois plus importantes que les traites européennes (réalisées du reste avec la complicité d’Africains contre d’autres Africains). Même la Chine a pratiqué l’esclavage lors de sa longue histoire…

    Donc arrêtez avec vos préjugés, anachronismes et raccourcis simplistes de justifier des faits ou des phénomènes actuels néfastes!

    Et puis sortez un peu des sentiers battus pour redécouvrir la vraie histoire (non déformée) avec les travaux de chercheurs et d’universitaires reconnus qui, sources et preuves à l’appui, osent dire la vérité historique, comme Régine Pernoud et son excellent "Pour en finir avec le moyen-âge", "la femme au moyen-âge", Sylvain Gougenheim "Aristote au Mont-Saint-Michel", Jean Sévillia "Historiquement correct", Jacques Heers "L’histoire assassinée", quelques-uns parmi tant d’autres…

    03/02/2010 à 13 h 34 min
  • WatsonCorsica Répondre

    Notre époque a vu l’irruption dans l’opinion publique du gauchiste-antiraciste-pénitenciel ( voir un commentaire ci-dessus ) Celui-ci, qui pense détenir le graal de la générosité et de la justice a pris l’habitude de vous bailloner et menotter dans le dos au nom de trois principes : vous n’avez plus qu’à fermer votre gueule car :

    1. vos ancêtres étaient des sales colons et des croisés
    2. vous venez vous aussi d’ailleurs
    3. vous cherchez un bouc émissaires pour résoudre vos problèmes

    Au nom de ces trois principes vous devez donc fermer votre gueule et tout avaler, vous faire fracasser la gueule, brûler votre auto, accepter que 60 à 80% des prisons soient remplies de musulmans, accepter la polygamie, l’excision, la burqa, les mosquées, les appels à la violence du Coran, les attentats, la délinquance, le trafic de drogue, la manif silencieuse qui dégénère à cause de l’abruti qui ne savait pas rouler, les écoles incendiées, les bus incendiés avec torches vivantes, la misère du monde… etc etc

    Eh bien mon gars sache

    1. Les pays qui s’en sortent le mieux aujourd’hui sont les pays qui sont restés sous le joug atroce de la colonisation ( Martinique, Guadeloupe, Réunion, Hawaï, St Hélène…)
    2. Si t’es d’ethnie caucasienne et si tu penses qu’il y a la même différence d’un Provençal à un Piémontais qu’entre un Provençal et un Malien, essaies de t’établir à Bamako et faire croire que t’es Dogon depuis 10 générations, en disant "  on vient tous d’ailleurs, hi hi hi "
    3. Tu ne t’en rends pas compte, mais tu es déjà toi, le bouc émissaire de la misère du monde avec ton discours pénitentiel sur la colonisation

    Et puis, la prochaîne fois, n’oublie pas de signer ton post, afin que l’on devine ta couleur !

    03/02/2010 à 12 h 25 min
  • Anonyme Répondre

    eh ben!

    de jolis commentaires "racistes" qui oublient que si la france est là ou elle est, c’est grace aux guerres (croisades) puis aux colonisations qui ont fait de la France une puissance mondiale de premier plan

    je suis juste aterré par les oeillères et le conditionnement cérébral de tous

    surtout qu’en cherchant un peu, vous avez certainement tous des origines diverses

    la france est un beau pays et tout ne va pas si mal

    mais forcément, on cherche a stygmatiser les uns et les autres plutôt que de se remettre en question on prefère toucher le chômage et dire que les étrangers nous ont piqué notre job plutôt que de se lever tôt et d’aller bosser même si ce n’est pas le travail pour lequel on s’est predestiné….

     

    02/02/2010 à 13 h 13 min
  • sas Répondre
    Subject: Fwd: Lettre d’une assistante sociale à TF1

     

      1 Quai du Point du  jour
     92100 Boulogne  Billancourt
     A l’attention du  Responsable du Journal télévisé

     
     le 9 Novembre  2009

     
      Objet : Les  « sans papiers ».

     
     Messieurs,

     
      Hier soir, dimanche 8  Novembre 2009, aux actualités du 20 heures, vous nous avez, à  nouveau, sensibilisé au problème des «  sans  papiers » : c’est un leitmotiv récurant chez les  journalistes ….


    Si je comprends bien  l’angoisse de ces gens de vivre dans l’insécurité du  lendemain, (car moi je les fréquente 2 jours par semaine) je  peux vous dire que votre reportage m’a fait bondir car vous  occultez systématiquement une bonne partie du  problème :
    1.     Ils sont  venus ici en connaissance de cause et en sachant qu’ils  violaient les lois françaises sur l’immigration, et savaient  très bien qu’ils devaient préalablement demander un visa  .
    2.     Ils  travaillent illégalement « au noir » (car il faut  bien qu’ils se nourrissent), en toute connaissance de cause,  mais se servent ensuite de cet alibi pour réclamer, devant vos  caméras compatissantes, la régularisation de leur  situation : ils étalent ainsi leurs violations des lois  françaises pour revendiquer leur régularisation : c’est  un comble …. et en plus vous les soutenez…. faisant ainsi  l’apologie de la violation de nos lois !!!
    3.     Pourquoi  n’avoir pas dit aux téléspectateurs que ces  gens n’étaient pas aussi malheureux que vous voulez bien  le faire croire (ils étaient tous en forme et chaudement  vêtus) et que :
    ils ont accès  aux soins gratuits par l’AME ( Aide Médicalisée d’Etat  ),
    Ils ont droit  à la CMU dans l’attente de leur régularisation (et à la carte  vitale que certains considèrent comme une véritable  reconnaissance de leurs droits),
    Leurs enfants  sont accueillis immédiatement et gratuitement dans nos  écoles,
    Ils  obtiennent des logements par des contacts déjà en  place,
    Certains d’entre eux,  régularisés, m’ont même dit que, maintenant qu’ils étaient en  règle, ils avaient beaucoup plus de mal à trouver un emploi  qu’avant !!!
    Je me permets de vous  informer aussi que, pour beaucoup d’entre eux, la  régularisation est un moyen d’avoir accès à beaucoup d’autres  avantages sociaux ( et pas forcément au travail ) et qu’une  fois régularisés, ils me font faire, par exemple, des dossiers  MDPH pour faire reconnaître une invalidité ( pour eux ou leur  femme ) afin de toucher l’AAH ( allocation adulte  handicapé ….sans avoir à travailler )!
    4.     Quant aux  demandes de nationalité française que je fais, elles  concernent surtout des 50 ans et plus qui veulent pouvoir  faire librement la navette entre leur pays du Maghreb et la  France pour pouvoir se faire soigner chez nous : quelle  motivation et quel amour de la France !!!!
    A titre d’exemple, je  vous citerai l’histoire d’une jeune femme qui a fait venir sa  mère de 80ans, en France pour 3 mois en vacances  touristiques : la mère n’est jamais repartie, est devenue  « sans papier » et s’est faite opérée au titre de  L’AME gratuitement d’une prothèse de la hanche ; puis  elle s’est maintenue sous prétexte de soins consécutifs et a  obtenu la régularisation de ses papiers. Elle sera ainsi  soignée gratuitement jusqu’à la fin de ses jours alors qu’elle  n’a jamais séjournée en France et n’a jamais  cotisée !!!!
    Personnellement je vois ces  cas à longueur d’année ; je ne suis pas assis derrière un  beau bureau, grassement payé, pour diffuser des messages  humanitaires ! Mais je peux vous dire qu’au rythme des  entrées illégales actuelles, notre système social ne survivra  pas longtemps : vous feriez bien d’y réfléchir et d’en  informer les français : ça se serait de  l’Information !!!!
    Continuez également,  pendant que vous y êtes, à jouer les outragés quand on renvoie  3 afghans en situation irrégulière chez eux : croyez moi  vous allez encore faire bouillir beaucoup de  téléspectateurs !!!

     
      Sincères  salutations.

     
    02/02/2010 à 12 h 43 min
  • WatsonCorsica Répondre

    très juste Philippe, vous avez raison de rappeler la réalité kurde ! Sauf qu’il restera toujours un peu de compassion pour les peuples perdus dans les montagnes persécutés par les Arabes. Quant aux Berbères-Kabyle-Amazigh, vous semblez d’accord…

    02/02/2010 à 11 h 23 min
  • PHILIPPE Répondre

    WatsonCorsica écrit, avec son franc-parler, des choses très justes dans ses posts. Et je rejoins très souvent celles-ci (il y en a marre de la langue de bois et du politiquement correct qui nous tuent à petit feu !).

    Je voudrais seulement apporter une précision sur ce qu’il a écrit sur les Kurdes "pacifiques". S’il est vrai que les Kurdes ont été persécutés en Irak et continuent de l’être en Turquie; en 1915-1916, ils ont été les supplétifs très zélés de leurs coréligionnaires turcs pour génocider les Arméniens et les chrétiens assyro-chaldéens qui vivaient dans l’Empire ottoman. Mais c’est un fait que les "gross"-médias français n’évoquent jamais (eux pourtant si prompts à ressortir des "vieilleries" des placards quand ça les arrangent). Pourquoi? Parce qu’ils ne faut pas "entâcher" la pitié ou la compassion qu’on essaie de nous imposer. Ceci pour justifier que la France doit continuer à accueillir toute la misère du monde, se laisser submerger et disparaître sans rien dire.

    02/02/2010 à 5 h 52 min
  • PHILIPPE Répondre

    Tout à fait d’accord avec le commentaire de "Soyons honnêtes!".

    Ca fait plus de 30 ans que ce sont les mêmes partis (sous différents noms) qui sont au pouvoir en France.

     Et attention à ne pas se faire leurrer non plus par les écolos-hystériques et autres maniaques verts. Ils sont encore plus à gauche que les socialos. Et sous un langage écolo-amadoueur, ils ne rêvent que de nous pourrir la vie avec des interdictions à tour de bras, des taxes et des impôts supplémentaires et, bien sûr, les vannes de l’immigration toutes grandes ouvertes. Car pour eux, la France n’a pas le droit d’exister ou d’avoir une identité, nous serions tous des "citoyens du monde". Mais comme par hasard, c’est à nous que l’on demande de se suicider en premier!

    01/02/2010 à 18 h 40 min
  • jayjay Répondre

     

    Bien sûr je suis scandalisé de ces remises en libertés. Mais nous focalisons sur quelques dizaines de kurdes, alors que cette année 200.000 visas longue durée ont été délivrés du propre aveu d’Eric Besson. J’attends toujours l’immigration choisie promise par le président. Le nombre d’immigrés depuis quelques années est de 75% supérieur à ce qu’il était sous le gouvernement socialiste…..Je ne compte pas tous ceux qui sont en situation irrégulière et qui occupent des étages entiers d’hotels parisiens avec des loyers payés par  des associations ou mieux par des organismes publics.  Il   manque en haut lieu une ferme intention de stopper ce flux. Où va-t-on s’arrêter?

    29/01/2010 à 11 h 08 min
  • fradet Répondre

    sidérant!
    Voilà des gens qui envahissent ce pays, mentent (aidés par des associations subventionnées donc de l’argent public) , détruisent leurs papiers d’identité…ont été capables de payer des sommes importantes pour leur transport etc..et que l’on honore en les logeant , nourrissant etc. quand tant de f’rançais dorment dans la rue. Je comprends qu’il soit difficile de les réexpédier chez eux puisqu’ils ont tout fait pour que cela ne soit pas possible…alors pourquoi ne pas les parquer dans des camps où l’on a osé loger pendant des années des harkis et cela jusqu’à ce qu’ils avouent qui ils sont etc.?

    28/01/2010 à 15 h 58 min
  • WatsonCorsica Répondre

    ce qui m’a fait le plus rire dans cette histoire c’est lorsqu’un Kurde était affolé de savoir qu’il "n’était pas en France" mais en Corse ! ( le nouvel obs )

    En fait cela me rasure de savoir que la Corse n’est pas une terre d’asile idéale, va savoir pourquoi…

    Dommage pour les Kurdes, qui comme les Berbères ( Kabyles ) sont des peuples pacifiques et valeureux. Ils n’ont pas eu de chance. Lorsqu’un peuple pacifique est confronté aux Arabes, si on n’est pas porté sur l’art de la guerre, on est mort. Parole de Corse !

    28/01/2010 à 12 h 19 min
  • SAS Répondre

    Operation KURDES en Corse……la bopnne blague de fonctionaires…..entre les fonctionaires qui ramasse ce qui est envoyé illégalement sur nos cotes…..les associations de defense subventionnées pour defendres les illégaux……les fonctionaires politiques incapables d être fermes et de se faire obéir…..et les fonctionaires de la magistrature promptent a contrer et renvoyer dans leurs cordes les decisions gouvernementales au nom de dogmes et avis personnels…….

    ……2 RESULTATS … ca coute une tonne………et l appel aux autres pour une invasion générales est claire…et limpide

    sas

     

     

    28/01/2010 à 12 h 00 min
  • Soyons honnètes ! Répondre

    Bonjour.

    Encore un bel article, si vrai, sur ce site "Les 4 Vérités". Vous critiquez une situation catastrophique en France, et une politique "anti-française".

    Mais la vérité est simple : tant que vous voterez pour l’UMPS (UMP = PS = politique anti-France), tout ira mal, et de pire en pire.

    Il existe des tas de personalités qui ont de bonnes idées politiques et auraient le courage, si elles etaient au pouvoir, de rétablir la situation. Du Front National au MNR en passant par le Parti de La France, ou même "Debout la République" de Dupont-Aignan ou même Calude Reichmann, on a des gens valables, et qui seuls peuvent nous sauver.

    Mais continuer à votre UMP et Sarkozy en pensant qu’ils sont "de droite" (la bonne blague), c’est la catastrophe et la fin de la France.

     

    28/01/2010 à 10 h 55 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: