Communiqué de presse : Frédéric Nihous et le CPNT soutiennent la manifestation à Bordeaux le 8 décembre

Posté le décembre 08, 2012, 10:46
2 mins

Communiqué de presse de Frédéric Nihous

Conseiller régional d’Aquitaine, Président de CPNT

7 décembre 2012

 Frédéric Nihous et le CPNT soutiennent la manifestation à Bordeaux le 8 décembre

Frédéric Nihous, conseiller régional d’Aquitaine et président de CPNT– Le Mouvement de la ruralité, apporte son soutien à la manifestation contre le projet de mariage des homosexuels et l’octroi du droit à l’adoption pour ceux-ci, qui aura lieu demain samedi 8 décembre à Bordeaux. Il regrette de ne pouvoir être présent en raison d’engagements locaux dans le Béarn où il est élu.

Frédéric Nihous est fermement opposé à ce projet de mariage qui est un changement anthropologique majeur qui va à l’encontre de toutes les valeurs de notre civilisation comme des autres puisque aucune ne prévoit ce type de mariage. Ce n’est qu’une revendication idéologique, militante ou partisane. Le mariage est l’union d’un homme et d’une femme ; chaque enfant a droit à un père et à une mère et il n’existe pas de « droit à l’enfant ». Comme l’a rappelé le grand rabbin de France Gilles Bernheim, « le mariage n’est pas uniquement la reconnaissance d’un amour. C’est l’institution qui articule l’alliance de l’homme et de la femme avec la succession des générations ».

Ceux qui assimilent le refus du mariage des homosexuels à de l’homophobie se trompent. L’homosexualité n’est absolument pas en cause et, si elle est une liberté, elle n’en regarde pas moins que les homosexuels. Les définitions du mariage et de l’adoption par le Code civil regardent, elles, l’ensemble de la société. Frédéric Nihous rappelle aussi que la famille est la première des « valeurs refuges » en temps de crise morale, économique et politique et qu’il est du devoir impérieux de l’Etat de la préserver.

11 réponses à l'article : Communiqué de presse : Frédéric Nihous et le CPNT soutiennent la manifestation à Bordeaux le 8 décembre

  1. HansImSchnoggeLoch

    12/12/2012

    Il se trouve que la plupart des lois qui ont aidé à décomposer la famille ont été votées par des socialeux ou adhérents à leurs thèses délétères.

    Répondre
  2. Jaures

    12/12/2012

    Quinctius, personne ne force personne à se marier, à divorcer ou à faire des enfants. Je sais que beaucoup regrettent les temps bénis de l’hypocrisie où l’homme courait chez sa maîtresse ou à la maison close à peine noués les liens sacrés du mariage. Aujourd’hui, on ne se satisfait plus du mensonge et du mépris. Par ailleurs, les progrès de la vie matérielle font qu’une vie peut être recommencée à 40, voir à 60 ans et les moyens de communications occasionnent de multiples rencontres.
    Alors que cela soit mieux ou pire qu’avant, je ne m’aventurerais pas sur ces jugements de valeur.
    La différence et qu’aujourd’hui chacun vit sa vie comme il l’entend sans le joug du curé, du père ou du mari. Et la dessus, pardonnez moi, il n’est pas question de revenir en arrière.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/12/2012

      comme à l’habitude vous n’apportez pas de réponse à la question posée , mais vous réfugiez dans des considérations de la plus banale  » moralitude  »

      vous devriez proposer votre philosophie morale aux peuples arabes qui sont ceux qui recherchent le plus ce genre de  » communication  » en étant les champions mondiaux de la recherche sur le web du mot  » sexe « 

      Répondre
  3. Jaures

    10/12/2012

    « la famille est la première des « valeurs refuges » en temps de crise morale ». Soit. Mais quelle famille . Aujourd’hui les familles, sont décomposées, recomposée, monoparentales, homoparentales (hors mariages): quelles sont donc celles qui nous assurent un refuge rassurant ?
    Et si c’était celles, quelles qu’elles soient, où vit l’amour et un minimum sécurité matérielle ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/12/2012

      QUI a décomposé la Famille ( en attendant de l’atomiser définitivement ) ?

      THAT IS THE QUESTION

      nous attendons une réponse de votre part ( ou de celle du camarade A.Z. )

      Répondre
  4. CAMELIA

    09/12/2012

    Ce Monsieur est plein de bon sens.Vraiment je l’admire pour son langage sans ambages. Je ne suis pas « politiquement » d’accord avec ses idées mais, voilà quelqu’un dont je n’attendais pas qu’il s’exprime autrement que par le politiquement correct imposé par les élites qui sont censées conduire les affaires de la France et qui ne cessent de nous trahier et de nous détruire.
    Bravo cher Monsieur et merci.
    Malheureusement, je crains que ceux du camp des fossoyeurs imposent leur funeste idée, étant donné qu’en face il n’y a personne pour les envoyer dans les cordes définitivement !

    Répondre
  5. BRENUS

    09/12/2012

    A propos du passage en force du « mariage pour tous » et a tous les brameurs de « démocratie » mise à toutes les sauces, pouvons nous rappeler que prétendre imposer son point de vue par une infime minorité a l’immense majorité, qui souhaite vivre défféremment d’elle, est une tartuferie. Et qu’ils prennent bien garde, ces gigotos, lorsqu’ils appliquent de telles méthodes de « viol moral » pour nous obliger à avaler leur couleuvres car alors ce sera la justification automatique de tous les abus de compensation dans l’autre sens.
    Lorsque son mode de vie est menacé, l’homme acquiert de facto le droit de refuser – même par la force – ce que l’on tente de lui imposer par la force.

    Répondre
  6. JEAN PN

    09/12/2012

    Etre homo de naissance n’est pas une chose normale. Un homme est un mâle, une femme une femelle. Personne ne peut en vouloir à ces êtres qui sont donc anormaux. Mais ces derniers ne doivent pas obliger ceux qui ne sont pas comme eux à transformer leur mode de vie. Chacun de son coté … « les vaches seront bien gardées » !

    Répondre
  7. matador

    08/12/2012

    100;/. d accord avec cet article. je suis gay mais j’ai honte pour eux…La minorité de la minorité ne doit pas imposer ce type de dérive à la société.D’accord avec la notion de changement « anthropologique ».Le mariage gay, c est RI-DI-CULE .et dangereux
    ..ces types osent encore regarder leurs parents en face ? pouah …

    Répondre
  8. grandbarbe

    08/12/2012

    le mariage doit rester l union d’un homme et d’une femme

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    08/12/2012

    vous parlez d’un appuis  » moral  » ! ( au sens philosophique du mot ) … certains  » alliés  » vous font perdre plus sûrement des guerres que l’ennemi lui-même !
    faut il être stupide pour se flatter d’un pareil  » renfort  » !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)