Conseils d’experts pour choisir le prochain pape

Posté le 12 février , 2013, 2:45
3 mins

Sitôt publiée la décision du pape Benoît XVI de se démettre de ses fonctions, une flopée d’aimables « observateurs », spécialistes ex-catholicisme qui pour la plupart ne mettent jamais les pieds à l’église, sauf éventuellement pour y assister à un concert de musique profane, s’est levée pour expliquer à ces ringards de cathos qu’il serait temps d’élire un pape (pourquoi pas au suffrage universel, tiens, ça permettrait aux athées de donner aussi leur avis…) un peu moins passéiste, voyons, et beaucoup plus progressiste au contraire, qui se mettrait à la page de la société d’aujourd’hui et du meilleur des mondes que l’on nous prépare, dirait oui à l’ordination des femmes, au remariage à l’église des divorcés, au mariage inverti et à l’adoption d’enfants par les homosexuels, évidemment au mariage des prêtres, qui avaliserait l’avortement et l’euthanasie, en finirait avec les dogmes et le Credo farfelus dont s’encombre encore l’Eglise (au XXIe siècle, croire que Dieu est réellement présent dans un morceau de pain que l’on mange tous les dimanches à la messe, ou encore qu’Il s’est incarné dans le sein d’une vierge par l’opération du Saint-Esprit, je vous demande un peu !), et qui ferait enfin de l’Eglise débondieusée une collaboratrice efficace d’Act-up.

Avec un peu de chance, cette Eglise aurait le bon goût de disparaître au bout du pontificat, ou de ne plus accueillir dans quelques pays sous-développés qu’une poignée de vieillards crédules, ce qui mettrait un terme à quelques 2000 ans de scandale et d’obscurantisme.

Ce serait si reposant, un monde planétarisé, unicisé, globalisé, new-agisé et enfin débarrassé de la Croix, cet odieux signe de contradiction perpétuellement dressé sur le monde.

Voilà ce qu’espèrent tous ces experts et ces observateurs avertis et compatissants. Hélas, il est à craindre que les cardinaux réunis en conclave, sous prétexte d’inspiration de l’Esprit-Saint, n’élisent une fois de plus un pape catholique, et que les fidèles, ces benêts indécrottables, ne continuent à dire amen. Il faut se faire une raison, camarades, ce n’est pas encore aujourd’hui, ni demain que l’Eglise disparaîtra.

30 Commentaires sur : Conseils d’experts pour choisir le prochain pape

  1. 26 février 2013

    Voici maintenant que le Pape se démettrait au motif d’un terrible scandale qui couverait au Vatican, un lobby homosexuel ! Là, il faut qu’on m’explique. J’avais cru comprendre qu’être plus bique que bouc était du dernier chic, et que le mariage gay était la plus ardente obligation du moment… Il n’y a donc aucune raison de s’offusquer que quelques évêques ou cardinaux rendent par la baguette ce qu’ils ont pris par le tambour… Ils ne font là que témoigner d’une modernité dont on a toujours reproché à l’Eglise de manquer.

    Répondre
  2. Jaures

    15 février 2013

    Shadock, les salariés ne demandent pas la charité mais une juste répartition des richesses produites entre capital et travail.
    Hans, je n’ai pour ma part aucune préférence sur le profil du futur pape. Cela regarde uniquement les catholiques pratiquants.

    Répondre
    • philiberte

      15 février 2013

      à quoi servirait une répartition des richesses, puisque de toute façon, 2 ans plus tard, les mêmes auront plein d’argent, et les mêmes plus un radis.

      Répondre
  3. Shadok

    14 février 2013

    Philippe Muray.

    « Non décidément, ce Benoît XVI ne passe pas, il est inadmissible. Par chance il est vieux, il ne durera pas , c’est un pape de transition. Nous voulons un pape comme nous, pas un pape papiste ou papophile, un pape papophobe, non papolâtre ou papocrate. Un pape moderne. Un pape comme la société moderne ». « Pourquoi ne pas l’élire nous-mêmes ? » PHILIPPE MURAY.

    Répondre
    • 26 février 2013

      Soyons clair : Philippe Muray faisait là du deux deuxième degré…

      Répondre
  4. Shadok

    14 février 2013

    Aujourd’hui on condamne l’église au nom de la charité chrétienne, voilà la preuve que nous restons envers et contre tout imprégné de christianisme.

    Répondre
  5. Shadok

    14 février 2013

    Syllogisme de l’athée et des religions..

    Prémisse I. Les religions sont une invention de l’homme.

    Prémisse II. Les religions sont nuisibles.

    Conclusion . Donc l’homme est nuisible.

    Répondre
  6. BRENUS

    14 février 2013

    En qualité de catho, je proclame qu’en ce qui concerne ma religion, tous les incrédules, les soit disant athés, les adeptes d’autres religions ont a fermer leur claque m..de quand il s’agit de questions nous concernant. Allons nous leurs demander les détails de leur pratiques sodomiques donc nous n’avons rien à foutre, pour ceux d’entr’eux qui s’y adonnent? Le seul temps où je leur reconnaitrais le droit de l’ouvrir sera le moment où ils auront assez de co..les pour emmerder de la meme manière les religions juives et muslims. Ce ne sera pas demain la veille car ils craignent trop pour le peau, ces laches qui ne s’attaquent qu’aux imbéciles d’entre nous qui ne pensent qu’a tendre la joue. Pour ceux qui pense comme moi, ce serait plutot le coup de pied au cul en réponse. Deo gratias.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 février 2013

      ite … missa est !

      Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    13 février 2013

    Pour Jaures et AZ l’idéal serait l’élection d’une papesse choisie parmi les femen. Elles ont d’ailleurs démontré qu’elles avaient un certain talent à sonner matines à Notre-Dame.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 février 2013

      à sonner mâtines ou a sonner les matines ?

      Répondre
  8. Jaures

    13 février 2013

    A Philiberte: Qu’a précédé la Révolution sinon des privilèges assis sur une misère constante et répandue ? Une lutte sanglante des religions pour le pouvoir politique et spirituel ?
    Et si tout ceci n’était que l’expression d’une même nature humaine ?

    Répondre
    • philiberte

      14 février 2013

      vous avez été conditionné par l’enseignement de la 3ème république! il faut vérifier l’Histoire, elle a été manipulée exactement comme elle l’est maintenant: propagande! il y a eu de la misère, bien sûr, mais pas continuellement. quant aux “luttes sanglantes” elle n’ont eu lieu qu’à une certaine époque. et pas pour le pouvoir, mais pour la cohésion du peuple.

      Répondre
  9. mauvaisedent

    13 février 2013

    Menou a écrit un commentaire qui m’a bien fait rire. Il aurait pu l’intituler cassez-vous chrétien je vous déteste. Mais en ce qui concerne le mot benêt, que se soit ou non des benêts, c’est une insulte et ils ont le droit de croire comme Menou ce qu’ils veulent. Dailleurs je signale au passage que monsieur Menou devrait s’incliner devant un parti qui a duré 2000 ans, ce n’est sêrement pas à eux qu’il va apprendre la politique. Je ne suis pas catholique mais je sais quand même que Dieu dans le pain c’est un symbole. Je sais aussi que les musulmants croit comme les chrétiens que Jésus christ qu’ils appel Aïssa est né par la vierge et le saint esprit. Alors ça fait beaucoup d’idiots à en croire ce commentaire.

    Répondre
  10. AZ

    13 février 2013

    A Pierre Menou

    – Vous vous trompez. Un athée conséquent ne peut que désirer le même pape que vous :

    – Un pape ultra-rigide sur les questions de société, un pape qui réimpose la messe en latin, un pape qui réintègre les énergumènes intégristes, un pape qui condamne et fulmine contre les avancées de société. Du coup, c’est sûr, les quelques cathos encore immunisés contre l’extrême droite vont partir au grand galop…

    – Ce qui est intéressant, dans l’attitude de l’Eglise, c’est que, comme quelqu’un qui ne sait pas nager, elle fait, d’instinct, tous les gestes pour se noyer : le pape a refusé les traités de Westphalie (qui légalisaient les Réformés). Résultat : on s’est définitivement passé de son avis.

    – Le pape a refusé la Révolution et la République : il a perdu les ouvriers et les intellectuels. On peut donc nourrir de grands espoirs pour l’avenir…

    Répondre
    • philiberte

      13 février 2013

      mais la suite a démontré que l’Eglise avait raison! car que nous apporté la Révolution? l’échange des privilèges. et la République? une suite infinie de batailles pour le pouvoir!

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 février 2013

      @ A.Zorro étant lui même un ” énergumène intégriste ” il sait de quoi il ” cause ” !

      Répondre
  11. Dr H.

    13 février 2013

    Et ne pas oublier le premier souhait nos experts : surtout pas un pape européen blanc ! Merci pour cet excellent article…

    Répondre
  12. philiberte

    13 février 2013

    j’aimerais beaucoup voir les mêmes sous le joug de l’islam! rigoleraient moins!

    Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    12 février 2013

    le rad-soc François Hollande :

    ” La France ne présentera pas de candidat … ”

    nous avons un Président digne de sa Fonction !
    se serait il permis ce ” trait d’esprit ” ( comme disent les media ) ) s’il s’était agi de l’élection du Grand Rabbin ou du Recteur de la Mosquée de Paris ?

    mé-pri-sa-ble

    Répondre
    • Jaures

      13 février 2013

      Quinctius, le Grand Rabbin de France et le Recteur de la Grande Mosquée de Paris sont des Français. Il y aura donc un candidat français pour ces deux charges.
      Et puis pourquoi s’offusquer ? Benoit XVI n’est pas décédé. Il renonce à sa charge en toute liberté. Il n’y a dans tout cela rien de dramatique.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 février 2013

        il n’y a rien de dramatique dites vous ?
        mais ce ” bon ” mot va faire le tour de toutes les Chancelleries et on prendra votre Président pour ce qu’il est EN V2RIT2 ( comme J.-M. Le Pen ) un Président de ” corpo “

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 février 2013

        parlez nous aussi des ” femen’s ” à Notre Dame de Paris

        je leur conseille une synagogue et une mosquée pour leur prochaine exhibition

        le nombre de jean-foutres suffisants au P.S. est incommensurable

        Répondre
  14. RR

    12 février 2013

    Oui le prochain pape va encore poser tout plein de problèmes à Juppé. Pauvre homme, qu’a-t-il fait pour mériter un tel acharnement ?

    ;oD

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 février 2013

      pourquoi Jupé ? qu’a t il à voir dans cette affaire le Vénitien ?
      vous voulez sans doute parler du contorsionniste ( @ Jaurès ) et du dompteurs de fauves *** ( @ A.Zorro ) de chez Bouglione

      *** les fauves … c’est NOUS !

      Répondre
      • 14 février 2013

        La casquette en peau de fesses bordelaise avait estimé en 2009 sur France Culture que les propos et attitudes du pape Benoît XVI étaient sources de malaise et créaient “un vrai problème”. M. Juppé a expliqué, en citant la réintégration d’evêques “dont l’un est l’apôtre – si j’ose dire – du négationnisme”, l’excommunication au Brésil et l’affaire du préservatif, que “ce pape commence à poser un vrai problème”.
        Au Brésil, “qu’une gamine de 9 ans qui a été violée, dont la vie est en danger, soit – sinon elle-même – du moins ses parents et le médecin qui l’a aidée à avorter excommuniée, c’est une absence de charité chrétienne extraordinaire”, a poursuivi l’ancien chef de gouvernement.
        “Aller dire en Afrique que le préservatif aggrave le danger du sida, c’est d’abord une contrevérité et c’est inacceptable pour les populations africaines et pour tout le monde”, a-t-il poursuivi. “Il y a un vrai problème”, “je sens autour de moi un malaise profond”, a ajouté M. Juppé, qui dit avoir “l’impression” que le pape “vit dans une situation d’autisme total”.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          14 février 2013

          j’ ignorais que Jupé avait été un exégèse talentueux de la Religion Catholique … moi le Calviniste j’estimais le Pape Benoit XVI bien que rarement en accord parfait avec ses prises de positions sociétales …Lui au moins n’était pas …hypocrite

          Répondre
          • IOSA

            25 février 2013

            Pas hypocrite ?

            Ouais, juste béatifier JPII pour le baiser au Coran et donc la reconaissance pure et simple de cette doctrine mortifère comme étant la volonté du Dieu des chrétiens.

            Oui c’est pas hypocrite…c’est pire !

            IOSA

          • quinctius cincinnatus

            25 février 2013

            @ iosa

            Qui selon vous est un ” Parfait ” sur cette Terre ?

            Pourquoi les ” Autorités Spirituelles ” des différentes Religions ne se rencontreraient elles pas sur une Morale pour rendre ce Monde moins sauvage ?

            certaines prises de position de lecteurs et même de journalistes des ” 4 V² ” vont résolument à l’encontre de leurs intérêts … le ” hard poxxer ” pour eux il n’y aurait que ça de vrai … mais lorsque la bagarre éclatera ils se cacheront … j’ai déjà connu beaucoup de ces ” grandes gueules ” … fuyantes !

          • philiberte

            26 février 2013

            à Quinctius:
            les 3 religions monothéistes ne peuvent pas s’entendre. lorsqu’on lit leur 3 livres-référence, on comprend pourquoi! (le Livre-référence des Chrétiens étant les Evangiles, et pas la Bible, l’Ancien testament.).

Répondre

  • (pas publié)