Contribuables, ils ne prennent pas que votre argent. Ils prennent votre identité et votre âme.

Posté le 13 septembre , 2013, 3:59
8 mins

 « Les civilisations sont mortelles » disait Paul Valery. Grâce à la gauche au pouvoir, les jours de la nôtre sont maintenant comptés.

Rarement la Gauche Française n’a été plus cohérente, et aussi près de réussir dans sa volonté de voir disparaitre l’organisation actuelle de notre société. En brisant la cellule familiale, elle promeut le concept marxiste d’une société sans classe. Des enfants sans père ou sans mère, mais des ersatz de parents (1), une identité sexuelle ambigüe prônée par la théorie du genre (2), une « gay friendly » jusqu’à la dénaturation du mariage, la jeunesse totalement prise en charge par l’État, grâce à des emplois dits d’avenir conduisant au mieux à l’impasse, au pire à la paresse, la culture orientée par un ministère de la propagande et par des collectivités locales totalitaires, l’immigration à pas de géant et le métissage qui en résulte, le multiculturalisme qui a pour vocation la dilution de notre culture puis sa disparition, la tolérance du communautarisme et l’imposition de ses pratiques à nos concitoyens, l’apologie de terroristes faite aux frais des contribuables sur les cimaises d’un musée national (le Jeu de Paume), une morale et une éthique « révolutionnaires » enseignées dès l’école (3), une « justice de classe », une police aux ordres (répression des « veilleurs »), des médias réfugiés dans l’autocensure ou voués à la désinformation … Et pour s’assurer d’une société sans classe, l’aggravation de la fiscalité confiscatoire sur les héritages afin d’effacer tout privilège de la naissance.

Une société dite sans classe, nous savons bien ce que cela réserve : l’ère des Staline et des Pot- Pol,  la dictature d’un petit nombre et l’avènement d’une « nomenklatura ».

La gauche – si elle abandonne un jour le pouvoir – laissera certes un champ de ruines, mais elle aura façonné durablement notre société. Elle nous aura volé notre identité nationale, nos racines et nos ailes (notre élan créateur), notre histoire, notre culture et, pour tout dire, notre âme.

Tous le savent. Mais les « élites » de droite sont si pusillanimes que le risque de compromettre leurs ambitions dérisoires, a vite raison du moindre élan salvateur. Elles n’ont rien fait, ou rien obtenu, pour enrayer le cours de ces changements. Tétanisées par ses oukases elles ont subi le magistère de la gauche, quand elles ne l’ont pas facilité et sollicité (« l’ouverture » jusqu’à… Madame Taubira, chargée de mission par M. Sarkozy ! (4)). Font-elles seulement aujourd’hui leur aggiornamento, à défaut d’une repentance ?

Non ! Désincarnée, alors, leur prétention de nous offrir demain d’autres choix que celui de les élire de nouveau, d’élire les socialistes peu « sectaires » (M. Fillon) au nom d’une alliance diabolique dite de « front républicain », ou celui d’organiser des « gouvernances partagées (sic) », comme c’est le cas  aujourd’hui de la Communauté d’agglomération de Marseille, et peut-être demain pour la ville de Marseille elle-même, sous le prétexte de respecter des « valeurs » que ces « élites » se gardent bien de préciser. N’est-ce pas faire injure à notre bon sens que tenter de nous faire admettre que notre pays peut collaborer en matière sociétale avec la gauche, sans se saborder ; que le refus de l’immigration, du vote des immigrés, de la destruction de la famille, de la gabegie de l’État et de sa faillite probable, de la fiscalité démentielle, de l’angélisme à l’égard des délinquants qui nous font baisser les yeux et raser les murs, de la prochaine réforme de la justice (loi Taubira), des salles de shoot, de la « contre-culture des banlieues » (5), des émeutes, des jacqueries, des zones de non-droit, de la transformation de notre France en Liban ou en Syrie, du totalitarisme intellectuel et politique, sont des « valeurs » que nous ne pouvons défendre qu’AVEC les socialistes ? Nos critiques à l’égard de ces derniers ne sont pas des fantasmes, mais la réalité ordinaire, car ils sont idéologiquement au mieux impuissants, au pire complices.

L’ostracisme à l’égard d’un Français sur quatre (6), imposé précisément par ceux qui détruisent notre civilisation, conduit à son suicide. Nos leaders ne sont-ils pas inconscients lorsqu’ils misent seulement sur le reflux obligatoire de l’opinion ? Ils ont tort : « on ne peut pas tromper tout le peuple, tout le temps ». Ils risquent de « perdre, tout à la fois, leur élection et leur âme »… et (peut-être ?) de vivre dans le remord d’avoir sacrifié sciemment notre civilisation.

Gabriel Lévy

1- « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ». Laurence Rossignol, sénatrice PS.

2- « Il faut que dès le plus jeune âge, chacun comprenne qu’il existe plusieurs ( ?) types d’orientation sexuelle ». Najat Vaillaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement.

3- « Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes : familial, éthique, social, intellectuel » et « La recherche permanente, incessante, obstinée de la religion qui pourra réaliser la Révolution comme promesse politique, morale, sociale, spirituelle ». Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale.

4- L’Express, 16 avril 2008 : « L’ouverture : Sarkozy confie une mission à Madame Christiane Taubira ».

5- « Tu aimes l’art ? Je te pète ton tableau. Tu parles convenablement ? Je cause le verlan façon rappeur. Tu adores les livres ? Je brûle la bibliothèque municipale. Tu tiens à ta bagnole ? Je la fais cramer ». Luc Ferry, in Le Figaro du 3 juin 2010

6- Discours du président de l’UMP le 25 août 2013 à Châteaurenard. Idem M. Juppé, M. Fillon et d’autres.

70 Commentaires sur : Contribuables, ils ne prennent pas que votre argent. Ils prennent votre identité et votre âme.

  1. Jean

    20 février 2014

    AG,

    J’admire la patience que vous avez, ainsi que le degré d’ humanisme indispensable pour polémiquer avec des gens aussi étroits d’esprit et croire que vous pouvez les éclairer.

    Honte à ceux qui s’arrêtent aux préjugés, honte à ceux qui croient faire la fierté de la race humaine car ils en sont loin,
    l’ignorance est dangereuse, et ce site en est une preuve conséquente, on est bien loin des valeurs soi disant Française et Catholiques d’amour du prochain et d’aumône,

    L’Humain est beaucoup plus grand que cela mais il est vrai que simplifier est beaucoup plus commode que de se rendre à l’évidence de notre petitesse et de nos limites intellectuelle.

    A bon entendeur, salut.

    Répondre
  2. AG

    21 septembre 2013

    Vozuti

    – Vous éludez encore la question, que je vous repose donc sous une autre forme : pour vous, l’appartenance à un pays donné est liée à un aspect physique donné.

    – Actuellement, le ministre de l’Economie et vice-chancelier de la République Fédérale d’Allemagne est le Dr Philipp Rösler, membre du FDP.

    – Or, lorsque vous regardez le Dr Rösler, vous vous apercevez qu’il n’a pas la tête qu’on s’attend – traditionnellement, paresseusement – à avoir à un Allemand. Ses parents adoptifs sont en effet allés le chercher en 1974 dans un orphelinat du Sud-Vietnam.

    – Pour vous, donc, le Dr Rösler est-il Allemand, et Allemand à 100 % ?

    – Et, si, selon vous, il ne l’est pas, pouvez-vous me dire pourquoi ?

    Répondre
    • vozuti

      21 septembre 2013

      AG,je vous ai déja repondu: au dela du cas personnel de votre Dr Rösler (qui n’a pas d’importance en tant que cas particulier),vous défendez l’idée que le physique n’a aucune importance et vous voulez effacer toutes les différences physiques qui existent entre les populations. Personnellement , je ne partage pas votre phobie par rapport à l’apparence physique et je ne vois donc aucun avantage dans le programme de métissage généralisé mis en place par nos gouvernants.Je préfère que la diversité raciale soit préservée.

      Répondre
      • AG

        22 septembre 2013

        Vozuti

        – Les différences physiques superficielles qui existent entre les individus (que vous rangez sous le qualificatif de “raciales”) n’ont, en effet, aucune importance, et, jusqu’à présent, vous n’avez apporté aucune preuve qu’elles en aient.

        – Je ne veux pas effacer les différences physiques, je veux simplement qu’elles acquièrent le statut qui est le leur : devenir transparentes.

        – Vous n’avez pas non plus prouvé en quoi (et vous auriez bien du mal à le faire !) il est nécessaire (ou logique, ou indispensable) que les Suédois soient blonds, grands, avec des yeux bleus et non pas, également, noirs comme du charbon ou avec des yeux bridés.

        – Il n’existe aucun programme de métissage généralisé (c’est quoi, ce fantasme ?). Par qui serait-il élaboré ? Et, surtout, quels en seraient les moyens ? Comment voulez-vous “obliger” les gens à convoler avec tel ou tel type de conjoint ?

        – A supposer – ce qui, si cela arrive, prendra plusieurs siècles – que ce fameux “métissage” qui vous horrifie tant advienne, la loi des probabilités fera que les types humains éclateront alors dans toutes les directions : à la fois par renforcement des types traditionnels mais aussi par création de myriades d’individus nouveaux. La diversité physique sera donc extraordinairement enrichie !

        – Vous n’établissez pas non plus en quoi le fait que, sur un même territoire, les individus seraent complètement bariolés (par exemple que les rues du Danemark se mettent à ressembler à celles du Brésil ou de l’île Maurice) représenterait un préjudice pour ce territoire…

        – Les différences qui existent entre les humains sont individuelles et non collectives. Et l’identité d’un pays ne repose QUE sur des éléments culturels : sa langue, ses religions habituelles, sa littérarture, sa musique, ses arts visuels, sa cuisine, ses modes de vie et de consommation, etc. Or, tous les êtres humains ayant les mêmes capacités cérébrales, n’importe quel être humain est apte à être n’importe qui : Japonais, Suédois, Italien, Kenyan, etc.

        – J’attends votre démonstration du contraire…

        Répondre
        • vozuti

          23 septembre 2013

          AG,si le physique n’a aucune importance pour vous et que vous avez choisi votre compagne sans meme la regarder en vous basant sur des critères beaucoup plus importants tels que sa cuisine, ses lectures et l’équipe de foot qu’elle supporte , alors vous etes cohérent avec votre discours;mais pour l’immense majorité,le physique est un paramètre important meme s’ils vous disent le contraire pour ne pas vous énerver.

          Répondre
          • AG

            23 septembre 2013

            Vozuti

            1. Je vous prends au mot : si le physique a autant d’importance que vous le prétendez, comme les goûts humains sont variés à l’infini, alors autant leur offrir le choix le plus vaste possible en ayant une population qui ressemble à celle du Brésil, de l’île Maurice ou les secteurs les plus cosmopolites de Londres, New York et San Francisco et non pas la triste uniformité de tel village de la Finlande, du Sénégal ou du Japon.

            2. Qui peut le plus peut le moins : dans une telle société, si un individu veut choisir une compagne d’un type physique différent du sien, il la trouvera. S’il en veut une qui lui ressemble, il la trouvera aussi.

            3. Lorsque je lis les critères que vous attribuez au choix d’une compagne (cuisine, lectures, équipe de foot), j’ai comme l’impression que vous évitez instinctivement les points qui contribuent à rendre un couple solide [attention, je ne dis pas qu’ils sont suffisants] : compatibilité des caractères, proximité des milieux socio-culturels, harmonie dans les opinions politiques et culturelles, etc.

            4. En poussant plus loin, j’ai même eu le sentiment que vous aviez choisi, au moins pour deux de vos critères (la cuisine et le foot), des éléments assez triviaux, assez superficiels, comme s’il vous répugnait de penser qu’un homme et une femme de types physiques très différents (mettons suédois et sénégalais) puissent trouver des raisons profondes de s’unir et de rester durablement ensemble.

            5. Pour résumer, il me semble que vous éprouvez la plus profonde aversion pour tous les éléments, toutes les circonstances qui pousseraient des populations à se métisser (pour reprendre votre vocabulaire) et qu’il ne faudrait pas vous pousser loin pour que vous trouviez normal qu’on dispense une éducation différente à des individus de type physique (dans votre vocabulaire, de “race”) différent ou que les cercles de sociabilité (clubs, associations, partis, syndicats, etc.) ne soient ouverts qu’à des sujets de même type. Comme durant l’apartheid…

            6. Cela posé, je note que vous n’avez pas répondu à un seul des points sur lesquels je sollicitais de vous des éclaircissements. J’ai l’impression que vous n’allez pas au-delà d’un refus instinctif…

  3. druant philippe

    18 septembre 2013

    Le FN doit être au plus haut pour que les socialos cocos nous délèguent AG en renfort de Jaurès pour y pratiquer la contradiction .
    Au plus je les lis au plus je suis persuadé de me trouver dans le bon camp , celui de droite natio .

    Répondre
  4. druant philippe

    18 septembre 2013

    Avant l’ UE, le métissage forcé de NOM – Narkozy, le multiculti des tarés gauchistes, le regroupement familial et les grandes invasions , Attali et Minc et autres fâcheux , il y avait une vie dure certes mais agréable .
    Foin de diversité imposée encore par Giscard Festin,et consorts , l’ atmosphère était respirable et les prisons peu remplies .
    Qu’ on nous rende notre PREVIOUS LIFE d’avant les grandes invasions (on peut rêver quand même) !

    Répondre
  5. AG

    18 septembre 2013

    Vozuti

    – Etre Scandinave, c’est parler une des langues scandinaves, professer majoritairement le luthéranisme, pratiquer des sports nordiques (ski, patin à glace), aimer un certain type de cuisine, etc.

    – Expliquez-moi en quoi le fait d’avoir des yeux bridés ou la peau noire empêche de faire tout cela ? Et dites-moi en quoi un Noir luthérien, agrégé (ou l’équivalent) de suédois, pratiquant le ski de fond ou de descente, mangeant des nourritures suédoises, porte préjudice à la Suède ?

    Répondre
    • vozuti

      18 septembre 2013

      AG,l’activité principale des pandas est de manger des bambous, alors expliquez moi pourquoi les écologistes veulent sauver les pandas en sachant que n’importe qui peut manger du bambou à leur place ? et expliquez moi en quoi je porte préjudice aux pandas si je m’installe sur leur habitat pour manger du bambou en poudre ?

      Répondre
      • AG

        18 septembre 2013

        Vozuti

        – Qu’est-ce que cette histoire de pandas a à faire ici ??

        – Ou vous n’avez pas compris ce que je voulais dire, ou vous voulez ne pas le comprendre. Je reformule donc :

        – Quelqu’un qui parle suédois, qui confesse le luthéranisme, qui mange de la cuisine suédoise, qui pratique les sports d’hiver, qui lit de la littérature suédoise, écoute de la musique suédoise, qui vibre aux exploits de l’équipe de foot de la Suède est un Suédois.

        – Or, ce quelqu’un peut être n’importe qui dans le monde puisque tous les individus ont les mêmes capacités cérébrales : tout le monde peut être luthérien, maîtriser le suédois, manger de la cuisine suédoise, etc. Tout le monde : un sujet, noir comme du charbon ou avec des yeux bridés jusqu’aux tempes, qui répond à ces critères, est donc Suédois.

        – Car nulle part il n’est stipulé – pas plus en France qu’en aucun pays du monde – que la qualité de naturel du pays dépend d’un quelconque aspect physique, lequel, étant in-signifiant (à tous les sens du terme) est donc strictement SANS IMPORTANCE.

        – Ai-je été clair ?

        Répondre
        • vozuti

          19 septembre 2013

          AG:”- Ai-je été clair ?” tres clair,quelqu’un qui fait du ski et mange des krisprolls est suedois; de meme que quelqu’un qui mange du bambou est un panda, que quelqu’un qui nage est un poisson et un parapentiste est un oiseau;car le physique n’existe pas,donc un etre vivant ne peut etre défini que par ses activités.

          Répondre
          • AG

            19 septembre 2013

            Vozuti

            – Donc, pour vous, pour être Suédois, parler le suédois, connaître à fond la littérature et la musique suédoise, pratiquer les sports nordiques, vibrer aux exploits des équipes de sport suédoises, confesser le luthéranisme, manger de la cuisine suédoise, etc., tout cela n’est pas suffisant pour faire de vous un Suédois si vous ne répondez pas aux canons physiques que vous prêtez aux Suédois ?

            – En d’autres termes, un individu qui répond à tous ces critères mais qui est noir comme du charbon, ou qui a les yeux bridés et les cheveux noirs et raides, vous lui refusez la qualification de Suédois ?

            – Si tel est le cas, pouvez-vous expliquer pourquoi ?

          • vozuti

            20 septembre 2013

            AG,si vous me dites que vous allez me présenter 2 suédoises, et qu’en réalité vous me présentez une chinoise et une sénégalaise qui ont des passeports suédois,alors il y a peu de chances que je ne perçoive pas la différence. Pourquoi voulez vous absolument faire de la contre-façon avec des etres humains ? contentez vous de copier des produits de consommation.

  6. AG

    18 septembre 2013

    HansImSchnoggeLoch

    – Pouvez-vous me dire où et comment mes arguments sur les “races” – ou sur le genre ou l’homosexualité – ont été “réfutés” [sic !] en long et en large sur ce site ?

    – Je relève soigneusement ce qui m’est opposé et puis vous garantir que, de tous les échanges que j’ai eu sur ce sujet, je n’ai strictement rien vu…

    Répondre
  7. druant philippe

    18 septembre 2013

    “Ce qui importe pour l’être humain, ce n’est pas la couleur de sa peau, mais ce qu’il a dans la tête et que ce quelque chose soit dans la même direction que ceux qui veulent rester en France avec ”

    Pensez ce que vous voulez et même si vos écrits ne manquent pas de pertinence , j’ ai de sérieux doutes sur l’ inéluctabilité du processus de métissage (par métissage , on entend union féconde de populations racialement
    différentes (blanc + noir / noir – jaune / blanc – jaune) .

    Répondre
    • AG

      18 septembre 2013

      Druant Philippe

      – Qu’entendez-vous par “unions fécondes” ? A ce que je sache, n’importe quel homme peut avoir un enfant avec n’importe quelle femme de la planète et cela donne toujours un enfant…

      – Cet enfant tient de ses deux parents : et alors, où est le problème ? En quoi un homme “blanc” est-il plus proche d’une femme “blanche” que d’une femme “jaune” ou “noire” ?

      – S’il s’est marié avec l’une de celles-ci – cas répété des dizaines de millions de fois dans les deux Amériques, l’Europe et l’Afrique, c’est qu’il se sentait effectivement plus proche d’une femme différente superficiellement (ce que, dans votre vocabulaire, vous appelez racialement) de lui que d’une femme de même type “racial” (pour reprendre vos mots) que lui.

      – Preuve que les différences physiques (que vous appelez raciales) n’ont strictement aucune importance…

      – Pour les pays les plus ouverts (Europe occidentale, Amérique du Nord, Brésil, Mexique), le métissage est inéluctable. Et, comme je vous l’ai dit, compte tenu des divers apports et des préférences infinies de l’être humain, ce à quoi il aboutira, c’est à un éclatement des types dans tous les sens : à la fois renforcement des types traditionnels et à une création à peu près illimitée de types mixtes.

      – Mais, au bout du compte, quelle importance cela a-t-il ? Etre Italien, par exemple, c’est parler italien, connaître Dante ou Benedetto Croce, professer majoritairement le catholicisme, connaître l’opéra, le bel canto, et manger plutôt des antipasti, de la copa, du risotto, et boire du valpolicella, du barolo, du chianti ou du marsala, vibrer aux eploits de la Juventus, de l’AS Roma, de l’Inter de Milan ou du Milan AC,
      .
      – Expliquez-moi en quoi le fait d’avoir les yeux bridés, la peau noire ou les cheveux crêpus empêche de faire tout cela ? Et qu’en résulte-t-il comme préjudice pour l’Italie ?

      Répondre
      • 18 septembre 2013

        AG merci de limiter le nombre de vos interventions, surtout si il s’agit de répéter la même chose…

        Répondre
  8. druant philippe

    17 septembre 2013

    @modération :

    je doute que ,devenu commentateur sur un site de gauche, je bénéficie d’ autant de liberté d’ expression que Jaurès et AG sur ce site .
    Ceci prouve que les vrais tenants de la liberté sont des gens de la droite dure natio : ils acceptent la contradiction et le cas échéant en retirent des leçons !

    Répondre
  9. druant philippe

    17 septembre 2013

    AG:

    cette réponse sera le der des der : je reconnais votre ténacité et votre relativisme incroyable !

    – le métissage de masse n’est pas souhaité car il nuirait à la biodiversité humaine : généralisé, il aurait pour conséquence la disparition de cultures et d’ ethnies originelles par l’ union féconde entre populations différentes : un métissage global entre blancs et noirs aurait pour effet la disparition d’ ethnies originales / originelles blanches et noires pour ne plus faire apparaître que du café au lait .
    Le marron est la couleur prépondérante dans ce cas et non un panel de couleurs comme vous le prétendez !

    – un étranger n’ est nullement un frère pour moi mais un envahisseur : je ne me sens rien en commun avec un Sénégalais aussi sympa soit-il !
    Des metis aux yeux verts, vous rêvez ou quoi ?

    Le doute n’ est plus permis, vous êtes un agent propagandiste mondialiste UMPSEELV ? comme votre collègue Jaures à moins que les 2 ne fassent qu’ une seule et même personne !

    Répondre
    • AG

      17 septembre 2013

      Druant Philippe

      – La biodiversité humaine, cela n’existe pas : un Noir, un Jaune, un Blanc, un Dravidien n’ont pas de différences entre eux. Vous ne pouvez pas parler d’un Blanc et d’un Noir comme si l’un était un lièvre et l’autre une tortue.

      – Ou, plutôt, elle existe, mais elle existe à 7 milliards d’exemplaires.

      – Vous établissez des liaisons arbitraires entre aspects physiques et cultures : un Noir peut parfaitement apprendre l’auvergnat et se pénétrer de la culture de langue d’oc, un individu aux yeux bridés est capable de maîtriser la musique de Lulli, un Dravidien d’exceller dans la cuisine alsacienne ou provençale.

      – Il ne pourrait y avoir de couleur marron uniforme que si les individus se mariaient de façon uniforme d’abord sur l’ensemble du territoire et ensuite sur plusieurs générations, ce qui, compte tenu de la loi des probabilités a des probabilités nulles de se produire.

      – Donc, même à supposer qu’il n’y ait que des Noirs et des Blancs à se mélanger, vous n’empêcherez pas que les individus préfèreront telle ou telle variété, ce qui fait qu’on aboutira – comme à la Réunion, à l’île Maurice ou au Brésil – à un éclatement de tous els couleurs.

      – Je comprends que vous puissiez éprouver le Sénégalais comme un étranger car il n’a pas la nationalité française. Mais comment considérez-vous un Guadeloupéen bien noir, qui est Français depuis au moins quatre siècles ? Où avez-vous vu que la loi ou la Constitution stipulent que pour être Français il faut être Blanc ?

      – Je connais effectivement une jeune femme eurasienne qui a des yeux bridés et verts.

      – Même si je partage les mêmes idées que Jaurès, vous aurez pu remarquer que je ne m’exprime pas du tout comme lui. Est-ce que les sympathisants de 4 Vérités sont tous une seule et même personne ?

      Répondre
    • IOSA

      18 septembre 2013

      Il vous faut sortir du sempiternel sentier de l’idiotie, les métis aux yeux verts ou bleux…. ben celà existe depuis la nuit des temps.

      Et penser que le métissage va supprimer les couleurs démontre à quel point vous ignorez l’origine de l’homme, de sa couleur initiale et donc de sa capacité d’adaptation aux contrées conquises.

      Mais a quoi bon débattre sur ce qui va arriver tôt ou tard, car qui d’entre nous peut prétendre être de souche pure, alors que nous sommes tous issus de mutation ?

      Ce qui importe pour l’être humain, ce n’est pas la couleur de sa peau, mais ce qu’il a dans la tête et que ce quelque chose soit dans la même direction que ceux qui veulent rester en France avec les us et coutûmes de ce pays et refusent les moeurs des immigrés qui désirent les imposer par la force ou la douceur et la bienveillance de l’ umps.

      IOSA

      Répondre
  10. BRENUS

    17 septembre 2013

    Création d’un mouvement “ANTIFAGAU” (anti facho de gauche -Oh le beau pléonasme-) pour lutter contre les faschistes-gauchistes.! Nous pourrions commencer par exiger que soit limité le floodage des nervis trotskistes contre des sites tels que celui-ci.

    Répondre
    • Lévy

      18 septembre 2013

      Je vous invite à lire à ce sujet l’article de M° Golnadel paru sur Valeurs Actuelles du 2 septembre sous le titre “Complexer la gauche”. Il mérite d’être lu avec attention.

      Répondre
  11. druant philippe

    17 septembre 2013

    @Homere :

    on a déjà 2 fossoyeurs sur ce site !

    Répondre
  12. HOMERE

    17 septembre 2013

    La France,et l’Europe sont habitées depuis 2000 ans par des blancs chrétiens qui ont acquis,et donné,une histoire irréversible à leurs pays respectifs.Cette histoire est imprégnée par le génie Européen creuset des populations ayant partagé une façon de vivre et des moeurs bien particulières.L’éducation, l’école, les parents ont tous consolidé les acquis historiques et les caractéristiques du peuple français.
    Nous constatons aujourd’hui qu’il s’agit de ne plus assumer ces fonctions,mais de fondre ce peuple dans un galimatias universel dans lequel personne ne se reconnaît.
    Sous les coups de boutoir des marxistes et de la FM, le grand dessein de terrasser le nationalisme est en passe de réussir en démolissant tout ce qui a caractérisé notre peuple.La religion, la patrie, la famille,la race,la différence….tout celà n’aurai plus de sens pour construire l’homme socialiste tel que l’ont révé les plus grands zélateurs internationalistes.
    L’égalité marxiste est leur bible….la liberté est la mienne!!
    Pour assurer nos valeurs,nous allons devoir nous battre et combattre très durement les fossoyeurs de notre pays.
    Vive la liberté, à bas l’égalité……

    Répondre
  13. druant philippe

    17 septembre 2013

    @ ag :
    une dernière pour la route !
    je magnifie la biodiversité humaine (animale / végétale) tout en recommandant une séparation entre races car certaines sont particulièrement invasives et destructrices (irresponsabilité nataliste notamment) , je ne vois pas où est le problème ;
    Ceci est préférable à la grisaille ou la maronaille du métissage .
    Je pense que l’ ONU privilégie le métissage : cherchez donc sur Gogole) .

    Répondre
    • AG

      17 septembre 2013

      AG

      1. Vous parlez de la différence des “races” comme si vous parliez de la différence entre un petit pois et une fraise alors qu’il n’existe, entre vous et un Sénégalais ou un Chinois AUCUNE différence !

      2. Vous parlez des gens qui ne vous ressemblent pas comme s’il s’agissait de chiendent ou de chenilles processionnaires, alors que, je vous le rappelle, leur matériel génétique est le même que le vôtre.

      3. Ce que vous appelez l’irresponsabilité nataliste (laquelle, d’ailleurs ?) n’est pas lié à la “race” (pour reprendre votre jargon) mais aux conditions socio-culturelles, qui n’ont rien à voir avec l’apparence.

      4. Le métissage n’aboutit pas à du marronnasse mais, au contraire, à un éclatement dans toutes les directions. Ce qui est logique : comme les individus ont tous les goûts, ils convolent avec qui bon leur semble. On peut donc avoir :

      – Soit une persistance des types connus : blanc, noir, asiatique, dravidien,

      – Soit des mélanges, d’une variété infinie, entre ces divers types (par exemple des Asiatiques aux yeux verts).

      – Ce qui n’est pas normal, c’est d’avoir encore des pays, assez peu mélangés (mettons, aux deux bouts de l’échelle, des Finlandais et des Sénégalais), où tous les individus se ressemblent. La normalité devrait être celle du Brésil, de la Réunion, de l’île Maurice ou celle de nombreux quartiers de Londres ou de New York.

      – Vous ne démontrez en rien, d’ailleurs, en quoi le “métissage” peut représenter un préjudice…

      Répondre
  14. druant philippe

    17 septembre 2013

    Les peuples sont tellement réfractaires à leurs idées mornes égalitaires qu’ ils ne peuvent imposer leurs “idées que par la force et la violence extrème (Cambodge, URSS,Chine, Corée du nord,Vietnam)

    Répondre
  15. druant philippe

    17 septembre 2013

    @jaurès :

    – Sous le vocable musulman (muz en abrégé) , on regroupe des populations différentes (noires , jaunes (ouighours), arabes, berbères,…. mais ces peuples ont peu en commun avec la race blanche

    – le métissage implique l’ union féconde entre populations de races différentes (par leur couleur de peau , leur culture,
    leur génétique,…

    – Pour avoir cotoyé un certain nombre de couples mixtes qui se sont séparé , je suis en mesure de prétendre que ce type de couple n’ est pas durable .
    – Qui vous parle de réglementer ce type de mariage ?

    Répondre
  16. druant philippe

    17 septembre 2013

    @AG :

    a). Muz signifie musulmans peuples arabes / berbères / peuples sémitiques hors juifs

    b). Un oncologue Allemand rencontré dans une clinique à Obrehausen (RFA°) m’ a parlé de cette différence de réaction à cette maladie effroyable : il doit savoir de quoi il parle car il traite des gens de races différentes .

    c). Je vous le répète , la volonté de métissage généralisé est le fait de gouvernants et idéologues mondialistes pas du mien .
    Qu’ il y a it des cas de métissage , impossible de le nier mais il faut en éviter la généralisation .

    d). Tout écart même infime d’ ordre physique / physiologique / génétique / culturelle ,….ou autres entre populations me suffit pour établir une différence dite raciale entre ces populations .
    Vous êtes libre de penser autrement que moi, peu me chaut !

    Répondre
    • AG

      17 septembre 2013

      Druant Philippe

      – Musulman qualifie une religion, pas un type physique donné – il y a des musulmans à la peau noire, d’autres aux yeux bridés, d’autres aux yeux bleus et cheveux blonds (par exemple en ex-Yougoslavie, en Bulgarie ou en Russie). Tout le monde peut être musulman.

      – Quels étaient les protocoles scientifiques de l’observation de votre oncologue : nombre de sujets observés ? Origine de ces sujets ? Critères de désignation des “Noirs” ? Rien, dans ce que vous dites n’est rigoureux…

      – Pour quelle raison faut-il éviter la généralisation de mariage d’individus d’apparence différente ? Et qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que cette différence est plus importante que celle qui sépare un couple, par exemple, de deux “Blancs” ?

      – Quels sont les protocoles d’observation qui vous permettent d’affirmer que les unions de personnes de “races” (pour reprendre votre jargon) différentes ne sont pas durables ?

      – Quelle est la largeur de votre échantillon : combien de milliers de couples comprend-t-il ? Sur combien d’années a-t-il été réalisé ? Dans combien de pays ? Qu’est-ce qui, dans cette séparation, vous autorise à attribuer la cause principale à la race ?

      Répondre
  17. druant philippe

    16 septembre 2013

    La séparation quasi étanche s’ établira d’ elle-même hormis quelques métissages accidentels : noirs et blancs ou muz n’ ont pas l’ air de se rapprocher les uns des autres au point de s’ unir et si cela est le cas , ce genre d’ union ne dure guère .

    Si les races n’ existent pas pourquoi veut – on nous métisser ?
    Si la race n’ existe pas , comment se fait-il que les populations noires réagissent différemment à certaines maladies (cancer par exemple) ?

    Répondre
    • Jaures

      16 septembre 2013

      Musulman n’est pas une ethnie, M Druant. On peut être Noir, Blanc ou autre et musulman. Comme on peut être chrétien et de toutes origines.
      D’ailleurs quand vous parlez de métissage, vous en tenez vous à la couleur de peau ? Souhaitez-vous également réglementer les mariages selon les religions, les idées politiques, les hobbies ?
      Enfin, qui vous demande de vous métisser ? Si vous souhaitez vous marier avec une femme (ou un homme) de même origine que la vôtre et qu’elle (il) est d’accord, rien ne vous en empêchera. De même si vous souhaitez épouser une africaine, une asiatique ou une indienne.
      D’ailleurs, qui vous dit que ces unions”ne tiennent guère” ? Un couple sur deux divorce en France. Que des couples mixtes ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        16 septembre 2013

        Jaures: Un couple sur deux divorce en France.
        Beau record dans ce pays de m…, on voit que le marxisme rampant fait ses ravages. Taubira avec ses lois stupides ne fera qu’aggraver la situation.

        Répondre
        • AG

          17 septembre 2013

          HansImSchnoggeLoch

          – Qu’est-ce que le taux de divorce a à voir avec le marxisme ? En 2004, pour 1000 habitants, le taux de divorce était de 2 pour la France et de 3,8 (soit près de deux fois plus !) dans les Etats-Unis de Bush, infestés de religion jusqu’à la moelle…

          – En 2010, sur la totalité des PACS conclus, 4 % concernaient des personnes de même sexe. Comment ces 4 % pourraient-ils “menacer” la société ?

          – Vous raisonnez totalement à l’envers en supposant que, depuis le 18e siècle, des dépravés de toute espèce (francs-maçons, socialistes, marxistes, athées, psychanalystes, sociologues, homosexuels…), chercheraient à subvertir la société en édictant des lois qui saperaient l’autorité, la religion, les traditions, les hiérarchies, et tout le tremblement…

          – En fait, c’est l’inverse qui se produit : les lois ne PROVOQUENT pas le changement des moeurs, elles le SUIVENT, elles l’OFFICIALISENT.

          – Comme pour le divorce, la contraception, l’avortement et le PACS, la loi sur le mariage pour tous ne font que consacrer (j’emploie volontairement ce verbe qui appartient au registre religieux) une évolution inéluctable de la société, qui va vers davantage de liberté et d’épanouissement…

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            18 septembre 2013

            AG ou AZ, la substance poisssuse que vous déversez sur ce site est en réalité de la glue pour mouches. Vos arguments ont déjà été réfutés en long et en large ces derniers temps sur ce site. Je n’y rajouterai rien, il y a déjà assez de polémique sur ce site,
            Le supplément de liberté et de jouissance que vous exigez pour tous aboutira finalement à une consommation de plus en plus élevée d’anti-dépressifs pour calmer l’anxiété croissante de la population. La France caracole déjà en tête dans cette spécialité, inutile d’aggraver son cas.

    • AG

      16 septembre 2013

      Druant Philippe

      1. Il serait étonnant que la séparation s’établisse d’elle-même, par exemple en France, compte tenu des nombreux descendants des ex-colonisés français, qui se sont déjà bien mélangés à la population métropolitaine et des immigrants récents, qui suivent le même chemin.

      2. Les Noirs et les Blancs, je sais ce que cela représente dans votre jargon “racial”, mais les “muz”, dans le même jargon, j’ignore ce que c’est….

      3. Ce n’est pas parce qu’on emploie le terme “métis” qu’il s’ensuite que les races existent : les mots ou les expressions subsistent au-delà du contexte et des croyances qui les ont vu naître. On dit bien “le soleil se lève” alors qu’on sait, depuis Copernic, que ce n’est qu’un mouvement apparent.

      4. Quelle est votre référence sur ce cancer des populations “noires” ? Dans quelle revue scientifique a-t-elle été publiée ?

      – Mais même à supposer que votre référence soit sérieuse, elle ne plaide nullement en faveur de l’existence de “races :

      – Parce qu’on ne sait pas de quoi on parle : quel a été le protocole de choix de ces populations noires ?
      – Parce que vous omettez de signaler tous les points, autrement nombreux, autrement consistant, qui lient les êtres humains à travers la planète,
      – Parce que les caractéristiques physiques sont négligeables, insignifiantes par rapport aux caractères qui fondent véritablement l’être humain : aptitudes, dons, caractères, tempéraments.

      – Or ceux-ci sont distribués indifféremment à travers la planète.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        18 septembre 2013

        AG ou AZ, vous êtes une race à part., essayez de communiquer avec des extra-terrestres.
        Joignez-vous au projet SETI.
        Bonne chance.

        Répondre
  18. druant philippe

    16 septembre 2013

    @AG:

    a). je reprends les propos de Sarkozy , de Pécresse et du général W.Clark qui encouragent le métissage (voir sur Gogole) .
    b).Ne vous en déplaise , ce que vous décrivez comme superficiel m’ est suffisant pour établir le critère de race .

    c). Le fait que plusieurs races existent est une bonne chose car elle témoigne d’ une biodiversité en bonne santé

    d). Le mélange généralisé est bien une utopie et une folie
    de nos pseudo élites car elle irait à l’ encontre de la biodiversité , ne vous en déplaise !

    e). Le but n’est pas d’ empêcher ces mariages mais de les limiter en nombre , une fois de plus pour ne pas nuire à la biodiversité que dame nature nous a procurée .

    f). Le terme métis s’ utilise pour les humains nés de parents autres que noir + blanc : le terme mulâtre s’ adapte , lui, à ceux de parents noir + blanc

    Répondre
    • AG

      16 septembre 2013

      Druant Philippe

      – Sarkozy ou Pécresse ne représentent qu’eux-mêmes, ainsi que le général Clark : où sont les déclarations d’organismes officiels comme l’ONU, l’UNESCO ou l’OMS qui recommandent la même chose ?

      – Vous vous accrochez à des différences physiques superficielles et minimes, qui ne correspondent à absolument rien : comme si vous classiez les véhicules à moteur par leur couleur et que vous disiez une moto rouge et un tracteur rouge ont plus en commun que n’en ont entre elles une moto rouge et une moto bleue !

      – La biodiversité existe encore bien davantage grâce à ce que vous appelez les “métissages” : les seules différences sont interpersonnelles. A tous les égards, vous n’êtes pas plus proche de votre voisin, blanc comme vous, de tel Sénégalais ou Chinois que vous ne connaîtrez jamais de votre vie.

      – Quand vous dites que le mélange généralisé est une utopie et une folie, vous ne faites qu’énoncer une pétition de principe : vous dites quelque chose mais vous ne le démontrez nullement…

      – De quelle façon, concrètement (par voie juridique ou autre) allez-vous limiter les mariages entre individus d’aspect physique différent ?

      – Pourquoi, d’ailleurs, parlez-vous (de façon assez désobligeante) de biodiversité, comme s’il s’agissait de noix et de haricots, alors qu’il n’existe, entre un Sénégalais – ou un Japonais – et vous, AUCUNE différence ? [Ou, s’il en existe, elle est infiniment moindre que celle qui existe entre vous et votre voisin, bien blanc comme vous].

      Répondre
  19. druant philippe

    15 septembre 2013

    @Hans:

    il existe en Belgique le revenu cadastral qui est censé représenter le revenu locatif moyen net annuel d’ un immeuble ou bien immobilier donné .
    L’ impôt basé sur le revenu cadastral s’appelle précompte immobilier (équivalent de la taxe d’ habitation) .

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      16 septembre 2013

      AG ou AZ avec son pote Jaures sont en train de transformer ce site en défouloir à vouloir faire passer leurs idées sur le genre et la race.
      Cela a déjà été présenté en long et en large par plusieurs articles et commentaires.
      Tactique classique et subversive des socialistes pour masquer l’essentiel c.à.d. le matrage fiscal des contribuables-
      Cet article est d’ailleurs bien centré sur ce sujet. Il est tout à fait essentiel de savoir que les socialistes, individus minimalistes par nature, convoiteront toujours les biens de ceux qui ont mieux réussi qu’eux dans la vie.
      Jaures à 5 fois le SMIC dans son foyer fiscal ferait bien de ne pas oublier qu’à partir de ce niveau de revenu on est mal placé pour jouer au révolutionnaire.

      Répondre
  20. druant philippe

    15 septembre 2013

    “Quant au métissage, il n’existe pas puisque les « races », ça n’existe pas ! Les différences physiques superficielles (couleur de la peau, forme des yeux ou du nez, texture des cheveux, etc.) ”

    J’ignore où on est sur le front des mariages interraciaux (nombre de mariages , et d’ enfants nés de telles unions) mais je sais que le métissage généralisé est une idée prônée par les sbires du Nouvel ordre mondial.
    Il existe bel et bien des races différentes (blanche , noire , jaune,…) et finalement , cela engendre de la biodiversité sur la planète .
    Vive la séparation étanche entre les races !
    Je ne crois guère à la possibilité de généraliser ce type de mariage malgré la folie destructrice qui anime notre pseudo élite !

    Répondre
    • AG

      15 septembre 2013

      Druant Philippe

      – “Le métissage généralisé est une idée prônée par les sbires du Nouvel ordre mondial”

      – Qui ? Dans quels écrits ? Et, surtout, comment comptent s’y prendre ces “sbires” ?

      1. Les “races” n’existent pas : ce que vous appelez “races” ne sont que des différences superficielles.

      2. Les seules véritables différences sont interpersonnelles : il existe des myriades de critères permettant de ranger les êtres humains. Il y a plus de rapports entre un Japonais et un Français “taillés” pour vivre jusqu’à 103 ans qu’avec tel de leur compatriote qui va attraper un cancer foudroyant à 16 ans.

      [Et encore je me limite aux seuls cas physiques].

      3. Les seuls critères valables pour classer les êtres humains sont les critères de dons intellectuels, de caractère ou de tempérament. Or ceux-ci sont indifféremment distribués à travers la planète : n’importe quel individu du monde peut apprendre n’importe quoi, gérer ou commander n’importe quoi, se marier avec n’importe qui et engendrer une descendance tout à fait viable.

      4. Pour ce qui est de la séparation étanche entre les races :

      – Selon quels critères distinguez-vous une “race” ? Au Brésil, à la Réunion, à l’Ile Maurice, à New York ou à Londres, vous avez des individus présentant toutes les nuances de l’épiderme. Si on s’en tient à la séparation “Blanc-Noir”, on peut, par exemple, rassembler une centaine de sujets allant du blanc le plus laiteux au noir le plus foncé avec toutes les nuances intermédiaires. Où placerez-vous la ligne de séparation ?

      – Serez-vous capable de répéter l’opération pour les autres types ?

      5. Comment comptez-vous vous y prendre pour opérer cette séparation étanche ? Comment rédigeriez-vous une loi qui l’imposerait et selon quels considérants ? Et comment la feriez-vous respecter ?

      Pour la France, par exemple, qui compte un grand nombre d’individus métissés (certains ne le savent même pas mais portent en eux des gènes qui peuvent reparaître), comment allez-vous distinguer les “métis” (j’emprunte votre vocabulaire même si, scientifiquement, il ne signifie rien) des “purs” ?

      – Qu’allez-vous faire des métis ? Comment vous y prendrez-vous, concrètement, pour empêcher les “mélanges”, qui semblent tant vous horrifier ?

      – En quoi les mariages “interraciaux” (pour reprendre votre jargon) sont-ils une folie ?

      Répondre
      • vozuti

        16 septembre 2013

        AG,lorsque vous croisez des touristes japonais,vous leur demandez s’ils sont scandinaves;et ils vous répondent que vous etes probablement africain? on reconnait qu’une théorie est fausse lorsqu’elle sert juste à se tromper.

        Répondre
        • AG

          17 septembre 2013

          Vozuti

          – Qu’est-ce que votre remarque farfelue sur les touristes japonais a à voir avec l’inexistence des races (qui, je vous le rappelle, n’est pas une théorie mais une réalité) ?

          – Actuellement, le deuxième personnage de la République fédérale d’Allemagne, ministre de l”Economie et vice-chancelier, est le docteur Philip Rösler.

          – Lorsque vous le voyez, vous constatez effectivement qu’il n’a ni la tête d’Helmuth Kohl ni celle de Franz-Josef Strauss : ses parents adoptifs allemands sont allés le chercher il y a 39 ans dans un orphelinat au Vietnam.

          – En quoi est-il pour autant moins allemand qu’Angela Merkel ou Helmuth Schmidt ? En rien. En effet, la nationalité, la culture, la mentalité ne sont nullement liées à l’aspect physique des personnes (qui n’a strictement aucune importance). Un Sénégalais élevé tout petit à Shanghaï (et qui n’aura connu qu’un monde chinois) est un Chinois – et il l’est à 100 %.

          – Un Chinois élevé tout petit à Dakar et qui n’aura connu qu’un monde sénégalais est un Sénagalais. Et il l’est à 100 %.

          – Cessez de vous attacher, de façon puérile et superficielle, à des détails sans signification : les races, ça n’existe pas…

          Répondre
          • vozuti

            18 septembre 2013

            AG”Qu’est-ce que votre remarque farfelue sur les touristes japonais a à voir avec l’inexistence des races (qui, je vous le rappelle, n’est pas une théorie mais une réalité) ?” Avant d’affirmer qu’une théorie est la réalité,il faut au minimum qu’elle aide à voir plus clair et à moins se tromper.au contraire,votre théorie sur les races vous aveugle puisque vous n’etes plus capable de reconnaitre un japonais, un scandinave, ou un africain. vous insistez plus généralement sur le fait que le physique n’a aucune importance donc n’existe pas: c’est aussi ce que disent les femmes intéressées par l’argent , vous pouvez réécrire la réalité avec ce genre d’affirmations mais vous n’arriverez pas à vendre ça à des personnes sensées.

  21. VINCENT

    15 septembre 2013

    Les nouveaux seigneurs d’aujourd’hui sont nos députés qui règnent dans leurs circonscriptions comme le faisaient les marquis sous l’Ancien Régime distribuant les bonnes places, menant une politique locale de corruption par de petites ententes de toute nature, subventionnant à tout va des associations de bons à rien , de loisirs (ah ça je peux vous dire qu’il y a beaucoup plus d’associations de loisirs dans mon village que des aides intelligentes pour aider à un trouver un emploi !) compromission qui s’étend à tous les pouvoirs locaux en surnombre : conseillers municipaux, généraux, régionaux etc…. est-il normal d’avoir 600 députés alors que les États-Unis en ont 300 ? On ne cesse de multiplier les fonctions politiques,les organismes étatiques du genre Conseil Économique et Social, les associations qui sont des tonneaux des Danaïdes puisqu’ils ne cessent de réclamer de l’argent. Je crois qu’il faudrait un bon coup de balai pour arrêter ce système sans fin de taxations et de redistributions que ces roitelets décident et surtout QUE LEURS ÉLECTEURS CESSENT DE LES PLÉBISCITER A CHAQUE ÉLECTION. Tous ces roitelets se sont organisés depuis des années pour s’ assurer une rente à vie, pour augmenter sans cesse leurs privilèges et pouvoirs mais pour aboutir se font, dans leur grande générosité, (!) les saigneurs de ceux qui se sont acharnés à réunir un petit capital pour ne pas dépendre de leur bon vouloir et garder leur liberté .

    Répondre
  22. Jaures

    15 septembre 2013

    Quel ramassis de fantasmes !
    Que veut dire “des ersatz de parents” ? Les enfants élevés par des socialistes se tiendraient-ils plus mal à l’école ? Seraient-ils moins performants ? Moins polis avec les personnes âgées ?
    Quand on dit qu’il existe plusieurs orientations sexuelles, est-ce faux ? M Levy pense-t-il que l’homosexualité n’existe pas ? N’a même jamais existé ?
    Le mariage “dénaturé” sous-entendrait que le mariage serait naturel et non culturel. Or, le mariage n’est qu’une institution parmi d’autres organisant socialement la vie de couple. D’ailleurs, il existe plusieurs formes de mariages, civil, religieux, posthume,homosexuel,…et d’autres formes de vie de couple (union libre, pacs) ou de famille (monoparentales, recomposées,…). Qui peut dans tout cela définir où se trouve la “nature” ?
    On peut regretter le temps où n’existait qu’une forme de mariage, le religieux, mais la vie était-elle alors meilleure ? Les enfants moins malheureux ? Le rôle d’une démocratie n’est-il pas d’interroger les coutumes, de les remettre en cause par le débat contradictoire tranché par le suffrage universel ?
    Enfin, l’exemple de l’héritage est mal choisi puisque la France est l’un des pays où il y est le moins taxé. Il n’est qu’à consulter le listing des millionnaires français pour constater que la plupart sont partis avec un sérieux avantage de naissance. Comment peut-on prôner une société de l’effort, du travail, de l’innovation et défendre l’héritage qui ne fait que reproduire des inégalités sans que cela soit dû justement à des écarts de talent ou de travail ?
    Enfin, une nouvelle fois, je demande ce qu’est la “théorie du genre”, qui en est le père et en quoi elle consiste textes à l’appui. Si on veut parler de la réflexion sur ce qu’est le genre, c’est à dire comment s’exprime socialement l’altérité sexuelle, M Lévy peut-il nous donner son point de vue sur la question ?

    Répondre
    • Lévy

      15 septembre 2013

      A Monsieur “Jaurès”. (Que c’est désagéable de communiquer avec un anonyme !)

      * « Ersatz de parents » se déduit de l’absence de parents de sexe différent comme le veut “la nature”, c’est-à-dire d’un père et d’une mère. Par ailleurs, vous ne lisez pas avec assez d’attention, il n’y a aucune critique des enfants de socialistes, à moins que tous les « enfants élevés par des socialistes » soient dans ce cas. Dans quelle école (de parti ?) apprend-on cette dialectique déformante?.
      * Le mariage est en effet une institution « culturelle » et il en existe d’autres « organisant socialement la vie de couple » dans la liste desquelles vous ne citez pas la polygamie. Un oubli sans doute qui sera corrigé dans les prochaines réformes. Mais ma préférence va à la première. Ai-je encore le droit de l’exprimer ?
      *« Enfin l’exemple de l’héritage » a été choisi à l’appui de la thèse marxiste de la société sans classe. Mais je ne considère pas immoral que des parents, économes et prévoyants, se préoccupent de l’avenir de leurs enfants au moment de leur disparition, en ne laissant pas exclusivement ce soin à la société. Estimez-vous anormale la réversion de retraite à l’époux survivant ?
      * Quant à la théorie du genre, fondée sur l’existence de « nombreuses » orientations sexuelles, « M. Lévy » estime que ce n’est qu’une hypothèse, qu’au stade d’hypothèse elle ne doit pas être enseignée dans le primaire, qu’elle est dangereuse à maints égards, et en tant que scientifique je vous renvois pour ces dangers de santé publique à l’article du Professeur Didier Raout, paru sur le point de cette semaine.

      Répondre
      • Jaures

        16 septembre 2013

        Cher M Lévy, si mon pseudo ne vous convient pas, appelez-moi Jojo.
        Vous dîtes que les socialistes promeuvent une famille avec des ersatz de parents. Or, nous ne faisons que permettre à toutes les formes de familles qui ne sont pas illégales de profiter des mêmes droits que les autres. Il en a été ainsi de l’union libre. Par ailleurs, de nombreuses familles ne sont pas composées d’un père et d’une mère (mariage posthume, famille monoparentales, adoption par célibataires,;..). Le mariage homosexuel entre dans cette démarche et permet à des couples qui élèvent des enfants d’assurer à ces derniers la même sécurité légale qu’aux autres. Car rien ne dit que les enfants élevés par des couples homos seraient plus malheureux, enclins à la délinquance ou à l’échec scolaire que les autres. Leurs parents doivent donc profiter des mêmes droits. Cela devient une évidence dans toutes les démocraties et au sein même des églises dont certaines bénissent déjà ces couples. Les exceptions seront bientôt la Russie de Poutine et les théocraties islamistes.
        J’ai cité les formes légales d’organisation du couple. La polygamie est interdite en France. Et, vous avez bien entendu le droit de choisir ce qui vous convient le mieux mais, de grâce, laissez vivre les autres comme ils l’entendent.
        Qu’une partie limité du patrimoine soit transmis aux enfants (la résidence principale par exemple) ne me choque pas. Le problème est la transmissions de patrimoines tels que la seule peine de l’héritier dans la vie aura été de naître. Comme je le disais, on ne peut souhaiter que le travail et le talent soit récompensés et défendre l’héritage. Les pensions de reversions sont plafonnées et ne peuvent être cumulées avec d’autres revenus conséquents.
        Les orientations sexuelles différentes sont un fait constaté depuis des millénaires. La “théorie du genre” est un fantasme. Qui se proclame “théoricien du genre” ? Il existe simplement des personnes qui s’interrogent sur la façon dont s’exprime socialement l’altérité des sexes. Pour résumer, pensez-vous qu’il existe un cerveau bleu et un cerveau rose ? Pensez-vous que l’appartenance à un sexe détermine certains comportements (tous ?) et dans ce cas lesquels ? Et une fois que vous aurez listé les comportements qui conviennent à tel sexe, quelles mesures éducatives préconisez-vous pour que les enfants s’en tiennent aux comportements selon vous “naturels” ? Une fois que vous aurez accompli ce travail, vous serez devenu un théoricien du genre.

        Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15 septembre 2013

      Il suffit de lire les actualités Jaures pour être convaincu qu’avec les socialistes c’est la chienlit qui s’installe derrière eux un peu comme l’herbe qui ne repoussait plus là où passaient Attila et ses Huns.
      Ce sont des contre-vérités comme celles que vous venez de proférer Jaures qui animent la polémique sur ce site.

      Ci-dessous un exemple de mensonge de cet intervenant:
      “Enfin, l’exemple de l’héritage est mal choisi puisque la France est l’un des pays où il y est le moins taxé”

      Pour une maison valant € 200K (maison moyenne sans luxe) la taxe était de € 4K avant les socialistes, avec les socialistes elle plane maintenant à € 18K .
      Ce qui revient à dire que certains héritiers modestes devront vendre ce bien uniquement pour acquitter cette taxe. Belle saloperie Jaures, n’est-ce pas?

      Les socialistes toujours eux, c’est comme la peste bubonique, envisagent aussi d’exiger un loyer fictif aux propriétaires, Pourquoi ne pas nationaliser tout ce qui appartient aux particuliers tant que nous y sommes?

      Répondre
      • Jaures

        16 septembre 2013

        Cher Hans, comment pouvez-vous avancer une telle chose ?
        La taxation de l’héritage dépend du lien de parenté. Si vous héritez de vos parents, vous ne paierez que les honoraires du notaire. Si vous héritez d’un tante lointaine, vous paierez 60% d’impôts.
        Le fait est que, sous Sarkozy, on pouvait transmettre 150 000€ tous les 6 ans sans impôts, ce qui permettait aux plus grosses fortunes de doter leurs enfants sans taxes. Cet avantage a été réduit mais persiste encore. Les plus modestes, croyez-moi, ne peuvent se permettre ce genre de libéralités.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          16 septembre 2013

          Jaures vous mentez comme vous respirez et je vais vous le prouver,
          Sarko est resté 5 ans au pouvoir, cette loi de 7 ans que vous citez n’est jamais arrivé à maturité. Personne n’a jamais pu en profiter puisque les socialos vos potes l’ont abrogée sitôt élus..
          Un petit défaut de logique dans vos neurones?
          Alors qui s’est enrichi, pouvez-vous citer des noms?

          Répondre
          • Jaures

            17 septembre 2013

            Vous plaisantez ! Dés que cette loi a été votée, ceux qui ont pu en profiter l’ont fait. Et la gauche ne l’a pas abrogée mais a seulement réduit son impact (100 000€ tous les 10 ans).
            La meilleure preuve que l’héritage fonctionne bien en France est que 10% des plus riches possèdent 60% du patrimoine national et cette concentration s’amplifie depuis 30 ans.

    • Jaures

      15 septembre 2013

      Apparemment les Français pensent ne pas payer assez d’impôts puisqu’ils se précipitent en rangs serrés pour régler un impôt volontaire chaque semaine par le biais de la Française des Jeux ou du PMU.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 septembre 2013

        Le Jeu est une ADDICTION; je ne suis pas ” addict ” à …l’impôt …. votre ” réflexion ” est une ” confusion ” ( voir la définition ce mot )

        Répondre
  23. AG

    15 septembre 2013

    – Comment le mariage pour tous peut-il “briser” la cellule familiale ? C’est quoi, ce délire ?

    – A quel endroit dans la loi a-t-on dit que l’homosexualité était obligatoire ? Que le mariage civil ou religieux que l’on connaît tous (entre des personnes de sexe différent) était interdit ?

    – En 2010, parmi les PACS, la proportion de personnes de même sexe contractant un PACS était de 4 %. Comment ces 4 % peuvent-ils menacer la société française ? D’autant plus, d’ailleurs, que des enfants sont DEJA élevés par des homosexuels…

    – Il est fréquent, en effet, que des homosexuels se marient par convention, aient des enfants, qu’ils aiment (car les deux sont parfaitement compatibles), puis divorcent et se remettent avec une personne de même sexe sans pour autant perdre leurs droits parentaux : comment un régime de droite peut-il empêcher cela même s’il se risque (ce qui est peu probable) à abolir le mariage gay ?

    – Il se passe pour le mariage gay exactement ce qui s’était passé pour l’IVG, et qui avait fait hurler la droite et l’Eglise : la loi ne crée pas une situation nouvelle. Elle ne fait que s’adapter à une évolution inéluctable des moeurs, qui régularise des situations existant depuis des années !

    – Quant au métissage, il n’existe pas puisque les “races”, ça n’existe pas ! Les différences physiques superficielles (couleur de la peau, forme des yeux ou du nez, texture des cheveux, etc.) sont des points infimes dans ce constitue les individus, points qui n’entretiennent aucune correspondance avec les vraies caractéristiques de ceux-ci : caractère, intelligence, aptitudes, opinion, tempérament, etc.

    – Il est aussi idiot, aussi stupide de classer les individus en races qu’il le serait de classer les véhicules à moteur selon leur couleur et de dire, par exemple ; une moto noire, une auto noire, un camion noir, un autobus noir et un tracteur noir, c’est la même catégorie…

    – Ce que vous ne feriez pas pour des morceaux de ferraille, pourquoi le feriez-vous pour des êtres humains ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15 septembre 2013

      Il me semble avoir déjà entendu cette rengaine sous le pseudonyme AZ.
      Faute de frappe, AG ou AZ?

      Répondre
      • AG

        15 septembre 2013

        HansImSchnoggLoch

        – Lorsqu’on n’a rien à répondre sur le fond, on pinaille sur la forme…

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 septembre 2013

        c’est le même, assurément au moins dans ” l’esprit …” en y mettant une forme plus acceptable

        Répondre
  24. BRENUS

    14 septembre 2013

    Oui, “ils” prennent votre argent, votre cerveau et ne parlons pas du reste. Le but ultime de cette clique est de vous faire réciter sans cesse le verbe sommedéquer, de préférence à la première personne du présent pluriel. Essayez voir. Ceci dit j’adhère totalement à l’analyse de Quinctius sur le fait, qu’hélas, ce post constitue une sorte de mur des lamentations perpétuelles, à partir d’analyses souvent très jusqtes, mais sans jamais avancer de solution sérieuse et realisable. Si l’on me dit “et vous”, je répondrais : rendez les coups en mettant la m..de partout où vous le pouvez, sans vous exposer aux rigueurs de la loi. N’hésitez pas a mettre des peaux de bananes sous les peds de ceux qui veulent vous anéantir. Pourissez leur la vie comme ils pourissent la votre, mais à votre manière, de façon a ne pas enfreindre la loi (car à vous on ne pardonnera rien, contrairement aux autres). Il ne manque pas d’intelligences sur ce site pour réfléchir et trouver des contre-attaques. Ouvrons un petit concours.

    Répondre
  25. vozuti

    14 septembre 2013

    Vous pensez que de gémir sans fin sur la politique menée par l’umps et de supplier les membres de l’ump de se démarquer de cette politique (tout en continuant à voter pour eux), fait de vous des rebelles qui défendent la survie de leur pays ? Non, tant que vous soutenez les responsables de cette politique (l’ump pas moins que le ps) vous etes seulement des complices qui pleurnichent parce qu’ils sont juste capable d’obéir au pouvoir dominant.Vous pouvez soutenir l’ump contre le ps,ou meme l’aile droite de l’ump contre l’aile gauche de l’ump,mais cela ne change rien: vous obéissez toujours au pouvoir dominant qui est responsable de toutes les dérives qui vous font gémir en vain.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 septembre 2013

      J”avais dit, il y a quelques temps déjà sur ce blog, que les ” 4 V² ” étaient un ” mur des lamentations ” … mais aussi un marais d’impuissance satisfaite par des ” coups de gueule ” stériles quand ils n’étaient pas contre-productifs ( ce qui fait le régal de l’ami @ Jaurès ) … il serait temps que l’électeur de Droite fasse appel à son jugement pas à ses passions …
      J’en veux pour preuve que la dernière intervention de Fillon à Nice à fait se lever contre lui toute la classe mediatique , puisqu’il vient de changer de tactique sous la pression des électeurs de droite … est il sincère ? … l’avenir seul nous le dira … mais c’est une démarche à l’U.M.P. qui n’est pas pour une fois dénuée d’intérêt

      Répondre
      • Oeildevraicon

        14 septembre 2013

        -mais c’est une démarche à l’U.M.P. qui n’est pas pour une fois dénuée d’intérêt.
        En effet, nous l’attendions depuis si longtemps!

        – est il sincère ?
        Je ne le crois pas du tout!

        L’auteur de l’article:
        -Ils risquent de « perdre, tout à la fois, leur élection et leur âme »… et (peut-être ?) de vivre dans le remord d’avoir sacrifié sciemment notre civilisation.
        Tu parles …Charles!
        Ils s’en fichent royalement des français! Seul, leur importe, leur égo et leur bien être… Après moi le déluge.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 septembre 2013

          Considérons qu’il n’y a pas grand monde de capable à l’U.M.P. …et Fillon semble être le moins incapable d’entre eux … est il ” sincère ” , c’est à dire dans ce cas précis aura t il la Volonté ? C’est effectivement une toute autre histoire

          Répondre
          • vozuti

            16 septembre 2013

            Les membres de l’ump ont démontré sur la durée qu’ils sont nuisibles,pourquoi attendre anxieusement pendant des lustres que l’un d’eux se transforme comme un papillon qui quitterait son état antérieur ? Est ce que nous sommes aliénés (ou ensorcelés) au point de n’avoir pas d’autres perspectives qu’un espoir impossible d’une métamorphose de l’ump ou de l’un de ses membres ?

Répondre

  • (pas publié)