De la nécessité pour les bretons de reprendre leur pays en main

De la nécessité pour les bretons de reprendre leur pays en main

bretagne
DE LA NECESSITE POUR LES BRETONS DE REPRENDRE LEUR DESTIN EN MAINS, EN MATIERE D’IMMIGRATION COMME DANS TOUS LEURS PROBLEMES NATIONAUX ET LOCAUX.

« L’identité française appartient à la France, l’identité bretonne aux Bretons. Les Bretons ont fait la Bretagne, ils l’ont construite. Ce magnifique pays est leur propriété indivise et collective. En dépit des dégâts colossaux qui lui ont été infligés par leur voisin, il a traversé les siècles, et conserve une magnifique identité, qui a peu d’exemple en Europe : c’est un miracle.

Les difficultés posées par l’immigration, lorsqu’elles sont mineures relèvent du pouvoir central. Lorsqu’elles soulèvent des problèmes aussi graves que ceux que nous connaissons, le pouvoir de décision revient au peuple, d’une manière impérative : la souveraineté est sa propriété EXCLUSIVE, ceux qu’on dénomme les « élus », ne sont là que pour servir la volonté populaire : ils sont ses serviteurs, en l’espèce : ses esclaves. RIEN D’AUTRE.

Les populations de l’hexagone sont manipulées par des mots. On les accuse de racisme : elles ne le sont pas; on les accuse d’ « identitaires », terme auquel on a ajouté une forte connotation péjorative : elles ne sont coupables que d’aimer leur pays, phénomène non pas français, mais universel, depuis que les nations existent, et qui persistera indéfiniment. Même si les peuples travaillent à se comprendre mieux, et à mieux coexister, ce à quoi contribuent les Bretons, partout dans le monde, partout intégrés, partout estimés, et connus – à l’extérieur de la Bretagne, en tous cas -, pour leur ouverture aux autres civilisations que la leur, même si celle-ci a des traits bien spécifiques.

Ceux qui accusent les Bretons d’être des identitaires, sont aujourd’hui désignés, en Bretagne, sous le nom de collabos : ce qu’ils sont, outre l’ épaisse couche d’ignorance et de sottise dont leur maigre cerveau est recouvert. La générosité des peuples de l’ « hexagone » est telle, qu’ils ont accueilli un nombre élevé de millions d’immigrés, dans une débâcle insensée de l’Etat « central », depuis deux générations. La coupe n’est pas seulement pleine : elle déborde. La France est entrée dans le cycle de la peur; les Bretons aussi : les limites sont dépassées, ces deux pays sont menacés de disparaître.

Il est avéré que le pouvoir de Paris, qui n’a jamais rien compris à rien, étant en permanence entre les mains d’aparatchiks incompétents en tout, sauf en magouilles électorales, ne peut revendiquer aucune compétence, aucun privilège pour déterminer ce que doit être le destin de la Bretagne.

LES BRETONS DOIVENT IMPERATIVEMENT REPRENDRE LEURS DESTINEES EN MAINS. Les référendums locaux et nationaux sont actuellement la meilleure réponse aux empiètements permanents d’un gouvernement qui n’a ni compétence pour cela, ni aucun sens moral, ni sûrement le droit de donner des leçons de morale à quiconque, sauf à lui-même.

Si nous sommes bien informés, un projet de référendum national circule, dont le but est de prier François HOLLANDE, désavoué par plus de 75 pour cent de la population, de rentrer chez lui. ILLICO, pour arrêter le désastre.


Docteur Louis MELENNEC

Partager cette publication

(37) Commentaires

  • Claude roland Répondre

    Les derniers bastions de résistance identitaire : La Bretagne, la Corse, le pays Basque.

    26/10/2015 à 9 h 44 min
    • Raùs Répondre

      Roland vous avez oublié de citer l’Alsace !

      26/10/2015 à 21 h 45 min
    • Raspoutine Répondre

      nos Parlementaires ne veulent signer la Charte de sauvegarde des langues régionales
      sous prétexte de l’Unité inscrite dans la Constitution.
      Mais l’Uniformité n’empêche pas l’Unité de la République

      27/10/2015 à 23 h 19 min
  • Blumkovitch Répondre

    Les Français pour la plupart, sont d’origine franque – clovis roi des Francs – Frankreich = France non ?

    25/10/2015 à 21 h 48 min
  • Le sauze Répondre

    La Bretagne est devenue gaucho , il faut savoir voter, faut pas venir se plaindre. …..

    25/10/2015 à 11 h 07 min
    • pi31416 Répondre

      « La Bretagne est devenue gaucho »

      Relisez les récits de Guy de Maupassant, vous comprendrez comment les Bretons ont été clochardisés.

      Quant aux Français, c’est Louis XIV qui les a clochardisés en en faisant des aristocrates les clients de sa cour à Versailles.

      25/10/2015 à 21 h 29 min
      • Boutté Répondre

        Evidemment, Maupassant comme Historien, c’est une référence ! Louis XIV a tout fait pour faire baisser le prix du porc et ruiner les éleveurs bonnets-rouges . Stupide …..

        26/10/2015 à 18 h 54 min
  • BRENUS Répondre

    Lorsque l’on passe en Bretagne, aujourdh’hui, sur les magnifiques autoroutes gratuites que ces connards de « parisiens » ont payé pour les bretons, si vous avez le malheur de vous balader avec une plaque non bretonne, nous avez droit aux doigts d’honneur, aux queues de poisson ( normal pour la bretagne) et autres joiyeusetés. Ils veulent bien vous recevoir très brièvement entant que touristes (pardon : pigeons) a condition que vous fermiez votre gueule face à leurs insultes et que vous la jouiez base. Un peu comme les arbis, en somme, lorsqu’ils sont en position de force. Les bertons d’aujourd’hui n’ont plus rien a voir avec ceux d’il y a 40 ans qui conservaient leur spécificité, leurs valeurs, leur caractère. Ils se sont dilués dans un socialisme de chiottes au point de préférer protéger et mettre en avant les allogènes et crachant sur les « français de l’intérieur » qui pourtant sont bien les seuls a casquer pour eux. La région est belle mais elle est majoritairement hostile au reste de la France : elle préfère la couleur sous toutes ses formes. A

    25/10/2015 à 10 h 25 min
    • Boutté Répondre

      Picard d’origine, j’habite la Bretagne depuis 1987 et m’en trouve bien . Je n’ai jamais eu affaire à aucune hostilité manifeste et personne ne m’a demandé d’où je venais .
      Je n’ai de difficultés à comprendre qu’en Finistère car beaucoup de gens parlent des dialectes bretons mais tous m’entendent parfaitement et font effort pour m’aider.

      26/10/2015 à 19 h 01 min
      • Raùs Répondre

        Entre la Bretagne et l’Alsace il y a…la France décadente !

        26/10/2015 à 21 h 56 min
  • Eliz Répondre

    Vichy n’a pas démembré la Bretagne. C’est un député Socialiste, de ceux qui ont créé Vichy, ont été ministres de Vichy et se sont cachés derrière un vieux maréchal qui passait sa retraite en Espagne, un de ceux-là (les mêmes qu’aujourd’hui) qui a démembré la Bretagne.
    Je trouve incroyable après ça que les bretons votent socialiste!!!

    24/10/2015 à 20 h 17 min
    • Raùs Répondre

      Eliz les bretons sont devenus gauchos paaceque leur province est agricole; donc il y a beaucoup de veaux !

      26/10/2015 à 21 h 48 min
  • zézé Répondre

    non … je reprends : VIVENT la Corse et la Bretagne !

    24/10/2015 à 14 h 03 min
  • zézé Répondre

    Vive la Corse et…. la Bretagne !

    24/10/2015 à 14 h 02 min
  • DE SOYER Répondre

    Je remarque que les régions qui ont gardé les plus fortes caractéristiques identitaires sont les régions dont la géographie est la plus envoûtante: Bretagne, Pays basque, Corse, Alsace. Le tout mêlé à des langues qui viennent de loin.
    Je pense malgré tout que, sur ce blog, nous défendons l’identité française. Que les anciennes provinces gardent leurs coutumes (dont la gastronomie et toutes sortes de traditions locales) ne peut, à mes yeux, qu’enrichir l’identité française.
    Je trouve les tentatives de scission catalane dramatiques pour l’Espagne, mais là encore, les causes du désastre sont identiques au long cri de détresse du docteur Mélennec: la faiblesse du pouvoir central, qui conduit, chez eux comme chez nous, à un véritable désastre immigrationniste.

    24/10/2015 à 13 h 39 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Soyez sans inquiétudes , les Bretons sont assez … têtus pour élire … Le Drian … un  » socio-catho  » … le problème voyez vous Monsieur De Soyer c’ est que la France n’ a pas assez de … Protestants … seulement d’ éternels  » protestataires  » pour … que rien ne change

      24/10/2015 à 14 h 05 min
      • Drakkar Répondre

        Il y a longtemps courait une blague de cour d’école : « bottez le cul d’un catholique, il se retourne en protestant ».

        Aujourd’hui les temps ont bien changé, la (mauvaise) blague serait plutôt : plantez un couteau dans un catholique, il se retourne en se prosternant …

        Catholiques ou protestants, athées ou juifs, bretons ou alsaciens, corses et auvergnats, nous sommes tous dans la même fange verte et nous allons crever si nous ne réagissons pas.

        25/10/2015 à 9 h 35 min
        • Blumkovitch Répondre

          Drakkar – oui il faut que les Français réagissent ! Mais comment ? Une révolte ? une révolution ?

          25/10/2015 à 21 h 50 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          dès son plus jeune âge on apprend au petit Protestant qu’ il est RESPONSABLE DE SES ACTES ET DE SA VIE … RES-PON-SA-BLE !

          26/10/2015 à 16 h 49 min
      • DE SOYER Répondre

        La France va finir par manquer de Français, tout simplement (consulter les vrais chiffres des naissances).

        26/10/2015 à 18 h 28 min
  • dextre Répondre

    Ce docteur Mélennec, dont on peut lire la biographie sur internet, doit tout à la France. C’est l’Université qui l’a fait ce qu’il est.

    24/10/2015 à 12 h 33 min
    • Alain Répondre

      D’accord mais c’est le hold
      Les infos importantes depuis 24 heures. Ce courrier s’affiche bizarrement?
      Ouvrez-le dans votre navigateur.

      Ce qu’il faut savoir de l’actu aujourd’hui

      Migrants: la Slovénie « dépassée » par le flux, fait appel à l’armée

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Fukushima: les radiations reconnues pour la 1ère fois responsables du cancer d’un travailleur

      Lire sur Boulevard Voltaire

      L’un des principaux chefs du Hamas arrêtés en Cisjordanie

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Canada: écrasante victoire des libéraux, Justin Trudeau futur Premier ministre

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Oscar Pistorius libéré et assigné à résidence, après un an de prison

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Le Canada vote, le libéral Trudeau favori des sondages

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Conférence sociale: Hollande et Valls défenseurs du modèle français

      Lire sur Boulevard Voltaire

      La Croatie ouvre ses frontières aux migrants ralentis dans les Balkans

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Climat: urgence mais aussi dissensions, 6 semaines avant la conférence

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Migrants: tension dans les Balkans, l’Allemagne attend une grande manifestation populiste

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Conférence sociale: Hollande met en garde contre la disparition du modèle social

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Italie: Erri De Lucca relaxé à son procès pour « incitation au sabotage »

      Lire sur Boulevard Voltaire

      Et aussi :

      EXCLUSIF AFP – La « Jungle » de Calais majoritairement située en zone Seveso
      Elections en Suisse: nouveau succès pour le phénomène Blocher
      Hollande veut « rassembler » et « réformer » jusqu’à la dernière seconde
      Israël: un Erythréen pris pour un assaillant succombe à ses blessures
      Chine: la croissance tombe sous 7% au 3e trimestre, pour la 1ère fois depuis 2009
      Copyright © 2015 Boulevard Voltaire
      Vous recevez La Gazette de Boulevard Voltaire suite à votre inscription en ligne sur http://www.bvoltaire.fr/ ou suite à votre demande par email.

      Pour nous écrire :
      Boulevard Voltaire
      19, avenue du Général Leclerc
      Paris 75014
      France

      Add us to your address book
      désinscription | mise à jour de vos préferences
      pu des

      24/10/2015 à 14 h 21 min
  • Seppidalsace Répondre

    Les Alsaciens sur la même longueur d’onde que les Bretons.

    24/10/2015 à 10 h 21 min
  • Raùs Répondre

    Nos gouvernants sont incompétents et pleutres. Comment évacuer ces gens ?

    24/10/2015 à 10 h 20 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      … et si on faisait appel à Daesh ? … ils iraient se … réfugier ailleurs , non ?

      24/10/2015 à 14 h 07 min
      • Rosenberg Répondre

        cincinnatus – Nous n’aurions pas l’invasion des dits « Réfugiés » si les américains (USA) n’avaient pas liquidé Saddam, puis Khadafi avec l’initiative désastreuse de notre immigré Sarko,
        et le soutien des rebelles de la Syrie (France, USA) contre Bachar!

        24/10/2015 à 21 h 35 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          je parlai bien entendu des  » incompétents  » et des  » pleutres « comme les adjective @ Raùs ,  » c’ est à dire de nos hommes politiques bien français ( ou presque ! ) eux !

          24/10/2015 à 22 h 02 min
  • huguo Répondre

    bof ! quand le Titanic a coulé ,c’était la faute de l’iceberg !

    24/10/2015 à 10 h 12 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      non c ‘était la faute des … rivets *** !

      *** trop courts et de mauvaise qualité de forgeage , mais il fallait construire , construire, construire des navires !

      24/10/2015 à 14 h 10 min
      • Rosenberg Répondre

        Titanic c’était la faute de la mauvaise qualité du rivetage !

        24/10/2015 à 21 h 36 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          mais oui ! demandez à un historien de la marine

          24/10/2015 à 22 h 03 min
  • Boutté Répondre

    Bizarre pour moi qui ne suis pas Breton d’origine mais qui connaît l’Histoire que vôtre Bretagne limitée à quatre départements seulement . C’est pourtant une faute de Vichy que d’avoir démembré cette Province en lui autant sa capitale .
    Quant à l’ethnologie de Bretagne, je distingue deux modèles d’individus et leurs nombreux hybrides : une population de petits noirauds porteurs de lunettes et courant comme lapins ,surtout dans le centre du pays et cultivateurs et une autre de grande taille, de teint blond et que l’on trouve plutôt en périphérie du territoire . Curiosité .

    24/10/2015 à 9 h 37 min
    • Seppidalsace Répondre

      Boutté – si Vichy a demembré la Bretagne c’était dans que but?
      Aussi , la façon dont De Gaulle a abandonné l’Algérie est-elle bien pire que cette « faute » de Vichy – Vive le Maréchal quand même !

      24/10/2015 à 13 h 07 min
    • DE SOYER Répondre

      On retrouve la même particularité en Auvergne: de noirauds trapus (ex: Pierre Laval) d’origine ibérique (paraît-il) et de grands blonds d’origine celtique.
      Al’époque le choix était entre les blondes et les brunes, mais capillairement s’entend, seulement!

      24/10/2015 à 13 h 28 min
      • Raspoutine Répondre

        De Soyer – en avant la France Rebelle ! Encore un peu de patience; ça viendra bientôt !

        27/10/2015 à 12 h 59 min
  • IMBERT Répondre

    Cela est valable pour l’ensemble des français réagissons

    24/10/2015 à 8 h 06 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: