Démission du Pape Benoît XVI

Posté le février 12, 2013, 2:40
48 secs

 Communiqué d’Alexandre Simonnot,

membre du Comité Central du Front National, secrétaire départemental du Val-d’Oise

Taverny, le 11 Février 2013

 La décision que vient de prendre Sa Sainteté le Pape Benoît XVI de démissionner de son mandat de Souverain Pontife est éminemment sage et responsable.

Lorsqu’un chef ne sent plus en mesure d’assumer physiquement sa charge, il convient pour lui de démissionner. C’est exactement ce qu’accomplit à présent, avec une très grande humilité, le Chef de l’Eglise Catholique.

Saluons par conséquent le mandat qu’a exercé pendant près de 8 années le 265ème successeur de Pierre.

Benoît XVI a eu notamment le courage d’être un défenseur indéfectible de la Famille et de la Vie, face à la décadence et à la culture de mort. Son pontificat aura aussi été marqué par sa grande volonté d’unité des catholiques en restaurant  la liturgie romaine traditionnelle et le rite tridentin.

Benoît XVI s’est aussi montré imperturbable, malgré l’âge et la fatigue, face aux multiples et injustes attaques de ses détracteurs.

Souhaitons à celui qui redeviendra bientôt le Cardinal Joseph Ratzinger une agréable retraite tant méritée, dans le recueillement, la méditation et la paix.

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

7 réponses à l'article : Démission du Pape Benoît XVI

  1. sentinelle

    16/02/2013

    Il aura l’éternité pour se reposé…………..;!
    Ou est son sacerdoce ? s’il avait FOI en DIEU, il s’attendrai à DIEU pour lui donné la force et le courage de continuer.
    Cet homme est catholique ……pas chrétien.

    Répondre
  2. mauvaisedent

    13/02/2013

    Je comprend que se pape soit fatigué car à son âge ce ne doit pas être facile d’être attaqué continuellement pas des malfaisants de tous poils qui sont loin d’avoir son éduquation et sa valeur morale. Ceci est dit sans prendre parti pour l’église et dailleurs je ne suis pas catholique.

    Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    13/02/2013

    Un autre ton digne cette fois venant du FN et qui surprend agréablement après la réplique stupide de Normal 1ier, « nous ne présentons pas de candidat! ».

    Répondre
  4. Pmp

    13/02/2013

    Ce n’est pas seulement un pape qui démissionne ou qui renonce (comme vous voulez) face au lamentable état d’une église déliquescente, mais c’est le symbole d’une église catholique toute entière qui au travers de cet acte pleinement symbolique et significatif signe un total aveu de défaite et de faillite, récoltant ainsi le fruit de siècles de dogmes, d’agissements et de compromissions peu conformes pour ne pas dire contraires à l’éthique dont se prévaut pourtant le christianisme.

    C’est un peu comme un suicide face à l’échec. Quelqu’un qui est convaincu et enthousiaste devant la tâche, même s’il se sent quelque peu affaibli, ne prend pas ainsi la tangente, il compte sur sa destinée, sur son dessein et son destin spirituels, jusqu’à la fin de sa vocation.

    Mais c’est un pape : il est donc infaillible et c’est moi l’anathème…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/02/2013

      Benoit XVI n’est certainement pas au mieux de sa forme et la charge de Souverain Pontife est certainement au-dessus de ses forces physiques et intellectuelles … ce n’est pas un Souverain représentatif comme Elisabeth II ou bien comme d’autres monarques constitutionnels … il a une responsabilité  » politique  » celle de l’Eglise Catholique UNIVERSELLE .. et ce que nous constatons c’est qu’il s’agit en vérité de la FIN d’un …EMPIRE , celui de la Foi catholique unifiée … puisque tous les empires ont disparu dans l’Histoire … c’est aux seuls Catholiques de se mobiliser pour sauver l’Empire Chrétien Catholique

      Répondre
  5. Prudhomme

    12/02/2013

    Benoit XVI n’a pas démissionné. Un pape ne démissionne pas ,il renonce !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/02/2013

      effectivement , autant employer le mot qui convient …

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)