Dieudonné, Valls et l’État de droit

Posté le février 05, 2014, 7:00
4 mins

Toute ma vie, j’ai vu, entendu et lu dans les livres toutes les innombrables manifestations de haine et de violence qui ont eu lieu dans tous les pays, dans tous les coins de rue, dans toutes les cours d’école. Ces lectures m’ont mis en garde contre ces manifestations de haine. Plus encore, elles m’ont appris qu’en chacun de nous, il y a des graines de mal qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Dans ce terrifiant contexte, que pèse ce Dieudonné (que je ne connais pas et n’ai aucune envie de connaître) dont on nous rebat les oreilles ?

Beaucoup moins, sans doute, que l’exécration que j’ai vue à la télévision dans l’œil noir de rage de notre ministre Valls, pour lequel j’avais quelque sympathie et qui me fait horreur maintenant, tant il me rappelait dans sa condamnation de cet amuseur public ces abominables commissaires du peuple soviétiques.

Je crains qu’interdire cette haine qui court partout ne puisse que l’activer et que, si ce Dieudonné était malfaisant et dérangeant pour l’ordre public, il l’est maintenant, avec la publicité qu’on lui a faite, dix fois plus.

M. Millière (n° 929) voudrait, à la suite de cette navrante affaire, avancer vers l’« État de droit ». Belle idée ! Mais, outre le fait qu’il serait déjà bon que l’on appliquât celui qui existe actuellement (ce qui n’est pas le cas), il convient de se poser la question : pour ou contre qui ?

Les gens bien-pensants diraient rapidement : mais pour tous ! Ce n’est évidemment pas vrai, comme le prouve l’histoire du droit dans le monde. Combien de Français croient d’ailleurs qu’il existe un droit en leur faveur ?

Cela me rappelle avec humour le théorème de Gödel qui dit que « tout système logique est inéluctablement incomplet ». Ce qui revient à dire qu’il y aura toujours des propositions vraies qui ne pourront pas être démontrées.

« L’État de droit » est – du moins, on peut l’espérer – « un système logique ». Il est donc et sera toujours incomplet, quoi que l’on fasse. Seul quelqu’un de parfaitement neutre et d’extérieur au système pourrait l’améliorer et le compléter.

Loin de moi cependant l’idée de préconiser de vivre dans l’anarchie et dans l’arbitraire qui ne feraient que stimuler « les forces de déliquescence » évoquées. Nous avons besoin d’ordre, de beaucoup d’ordre pour remettre la France sur pieds et, comme la force a toujours primé le droit (et ce n’est pas demain que cela changera), il faut impérativement, pour gouverner no­tre pays, un homme fort, non partisan, situé hors des petites magouilles électorales, soucieux du bien-être collectif ! Il en existe beaucoup, mais il faut les chercher en dehors des partis politiques, tous plus pollués les uns que les autres par la soif du pouvoir non mérité.

Serge Douplitzky

8 réponses à l'article : Dieudonné, Valls et l’État de droit

  1. Cathy cat.

    05/02/2014

    Ça fait 10 ans qu’on laisse s’exprimer librement ce faux clown allié à l’Iran …. On en est arrivé à tous les zenith réservés !!! Une affluence de fans de plus en plus importante , des DVD , des films , des discours de plus en plus antijuifs , s’appuyant sur le « protocole des sages de Sion  » et distillant de plus en plus rapidement ses idées nauséabondes ! On a assez attendu et entendu d’horreurs , il fallait l’arrêter , le stopper ….. Alors , moi qui suis de droite , je dis « bravo Mr Valls « 

    Répondre
    • christiane

      05/02/2014

      Avant de dire <> renseignez-vous sur les vraies raisons de cette haine que monsieur Valls a déployé contre Dieudonné et ce qui se cache derrière cette attitude ridicule pour un ministre; Ecoutez les interventions du député Belge : Laurent Louis au Parlement belge et quand il explique les vraies raisons derrière cet acharnement tout-à-fait hystérique. Vous ne direz plus : <>

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/02/2014

      être anti-sioniste ce n’est pas ipso facto être anti-sémite ; encore que les Arabes soient également des  » Sémites  »

      d’une façon générale je n’aime pas les  » humoristes  » Français mais s’il y en a que je déteste c’est bien » Bedos père et fils  » mais sans doute les appréciez vous

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/02/2014

      pour information Jack Lang qui est à la fois Juif ( un peu comme moi ) et Professeur de Droit s’est fendu d’un article accepté par  » Le Monde  » qui critiquait professionnellement et moralement la décision dictatoriale de Manuel Valls , ce dernier disant maintenant regretter de l’avoir prise …

      Répondre
  2. jpl

    05/02/2014

    Bonjour,
    Article intéressant mais incomplet. Citer Dieudonné et déclarer ne pas vouloir le connaitre…SIC
    C’est en prenant la peine de voir ses vidéos que l’on mesure la malhonnêteté intellectuelle du « sinistre » de l’intérieur.

    Répondre
  3. Marquais

    05/02/2014

    Concernant M. M’bala….. l’incohérence vient surtout du fait qu’il n’a soulevé aucune clameur des  » bien-pensants » quand il faisait rire sur le dos de la France, de l’Armée des catho ou autres .
    Je ma demande ce qui a bien pu changer ???

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/02/2014

      Cathy cat vous donne la réponse
      mais je pense que vous la connaissiez déjà

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)