Effets de seuil : Francois REBSAMEN a finalement entendu la proposition du député Yannick MOREAU.

Posté le mai 31, 2014, 12:22
2 mins

municipales-2014-yannick-moreau-devoile-le-contenu-de-son-contrat-d-agglomeration_4088280-LYannick MOREAU, Député de la Vendée littorale, se félicite de l’assouplissement des seuils sociaux dans les PME, annoncé le mercredi 28 mai par le Ministre du travail. Le Député, membre de la Commission des Affaires économiques, rappelle qu’il avait posé une question orale au gouvernement le mardi 27 mai 2014 pour demander précisément cette mesure pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés.

« La complexité de notre système administratif et fiscal coûte 60 milliards d’euros de compétitivité par an à nos entreprises, et les chefs d’entreprises n’en peuvent plus. Selon l’INSEE, l’existence de seuils sociaux, tels que définis actuellement, empêche la création de 70.000 à 140.000 emplois supplémentaires. » déclare Yannick MOREAU

Il se réjouit d’avoir été entendu par le gouvernement, même si cet assouplissement ne peut constituer qu’une première étape qui doit se poursuivre. « Il faut faire confiance aux entrepreneurs Français, écouter leurs propositions qui découlent de leurs expériences, pour créer de la croissance et de l’emploi » souligne Yannick MOREAU.

« La droite a une vraie culture du monde de l’entreprise et de vraies solutions à apporter, issues d’échanges avec les chefs d’entreprise. Vu la situation économique actuelle du pays, le gouvernement serait bien inspiré de nous écouter davantage » conclut Yannick MOREAU.

 

( Vous pouvez retrouver l’intervention de Yannick MOREAU en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=A7YxiD6N67Y )

3 réponses à l'article : Effets de seuil : Francois REBSAMEN a finalement entendu la proposition du député Yannick MOREAU.

  1. 25/01/2015

    Francois Resbamen qui est soit disant Ministre du Travail devrait plutôt être appelé Ministre du Chaumage.

    Répondre
  2. Boutté

    01/06/2014

    Bravo pour cet essai . . . qu’il faut bien sûr transformer . C’est avec des idées simples et le goût atavique de l’entraide que la Vendée a longtemps été le Département champion de l’emploi .

    Répondre
  3. BRENUS

    31/05/2014

    Si le député – et d’autres – croient en la sincérité du gouvernement socialiste de faire sauter les « seuils » , ils sont plus bêtes qu’on ne le pense. D’abord, la mesure n’est pas votée, ensuite elle n’est pas appliquée et, enfin, il est question de la prendre pour 3 ans : juste le temps de berner les derniers ravis de la crêche. Le gouvernement aux abois malgré ses postures est prêt une fois de plus à promettre tout et son contraire. Avec la ferme intention de niquer les idiots qui croiraient en sa parole et qui, ensuite, se retrouveraient gros-jean comme devant à la merci des « jaurès » de tous genre. Bon courage.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)