Enseigner l’histoire avec le vocabulaire « politiquement correct » de notre époque.

Posté le 12 octobre , 2015, 3:37
2 mins

enseignement_0
Une étudiante de classe préparatoire à l’école des Chartes m’apprend qu’un de ses professeurs d’histoire lui enseigne qu’on ne doit plus, selon les directives des maîtres des programmes, nommer « grandes invasions barbares », les arrivées de peuples germaniques et autres sur notre sol au long des siècles du haut Moyen-Âge.

Il faut désormais les désigner comme des « migrations » ; cé ti pas plus gentil comme ça !

Fini donc cette histoire affreuse où l’on enseignait à des petits enfants terrorisés que les Alains, les Allamans, les Burgondes, les Wisigoths et les Ostrogoths, les Huns et les Normands étaient des envahisseurs barbares. Ouf ! Ils n’étaient donc que des peuples « en migration ».

Ainsi en n’utilisant pas le terme « invasion » pour désigner des phénomènes du passé sans doute évitera-t-on de l’utiliser pour désigner des phénomènes actuels.

N’en déplaise aux méchants polémologistes, l’homme, en réalité, n’est pas souvent un envahisseur mais d’abord un migrateur. Somme toute, comme les hirondelles.

Ainsi les peuples des Huns et des Vandales puis les cavaliers d’Allah de Mahomet étaient-ils simplement des migrateurs, et migratrices aussi les populations de Tamerlan et de Gengis Khan et autres paisibles turcs seldjoukides, tous si diffamés par les historiens xénophobes.

Faut-il préciser qu’il y a certes eu dans l’histoire une invasion, abominable ? Celle des croisades ! Et pour la justifier, il y a eu jusqu’à notre époque de malhonnêtes historiens colonialistes et désinformateurs prétendant que les Seldjoukides ou encore le calife Al Hakim avaient été de grands massacreurs et indicibles tortionnaires ; alors que leurs migrations n’ont apporté que toutes les douceurs de l’Orient et de l’humanisme mahométan.

Repentons-nous donc sans cesse d’avoir été des envahisseurs et soyons toujours prêts à recevoir les migrateurs !


Bernard Antony, son blog 

41 Commentaires sur : Enseigner l’histoire avec le vocabulaire « politiquement correct » de notre époque.

  1. Atikva

    15 octobre 2015

    Ce n’est pas seulement le révisionnisme d’un passé qui par définition n’est plus révisable, c’est la prodigieuse ignorance imposée à l’ensemble de la population française en matière d’Histoire qui a parachevé son suicide intellectuel et artistique – avec l’abandon de sa langue.

    Quand il n’est pas rare de voir sur un site internet des “historiens” confondre l’empereur Charles Quint avec Charles V “le Sage”, roi de France, ou qui se trompent de deux siècles sur la construction du château qu’ils prétendent faire visiter aux touristes sans que personne ne relève de telles perles d’inculture, on se dit que les carottes sont cuites et qu’il vaut mieux fermer le ban.

    Répondre
  2. alexandre44

    13 octobre 2015

    C’est purement débile , et ça ressemblera à notre histoire dans le future . Alors comment vraiment interpreter ces migration de BELLIGERANTS , qui pour partie tuent et assassinent par milliers en remerciements leurs pays D’ADOPTION . tous ces morts et ces familles déchirés par ces soit disantes migrations. N’avez vous donc rien à l

    Répondre
  3. Anne O' Nym

    13 octobre 2015

    Je subodore qu’en ces automne 2015 et hiver 2016, nos dictionnaires vont perdre des feuilles qui se ramasseront à la pelle !
    La guerre aux mots est déclarée qui me donne des boutons. Toutes les expressions d’origine bibliques, tous les gros mots comme race, nation, blanc, blond, invasion… de la balayette !
    Le “maître des programmes”, c’est probable, est un maître de musique, grand amateur de pipeau…
    Pôvre France, si douce à mon enfance !

    Répondre
    • Seppidalsace

      13 octobre 2015

      Anne : on supprimera aussi cochon,porc, esprit , France,
      église, temple, curé, abbé, cardinal, pape, évêque, archévèque, sacristain, tabernacle, hostie,
      seront maintenus : imam, couscous, daech, djihad, ayatollah, oulémas, Ben Bella, Algérie, etc….

      Répondre
  4. Josette Gazu

    13 octobre 2015

    Qui est ce “maître des programmes” IGNORANT de la signification du mot “barbare” employé par les Grecs et les Romains pour désigner les peuples étrangers à leur civilisation? Quant au mot “invasions” il est approprié au déferlement des hordes germaniques sur l’Empire romain en entraînant la chute.
    Si ce maître à penser dominant veut changer la réalité historique, est-ce parce qu’il redoute la comparaison de ce qui a marqué la fin de l’Antiquité avec les vagues migratoires actuelles qui risquent de submerger l’Europe et entraîner la fin de la Chrétienté?

    Répondre
    • Sylvain Drey

      13 octobre 2015

      Josette : le seul barbare selon sa propre définition est JauJau lui-même

      Répondre
  5. Jean sans peur

    13 octobre 2015

    Boutté Dans le même esprit de destruction linguistique les listes d’admission d’élèves féminines aux Grandes Ecoles sont désormais toutes frappées du sigle Mme . RIDICULE !
    C’est peut être vrai, il n’y a plus une seule pucelle… le monde moderne quoi. Y-at-il un contrôle à l’entrée de l’école?????

    Répondre
  6. BRENUS

    13 octobre 2015

    QC. Réparation pour l’éradication d’une merde égorgeuse ? Et quoi encore? . Je suis persuadé que le droit français regorge d’articles qui permettraient même de poursuivre sans répit les familles de fumiers tueurs. Ne serait ce que par l’association de fait malfaiteurs et assassins. Souhaitons au contraire que le maximum soit pulvérisé pour éviter de les voir finalement égorger en France lorsqu’ils seront de retour. Qu’il s’agisse de convertis “français de souche” ou pas : a la casserole!

    Répondre
  7. frei

    13 octobre 2015

    Pour moi, la doctrine qui est la championne toutes catégories de la déformation du sens des mots , c’est bien entendu l’islam .Prenons un mot aussi simple que “pèlerinage” .dans un cas , c’est une démarche volontaire et libre ; dans l’autre , c’est l’un des 5 piliers de l’islam et cela désigne un voyage à la Mecque que tout musulman qui en a la possibilité doit accomplir .Et c’est ainsi qu’Allah (qui n’est pas Dieu) est grand !

    Répondre
  8. frei

    13 octobre 2015

    Pour moi, la doctrine qui est la championne toutes catégories de la déformation du sens des mots , c’est bien entendu l’islam .Que l’on pense par exemple à l’emploi du mot “pèlerinage” : démarche entièrement libre et volontaire dans un cas ; obligation formelle (l’un des 5 piliers) dans l’autre cas pour tout adepte qui en a la possibilité .Et c’est ainsi qu’Allah (qui n’est pas Dieu!) est grand .

    Répondre
  9. raf

    13 octobre 2015

    De quoi ces politiquement corrects vont -ils qualifier la vermarch et les waffen SS installés en France de 1940 à 1945. (des immigrés armés blindés)

    Répondre
  10. Boutté

    13 octobre 2015

    Dans le même esprit de destruction linguistique les listes d’admission d’élèves féminines aux Grandes Ecoles sont désormais toutes frappées du sigle Mme . RIDICULE !

    Répondre
  11. Trannod

    13 octobre 2015

    ce maître prof d’histoire
    démontre si nous en avions besoin
    que nos migrants sont bien des envahisseurs dignes
    des invasions barbares

    Répondre
  12. 13 octobre 2015

    Mon frère,chartiste,Alainn Erlande Brandenburg,a donné comme titre à sa première thèse:”Le Roi est mort” puis plus de 30
    0ouvrages dont le dernier “La révolution gothique”-Picard-titre un peu trop” réclame” pour un vrai renouveau inspiré par des maîtres d’oeuvre,les Victorins et quelques Evêques ou prêtre,l’Abbé Sugger,maître d’oeuvre de la Sainte Chapelle.Quant aux architectes,ils ne sont que les maîtres d’ouvrage,l’Esprit menant toujours la main.Lire sur “spiritualité,politique,économie.erlande.com:”Art moderne:”Ils veulent chier carré alors qu’ils ont le trou du cul rond-Ingrers sur ses contemporains-Manet et toute la bande- qui a mis dix ans pour peindre sa jeune fille à la vasque,record battu par Léonard de Vinci pour sa Sainte Anne”-douze ans:”Pittura e cosa mentale”.Quant à Picasso-“je peins contre le monde”-il chie carré des étrons ronds sur des nappes en papier de restaurant qui se vendent des millions d’euros à des crétins,ignares crasses et vaniteux.

    Répondre
  13. Jaures

    12 octobre 2015

    Et comment doit-on appeler les conquêtes romaines ?
    Les barbares ne l’étaient que pour ceux qui se considéraient comme civilisés mais qui ne s’étaient pas comportés autrement durant leurs périodes d’invasions.
    Et comment doit-on appeler la colonisation de l’Amérique ?
    Dans mon manuel d’Histoire on appelait cela ” Les Grandes découvertes” qui annonçaient le début de la Renaissance.
    En fait, ce furent des millions de morts, des civilisations anéanties, des massacres, des peuples réduits en esclavage, des déportations massives,…
    Par contre, je n’ai jamais vu nulle part que Gengis Khan était un “paisible Turc” ou que les Seldjoukides auraient moins massacré que les autres.
    Quoi qu’on dise, les jeunes lycéens ont vite fait de constater que les Empires se construisent et disparaissent dans le sang.
    Il n’y a pas d’exemple contraire.

    Répondre
    • pi31416

      13 octobre 2015

      Ça, c’est du Jaurès tout craché. Mon excellent collègue et ami le Dr. Who étant passé me rendre visite je lui ai demandé de me faire visiter l’époque de Jaurès enfant. Nous avons débarqué à un moment où Madame Jaurès mère réprimandait son petit bout de chou:

      — Jojo, mon chéri, il ne faut pas faire caca dans les assiettes.
      — Mais, moman, Toto, lui, il fait bien pipi dans la soupière!

      Le charmant bambin n’a pas changé.

      Répondre
    • Rouletabille

      13 octobre 2015

      Jaurès

      Connaissez-vous l’Amérique centrale, le Mexique, la Colmbie, le Venezuela, la Bolivie etc; ? Hormis le cône Sud (Uruguay Argentine et Chili), c’est fou de constater comme les espagnols actuels sont physiquement si différents des habitants de ces pays. Après tous ces massacres dont vous parlez, on se demande pourquoi, n’est-ce pas?

      Vous êtes vous demandé pourquoi les conquêtes romaines ont laissé tant de vestiges, tant d’oeuvres d’art, et tant d’empereurs provenant des pays massacrés. Il est vrai que la civilisation des “migrants” venant d’au-delà les limes romaines nous apportèrent une ère de prospérité, de paix et de développement des arts et des lettres, ainsi qu’une application stricte des droits de l’homme dont on pourrait s’inspirer aujourd’hui.

      Répondre
      • Sylvain Drey

        13 octobre 2015

        Roultabille : <Pourquoi dialoguer avec un vicieux et fourbe comme JoJo ?!

        Répondre
        • Rouletabille

          13 octobre 2015

          J’essayais de ridiculiser ses propos. Mais c’est vrai que le dialogue avec Jaurès est impossible.
          Cela étant, la qualité de ses écrits et de son argumentation a baissé ces temps ci.
          A-t-on affaire avec la même personne? parce que son post est d’une bêtise peu commune. Il nous avait habitués à un peu plus de rigueur intellectuelle.

          Répondre
      • Jaures

        13 octobre 2015

        Je m’étonne que vous vous questionniez sur les différences physiques de deux populations qui, même s’ils ont des racines communes, ont connu des histoires bien différentes.
        Je suppose que pareillement vous vous étonnez des différences entre un alsacien et un basque. Entre un Lillois et un Marseillais.
        Pour les massacres commis, référez-vous aux ouvrages de Las Casas qui en fut témoin (parmi d’autres). Mais il faut avoir le coeur bien accroché.

        Quant aux vestiges laissés par les Civilisations, prenez-vous en compte les charniers ? Les empereurs romains, quelle que soit leur origine, ont avant tout apporté la guerre et massacré les populations.
        Les conquérants (ou quoi ? Migrants ? Envahisseurs ?…) de l’Australie ont découvert des peuples paisibles auxquels ils ont apporté l’esclavage, les maladies et la déportation. En moins de 2 siècles, la population autochtone est passée de plus d’un million à moins de 100 000.
        Leur a-t-on, laissé le choix entre leur vie antérieure et le doux vertige des Arts et des Lettres au prix de la perte de 90% des leurs ?

        Répondre
        • Seppidalsace

          13 octobre 2015

          JoJo vous parles de racines communes ! La mot racine contient le mot RACE – vas te coucher JOJO

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            13 octobre 2015

            vous allez voir qu’ il va remonter les racines communes jusqu’ aux lémuriens !

        • quinctius cincinnatus

          13 octobre 2015

          c’ est la vie @ Jaurès , c’ est la vie ! périr ou survivre ! c’ est la dure loi …. naturelle et vous n’ y pourrez rien … si le wahhabisme devenait la nouvelle civilisation, la nouvelle culture vous auriez le choix entre mourir les armes à la main pour défendre votre ” démocratie ” ou vous soumettre [ au plus fort ] et je ne doute pas de ce que serait votre choix ! … tenez l’ autre jour j’ ai eu une altercation violente avec un ” maghrébin ” costaud comme on dit, pour une ” incivilité “, le forçant physiquement à regagner son véhicule et à déguerpir ; hé bien pas un seul ” témoin ” n’ est intervenu

          Répondre
          • Jaures

            13 octobre 2015

            Vous aviez tellement le dessus qu’intervenir n’aurait fait que vous gêner pour regagner votre batmobile.

    • Boutté

      13 octobre 2015

      Il y a du vrai . Cependant on ne saurait trop se féliciter de l’invasion des Galles par César (et autres) jugée à l’aune des apports de civilisation à une époque où “nos ancêtres” étaient bien à la traine et avaient besoin d’organisation et de méthode sans lesquelles la culture n’est qu’amusement.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 octobre 2015

        par l’ archéologie préventive on commence à connaître un peu mieux la civilisation celte : il y avait des villes de plusieurs milliers d’ habitants parfaitement organisées , des structures administratives efficaces , des voies de communications entretenues etc …

        Répondre
    • Sylvain Drey

      13 octobre 2015

      Nous,la France n’avons donc jamais colonisé le Maghreb. Outre
      que l’Algérie a été créée par la France, nous y avons versé des milliards en construisant des entreprises, un réseau de Chemins de Fer,des écoles, des milliers de ponts, une agriculure prospère, là où vécurent des nomades sous les tentes ! Nous n’étions donc pas des envahisseurs, mais de grands Bienfaiteurs!
      Boutef devra donc faire enseigner en Algérie comme nous le ferons dorénavant en France. Tout le Monde il est beau, tout le monde il est gentil CQFD

      Répondre
      • Jaures

        13 octobre 2015

        Tous les envahisseurs se définissent comme des bienfaiteurs.

        Répondre
        • Oxydent75

          13 octobre 2015

          @Jaures
          Concernant le Maghreb “l’envahisseur” Français fut si féroce que depuis son départ les peuples “opprimés” n’aspirent qu’à suivre l’envahisseur et à obtenir la même nationalité.
          Un cas historique d’une rareté exceptionnelle, non ?

          Répondre
          • Raspoutine

            13 octobre 2015

            Oxydent75 : En fait les millions d’algériens qui ont déserté leur pays devenu indépendant, sont des adeptes de l’Algérie Française.Nous les Françaises et Français de souche les admireraient s’ils avaient le courage et la gratitude de le dire Haut et Fort !

        • Rosenberg

          13 octobre 2015

          Jojo arrête d’envahir ce site avec tes calomnies !

          Répondre
        • DESOYER

          13 octobre 2015

          Tous les cons se considèrent intelligents.

          Répondre
        • Seppidalsace

          13 octobre 2015

          JoJo tu envahis le site, tu es un malfaiteur, non !

          Répondre
    • Raspoutine

      13 octobre 2015

      Schauress : dis à Hollande, Valls et consorts de créer des emplois plutôt que de nous enfumer à longueur de journées, et d’années même! <Tu rendrais service à tout le monde,

      Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    12 octobre 2015

    exemple :

    ” ressortissant français ” = combattant de Daesh ” éliminé ” par les frappes ciblées de l’ aviation française … ce qui pose un problème moral et surtout légal :

    – moral : peut on assimiler ces ” exécutions ” à une …. condamnation à mort … certains à ….Gauche le pensent !

    – légal : la France intervenant sans mandat international et sans l’ accord de l’ Etat Syrien il suffit qu’ une famille d’ un des ” MARTYR de LA FOI ” demande ” réparation ” devant la Justice pour que l’ Etat c’ est à dire vous et moi ayons à dédommager les ” proches ” de la … ” victime “

    Répondre
    • Boutté

      13 octobre 2015

      Seuls les Russes se battent en Syrie dans la cadre légal d’un Traité d’alliance parfaitement établi . De plus leurs frappes sont efficaces et se font à leurs frai et nôtre profit

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13 octobre 2015

        c’ est sans doute pour cette raison que les ( militaires ) américains parachutent des armes et des munitions aux ” rebelles ” … anti-Assad … par ailleurs on sait très bien pourquoi Poutine défend Assad : pour sa base aéronavale en Méditerranée

        Répondre
        • Seppidalsace

          13 octobre 2015

          Cincinnatus : Heureusement que Poutine est là pour empêcher les conneries des USA, de la France de Hollande –
          Bachar c’est l’affaire des syriens, mais pas des Réfugiés/déserteurs !

          Répondre
      • 16 octobre 2015

        Poutine est un homme fiable! Il ne veut pas que BHL, MINC, CohnBandit viennent en Russie…même pas comme touristes !
        *

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)