Epstein le corrupteur

Posté le juillet 21, 2020, 11:38
3 mins

Ghislaine Maxwell, fille du magnat des médias Robert Maxwell, et compagne du financier américain Jeffrey Epstein, a été arrêtée par le FBI au début du mois de juillet.

Elle est soupçonnée d’avoir « animé » avec Epstein le monstrueux réseau de prostitution de mineures qui avait défrayé la chronique, notamment américaine, au moment de l’arrestation du financier (et, déjà avant, pendant la campagne présidentielle de 2016, les Clinton ayant été notoirement proches du financier).

Naturellement, dans ce genre d’affaires, il faut se garder de tout sensationnalisme : il est tellement tentant pour les journalistes en mal de copie d’imaginer des réseaux mettant en cause pêle-mêle tous les puissants du monde et toutes les turpitudes.

Il reste que cette affaire semble exceptionnellement grave et lève un coin du voile sur la pourriture d’une partie de l’oligarchie mondiale.

Le seul fait qu’Epstein se soit « suicidé » dans une cellule supposément surveillée 24 heures sur 24 laisse deviner que « certains » craignaient ses révélations.

Et, si l’on se fie au carnet d’Epstein qui a été publié, le financier était effectivement admirablement « connecté ». Il connaissait un nombre impressionnant de personnalités.

Il faut d’ailleurs noter une chose étrange. Les carnets d’Epstein sont connus depuis 2015. Pourtant, la presse française ne s’y est guère intéressée – alors même que de nombreux Français y figurent.

Seuls nos confrères de « Faits et documents » (qui ont courageusement repris la mission de bénédictin d’Emmanuel Ratier), « épluchent » depuis des mois cette liste française.

Cette liste fait froid dans le dos. Des politiciens, des financiers, des mondains, des industriels y figurent. certains fort connus, d’autres beaucoup plus discrets (mais parfois plus puissants encore que leurs voisins célèbres).

Que tous aient été en lien avec le personnage particulièrement glauque qu’était Jeffrey Epstein est effrayant.

Cela ne signifie certes pas qu’ils ont tous bénéficié des « services » un tantinet « particuliers » du réseau de prostitution de mineures du financier. Mais on ne sort pas indemne d’une relation suivie avec un corrupteur de ce calibre.

Dès l’arrestation de Ghislaine Maxwell, des commentateurs ont évoqué la possibilité qu’elle aussi « se suicide ». Si c’était le cas, elle emporterait évidemment ses secrets dans la tombe, mais nous saurions alors avec certitude que ce réseau de corruption touchait au sommet de la hiérarchie politique américaine et mondiale …

Article précédent

Police et justice

Article suivant

Peine de mort

3 réponses à l'article : Epstein le corrupteur

  1. Hagdik

    22/07/2020

    Comment se fait-il que cette liste n’ait pas encore « fuité » ?
    D’habitude, les journalistes sont plus rapides que çà dans la révélation graveleuse.

    Répondre
    • Gérard Pierre

      22/07/2020

      Dis moi qui te subventionne, … qui te « nichefiscalise », … qui t’invite dans ses dîners en ville et dans ses voyages, … qui t’honore d’une promotion dans un ordre national, … qui peux te donner une bonne recommandation pour ta carrière, … et je te dirai de qui tu ne veux pas parler !

      Ah s’il s’agissait de « citoyens d’extrême droite », voire parfois simplement de droite revendiquée, …… de l’un de ceux qu’on nomme populiste, …… mon bon monsieur vous le sauriez bien sûr !

      Mais, … la gamelle d’abord ! … c’est qu’on a une famille à nourrir et, contrairement à ce qu’on prétend, l’esclavage n’est pas totalement aboli ! … il s’est seulement adapté, « modernisé » !

      Répondre
  2. Gérard Pierre

    22/07/2020

    Une fois de plus, j’attends de lire sous une plume ou sous une autre le terme assez récurrent de…… complotisme !

    C’est fou comme « On » se débarrasse parfois très facilement de sujets un tantinet encombrants !

    Mais non mon bon monsieur ! …… Il ne faut pas toujours voir le mal partout !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)