Être Français

Être Français

Belle vidéo de la fondation Polémia.

Partager cette publication

(20) Commentaires

  • zézé Répondre

    Ah quelles merveilles cette vidéo enferment…. un tour d’horizon qui fait chaud au coeur n’en déplaise à cet intervenant nommé Jaurès, qui n’est jamais content de rien, critique tout, a tout le temps quelque chose à dire sur tout et surtout à quelque chose à dire, surtout si c’est contre . Bref un em********* qui croit devoir « remettre sur le droit chemin » tout autre interlocuteur que lui-même. Quelle fatuité !!!!

    04/02/2015 à 16 h 20 min
  • John Pasqual Répondre

    Excellent résumé de ce qui nous fait Français. Assumer notre héritage ne veut pas dire tout approuver: On peut aimer les grandes pages de notre monarchie sans être royaliste. Reconnaître l’importance de nos racines et valeurs chrétiennes sans être pratiquant. Aimer le cassoulet et le vin de Cahors sans en abuser…
    Il faut que j’en parle d’urgence à Jacques Attali.

    04/02/2015 à 10 h 55 min
    • Jaures Répondre

      Je suis tout à fait d’accord avec vous mais en quoi apprécier les vitraux de la Sainte-Chapelle et le magret de canard fait de moi un Français ? Je connais nombre d’étrangers qui connaissent bien mieux notre patrimoine que 90% des Français.
      Notre passé est une donnée sur laquelle nous n’avons pas prise. Nous n’avons pas plus à en être fiers qu’à nous en sentir coupables.
      Je ne me sens en rien tributaire des agissements anciens, sachant que notre histoire, comme les autres d’ailleurs, n’est qu’une suite quasi ininterrompue de guerres, conflits, massacres entrecoupés de famines et d’épidémies.
      Oui à une analyse scrupuleuse du passé pour comprendre le présent, mais ce passé, ces traditions, n’ont rien à nous dicter dans nos comportements actuels.

      04/02/2015 à 11 h 24 min
      • Oxydent75 Répondre

        @Jaurès
        // Vos comportements actuels//
        Il n’y a pas de dictature du passé sur nos comportements actuels, vous le savez très bien.
        Il y a tout simplement une histoire, des traditions, Vercingétorix, le vase de Soissons, CHARLES MARTEL, Voltaire, Rousseau, 1789, etc que ne reconnaissent pas vos invités gavés de Hadiths et qui ne nous ressemblent pas du tout !

        04/02/2015 à 11 h 37 min
        • Jaures Répondre

          Mais les pires terroristes peuvent fort bien trouver exemple dans notre histoire.
          Croyez-vous que nous manquions de fous sanguinaires et de promoteurs de massacres dans nos célébrités passées ?
          Mais si vous pensez que le passé n’a rien à nous imposer et que les traditions sont à usage libre dans le cadre des lois, nous sommes d’accord.

          04/02/2015 à 16 h 49 min
          • Oxydent75

            @Jaurès
            Impossible!
            Trop cons pour ouvrir leur esprit à une culture ou des connaissances non presrites par leur livre unique.

            04/02/2015 à 20 h 07 min
      • Retourdeboomerang Répondre

        Ah ce Jaures au pseudo de prétentieux se prend pour un éternel donneur de leçon à partir de rapprochements qui sont des pseudo-raisonnements du genre « Je connais nombre d’étrangers qui connaissent bien mieux notre patrimoine que 90% des Français ». Le patriotisme se ressent, c’est tour, le reste n’est que sodomisation de diptères……!

        04/02/2015 à 17 h 14 min
  • casserond Répondre

    A Jaurès . votre définition du français me fait honte, vous n’êtes au travers de vos posts qu’un destructeur animé par une haine de la patrie sur le sol de laquelle vous êtes né et dont depuis vous sucez le sang. Raison pour laquelle tant de gens comme vous crachent sur le droit du sang, le seul valable, sang versé par les générations amoureuses, fières de leur passé, de leur culture,, ayant pardonné le génocide vendéen, assumant aussi ses turpitudes comme le massacre d’innocents dans le ventre de leur mère (faites le calcul, depuis 40 ans, les 8 millions d’embryons représentent 389 tonnes d’horreur, fiertées de la démocratie)
    Vous n’êtes qu’un pauvre gars au coeur sec qui cherche à faire partager sa haine

    04/02/2015 à 9 h 55 min
    • Jaures Répondre

      Ne donnez pas de leçons, casserond.
      Il y a eu des Vendéens massacrés mais était-ce là le premier et le dernier massacre de l’Histoire de France ? Celle-ci en est truffée, accomplis par tous les camps avec la même sauvagerie.
      Mais cela n’a rien à voir avec la France: tous les pays ont un passé semblable.
      Quant à vos embryons, pourquoi ne les comptez-vous que depuis 40 ans ? Les avortements existaient bien avant et en même quantité. Leur légalisation a surtout permis de sauver de nombreuse femmes de la septicémie.
      Et pourquoi votre attendrissement ne s’étend-t-il pas aux millions de fausses couches annuelles ? Ne s’agit-il pas là également d’embryons ?

      04/02/2015 à 16 h 57 min
  • Marquais Répondre

    En effet,  » Etre français n’est plus  » tendance » comme il disent ; Voyez Monsieur Jaurès et son dédain pour ce terme. La République par contre voilà du grand… du beau… parce q’elle n’a pas de sang sur les mains … c’est bien connu….un peu de  » sang impur à la rigueur » ….
    Quoi ? quelques têtes tombées… Ah ben si vous regardez dans les détails, maintenant !
    Dis, papa , c’est quoi la Dictature communiste ?

    04/02/2015 à 8 h 07 min
    • Jaures Répondre

      On n’est pas Français parce que c’est « tendance » ou pas.
      Je suis Français parce que j’y suis né et que je ne conçois pas vivre ailleurs.
      Mais si l’on me dit que pour être Français il me faut être blanc, chrétien, aduler sans réserve l’histoire de France et aimer le cassoulet je m’inscris en faux.
      Etre Français c’est être né en France ou avoir obtenu la nationalité. Vivre en France c’est respecter les lois de la République et la laïcité. Dans ce cadre, tout est permis et c’est un des attraits de ce pays.
      Et quand je dis toute est permis, j’y inclus le droit d’avoir un regard critique sur l’histoire de France, de ne respecter les traditions que quand elles nous plaisent et d’avoir une totale liberté de conscience.
      Ceux qui voudraient revenir à l’Ancien Régime doivent en convaincre la majorité du peuple.

      04/02/2015 à 9 h 01 min
      • Oxydent75 Répondre

        @Jaurès
        On peut comprendre que le contenu d’une telle vidéo heurte votre sensibilité bobo-caviar. « Avoir fait de grandes choses ensemble » est effectivement une formule qui ne peut convenir à ceux qui, à l’image de votre frange gauchiste, ne cessent de « défaire » une culture, des valeurs, une identité, une langue, une histoire et qui voient en l’accueil de cette immigration islamisée le moyen de niveler par le bas et déconstruire notre beau Pays.
        Votre pensée démontre votre culture du profit, de l’assistanat, de la critique destructive, du refus de l’effort au bénéfice de la rhétorique stérile.
        Une belle vidéo qui fleure bon la France, loin des effluves putrides que dégagent la francophobie des gns de votre bord. .

        04/02/2015 à 11 h 26 min
  • De Soyer Répondre

    Très beau!

    03/02/2015 à 19 h 16 min
  • Jaures Répondre

    Juste un détail risible parmi d’autres: pour illustrer la phrase « Etre Français, c’est avoir fait de grandes choses ensemble », le tableau de Meissonnier sur la retraite de Russie.
    Une grande chose en effet que cette funeste page de l’histoire de France où des dizaines de milliers de soldats périrent dans le froid, où certains se livrèrent à l’anthropophagie.
    Voilà qui vous forge une identité nationale !

    03/02/2015 à 14 h 42 min
    • euréka Répondre

      @jaurès

      Mon Dieu, mon pauvre Jaurès vous êtes un esprit chagrin toujours prompt à dénigrer la France, sa culture, son histoire. Il ne faudra pas compter sur vous et vos acolytes pour raviver le sentiment patriotique défaillant de certains. lol
      Vraiment vous êtes un cas.
      Etre Français, c’est justement assumer le pire et le meilleur de notre histoire.

      03/02/2015 à 15 h 04 min
      • Jaures Répondre

        Que voulez-vous dire par « assumer » ? Approuver ?
        Pour moi l’histoire de France est comme les histoires de tous les pays: sujet à étude et à réflexion, surement pas à caution.
        Quand vous dîtes que je « dénigre la France », ce que j’ai écrit est-il inexact ? Faudrait-il comme on le faisait autrefois éluder certains aspects de l’histoire de France pour construire une image irréelle mais avantageuse du passé ?
        Et pour quelle raison ? La démocratie c’est justement la possibilité d’interroger le passé sans a priori, de choisir ce qui nous plait de garder dans nos traditions. Nos seules obligations sont les lois votées démocratiquement.
        Le reste relève du choix personnel de chacun dans la mesure où cela ne nuit pas aux autres.

        03/02/2015 à 15 h 30 min
        • euréka Répondre

          Kamarad Jaurès il y a une grosse différence entre « assumer  » et « approuver ».

          Oui vous DENIGREZ puisque vous ne rappelez que les mauvais côtés de l’histoire de France.C’est ce que j’appelle votre esprit « chagrin »
          Vous vous posez en ennemi de tout le monde ici.

          Et s’il y eut anthropophagie pendant la retraite de Russie, la retraite est globalement un épisode héroïque de l’armée napoléonienne. Prouvez- l’anthropophagie. Je sais que les soldats durent manger les chevaux mais le reste ???

          04/02/2015 à 16 h 47 min
    • Boutté Répondre

      Une retraite est la manoeuvre la plus difficile dans l’art de la guerre . Celle-ci fût héroïque et désastreuse . Quitte à critiquer vous auriez pu trouver bizarre qu’une photo représente des paras du Deuxième REP , régiment étranger par nature , composé – comme sous l’Ancien Régime – de soldats servant le pays auquel ils désirent s’assimiler « par le sang versé » . C’est effectivement ça la France mais, comme pour la mayonnaise , il faut ajouter les ingrédients petit à petit et brasser constamment . Invasion n’est pas assimilation !

      04/02/2015 à 8 h 46 min
  • Retourdeboomerang Répondre

    Etre Français…..tout un programme, toute une ambition, toute une vie. Merci de l’écrire encore et encore. Le sentiment patriotique n’est malheureusement pas un critère d’intelligence, c’est simplement une valeur, un idéal qui se forgent tout au long de l’existence. Les attaques sont nombreuses, les socialos-bobos et leur idéologie de l’excuse sont la plus importante attaque, Ensuite vient cette gangrène insidieuse qu’est le coran: iI contient des versets qui sont en oppositions conflictuelles avec nos valeurs françaises. Si nous ne comprenons toujours pas ça, nous tous allons être de plus en plus victimes des ennemis que nous avons accueillis chez nous, en France.

    03/02/2015 à 13 h 56 min
  • Oxydent75 Répondre

    Superbe !
    A diffuser dans les salles de classe.
    Imaginez alors les problèmes des enseignants ! des enseignants

    03/02/2015 à 13 h 31 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: