Euthanasie

Euthanasie

Des parlementaires de la majorité se manifestent par une lettre publique pour relancer l’euthanasie et sans doute proposer un projet de loi. Leur texte se veut pragmatique, mais l’argumentation reste superficielle. En affirmant que, dans les lois actuelles, il manque « un droit au choix de mourir », ces députés créent, de fait, un devoir de tuer et la reconnaissance d’une clause de conscience pour les médecins entraînera la création de sinistres « mouroirs » spécialisés. Ils condamnent d’avance la loi Claeys-Leonetti sans lui laisser le temps d’être prise en compte par le corps médical, alors que les soins palliatifs ne sont pas encore généralisés.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: