Expérimentation sur l’être humain

Posté le 12 décembre , 2012, 12:17
6 mins

Le lamentable spectacle qu’a donné l’UMP ces deux dernières semaines pourrait faire oublier un instant les actions du gouvernement qui est censé diriger la France aujourd’hui, et qui la conduit un peu plus sûrement chaque jour vers un naufrage généralisé.

Au cœur de ce naufrage, il y a l’économie, bien sûr. Le chômage était déjà élevé quand François Hollande a été élu. Il continue à monter, et sa hausse va, sans aucun doute, se poursuivre en 2013.

Si on ajoute aux surcroîts de taxation l’accentuation de toutes les rigidités qui rendent le marché du travail sclérotique, on voit mal ce qui pourrait inciter un entrepreneur à investir et à créer des emplois dans ce pays. Et on voit bien, en revanche, ce qui peut inciter des entrepreneurs à quitter le pays et à mettre leurs capitaux ailleurs.

En écoutant les ministres qui se succèdent à la télévision, on doit constater qu’ils ne comprennent strictement rien à la façon dont la richesse se crée, à l’esprit d’innovation, ou aux relations entre l’esprit d’entreprise et la prospérité qui ont transformé les sociétés occidentales ces dernières décennies et les ont portées vers un niveau de vie qui n’a pas d’équivalent dans le passé de l’humanité.

Les ravages du marxisme le plus grossier sont audibles dans chaque phrase prononcée. Dès lors que ce marxisme grossier fait partie de l’air du temps, nous ne sommes plus qu’une minorité à en discerner les émétiques effluves, hélas. Et c’est pourquoi les choses vont continuer à empirer.

Au cœur de ce naufrage, il y a aussi – et c’est tout aussi grave, et peut-être irrémédiable – la volonté forcenée, présente dans une multitude de décisions, de transformer la société et de la remodeler.

Le socialisme a toujours en lui cette dimension intrinsèquement perverse que Friedrich Hayek a appelée « constructivisme » : la prétention à rebâtir une société en fonction de lubies, d’idées abstraites et arbitraires, comme si, à chaque instant, il était possible de faire table rase, de ne tirer aucune leçon de l’expérience, de tirer un trait en forme de rature sur tout un héritage civilisationnel. Les lubies constructivistes mises en œuvre au présent vont du laxisme judiciaire, dont Mme Taubira est l’adepte et le symbole, à la volonté de transformation culturelle de la société que marquent les mesures accélérant l’intégration des immigrants illégalement présents dans le pays (mesures qui, étant donné la provenance de l’essentiel des immigrants, ne peuvent qu’accentuer le poids de l’islam et la non-intégration de ses adeptes).

La plus grave de ces lubies, cela dit, est celle consistant à imposer le mariage homosexuel, sous le nom tragiquement comique de « mariage pour tous ».

La France est déjà, comme tous les grands pays occidentaux, un pays où les repères se perdent, où la famille, dont on souligne trop peu le rôle dans la transmission des valeurs, se dissout – ce que montrent le nombre des familles monoparentales et celui des familles recomposées.

Comme si cette perte des repères ne suffisait pas, et comme si la dissolution de la famille n’était pas déjà assez préoccupante, on va donc imposer à des enfants, sous prétexte de satisfaire des fantasmes d’adultes égoïstes et irresponsables, d’avoir deux pères, deux mères, ou, puisque c’est prévu, un parent un, un parent deux, un donneur de sperme anonyme ou non, une mère porteuse éventuelle (car la procréation médicalement assistée et les mères porteuses suivront tôt ou tard).

Les conséquences psychologiques sur les enfants concernés sont très mal évaluées et le sont souvent de manière militante et biaisée.

C’est une véritable et monstrueuse expérimentation sur l’être humain qui va se mettre en place, et une expérimentation sur l’être humain lorsqu’il est le plus faible, le plus vulnérable, de la naissance à l’adolescence.

C’est une volonté d’accélérer la perte des repères et la dissolution de la famille qui se trouve instituée. Instituer cette volonté en un moment où l’on renforce la non-intégration et la présence de l’islam, où l’on défait les règles juridiques et où l’on conduit l’économie vers l’asphyxie est un crime impardonnable et, je le crains, irrémédiable.

ARTICLE PRÉCÉDENT

Parité

18 Commentaires sur : Expérimentation sur l’être humain

  1. Jaures

    16 décembre 2012

    Ami Grepon, vous avez tout faux. L’Irlande a le plus haut taux de fécondité de l’UE et le plus faible taux d’immigration (1,5%).
    Et le taux de natalité élevé aux Etats-Unis vient de sa population hispanique qui n’est pas, ce me semble, d’origine arabe.
    Soyez plus avare de vos idées reçues.

    Répondre
    • grepon

      17 décembre 2012

      Interessant. Irelande demontrerait plus de confiance civilisationnelle que…le reste de l’UE. Reference!

      Répondre
    • sinik

      18 décembre 2012

      Jaures, que pensez de ce couple de lesbienne qui désire faire opérer leur fils pour en faire une gente demoiselle et ce n’est pas hoax.

      Répondre
  2. Jaures

    15 décembre 2012

    Cher Grepon, j’avoue que je ne vous suis pas toujours entre mariage homo, étatisme et croisements de trains.
    Juste sur ce vieil argument qui insinue que le mariage pour tous ouvrirait la porte à la polygamie. Le mariage gay est l’extension d’un droit, non la création d’un nouveau. La polygamie est interdite en France, elle le sera toujours quelle que soit l’orientation sexuelle des mariés.
    Siniq, l’Irlande a reçu 85 milliards de l’Europe. Rapporté à la population, c’est comme si la France avait reçu mille milliards ! Malgré cela, la croissance est atone, le chômage à 15%, son déficit est à 10% et son endettement à 110% du PIB. Et je ne vois pas le rapport entre mariage homo et Grèce où il n’est pas encore autorisé. Vous n’allez pas à votre tour faire votre Serge Dassault ?
    Qinctius, l’hypocrisie a disparu avec l’extension des droits. Les moeurs ont intégré l’union libre, le divorce, l’IVG, le PACS…comme ils intégrerons le mariage pour tous. La seule méthode pour faire baisser le nombre d’IVG est l’éducation sexuelle. Aux Pays-Bas où la législation sur l’avortement est des plus libérale, le taux d’IVG est très bas grâce à une éducation sexuelle à l’école sérieusement organisée.

    Répondre
    • grepon

      15 décembre 2012

      “La polygamie est interdite en France, elle le sera toujours quelle que soit l’orientation sexuelle des mariés.”

      Mwarf. Je trouve le choix du mot “toujours” ci haut sur-confiant, revelant un etat de deni. Parlant d’etat, et meme de trains(l’etatiste est toujours fana de transports en commun) l’Irlande comme beaucoup de pays post-chretiens et post-famiales ou l’etat a beaucoup manger de l’espace privee, la demographie est mauvaise. Un peut partout en Europe…sauf chez les immigres et descendant d’immigres vecteurs de la culture arabe..culture qui est inseperable (encore) des prescriptions et reglementations et valeurs tyrannique d’Islam. Y compris roles circonscrit pour la femme et les fillettes, et, a regarder les pays arabes, un certain manque d’interet a achever une etat de prosperite marginale accrue avant de mettre au monde un bebe de plus. Voila le pourquoi du fait que c’est bien peremtoire de declarer “toujours” la dessus. D’aillieurs, vous etes sur votre Vieme Republique et elle a toute l’aire d’etre tres longue au dents. Le regime actuel, y compris ses lois, y compris ses regimes de marriage et arrangements d’imposition etc qui vont avec, vont etre remplace, vont devoir etre remplace. Voyez, tout l’edifice doit tomber car elle ne pourra jamais, oui jamais, livrer sur ses promesse de pensions et benefices blah blah blah, y compri ceux qui viendraient avec les arrangements de “marriage” homo. Alors, “toujours”? Une mauvaise blague.

      Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    14 décembre 2012

    Quand des esprits corrompus par la morale malfaisante socialiste se mettent à ériger de nouvelles lois sociétales il vaut mieux mettre la clé sous le paillasson et s’engager à la NASA pour le prochain vol aller sans retour pour Mars.

    Répondre
  4. Jaures

    14 décembre 2012

    Grepon, votre théorie du complot est ridicule. le mariage homo dans les pays où il existe n’a occasionné aucune augmentation des couples gay ou des familles homoparentales. Elles sont simplement devenues officielles au lieu de demeurer sans existence légale. Ceux qui militent contre le mariage pour tous sont les tenants de l’hypocrisie. Les mêmes qui refusaient le divorce et fermaient les yeux sur les maris volages et les enfants illégitimes. Les mêmes qui refusaient l’avortement et ne voulaient pas voir les IVG clandestines effectués par des médecins dans les familles bourgeoises et les faiseuses d’anges chez les pauvres où l’on mourrait couramment de septicémie. Les mêmes qui votaient contre le Pacs et juraient qu’ils l’abrogeraient une fois au pouvoir.
    En fait, il en sera de même avec le mariage pour tous: il sera voté en janvier malgré les vociférations outragées et oublié deux mois plus tard comme en Belgique, au Canada ou aux Pays-Bas.

    Répondre
    • grepon

      14 décembre 2012

      “Grepon, votre théorie du complot est ridicule. ”

      Aucun complot (c.a.d plans secret s)Jaures. La famille a ete, et continue a etre, erodee par les etatistes. Ca se deroule sans secret depuis Bismark. L’etat prend de l’argent de la famille dans le present, leur otant leur propres capacites a investir eux memes et donnant a manger a l’etat dans le present, pour plus tard distribuer un peu de ca aux indvidus, sur le temps, et non pas honnetement dans un bloc, liquide. Cote education des enfants, la encore ce choix est ote par les etatistes, qui prennetn les revenus des parents, de force, dans le present, leur otant le choix (souvent) du comment eduquer leur enfants(leur sous ont ete confisque), et donnant a manger, la encore, a l’etat…ecoles etatistes et employees etatistes.

      “le mariage homo dans les pays où il existe n’a occasionné aucune augmentation des couples gay ou des familles homoparentales. ”

      Je n’a jamais dit ou ecrit le contraire.

      “Elles sont simplement devenues officielles au lieu de demeurer sans existence légale. ”

      Effectivement, pour vous le gouvernement doit toute encadrer et reglementer, alors ce qui existe doit tomber tout naturellement sous l’egide de bureaucrates. Doit on faire de meme avec arrrangements polygames ou harems des gourous de secte parce que ca existe? Cote arrangements polygame, sous votre logique, va va venir, en France.

      “Ceux qui militent contre le mariage pour tous sont les tenants de l’hypocrisie. ”

      A oui? Le marriage version homo est une tradition en France? Dans la civilisation occidentale? Non. Le marriage a l’occidental est (a ete) uniquement entre un homme et une femme. Aucune hypocrisie a le refuser aux arrangements homo, car ce n’est pas marriage ca. Bien qu’on apprecie le desire et interet des etatistes a reformer aussi la langue.

      “Les mêmes qui refusaient le divorce et fermaient les yeux sur les maris volages et les enfants illégitimes. Les mêmes qui refusaient l’avortement et ne voulaient pas voir les IVG clandestines effectués par des médecins dans les familles bourgeoises et les faiseuses d’anges chez les pauvres où l’on mourrait couramment de septicémie. Les mêmes qui votaient contre le Pacs et juraient qu’ils l’abrogeraient une fois au pouvoir.”

      C’est un argument ca? Certains opposants a la destruction des institutions de base de la societe civile en occident avaient “tort”(aujourdhui, dans les temps qui court) sur ceci ou cela par le passe, et donc c’est horipillant de risquer a avoir certaines idees en commune avec eux? Ne sont pas tous Nazis ceux qui argumentent l’interet de maintenir un schedule precis aux gares. En effet, les trains doivent etre organisee comme ca. C’est la Pauli Exclusion Principle au travail: deux trains ne peuvent pas occuper le meme espace au meme moment.

      “En fait, il en sera de même avec le mariage pour tous: il sera voté en janvier malgré les vociférations outragées et oublié deux mois plus tard comme en Belgique, au Canada ou aux Pays-Bas.”

      En avant plein hein? Tant qu’a faire, car la fin de ses experimentations ne peut pas tarder beaucoup plus. Toute l’edifice de l’etat providence titube, craque de tous parts, et s’ecroulera. Les derniers absurdites du leviathan lors de sa chute seront interessant et tragique a observer, mais seront vu en context dans l’apres, par les gens qui heriteront la France. Eux, dans leur textes sacree(aucun besoin de legifierier ou innover) l’homme ideale peut prendre beaucoup de femmes…et fillettes, et les couples homos sont sujet a l’execution. Quelle belle reussite par les etatistes de marque “cool”, cool avec drogue et sexe et paresse organisee et irreponsibilites obligatoires toutes azimuths, s’entend. Ils racoltent l’implosion de cette belle civilisation et son remplacement avec formules tyrannique plus directement bestiale.

      Répondre
    • sinik

      14 décembre 2012

      Jaures, on ne vous entend plus sur l’ Irlande et pourtant vous alliez de vos prévisions apocalyptiques mais pourtant, elle s’en sort mieux que la Grèce alors vos élucubrations sur la réussites des enfants éduqués par des couples gays ou lesbiens sont forts mal à propos et surtout n’oubliez pas que les enfants imitent ce qu’ils voient et entendent .

      J’espère que vous mettrez la même force de persuasion pour expliquer à vos mais musulmans qu’ils ne faut jeter du plus haut point culminant d’une ville les homosexuels ou de les prendre à des grues.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 décembre 2012

      pourquoi parler d’hypocrisie pour vous bien évidemment saint sulpicienne ?
      il y a longtemps que la ” fille mère ” , la femme ” adultère ” ou le mari “volage” ne sont plus montré(e)s du doigt divin !
      il en est de même pour l’homosexualité et je connais nombre de familles catholiques traditionalistes qui n’ont pas rejeté leurs enfants gays ou lesbiennes et invitent les couples aux mariages des membres homme:femme de leur famille … cela porte même un nom la tolérance

      mais ces enfants ne … se marient pas ils vivent en P.A.C.
      quant à l’avortement c’est un autre sujet et bien plus grave puisque la contraception n’a pas fait diminuer sa fréquence

      Répondre
  5. JEAN PN

    13 décembre 2012

    Concernant la richesse: Elle se crée par le travail. Quand nos gouvernants auront compris que le travail n’est plus chez nous mais chez les chinois, les indiens et autres … ils auront compris que la mondialisation ne vaut rien pour nous !
    Concernant le mariage: Vu qu’Hollande n’est pas pour le mariage, vu ses exemples, comment peut-on prendre le mariage homo au sérieux ? Il devrait déjà donner l’exemple et ensuite peut-être pourrions-nous en discuter !

    Répondre
    • grepon

      13 décembre 2012

      “Concernant le mariage: Vu qu’Hollande n’est pas pour le mariage, vu ses exemples, comment peut-on prendre le mariage homo au sérieux ? ”

      Car les socialistes sont instinctivement en guerre contre les familles, qui sont les concurrents principaux de l’etat, quand ils ne peuvent pas etre detourner pour servir l’etat. Le marriage homo fait parti de leur efforts a detruire traditions, diluer les valeurs, refaire l’homme, recommencer a partir de l’an zero.

      Ils veulent faire de la France a “young country” comme dans le sens voulu par Pierre Trudeau, quand il a declare le meme pour le Canada, pays avec 400ans de continuite de son gouvernement et developpement de ses lois traditions institutions et histoire. Les etatistes veulent surtout pas regarder en arriere. Ils pensent et parlent de demain, toujours demain(car dans le present, leur maguiouilles ne font que criser).

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 décembre 2012

      on dit qu’en privé , je dis bien en privé , François Hollande déclare être opposé au mariage gay et lesbien … ce qui pourrait bien expliquer sa “défausse” sur la ” liberté de conscience ” laissée aux maires ( puis abandonnée )

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 décembre 2012

      nous ne serons donc jamais un pays riche car nous avons deux handicaps :

      – peu de personnes veulent travailler ( véritablement travailler s’entend … avoir un emplois certainement ! )

      – et ce peu est alors unanimement ” stigmatisé ” comme dit la langue socio-mediatique de bois

      Répondre
  6. grepon

    12 décembre 2012

    Une ligne de pensees pas poursuivi ici est l’observation que les lubies socialistes ont tendance a remplacer les roles de la famille et accessoirment relations privees dans la vie d’un individu. Des Jaures crieraient “quel horreur” mais quand meme les systemes de pensions pour la vieillesse de l’epoch des debuts de socialisme remplacaient une fonction familiale. A l’epoch cette fonction pouvait se trouver defaillant pour un fraction d’individus, pas tous et loin de la.

    Mais l’etat, sur le temps, travaillant a travers generations, a rendu l’anormale normale, en enlevant le role de la famille a s’occuper de ses parents et grand parents infirmes, a casse grievement le lien humain le plus fondamentale.

    Bien sur que l’etat est venu aussi normaliser le remplacement de la foi spirituel comme guide de moralite et motivation avec le materielisme hedoniste et la reglementation en detail niveau kafka 3x.

    Cote motivation de l’individu, accomplir et produire, et concretement bien plus que dans l’abstrait, faisaient tres clairement parti des raisons de se lever, etudier, travailler, se surpasser; des sources d’identite, des reponses a qui-suis-je?, a quoi je sert?, quel est ma relation a autrui? L’etat erode tout ca avec empechements et meme incentives a ne pas travailler ou accomplir, par cent programmes differents. L’entreprise et le travail sont pratiquement diabolise. L’entrepreneur est vu comme un malade, une sorte d’obsedee, avide, et j’en passe. Aucun stigma par contre a recevoir aides publiques ou vivre dessus.

    Alors le marriage gay dans tout ca? C’est l’etat avancant la formation de familles…alors ca va dans le sens oppose de mon these! Mince. Ben non. Bien qu’il existe exceptions remarquables, familles gays, c.a.d. avec enfants descendant veritablement d’un des partenaires gay, ne sont pas du tout la regle. C’est surtout une organisation de la vie hedoniste, de vivre en couple gay s’entend, sterile sur le plan de transmission de la culture ou valeur dans l’avenir par voie du produit le plus precieux qui soit, les humains. Etant libertarien personellement et peu enclin a stopper activites d’autrui qui ne derange pas, reellement d’autres autrui, je n’a pas de probleme a ce que des individus de persuasion franchement gay font ce qu’ils font. Mais de la appeler n’importe quel union une famillle et leur donner la meme status legale ET donc les memes cadeaux de l’etat au niveau d’impots, succession, c’est une distortion trop loin. Apres, les marriages a trois et quatre et quoi encore, avec des animaux ou robots ou formes de vie synthetiques suivront, sans qu’on aurait le jugement et reperes pour pouvoir dire non a ses abus.

    Alors, ce que je proposerait serait l’abolition des entorses etatiques faite a la FAMILLE comme fondation et moteur de la continuite de la civilisation. La barre pour se declarer famille devrait etre quand meme bien haut. Les avantages disponible a indvidus voulant abandonner leur responsibilites de PARENT devrait etre non seulement zero mais negatif, pour les deux parents. Mais regardons ce que font les etats, partout dans l’occident. Meme des familles stables et heureux ont des incentives a a se cliver, genre du fait de l’imposition progressive(le couple paie moindres impots vivant separement), ou des aides donnee par l’etat a (le plus souvent) meres celibataires, avec reglementations et conditions les encourageant sinon a moins les permettant de continuer ainsi. Au USA, c’est devenu assez courant d’entendre dire par femmes enceintes vivant en couple qu’elles avaient choisi de ne pas se marier, car ainsi il y avait plus d’avantages materiels, grace a l’etat(federale, etat, et locale confondu). Bien sur que les valeurs sont tels que comportements comme ca(epongeant sous du gouvernement et s’aventurant a elever enfants sans pere) ne sont pas critiquees.

    Répondre
    • grepon

      12 décembre 2012

      Notons au passage les effets horipillant des politiques familliale du parti Democrat sur le paysage americain depuis le temps. Multiplication des deboires. MULTILPLICATION au point de devenir normalite, du cycle de pauvrete, dependance, delinquance, usage de drogues, abandon de la foi chez les minorites blacks et hispanique. Mais cet etat des chose, c’est tout benef pour les etatistes americains, car cette dependence rendent ceux qui sont ainsi plus ou moins detruit ainsi, des electeurs ultra-fiables.

      Dans les parcs nationaux comme Yellowstone ou Yosemite a l’epoch avant les panneaux “Don’t feed the animals”, les animaux aimaient les touristes bien trop. Ils votaient pro-touriste corps et ames, en restant la ou els touristes leur donnaient a manger, du junk-food a des delices gratuites genuinement nutritive(de temps en temps). Ils restaient sur place, se multipliant, perdant leur moyens propres de survie, livree de la concurrence, rendu sur-alimente sur bouffe etrange, “sauvees” de leurs efforts, libre a se donner au jeux(amusant pour touristes!) la faineantise(seul les predateurs posaient probleme alors) et bien sur, SEXE. Youpi. Et puis il arrive l’hiver. Hecatombique.

      En occident ce genre de dependance va en croissant, au point ou meme les classes moyens sont rongees, et au milieu de toute ca, les dettes s’empile. Contrairement au cas des animaux il n y avait pas demultiplcation de la population productive, grace a la pillule d’accord, mais surtout grace a l’activite tres naturellement ANTI-FAMILLES, et PRO-DEPENDANCES des etats. Les economies occidentaux titubent. Non, c’est pire que ca, ils flagellent dans le vide comme Wylie Coyote, souspendus par le deni temporaire de la realite, l’ignorance voulue de ce qui leur arrive, voire la FOI etatiste. Voyez, des mesures etatiques, lois, impots, decrets, attitudes et idees donnee par l’etat (plus de solidarite! a bas le racisme! marriage pour les gays) peuvent toujours nous sauver, n’esce pas Jaures?

      Il n y aura pas une solution politique par voie democratique, car les dependants, devenus tres majoritaires, votent systematiquement pour encore et toujours plus d’aides et bontes et programmes etatiques. Ils ignorent et denient le vide sous leur pieds grace a systemes d’education etatiques et medias vendus a l’etat prechant en choeur le keynesieisme batardise qui veut que l’intervention de l’etat et une banque centrale est la solution aux deboires, et non pas la cause.

      Ce qui arrivera, c’est successions de crises, avec reaction progressivement plus tyrannique a chaque coup, jusqau besoin de creer conditions pre-guerre tel que les vastes projets “make work” et “price controls” etc de FDR, dirigismes nationalistes tels que ceux de mussolini et hitler, nivellements sanguinaires du type de Staline. Et puis, une bonne grosse guerre ancien ecole, cameras detournees, horreurs a grande echelle, pas comme les petits conflits d’aujoudhui menee par lawyers et poseurs et palavres sur plateaux, aux decompte de morts et destructions mineurs.

      Répondre
  7. Jaures

    12 décembre 2012

    Je passe sur le traditionnel numéro de claquettes sur Hayek. Millière devrait se méfier: à lire certains auteurs pour en faire ses gourous, il se fourvoie régulièrement comme il en convenait d’ailleurs récemment en écrivant que sa certitude absolue de voir Romney élu découlait de ses lectures de Karl Rove ou Dick Morris.
    De la même façon, son approche du mariage pour tous est étriquée par les certitudes édictées par ses maîtres à penser.
    Ainsi, les pays où le mariage gay existe sont-ils à la remorque des autres ? Le Canada perd-t-il ses repères plus que l’Italie ? La Norvège que l’Irlande ? La Suède que la Roumanie ? Le Danemark que la Bulgarie ? Voit-on ces pays plus à la dérive que les autres dans leur mode de vie ? les résultats scolaires y sont-ils en baisse ? Y constate t-on un accroissement de la marginalité ? Le nombre d’homosexuels y est-il en hausse ?
    Et partout où des enfants sont élevés par des couples gay, a-t-on constaté que ceux-ci auraient des comportements déviants ? Seraient-ils en échec scolaire ? Deviendraient-ils tendanciellement homosexuels, pervers, violents ?
    Qu’est-ce qui permet de dire qu’une famille homoparentale élève moins bien ses enfants qu’une autre ? Un enfant a besoin d’amour et de sécurité, si on exige qu’il soit obligatoirement élevé par un homme et une femme, il faut interdire les familles monoparentales, le divorce, l’adoption par les célibataires, le mariage posthume,…
    Comme l’écrit Millière, les conséquences psychologiques sur les enfants élevés par des couples gay est mal évaluée. La cause en est que des conséquences spécifiques ne sont pas constatées. On peut facilement par exemple évaluer les conséquences psychologiques sur des enfants de parents alcooliques, pauvres, analphabètes, chômeurs, …
    Si Millière souhaite réellement le bien des enfants, qu’il combatte la pauvreté, les violences faites aux mères, la détresse culturelle, les difficultés d’accès aux soins, etc…
    Mais dire non au mariage gay sous prétexte de protection des enfants est une pure imposture intellectuelle.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 décembre 2012

      dans les sciences molles ( ou sociétales ) vous ne serez jamais à la hauteur dialectique de @ Jaurès , c’est pour cela que les ” 4V ² ” devraient se concentrer sur le réel et laisser aux quotidiens et hebdomadaires religieux ( je veux dire de ” gauche ” ) ainsi qu’à @ Jaurès , notre nouveau Spinoza , l’accès à la Béatitude

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)