François Hollande et l’imposture climatique

Posté le mai 03, 2016, 12:29
6 mins

François Hollande s’est rendu, voici peu, aux Nations Unies pour signer un « accord historique » sur le climat.

Il a dû, pendant quelques instants, se sentir important.

Un humoriste a dit autrefois de quelqu’un que, si les crétins volaient en avion de chasse, le quelqu’un en question serait chef d’escadrille.

François Hollande est considéré comme un crétin par les trois quarts des Français et il a pu, en somme, se dire qu’il était chef d’escadrille.

Il a prononcé quelques paroles vides de sens, comme il en a l’habitude, puis il a cédé la tribune à d’autres gens qui ont prononcé des paroles vides.

Il y eut John Kerry. Il y eut des ministres et des chefs d’État de 175 pays.

Il y eut beaucoup de dictateurs, ce qui est normal aux Nations Unies, où les dictatures sont très majoritaires et où les démocrates sont une minorité largement soumise.

Il y eut un comédien, venu jouer le rôle de celui qui connaît tout, alors qu’il ne sait rien. Ce comédien a reçu un Oscar voici peu. Il a semblé si convaincant qu’il en mériterait un deuxième. Il s’appelle Leonardo di Caprio.

Il est venu de Los Angeles en avion privé, propulsé grâce à des réacteurs marchant avec des carburants tirés du pétrole, et il a dit qu’il ne fallait plus utiliser les carburants à base de pétrole !

Cela aurait pu être le moment comique de l’événement. Per­sonne n’a semblé avoir envie de rire, et pour cause : tous les autres participants sont venus en avion, même John Kerry, qui ne se risque plus à faire du vélo depuis qu’il s’est cassé la jambe dans les Alpes en venant signer un accord avec les mollahs islamistes iraniens ! Et tous les avions utilisés utilisent le même type de carburant que l’avion de Leonardo di Caprio.

Il a été dit dans tous les journaux que le texte de l’« accord historique » était important.
Le texte, et c’est ce qui fait sa qualité, est surtout sans la moindre substance.

Aucun pays signataire ne s’y engage à quoi que ce soit.

Il y est dit qu’il faudra limiter le réchauffement de la planète « bien au-dessous de deux degrés Celsius ».

Cela tombe bien, puisqu’il n’y a aucun réchauffement : la limitation sera aisée à atteindre.

Il y est cité le dernier rapport ré­digé par les scientifiques dé­froqués du GIEC, qui, lui, prévoit un réchauffement : les scientifiques défroqués du GIEC sont rémunérés pour prévoir un ré­chauffement, et comme les chiens bien dressés qui font où on leur dit de faire, ils énoncent les prévisions qu’on leur demande d’énoncer.

Le rapport du GIEC est là pour que les populations croient qu’il y a vraiment un réchauffement, et que toutes les taxes, toutes les mesures asphyxiantes, toutes les décisions constructivistes que les gouvernements du monde développé comptent mettre en place sont ce qui permet et permettra d’éviter le réchauffement.

Pendant que les gouvernements du monde développé mettront en place taxes, mesures asphy­xiantes et décisions constructivistes, des pays tels que la Chine et l’Inde continueront à édifier des centrales thermiques et à utiliser du charbon, ce qui est tout à fait normal.

La Chine et l’Inde représentent deux milliards et demi d’êtres humains qui ont besoin de développement.

Dans le même temps, des pays en voie de développement suivront la même voie que la Chine et l’Inde pour les mêmes raisons, et demanderont des mil­liards aux gouvernements du monde développé, qui paieront sans doute.

Ce sera de la redistribution à l’échelle planétaire. Nul ne dira que, si les délires écologistes pourrissent la vie des populations du monde développé (pour rien, puisqu’il n’y a pas de réchauffement global), ces mê­mes délires tuent lorsqu’ils en­travent l’accès à l’électricité dans des régions du monde où celle-ci permettrait de remédier à la malnutrition ou à la pollution de l’eau.

Nul ne dira que les énergies so­laire et éolienne ne couvriront longtemps encore qu’une infime partie des besoins énergétiques de l’humanité. Nul ne dira que produire l’éthanol qu’on ajoute à tous les carburants implique l’utilisation de pétrole et n’a ni utilité ni rentabilité. Si on disait la vérité, que feraient des gens tels que François Hollande ?

Le spectacle est lamentable. Mais nous n’en avons, hélas, pas fini avec l’imposture climatique.

Article précédent

Primaires

Article suivant

Agression

100 réponses à l'article : François Hollande et l’imposture climatique

  1. BRENUS

    08/05/2016

    Anne LAUVERGEON, épouse FRIC (hé oui, cela ne s’invente pas) a vu son mec poursuivi par la justice pour des opérations louches en bourse sur l’achat d’Uramine, par AREVA alors conduite par Anne « atomic » , une coquille vide qui a couté un max aux finances nationales. Madame « atomic » qui ne chie pas la honte a eu le culot de prétendre que son mec n’était pas au courant du rachat prévu par sa rombière. Par ailleurs, cette même « atomic » se répandait dans les hebdo de gauche (presque tous) pour clamer qu’avec elle « il n’y aurait pas d’embauche à haut niveau de males blancs » ? Peut être est elle lesbienne ou mariée à un eunuque. Quant à son appartenance au corps des Mines , cela apporte quoi à la société si c’est pour la conduire à la ruine. J’ai toujours considéré que les bêtes à concours (et il y en a dans ma famille) sont loin de présenter la garantie d’une bonne gouvernance. Certaines agissent comme si elles avaient jeté tout leur jus dans leurs études et qu’elles n’étaient plus capables que de surfer sur des postes réservés, se conduisant en branleurs de première. La diplomite française fait souvent rire les décideurs US, par exemple. Même l’X n’en met plein les yeux qu’en France.

    Répondre
    • Jaures

      08/05/2016

      Les X, comme les autres obéissent aux ordres.
      Ils sont nombreux à graviter autour de l’EPR et à le défendre alors que ce chantier a déjà coûté inutilement 10 milliards d’euros.
      Ceci dit, les entreprises US ne crachent pas sur les diplômés français, il ne faut pas sombrer dans le french bashing.
      Ils sont très compétents. Tout dépend de ce qu’on leur demande.

      Répondre
    • 08/05/2016

      Lauvergeon, après Normale sup, a intégré le corps des Mines. Les normaliens sont formatés pour l’enseignement et la recherche, pas pour diriger des entreprises. Areva a été très mal dirigé: le passage de Lauvergeon par le cabinet de Mitterand n’a pas dû arranger les choses, sans parler de ses propos délirantsn sur les « mâles blancs ». Elle est vraiment cintrée: il n’y a qu’à regarder sa gueule!

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/05/2016

      elle n’ appartient pas au  » corps des mines  » qui est un  » corps  » auquel SEULS les plus brillants polytechniciens peuvent prétendre à appartenir. elle sort d’ une Ecole des Mines ( Paris, Saint-Etienne, Nancy … )

      le  » problème  » de ces grandes écoles c’ est qu’ une fois que vous y êtes entré votre avenir est pour ainsi dire assuré … c’ est un corps où les  » élus  » se cooptent entre eux pour les postes publics, para-publics ou  » privés  » importants … c’ est une sorte de consanguinité qui affaiblit et fait dégénérer l’ organisme économique français surtout quand les opinions politiques s’ en mêlent … dans aucun pays germanique ou anglo-saxon un Levy , une Lauvergeon, etc … n’ aurait survécu à pareils désastres personnels … mais là encore il faut mettre un bémol : peu de gens savent que le pouvoir politique peut IMPOSER son point de vue , en général démagogique, à ces personnes et que ces ordres politiques peuvent être annulés quelques années plus tard par d’ autres … il n’ y a donc PLUS aucune  » stratégie  » à long terme pour ce qui concerne les  » grandes  » industries en particulier celles de l’ énergie .. ce que veut Macron peut être annulé par Hollande pour des raisons … électorales

      Répondre
      • 09/05/2016

        QC: décidément, vous lisez mes posts en diagonale! Lauvergeon est normalienne (normale sup sciences).
        Actuellement, entrent dans le corps des Mines, chaque année, les 15 premiers de Polytechnique, deux normaliens et le major de l’école des Mines de Paris (admission directe).

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          09/05/2016

          Anne Lauvergeon c’ est exact a intégré l’ Ecole Normale Supérieure oui mais celle de ….  » Jeunes Filles à Sèvres « 

          Répondre
          • 09/05/2016

            C’est exact. Elle a dû faire Sèvres quand Ulm était réservé aux hommes. Quoiqu’il en soit, elle est agrégée de sciences physiques et a dû sortir major ou dans les premières de cette école pour pouvoir intégrer le corps des Mines.
            Je suis d’accord avec vous, tout ceci n’est pas un brevet de capacité à diriger une boïte comme Areva.

        • quinctius cincinnatus

          09/05/2016

          tapez corps des mines et vous verrez :

          – le recrutement

          – et en dernière ligne dans quels  » domaines  » ils sont employés par … l’ Etat ( c.f. un autre de mes posts )

          Répondre
  2. BRENUS

    08/05/2016

    Ah bon, les bonzés interdisent une université (la 8 la meilleure…ha ha ha ) aux blancs. Tant mieux, cela nous fera des vacances. Qu’ils restent donc entr’eux a cultiver leur haine et leurs complexes. Pour de tels cons, nous les blancs (ou à peu près) n’avons que du mépris. Mais peut être un jour faudrait il envisager une partition de notre territoire d’origine pour ne pas avoir à les foutre à la mer comme ils ont fait en afrique avec les notres.Je propose même de créer une zone tchernobilisée entre les deux parties pour éviter les « fuites » avec intrusion. Bien entendu, pas un rond pour ces prédateurs envieux du moindre crouton que vous pourriez avoir. Des « anticacistes » qui se racialisent, il ne manquait plus que cela… en attendant la grande soumission style London ou le white flight accompagné du sinking of London.

    Répondre
  3. druant philippe

    07/05/2016

    @QC :

    « de soyer fait confiance aux X … moi pas forcément

    de soyer imagine que le nucléaire est » propre » moi pas

    de soyer est un fonctionnaire de Bercy moi pas ! »

    les savants X ne m’ inspirent pas plus que vous et je pense qu’ hormis en médecine / biologie , les progrès scientifiques sont dans une impasse et le resteront peut-être définitivement : après tout , l’ intelligence humaine a ses limites et on les atteint maintenant , désolé pour les progressistes niais !

    Le nucléaire est le type même de production d’ énergie pour des masses innombrables mais il n’ est pas exempt de dangers .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/05/2016

      oh vous savez en biologie et en médecine il y a aussi beaucoup de … dangers … nous avons aussi nos  » chercheurs fous  » … et nos prédateurs cupides

       » science sans conscience n’ est que ruine de l’ âme  »

      l’ homme n’ est qu’ une espèce de passage sur cette Terre et l’ Intelligence voudrait qu’ il n’ en accélère pas sa disparition ***

      *** à ce sujet je suis assez sérieusement l’ évolution environnementale des mégapoles chinoises, japonaises, indiennes ainsi que celle de l’ Etat de Californie

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    07/05/2016

    les agences

     » l’ Université Paris VIII organise un colloque interdit aux … Blancs  »

    dans un twitt le secrétaire du P.S. Cambadélis ne trouve rien d’ anormal à la chose

    imaginons maintenant un colloque réuni par disons le F.N. et interdit aux  » non européens de souche  »

    la C.G.T. de Haute-Loire sabote le réseau téléphonique à Brives-Charensac … pour l’ instant aucune plainte n’ a été déposée contre ce syndicat de camarades-patriotes … affaire à suivre

    Huchon trouve un job para-public à 148.000 euros par an après avoir voyagé pendant des mois à travers la belle Europe ( c.f. notes de frais ) pour connaître comment les  » autres  » [ pays ] relançaient leur industrie … touristique

    moi le royaliste je dis : vive la guillotine !

    Répondre
  5. Magne

    07/05/2016

    @ De Soyer , vous pensez comme feu le grand Roi du Maroc (  » , Pour moi, ils ne sont pas Français, » ) Hassan II , Commandeur des Croyants , descendant direct du Prophète ( QSSSL ) ( comme le Roi de Jordanie )

    Le  » détournement  » de citoyenneté et de populations , sera le grand scandale de la seconde moitié du XX ème siècle , et du début du XX.

    https://youtu.be/qoAXNBgrnKY

    Répondre
    • 08/05/2016

      Magne, je ne suis pas Commandeur des croyants, mais je vous remercie de votre soutien. J’espère que vous ferez partie de l’armée de la « Reconquista »!

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    07/05/2016

    de soyer fait confiance aux X … moi pas forcément

    de soyer imagine que le nucléaire est  » propre  » moi pas

    de soyer est un fonctionnaire de Bercy moi pas !

    Répondre
    • 08/05/2016

      Bien sûr QC, vous êtes parpaillot, moi je suis catho, etc…, etc…A force d’insister sur les quelques divergences que nous pouvons avoir, vous faites bien rire jojo. Il n’y a pas de « con » à droite, il y a seulement des gens plus ou moins compétents. Il ya aussi des prédateurs et des altruistes. En revanche, envisager de voter Fillon ne classe pas à droite, mais au centre-droit.

      Répondre
    • 08/05/2016

      Quant aux polytechniciens, je fais confiance aux polytecniciens de Droite, pas à des dépravés comme Attali! Mieux vaut cela que de faire confiance à de petites merdes cégétistes comme le prévenu Jaurès.
      Je n’imagine rien sur le nucléaire: je constate seulement que çà fonctionne. Je ne suis pas Angel Merkel qui sort son mouchoir au premier pêt de la mule!
      A la direction générale du Trésor, je faisais partie des 10% de fonctionnaires de Droite. Vous auriez préféré qu’ils soient tous de gauche?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        08/05/2016

        l ‘ E.F.R. fonctionne, c’ est in-dé-nia-ble ! enfin il met du temps avant de fonctionner ! mais le problème n’ est pas là , il est en aval !

        P.S. j’ ai ( aussi ) un certificat de médecine nucléaire

        Répondre
        • 08/05/2016

          Je vous signale que les 2 précédents PDG de Areva n’étaient pas polytechniciens: Lauvergeon était normalienne et son successeur ancien de l’école des Mines de Paris. Je constate seulement que l’X est une école d’excellence, comme Centale ou d’autres, mais, évidemment, il y a des « ratés » de l’X comme partout.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/05/2016

            pour ce qui concerne Mme Lauvergeon j’ avais l’ information qu’ elle était une ancienne élève de l’ Ecole des Mines ( laquelle ? ) … mais cela importe peu

            ce qui importe, c’ est que ces gens là se considèrent comme le sel de la terre … administrative et économique française … c. à d. , formatés au  » colbertisme  » ( mal compris ) dès l’ enfance

  7. druant philippe

    07/05/2016

    Que le maréchal Pédant du blog soit un partisan du giec , qu’ il considère les métèques et gnoules naturalisés comme des Français nous importe peu dans la mesure où son opinion nous en touche une sans faire bouger l’ autre
    mais ce qui est insupportable c’est qu’ il nous gave de ses niaiseries plusieurs fois par semaine .
    De 2 choses l’ une ou ce sale con est commandité par un collectif bobo gaucho (voix de son PS) pour nous emm..er
    ou bien il dévisse du couvercle et s’ est échappé d’ un centre psychiatrique où il est traité pour troubles mentaux !
    Pour venir ici et se faire agonir d’ injures par tous depuis des années , il ne faut pas avoir la lumière à tous les étages et de plus il faut manquer du plus simple amour – propre ce dont ce Ravachol semble totalement dépourvu !

    Répondre
  8. druant philippe

    07/05/2016

    Desoyer / QC et les autres :

    je vous conseille la visite du site biosphere – ouvaton.org car on y trouve un article daté du 05 mai 2016 dans lequel Sarkozy aborde la problématique démographique : j’ ai dû me pincer pour y croire !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/05/2016

       » nihil novo sub sole  » . Sarko est dans son rôle et joue dans ses cordes.D’ ailleurs François l’ Audacieux aurait pu faire la même proposition : ça fait parler de soi et ça fait voyager … rien de mieux pour surdimensionner l’ ego de ceux qui se pensent hommes d’ Etat et qui ne le sont pas :  » on joue à « , on serait …  »  » on dirait qu’ on est  » comme des enfants dans une cour de récréation … il est certain qu’ une Conférence Internationale réglera le problème et puis cela donnera l’ occasion de placer quelques copains !

      Répondre
  9. druant philippe

    07/05/2016

    @Desoyer :

    inutile de discuter avec cet immondice , il n’ est là que pour pourrir le site comme le dit Brenus : il est en mission bobo gauchiste .

    Répondre
    • 07/05/2016

      Je sais, Philippe, c’est mission quasi-impossible. Je mets les choses au point de temps en temps, mais il fait partie des traîtres à la Nation. Cela lui est peut-être consubstantiel!

      Répondre
  10. druant philippe

    07/05/2016

    Espèce de clochard mental socialiste doublé d’ un crétin stratosphérique , je ne parle nullement de liquider chaque habitant du 1/3 monde mais d’ en réduire le nombre par une voie que j’ estime douce !
    Avec des gens de votre acabit , nul espoir de voir un jour la planète retrouver son équilibre .
    Même Sarkozy , une ordure notoire , a mentionné la menace démographique dans un duscours.
    Non content d’ être un intrus unanimement méprisé sur ce site , vous avez l’ outrecuidance de nous faire la morale !
    Dégagez d’ ici ou mieux suicidez – vous !
    Ce sera la dernière fois que je vous parlerai , enfoiré

    Répondre
  11. druant philippe

    06/05/2016

    Il y a une 3ème voie , celle de la promotion de la stérilisation
    (vasectomie / ligature des trompes) sur base volontaire et aux avantages financiers ou l’ autre plus rude qui fait appel à la coercition .
    S’ il faut bien entendu développer l’ instruction publique , le temps que l’ idée de planning familial fasse son chemin dans l’ esprit des habitants des pays sous développés et l’ on se retrouvera à 10 milliards d’ habitants .
    Cela urge et il faudra donc y aller en force que cela plaise ou non aux rêveurs de la gauche !

    Répondre
    • Jaures

      07/05/2016

      Si « cela urge », comme vous dîtes, pourquoi suggérez-vous des actions qui n’existeront jamais ?
      Voyez-vous l’ONU organiser des bataillons de médecins volontaires encadrés par des centaines de milliers de soldats débarquer au Nigeria ou au Sénégal pour pratiquer des vasectomies à la chaine après avoir organisé des rafles de femmes dans tout le pays ?
      Allez donc au bout de vos fantasmes et proposez ce qui tient à coeur à votre esprit malade: l’éradication par tous les moyens de tout ce qui est pauvre, noir et musulman.
      Vous aurez le mérite de la franchise.

      Répondre
      • 07/05/2016

        Empêchons-les déjà de venir chez nous! Renvoyons-leur nos médecins et ingénieurs africains pour se développer chez eux (nous avons ce qu’il faut chez nous): ils essaierons de sauver ce qu’ils pourront. Les autres subiront la loi naturelle et la population se régulera d’elle-même par les épidémies, les maladies et la sous-nutrition.

        Répondre
        • Jaures

          07/05/2016

          Contrairement à ce que vous pensez, il manque chez nous nombre de médecins: les déserts médicaux sont une réalité et quel est votre délai d’attente pour un ophalmo ou un dermato ?
          Il n’y a pas en France un nombre important de médecins africains. Ceux que vous nommez ainsi sont en fait des enfants d’immigrés, parfois de plusieurs générations, qui ont fait leurs études en France et sont autant Français que vous et moi.

          Répondre
          • 07/05/2016

            Pour moi, ils ne sont pas Français, traître Jaurès (vous êtes très proche du peloton d’exécution!) et je leur retirerai à tous leur carte d’identité française, ce qui facilitera leur départ. Par ailleurs, je faciliterai l’installation en France des meilleurs d’entre nous qui partent à l’étranger à cause des manigances de gens comme vous qui leur rendent la vie impossible. Et si vous crevez, basta!

          • Jaures

            07/05/2016

            « Pour moi, ils ne sont pas Français ».
            Oui, il serait pratique si chacun pouvait définir et appliquer sa conception de la nationalité française.
            Pour vous, on ne peut être Français que Blanc, de droite, riche (ou pauvre mais à condition de ne pas la ramener), chrétien (de préférence traditionaliste) et hétérosexuel.
            En fait, pour vous, la France se limite à l’ALS.
            Si j’appliquai mes propres critères, vous seriez immédiatement réduit à la situation de clandestin traqué par la police.
            Heureusement, beaucoup plus tolérant que vous ne le serez jamais, je conçois qu’un pays admette les opinions les plus diverses et les exprime dans le cadre de la loi.
            Cher Desoyer, bienvenue en France !

          • 08/05/2016

            Pauvre petit con: tu te prends pour qui? Je suis né en Farnce. Toute ma famille est en France depuis plus de 1500 ans. Tu te prends pour qui pour me dire « Bienvenue en France ». Je prends effectivement tous les Blancs, riches ou pauvres. Quant aux traîtres dans ton genre, ils ont effectivement 2 possibilités: se tirer ou la fermer!

          • quinctius cincinnatus

            07/05/2016

            la  » phôte  » à qui ? la  » phôte  » aux  » politiques ! que vous  » attendiez des mois  » est, pour moi, une excellente chose qui devrait vous faire revoir vos principes étatiques ! … les Français sont assez cons pour voter pour des nuls, qu’ ils en subissent le juste retour de bâton me semble … juste

        • quinctius cincinnatus

          07/05/2016

           » nous avons ce qu’ il faut chez nous  » … ah bon ? vous semblez bien connaître la  » démographie  » médicale !

          Répondre
          • 08/05/2016

            Je la connais un peu: j’ai fait partie de la commission santé du CNIP dans les années 90. Je connais les errements des différents gouvernements à ce sujet, mais je n’ai pas le temps de vous répondre. Je prépare mon passage sur Radio Courtoisie ce soir à 18h.

  12. quinctius cincinnatus

    06/05/2016

    ses anciens ministres font un portrait psychologique de François Hollande qui n’ est pas à son avantage ! parmi ses  » qualités  » il en est une qui suffit en elle même à bien fixer le papillon sur son bouchon :

     » une totale absence de vision  »

    ce qui m’ amène à cette réflexion que c’ est une girouette rad-soc qui indique dans quelle direction il faut brasser du vent et à ce diagnostic : ce n’ est pas un homme d’ Etat

    moralité : si vous êtes de  » droite  » posez vous d’ abord la question de savoir qui n’ est pas une girouette et qui a une vision cela vous évitera bien des déconvenues

    Répondre
  13. BRENUS

    05/05/2016

    @QC Voyez :vous vous étiez trompé sur l’absence – hélas trop courte – de jojo A peine en parlez vous qu’il revient comme la vérole sur le bas clergé. Il n’avait pas déserté le site que sa cellule lui à assignée comme cible à pourrir, en attendant de la démolir. Non, il était simplement occupé avec ses camarades « créatifs » CGT à confectionner un nouveau brulot anti-flic avec photo montage de « pov zétudian soucieux de l’avenir de leurs enfants qu’ils se seront fait faire par les muzz » : une belle scène où l’on verrait un de ces anges les tripes à l’air, bien sanguignolant pour faire vibrer leurs connasses exaltées de leur bord.
    Mais ce soir, je suis en joie car les anglais (maintenant j’inscris ce mot en minuscule) se sont donnés aux muzz qui pavoisent avec leur moukères à foulard. C’était bien la peine qu’ils zigouillent tellement de cathos pour finir par se faire sodomiser par les islamistes. Ce n’est plus « rule Britania » mais « mergitur england »

    Répondre
  14. druant philippe

    05/05/2016

    Cela dit , l’ article de GM est un peu brut de décoffrage mais j’ avoue comme lui ne pas trop aimer le GIEC et la bande à al carbone !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/05/2016

      toutes les études scientifiques  » manipulent  » peu ou prou les données ( traduites sous forme statistique ) ne serait que pour la simple raison que l’ expérimentateur influe même  » inconsciemment  » sur les mesures donc sur les résultats exposés … la palme revenant quand même aux sociologues … d’ autre part on sait ( ils l’ ont eux-mêmes avoué ) qu’ effectivement certains scientifiques du GIEC ont falsifiés les données recueillies pour qu’ elles ENTRENT dans les OBJECTIFS de l’ étude , ce qui est d’ ailleurs une façon de faire assez fréquente dans tous les domaines de la recherche scientifique

      ainsi l’ élévation du niveau des eaux maritimes n’ est pas celle  » prévue  » … expérimentalement, comme si on avait disons  » forcé  » les chiffres pour donner plus de crédibilité ( ou de poids ) à la théorie du réchauffement du à l’ activité humaine

      Répondre
      • Jaures

        05/05/2016

        Pouvez-vous pour autant soutenir que les affirmations du camp adverse seraient, elles, exemptes de toutes manipulations ?
        Pourquoi alors payer des scientifiques ou leur offrir des cadeaux pour présenter des études elles-mêmes dénoncées comme insincères ?
        Il faut bien tout de même un moment prendre parti au moins sur le comportement à adopter face aux énergies.

        Répondre
        • 06/05/2016

          Morale du prévenu Jojo: un chercheur mal payé fera des recherches sincères; un chercheur bien payé fera des recherches insincères. Conclusion: payons tous les chercheurs au lance-pierre!

          Répondre
          • Jaures

            06/05/2016

            Et si le montant du salaire du scientifique n’était pas le plus important ?
            En l’occurrence peu m’importe ce que touchent les scientifiques du Giec ou ceux des pétroliers. Je regarde ce que préconisent les premiers et le type de société que défendent les seconds.
            Réchauffement de la planète ou pas, je me sens plus en phase avec le Giec comme je m’en explique plus bas.
            Si en plus ils ont raison sur le réchauffement climatique alors nous aurons encore fait mieux que les enfants du laboureur de La Fontaine en cumulant récoltes abondantes et trésor caché.

          • 06/05/2016

            Faites gaffe: vous allez déclencher une grève des chercheurs du CNRS.
            Je suis fort aise, prévenu Jaurès, de vous entendre avouer que peu importe la validité des « travaux » du GIEC. Ce qui compte, c’est leur conformité avec la société que vous souhaitez: une société de la glande, de bisounours. Vous devriez écrire des contes pour enfants (chez un éditeur socialiste, évidemment)!

          • Jaures

            07/05/2016

            C’est curieux, procureur Desoyer, que vous assimiliez une société d’énergie, propre, de qualité de vie, de consommation raisonnée et de santé publique à une société de la « glande », comme si les agriculteurs des circuits courts bossaient moins que ceux des élevages intensifs, comme si les artisans qui installent des matériaux modernes sur les immeubles étaient moins compétents, comme si les ingénieurs qui conçoivent chaque jour des mode de production d’énergie propre étaient moins créatifs, comme si le monde médical qui travaille sur la prévention des maladies liées à l’environnement était moins lucide,…
            Pour vous, une société du labeur doit nécessairement polluer, salir, rendre malade, faire souffrir et décérébrer.
            Quant au salaire d’un simple chercheur du CNRS, il ne dépasse pas 2500€/mois après 5 à 6 années d’études. Et plus que des hausses de salaires, ceux-ci revendiquent régulièrement des moyens pour leur travail.
            C’est sans doute ce que vous appelez « le monde des bisounours ».

          • 07/05/2016

            Le nucléaire est aussi une énergie propre, mais c’est beaucoup trop compliqué pour un petit cerveau socialiste!
            Quant à un « chercheur » socialiste, s’il gagne 2 500 € par mois, c’est bien tout ce qu’il vaut! Quant aux moyens, je préfère les attribuer à des chercheurs de Droite qui, eux, vont trouver quelque chose!

          • Jaures

            07/05/2016

            Le salaire d’un chercheur du CNRS n’est pas calculé en fonction de son vote. Pensez-vous sincèrement qu’un chercheur qui vote à gauche conclura spontanément ses travaux le jour où, finalement, il décidera de voter à droite ?
            Quant au nucléaire, le qualifier « d’énergie propre » montre votre parfaite incompétence en la matière. Outre les déchets radioactifs qui demandent à être stockés et surveillés durant des siècles, les centrales sont en elles mêmes des polluants radioactifs dont le démantèlement coûtera pour chacune des dizaines de milliards d’euros et durera 5 à 6 décennies.
            Il ne faut pas confondre énergie propre (renouvelable) et énergie non génératrice de CO2.

          • 07/05/2016

            Au pouvoir, je ferai sauter toutes les éoliennes et si vous voulez des panneaux solaires sur votre baraque, vous les paierez plein pot (si vous êtes sorti de prison).
            Le nucléaire ne m’empêche pas de dormir. Je connais personnellement plusieurs X-Mines ou X-Ponts qui connaissent bien le sujet et je n’ai pas besoin d’un petit merdeux de syndicaliste CGT pour me faire une opinion!

          • Jaures

            07/05/2016

            Cher Desoyer, vu ce que vous écrivez sur le nucléaire, il est évident que vous vous êtes fait votre opinion avant même d’avoir réfléchi à la question.
            Bien heureusement, vous ne serez jamais au pouvoir.
            Quand on sait que le Texas, Etat on ne peut plus conservateur et proche des industries pétrolières, possède sur son sol la plus vaste ferme d’éoliennes du monde (Roscoe), on mesure sur ce point (entre autres) votre intégrisme maladif.

          • 08/05/2016

            J’ai lu 4 livres d’unn ingénieur X-Ponts et vous dites que je n’ai pas réfléchi! Comme con, vous êtes monumental!

          • Jaures

            09/05/2016

            Vous êtes la preuve effectivement que l’on peut lire sans réfléchir.
            Si après 4 livres « d’X-ponts », vous concluez que le nucléaire est « une énergie propre » c’est que vous aviez déjà une idée préconçue ou que vous ne savez pas lire sans compter sur vos doigts.

          • 09/05/2016

            Ecrivez d’abord des phrases qui ont du sens. Après, on verra!

          • 09/05/2016

            je n’ai jamais dit que le nucléaire est une « industrie propre ». Je dis seulement que la sécurité du nucléaire et le retraitement des déchets ne m’empêchent pas de dormir. Nous faisons des progrès tous les ans dans ces domaines.

        • quinctius cincinnatus

          06/05/2016

          tiens, pour une fois où si on se place du point de vue philosophique il s’ agit d’ abord d’ une question de Morale, vous chercher à la  » justifier  » par la Logique !

          Répondre
  15. druant philippe

    05/05/2016

    Si la théorie du changement climatique au moins était utilisée pour justifier à l’ échelle mondiale des programmes de maîtrise démographique, on pourrait parler de manoeuvre habile .
    Malheureusement , au lieu de faire ainsi , les dirigeants nous parlent de sobriété énergétique voire consommatoire : on ne peut faire adopter par l’ entiereté de la p^lanète une sobriété consommatoire de type indienne !
    Sans maîtrise démographique , point de salut .
    Une croissance continue de la population fera passer de nombreux pays de la pauvreté à la plus extrème misère et
    bien entendu la mortalité fera son oeuvre à une échelle monstrueuse engendrant de terribles souffrances .
    Cela dit , une certaine sobriété n’ est pas à rejeter d’ office .

    Répondre
    • 05/05/2016

      Je suis partisan de larguer des millions de capotes dans ces pays où ils n’arriveront jamais à se suffire à eux-mêmes.

      Répondre
      • Jaures

        05/05/2016

        Desoyer, l’Histoire nous apprend qu’il n’existe que deux moyens de limiter la démographie: l’accumulation des catastrophes (guerres, épidémies, famines) qui ont fait stagner la population du Moyen-Age durant 3 siècles et l’éducation de l’ensemble de la population qui permet le contrôle volontaire des naissances.

        Répondre
        • 06/05/2016

          Utilisons les 2 moyens! Par ailleurs, je préfère le terme « instruction » à « éducation ». On sait trop où nous méne l' »éducation » socialiste!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            06/05/2016

            je préfèrerai quelqu’ un qui a une  » bonne éducation  » à celui qui se contenterait d’ avoir reçu seulement des  » instructions  » …avec cependant ce bémol : les deux sont souvent associés puisque, psychologiquement, ils sont, par nature, parfaitement compatibles … en définitive j’ aime surtout les non conformistes

          • 06/05/2016

            QC, toujours ce « mauvais esprit » un peu latent, si bien qu’au début j’ai cru que c’était jojo!
            Des »instructions »: voulez-vous dire des ordres?
            Quant à la « bonne » éducation, avec çà vous ferez gerber tout élu socialiste contempteur de feu la « bonne » éducation bourgeoise.
            Non, préférez une « bonne » éducation du parti avec moultes sourates socialistes accompagnées de zestes de « valeurs » de la République, avec pas trop d’instruction: les savants ne sont pas trop utiles en régime socialiste! Un type qui en sait trop à toujours tendance à « mal penser »!

          • Jaures

            06/05/2016

            « Utilisons les 2 moyens! »
            Je suppose que dans votre 3ème ouvrage vous expliquez comment instruire une population affamée et malade sous les bombes.

          • 06/05/2016

            Je vous fais confiance pour mener à bien ces tâches surhumaines!

          • quinctius cincinnatus

            06/05/2016

            lesensible et pan-humaniste @ Jo vous demande, du coq à l’ âne, d’ aller enseigner la 4 ième voie de Gurdjiaeff sous les bombes d’ Alep … moi les bombes je les ai connu dès ma plus petite enfance …

          • quinctius cincinnatus

            06/05/2016

            je les ai connues

          • Jaures

            07/05/2016

            Quinctius, inutile de vivre sous les bombes pour savoir que la mort nous tient au collet.

          • quinctius cincinnatus

            07/05/2016

            @ d’ Jo

            avoir vécu sous les bombes est … vivifiant pour le reste de votre vie … ne soyez pas aussi intellectuellement minable

          • 08/05/2016

            Vous avez raison, QC! Pardonnez-moi si j’ai pu vous choquer dans le feu de l’action.

          • Jaures

            07/05/2016

            Cher Quinctius, si c’est le cas, vous ne manquez pas d’endroits pour aller vous « vivifier ».
            Qu’attendez-vous donc pour suivre une petite cure vivifiante en Syrie ou au Yemen ?

  16. quinctius cincinnatus

    05/05/2016

    @ de soyer vous avez du Jaurès sur la table !

    Répondre
    • 05/05/2016

      QC, j’aurais dû dire lutiner plutôt que butiner, car jojo ne produira jamais du miel, mais au mieux un infâme brouet socialiste.

      Répondre
  17. quinctius cincinnatus

    05/05/2016

    je suis, je pense, de l’ avis de Mr Druant

    en effet si on constate que le  » progrès  » , en réalité le  » progressisme « , peut être décliné sous des aspects non  » auto-similaires « , comme on dit en géométrie, il faut bien reconnaitre que celui qui domine ( dans tous les sens du terme ), celui qui est le plus prégnant dans nos sociétés ( occidentales ) peut tout aussi bien être dénommé  » consumérisme « 

    Répondre
  18. Jaures

    05/05/2016

    « les scientifiques défroqués du GIEC sont rémunérés pour prévoir un ré­chauffement, et comme les chiens bien dressés qui font où on leur dit de faire, ils énoncent les prévisions qu’on leur demande d’énoncer. » écrit Millière.
    On serait tenté de lui demander pour quoi sont donc rémunérés les scientifiques (et lui-même) pour prévoir le contraire.

    Le budget du Giec est de 5 millions d’euros. Pour ce prix, on ne se paye même pas 6 mois de Carlos Ghosn. Si ce n’est qu’une question de rémunération, les membres du Giec sont donc soit des gagne-petits, soit des bénévoles, ce dernier mot ne faisant certainement pas partie du vocabulaire de Millière.
    Millière pense-t-il sincèrement qu’on fomente une supercherie internationale et qu’on l’entretient avec 5 millions d’euros ?
    D’autant que, dans l’autre sens, la corruption est avérée depuis que C.Allegre, il y a peu encore encensé par Millière, a avoué lors d’une émission radiophonique avoir reçu force cadeaux de la part des lobbies pétroliers (dont les budgets ne se limitent pas à 5 millions).

    De plus, si Millière a raison de dire que parmi les 175 pays signataires il y a bien des dictatures, qu’en est-il de l’autre côté ? Les 12 réfractaires sont: le sultanat de Brunei, la Corée du Nord, la Libye, le Népal, le Nicaragua, le Panama, Saint-Christophe-et-Niévès, la Syrie, le Timor-Oriental, les Tonga, l’Ouzbékistan et le Venezuela. Une belle brochette de démocraties ! Des dirigeants connus pour leur lucidité et leur intérêt pour l’avenir du monde !

    Mais nous avons là affaire à des enfantillages car qu’en est-il réellement ?
    Millière, pas plus que moi, n’est climatologue. Il se doit donc de prendre en compte les travaux des différents experts et de se faire ensuite une conviction.
    La mienne est que la réalité du réchauffement climatique n’est pas le problème. En effet, que recommande le Giec: de limiter les énergies et les productions polluantes, de stopper la déforestation, d’améliorer significativement la consommation d’énergie dans les transports et les logements.
    Quand bien même il n’y aurait pas de réchauffement climatique, tout ceci me paraitrait être du simple bon sens.

    En effet, on constate chaque jour les méfaits de la pollution sur la santé. En Chine, cela devient un problème crucial. En occident, un critère déterminant de qualité de vie. Remplacer donc peu à peu la production d’énergie fossile par le renouvelable est plus que souhaitable. Rien que dans les économies d’énergie, des progrès importants sont possibles à court terme ce qui non seulement freine la pollution mais engendre des économies pour les usagers.
    Limiter notre consommation d’énergie fossile, c’est être plus indépendants de pays théocratiques ou autoritaires et c’est aider à maitriser nos dépenses de santé notamment pour les plus fragiles (enfants, asthmatiques, personnes âgées).

    Bien entendu, personne ne prétend remplacer du jour au lendemain les chaudières à énergie fossile par des éoliennes ou des panneaux solaires, mais d’immenses progrès peuvent être faits à court terme. Rien que si la France s’alignait sur la consommation individuelle des Allemands, 20% d’énergie serait économisée. De même, développer la filière bois permettrait de remplacer les vieilles chaudières au fuel polluantes et coûteuses.

    Ensuite, il y a les actes citoyens: trier ses déchets, économiser l’eau, préférer les transports en commun et le vélo pour les déplacements légers, utiliser les circuits courts pour se ravitailler, choisir une automobile adaptée (pas un 4X4 pour faire Versailles-Paris, par exemple),…
    On se rend vite compte que, outre que tout cela n’est guère contraignant, cela participe à une meilleure qualité de vie et permet de réelles économies. Pourquoi s’en priver ?

    Car, et nous y arrivons, le réchauffement climatique est peut-être réel. Ou peut-être Millière a-t-il raison. Je n’ai aucune certitude sur ce point. Et alors ? Si nous adoptons les bons comportements, réchauffement climatique ou non, nous aurons une vie de meilleure qualité, dépenseront moins d’argent et seront moins dépendants de pays peu recommandables.
    Par contre, si Millière se trompe et si, par défi, nous polluons à l’envi sans retenue, outre que nous détériorons à l’évidence notre environnement et notre qualité de vie, nous laisserons à nos enfants et petits enfants un héritage on ne peut plus funeste.

    L’écologie (la vraie, pas celles d’EELV) est le nouveau pari de Pascal: à la pratiquer nous n’avons rien à perdre, bien au contraire. A la mépriser nous risquons tout, et pas seulement pour nous.
    Mais il faut naturellement pour cela que la réflexion précède l’opinion, ce à quoi Millière a définitivement renoncé.

    Répondre
    • Le Ket

      06/05/2016

      @ Jaurès :
      Contre le réchauffement climatique et l’émission de CO2, dus entre autres aux éruptions volcaniques et aux tempêtes solaires, ont fait quoi ?
      On met un bouchon sur les 65 volcans actuellement en activité sur la planète ?
      On invente un parasol atmosphérique pour nous protéger des radiations du soleil ?
      N’oublions quand même pas que du temps des Vikings, le Groenland était planté de vastes forêts et que les troupeaux de rennes pâturaient dans d’immenses zones herbeuses.

      Au moyen âge, les paysans de Chamonix pouvaient emmener leurs vaches dans les alpages, durant toute l’année !

      NON, l’homme n’est pas responsable du prétendu « réchauffement  » de la planète, comme voudraient nous le faire croire les illuminés du GIEC !

      Répondre
      • Jaures

        07/05/2016

        Votre post est tout à fait typique du « climat » ambiant.
        Vous n’êtes visiblement pas climatologue, ce qui ne vous empêche pas d’avoir là dessus un avis définitif avec des arguments de classe de CM2.
        Une étude réalisée Science Advances a montrée que 97% des publications de climatologues concluent à un réchauffement climatique.
        Si l’on prend l’ensemble des publications, on tombe à 58%.
        De fait, chacun, qu’il soit économiste, physicien, philosophe, poète, a son opinion sur le climat. Mais si les avis divergent chez ces béotiens, les climatologues semblent eux tendre vers l’unanimité.
        C’est ce qui vous amène sans doute à les qualifier « d’illuminés ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          07/05/2016

          99,99 % des études ( internationales ) sur le traitement hormonal substitutif chez la femme ménopausée  » montraient  » que celui ci était bénéfique dans tous les domaines de sa ( nouvelle et naturelle ) physiologie …sauf moi ( et quelques autres ) … avec le recul on s’ aperçoit qu’ il n’ en est absolument rien et que le T.H.S.M. est cause d’ une recrudescence de cancers du sein, de l’ utérus ( et moi j’ ajoute des ovaires ) sans que le bénéfice cardio-vasculaire ( bien au contraire même semble t il ) soit démontré et pas davantage que le bénéfice sur la densité osseuse …

          c’ est ce que je disais auparavant : les études VONT dans le sens de ce que l’ on veut démontrer lorsque des intérêts  » philosophiques  » , politiques ou commerciaux sont en jeu

          Répondre
          • Jaures

            07/05/2016

            Vous tournez en rond, cher Quinctius. Car si « les études VONT dans le sens de ce que l’ on veut démontrer lorsque des intérêts » philosophiques » , politiques ou commerciaux sont en jeu », il en sera de même des études allant dans un sens opposé.
            Selon vos critères, on pourrait même avancer que les intérêts des entreprises d’éoliennes ou de panneaux solaires sont incommensurablement moins importants que ceux des entreprises et Etats pétroliers ou pétrochimiques et donc porter une attention particulière aux études qui vont à l’encontre de ces puissants intérêts.

          • quinctius cincinnatus

            07/05/2016

            comme à l’ habitude vous  » argumentez  » au niveau d’ un professeur de l’ E.N. en  » sophistiquant  » le problème pour vous persuader que vous êtes le plus habile, le plus sûr, le plus pur, le plus exemplaire dans le domaine de la Logique et de la Morale … ce qui n’ est pas le cas, loin de là ! … je ne tourne pas en rond; si on me lit avec un esprit  » ouvert  » je dis simplement que toute étude ayant un impact sur des  » intérêts « , et quels que soit la nature de ceux ci, doit être considérée dans ce contexte ; je ne dis pas autre chose … pour ce qui est de l’ énergie vous ne connaissez pas même mon point de vue … disons qu’ il est très proche de celui de Mr @ Druant

          • Jaures

            07/05/2016

            Cher Quinctius, si vous voulez dire que toute publication et création humaine doit être pensée historiquement, je ne saurai vous contredire.
            Mais une fois cela dit, il importe de s’engager.
            Si l’on en revient à la question, qu’est-ce qui peut bien nous nuire dans ce que préconise le Giec et que j’ai analysé plus haut ? Autant pour le THS on peut dire qu’un traitement non adapté peut être délétère, autant je ne vois pas en quoi la limitation de la pollution et les économies d’énergie pourraient nous porter préjudice.
            En tout cas, pour ma part, je joue cette carte et si les climatologues en plus ont raison, je gagne la double !

        • quinctius cincinnatus

          07/05/2016

          … et très éloigné de celui de la majorité des intervenants sur ce blog !

          Répondre
        • Bryan Travis

          08/05/2016

          La science n’avance pas par decompte d’avis. Une theorie scientifique est falsifie quand l’experience est contraire aux previsions. Nous y sommes, avec tout ce que le GIEC a prevu jusqu’ici. Suck on it.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/05/2016

             » la science avance à coups d’ erreurs  »

            disait je ne sais plus quel philosophe ou peut être bien même scientifique

          • quinctius cincinnatus

            08/05/2016

            de l’ expérimentation en général

            et plus particulièrement de l’ expérimentation dans le domaine du vivant ( si on considère la Terre comme un être vivant ): le fait de trouver une liaison ( une  » relation  » ) entre deux éléments n’ implique pas que l’ un soit la cause [ de l’ autre ] … les études sans groupe témoin comparatif ne donnent que des pistes à des recherche … plus rigoureuses

            quant à se positionner sur un pari  » à la Pascal  » cela relève plus de la crainte théologique que de la Raison humaine … par contre, la Morale est ici ce qui doit être retenu comme devant être le motif majeur d’ un choix … raisonnable

        • 09/05/2016

          Je n’accorde confiance à aucun socialiste, quel qu’il soit et, plus généralement à aucun homme ou femme de gauche. C’est pourquoi votre présence sur ce site est inutile, voire nuisible!

          Répondre
  19. quinctius cincinnatus

    05/05/2016

    constat :

    @Jo absent du blog sans doute pour un burn-out bien  » mérité  » , le billet de Mr G.M. n’ a pas rempli sa fonction première, celle d’ un déluge de messages virulents

    @Jo c’ est l’ enzyme qui déclenche, accélère et entretient les débats inutiles

    Répondre
    • 05/05/2016

      QC, je ne le regrette pas du tout. Qu’il aille butiner sur les sites de gauche où il contribuera à faire perdre Ohl’Andouille!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/05/2016

        la guêpe qui  » butine  » reviendra emplie d’ une vigueur polémique nouvelle pour injecter son venin … tout au plus irritant

        Répondre
  20. Yves

    04/05/2016

    L’inquiétant est que nous ne savons rien de ce qui a été signé ni de ce qui à été discuté pendant cette COP 21.

    Répondre
    • DESOYER

      05/05/2016

      Ce n’est pas grave: tout peut être remis en cause!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/05/2016

        en théorie seulement et sans doute …. pour nous rassurer ?

        Répondre
        • 05/05/2016

          Tout ce qu’a fait Trouducul 1er peut être remis en cause!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            05/05/2016

            vous croyez peut être que les Français vont arracher la … pompe à … morphine étatique ? … c’ est bien mal les connaître !

        • 05/05/2016

          QC, Hollande cherche peut-être à vous rassurer, moi pas.
          Si vous êtes réellemnent un parpaillot pratiquant, vous rejoindrez mon parti, sinon le fourchu risque de vous embarquer. Imaginez-vous: passer l’éternité avec l’affreux jojo!

          Répondre
  21. DESOYER

    03/05/2016

    Guy, tu as bien lu Gérondeau. C’est bien.
    Je me demande ce que le prévenu Jaurès va bien pouvoir dire à cet article imparable!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/05/2016

      Gérondeau ( ou GérondeauX ? ) c’ est bien le polytechnicien, le doublon d’ Olivier Stirn, et qui est consultant pour la commission de Bruxelles et pour la banque mondiale ? alors merci la référence !

      Répondre
      • 05/05/2016

        Le Gérondeau que je connais, Christian de son prénom, est bien polytechnicien et a écrit 4 bouquins contre les écologistes. Il a bien été chez Stirn il y a plus de 30 ans à la suite de son passage au cabinet de Barre, mais il s’est très « droitisé » depuis.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          05/05/2016

          ah bon ! ? …  » il a écrit quatre bouquins CONTRE les écolos  »

          et vous estimez que cela est ( nécessaire et ) suffisant pour faire de ce polytechnicien ponts et chaussées un penseur référent à droite ? … moi pas !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            05/05/2016

            lu sur un autre blog cette phrase percutante :

             » la fonctionnarisation des esprits et l’ assistanat se sont développés tel un cancer  »

            tous irresponsables !

          • 05/05/2016

            Pour moi, il suffit qu’il soit compétent dans son domaine. Pour arriver à 51%, voire à 55%, des voix, il faut accepter toutes les bonnes volontés.

  22. druant philippe

    03/05/2016

    Avant d’ être climatique , la vraie catastrophe est démographique : il est aberrant que rien ne soit en Inde pour maîtriser la croissance démographique .
    Un rejeton Gandhi s’ y est essayé et est parvenu à faire stériliser 15 millions d’ Indiens mais ce chiffre est trop insuffisant : sa mort prématurée (accident / meurtre ?) a mis fin à ce programme indispensable .
    By the way , un Gandhi à l’ échelle du continent Africain serait le bienvenu .
    Le GIEC me semble relever du plus mauvais Barnum avec des officiants comme Van Ypersiele / Al Carbone / de caprio !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/05/2016

      bien évidemment que la catastrophe est d’ ABORD  » démographique  » : LE séisme avec SES répliques ( réfugiés, sur-exploitation des ressources naturelles;, pollution etc … ) …

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)