Guerre en Libye et immigration massive

Posté le mai 18, 2011, 12:00
4 mins

La Libye dont le filtre aux frontières, maintenu par Khadafi jusqu’à l’entrée en guerre de la France, a sauté, laisse passer les migrants d’Afrique qui s’ajoutent à ceux d’Afrique du Nord et surtout de Tunisie.

La vague qui submergera l’Europe et, en premier lieu, la France, enfle au fil des jours et vient justifier les prémonitions de Jean Raspail ! Cela n’inquiète pas les technocrates de Bruxelles qui tardent, à plaisir, à mettre en place le seul moyen de casser ce rouleau compresseur qui avance inexorablement…
Quelle décision prendre ? La logique voudrait que les embarcations, transportant ces migrants soient arraisonnées à la limite des eaux territoriales européennes, puis remorquées et libérées dans les eaux territoriales africaines ! D’aucuns diront : « C’est dur » Mais nous devons le faire pour ne pas être obligés d’employer des moyens extrêmes !

Pourquoi ? Parce que La France, l’Italie ou l’Allemagne ne peuvent pas accueillir toute la misère du monde ! Même le Royau­me-Uni prend conscience des conséquences négatives de cet excès d’immigration, du danger qu’elle fait courir aux économies, aux identités et à la sécurité des peuples européens.

Il n’est pas juste que des migrants fuient leur pays à l’heure où leurs peuples combattent courageusement sur place pour plus de liberté. Ces gens-là doivent rester chez eux et participer à l’effort de reconstruction de leur pays !

Il n’est pas tolérable de détourner les impôts et taxes de millions de travailleurs français vers des migrants attirés en France principalement par des aides et subventions extrêmement généreuses qui leur permettent de vivre sur notre sol tout en étant chômeurs, pour la grande majorité d’entre eux.
À l’heure où le taux de pauvreté et de dépendance de notre pays nous entraîne dans une faillite annoncée, il est urgent d’utiliser nos maigres ressources pour redresser la nation et satisfaire les besoins essentiels des Français.

La seule aide humanitaire juste et efficace, de la part de la Com­munauté européenne, serait une coopération sociale et économique, afin de créer des bassins d’emplois dans les pays d’émigration et d’y fixer les populations.

Cette politique ne pourra porter ses fruits qu’avec une maîtrise de la démographie, trop souvent démentielle dans les pays du Sud de la Méditerranée et d’Afrique ! À eux de trouver les moyens d’assurer la stabilisation de leurs populations, car il s’agit manifestement d’un problème qui n’intéresse pas l’ONU !…

2 réponses à l'article : Guerre en Libye et immigration massive

  1. schroumpff

    11 juin 2011

    Vous racontez n’importe quoi!!!Si vous voulez que l’immigration s’arrête, alors arrêtez les ingérences et les guerres, c’est pourtant clair. Les peuples immigrent principalement à causes des conditions précaires entretenues dans leurs pays avec l’appui de certaines nations!!!

    Répondre
  2. milemp

    22 mai 2011

    il est évident que la démographie  est à la base de ces problèmes d’émigrations massives et personne n’ose en par’ler ! quand va-t-on leur imposer une régulation de leurs naissances, genre chinoise ? en attendant, pas de pitié déplacée et superflue ; au lieu de les appeler " émigrés" appelons par leur nom "envahisseurs" et repoussons les sans ménagements après les sommations d’usage !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)