Il existe une pathologie au sein de l’islam !

Posté le octobre 02, 2013, 8:35
5 mins

Au moment où cet article paraîtra, la monstruosité des crimes commis à Nairobi au Kenya ne fera plus les gros titres des journaux, de doctes analystes auront expliqué que les assassins fanatiques qui ont agi faisaient partie d’un groupe djihadiste basé en Somalie qui avait des comptes à régler avec le gouvernement kenyan.

D’autres sujets occuperont les esprits. On ne parlera plus, non plus, des attentats suicides commis devant une église à Pesha­war au même moment. Qui parle encore des centaines de gens tués par le groupe Boko Haram au Nigeria ? Qui parle des attentats commis à Boston, voici quelques mois à peine ?

Il faut néanmoins le dire : le nombre d’attentats ou d’actes d’assassinats commis par des islamistes depuis le 11 septembre 2001 dépasse le chiffre effarant de vingt mille. Et ces actes ont été commis sur les cinq continents.

Il faut le dire aussi : quasiment tous les actes terroristes commis sur la planète depuis vingt ans l’ont été par des islamistes.

Il faut le dire enfin : depuis quelques années, ces actes visent essentiellement des juifs (là où il en subsiste) et des chrétiens. Et il faut ajouter que nous assistons à la plus grande vague d’extermination de chrétiens des temps modernes.

Les minorités chrétiennes en terre d’islam subissent des campagnes d’assassinat massives, et ces vagues d’assassinats débordent des terres d’islam : le Kenya n’est pas un pays musulman, le Nigeria n’est que partiellement un pays musulman.

Soulignons que les islamistes qui tuent ne sont pas des fous, ce sont des musulmans qui ont pris le Coran à la lettre et qui ont rejoint des mouvements radicaux. Ce ne sont pas des gens extérieurs à l’islam ou qui déforment celui-ci. Le fait que l’immense majorité des musulmans vivant dans le monde occidental soient des gens intégrés n’y change strictement rien. On doit rappeler ce que je n’ai cessé d’écrire : les cloisons entre islam et islam radical sont poreuses.

Dans les pays où des sondages concernant les populations musulmanes sont autorisés, on constate que 10 % environ des musulmans vivant dans le monde occidental approuvent les actions des adeptes de l’islam radical, aussi abjectes soient-elles. 1 % des musulmans vivant dans les pays occidentaux se disent prêts à passer à l’action, et 30 % environ se refuseraient à dénoncer un musulman qui serait passé à l’action. Si on regarde la proportion de gens vivant dans les pays musulmans à qui on pose les mêmes questions, les chiffres s’élèvent considérablement.

Il existe donc une pathologie profonde et très dangereuse, potentiellement génocidaire, au sein de l’islam aujourd’hui. Et pratiquer l’aveuglement face à cette pathologie est un comportement suicidaire. Or, c’est, hélas, le comportement de tous les dirigeants occidentaux au pouvoir.

L’anathème qui fuse immédiatement dès qu’on ose rappeler les faits est sans appel : il est « islamophobe » de dire certaines choses, même si elles sont avérées.

Il y a de très bonnes raisons d’avoir peur de l’islam tel qu’il est aujourd’hui. Il y a de très bonnes raisons de rappeler les faits et d’inciter à regarder la réalité en face. Il y aurait de très bonnes raisons d’agir plutôt que de rester passif.

Le monde occidental aujourd’hui se divise en deux camps : le camp de ceux qui ont peur de l’islam et qui entendent regarder la réalité en face. Et le camp de ceux qui ont peur de l’islam et qui adoptent le comportement suicidaire que j’évoquais plus haut. Je pourrais songer à un troisième camp : celui constitué de gens si abrutis qu’ils pensent que l’islam est vraiment une religion de paix, et qui détournent le regard face aux tueries commises par des islamistes. Mais je veux penser que les abrutis ne sont pas assez nombreux pour en faire une catégorie.

Le camp de ceux qui adoptent un comportement suicidaire l’emporte pour le moment. Cela me rend très pessimiste concernant la possibilité de survie du monde occidental…

72 réponses à l'article : Il existe une pathologie au sein de l’islam !

  1. SOS sentiers battus.

    29/10/2013

    Islam modéré, c’est comme « silence assourdissant », « obscure clarté », « splendeur invisible »……..
    .
    Un oxymore !

    Répondre
  2. Julien

    12/10/2013

    Magnifique article

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    09/10/2013

    à @ philberte

    l’Homme ( sauf l’homme protestant ) est  » naturellement  » porté à croire au(x) miracle(s) … ce qui le décharge et de sa condition animale et de ses propres responsabilités … ainsi en est il dans des domaines aussi variés de la santé à la politique

    Répondre
    • philiberte

      09/10/2013

      que l’Homme croit ou pas, il a fixé des règles pour dire qu’un homme est prophète. mahomet n’en est pas un.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        09/10/2013

        Qu’est ce qu’un prophète en théologie ?
        C’est l’interprète auprès des les hommes des volontés divines ( quelque soit le dieu ou Le Dieu des Chrétiens, des Juifs etc …. )
        Les Musulmans considèrent donc théo-LOGIQUEMENT Mahomet comme un Prophète, un Prophète qui leur est propre, mais un Prophète tout de même , puisqu’il est entré en contact avec la  » sphère divine « , par l’intermédiaire de Gabriel, pour dire aux Hommes quelles étaient les volontés  » Célestes  »
        C’est ainsi que les mots ont leur sens qu’on ne peut leur enlever, que ces mots recouvrent ou non une réalité  » tangible  » ( scientifique ) ou non

        Répondre
        • philiberte

          09/10/2013

          «Qu’est ce qu’un prophète en théologie ?
          C’est l’interprète auprès des les hommes des volontés divines »
          Non, c’est une personne qui tient de Dieu, la connaissance d’événements à venir et qui les annonce par ses paroles ou ses écrits. Elle fait des prophéties, quoi!
          où sont celles de mahomet?

          Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    07/10/2013

    Si vous voulez faire le buzz sur le blog ( que de franglais ! ) il vous suffit d’aborder le Sujet de l’ Islam sabre au clair et panache au vent …
    Il me paraîtrait tout aussi intéressant ( sinon plus ) d’aborder des sujets  » techniques  » comme par exemple : comment sortir de la spirale infernale dette-impôts ? Ce plot de béton mis aux chevilles des entrepreneurs grands comme petits pour les précipiter dans les flots de la faillite ( collective )

    Répondre
  5. Claude Roland

    07/10/2013

    Dites à Joresse que le communisme et son préambule, le socialisme, sont des religions. Et ces religions de merde sont la plaie du monde, capable des pires exactions comme on le voit en Corée du Nord. Donc pas de quoi la ramener.
    Quant à l’islam, la peste verte, il vient après la peste brune.
    Ce qu’on appelle le libéralisme est le plus vieux système du monde et il n’est bénéfique qu’à condition de respecter les humains et les règles qui l’empêche de devenir « sauvage ». Seul le libéralisme sauvage, le pire capitalisme, est condamnable car il viole les règles établies.

    Répondre
    • Jaures

      07/10/2013

      Mais, cher Claude Roland, quel système trouve donc grâce à vos yeux ?

      Répondre
      • Claude Roland

        08/10/2013

        Il n’y a pas de système parfait à ce jour car nos « penseurs » sont infoutus de le construire. Le seul système à peu près viable depuis l’aube des temps où il était à l’état rudimentaire est le libéralisme régulé. Quand il n’est pas régulé ou quand les financiers violent les règles, il devient capitalisme dans son sens péjoratif, système alors perverti qui ne profite qu’à certains hyper-riches (en l’occurrence les sionistes).
        En tous cas, le socialisme et son apogée le communisme ont démontré leur hypocrisie, leur incapacité et leur morbidité car à ce jour, c’est le système le plus sanglant et mortifère jamais créé dans le monde. Il ne sert que l’avidité et la cupidité égoïste de ses dirigeants. C’est archi prouvé. Et le pire c’est qu’il continue sa noire besogne dans certains petits pays (Corée du Nord, Vénézuéla, etc.). Le socialisme ne peut fonctionner que durant un court délai dans une communauté primitive et très restreinte qui, en grandissant, doit changer de système. A grand échelle, il ne vaut rien si ce n’est produire la mort et devenir un capitalisme noir profitant à une caste.

        Répondre
        • Jaures

          08/10/2013

          Tout comme personne ne souhaite subir un capitalisme sauvage, qui défend aujourd’hui le communisme ? Les communistes eux-même ont renoncé à la notion de dictature du prolétariat et ne représentent plus qu’1 à 3% de la population.
          Je me range assez à votre notion de « capitalisme régulé ». Mais tout dépend de ce que vous appelez régulation. Personnellement je m’appuie sur 3 principes: l’égalité des chances, les services publics, le partage.
          L’égalité des chances pour que chacun puisse faire valoir ses talents et sa capacité d’innovation.
          Les services publics pour que l’éducation, la sécurité et la santé ne soient pas dépendants du secteur marchand.
          Le partage pour que les richesses ne soient pas concentrées entre quelques mains mais redistribuées en partie notamment pour financer les deux premiers principes énoncés.
          Qu’en pensez-vous ? Et n’attendez rien d’éventuels « penseurs ». Nous sommes tous aptes à la pensée.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/10/2013

            à la lecture de votre trépied politique votre place est indiscutablement chez Nicolas Dupont-Aignan … à D.L.R. ils veulent ressusciter le C.N.R. … reste à savoir si vous voulez  » sortir  » de l’euro ?

  6. Jaures

    07/10/2013

    « actuellement? ça dure sans discontinuer depuis le 7ème siècle! leur « beau modèle » a montré la voie! » écrit Philiberte.
    Parce que le monde chrétien a connu la paix et la fraternité durant ses siècles de domination ?
    Toute religion porte en elle le conflit et la violence car elle prétend à la Vérité universelle et ne peut donc admettre une autre idéologie que la sienne. C’est pourquoi les quelques décennies relativement paisibles que nous connaissons dans nos pays occidentaux sont liées à une baisse de l’influence des idéologies, religieuses ou non.

    Répondre
    • philiberte

      07/10/2013

      S’il n’y a pas eu de paix dans le monde chrétien, la faute en est aux hommes qui ont voulu imposer leurs idées par la force, et à la mauvaise interprétation des textes. Je suis d’accord. Mais dans l’islam, c’est justement parce qu’ils suivent les textes ( des commandements, des modes de vie), parce qu’ils veulent imposer leur « religion », que la violence existe.
      Si l’Homme suivait les préceptes du Christ, il n’y aurait ni conflit ni violence.

      Répondre
      • Jaures

        07/10/2013

        Si je vous comprends bien, les hommes s’entretuent soit parce qu’ils respectent les textes religieux, soit parce qu’ils les interprètent mal.
        Peut-être faudrait-il qu’il n’y ait pas de textes religieux du tout.

        Répondre
        • LEFEVRE

          09/10/2013

          Il faudrait ne pas appeler « textes religieux » ce qui n’en sont, à l’évidence pas.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            09/10/2013

            il est bien évident que TOUS les textes  » religieux  » ont été écrits ( pour être transmis ) par l’Homme, même s’ils sont dits  » révélés  » .Ainsi Alcoran est une longue suite ( assez disparate il faut le souligner ) de révélations faites à Mahomet par l’Archange Gabriel qui est lui-même le fruit de l’imagination des Hommes etc … etc …

          • philiberte

            09/10/2013

            vous avez raison, le coran n’est qu’un ramassi de notices, de « mode d’emploi », (jusqu’à « comment se torcher »!) où est la religion là-dedans?

    • quinctius cincinnatus

      07/10/2013

       » toutes les Religions etc ….  » dit notre @ Jésuite laïc … y compris donc  » Le Socialisme  » qui est la Religion sensée apporter le Paradis sur Terre et dont @ Jaurès semble avoir été l’oblat et maintenant un frère mineur

      Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    06/10/2013

    Comme toujours Jaures est à la pointe du combat pour défendre ses pauvres moslems victimes des barbaries exercées sur eux pendant des sièlcles par toute la population occidentale.
    Qu’il s’exile donc chez eux. On lui souhaite un bon séjour.
    Farewell mister @Jaures.

    Répondre
  8. druant philippe

    05/10/2013

    Jaures a choisi son camp (islamiste) , c’est patent : on en prend bonne note !
    Incroyable cette obsesiion à toujours défendre la pire racaille que la Terre ait portée .
    Tel est le gauchiste à toujours trouver des excuses à des criminels et des gens de sac et de corde .
    La maladie mentale appelée par Golnisch « SIDA MENTAL  » s’applique bien à cet individu .

    Répondre
    • Jaures

      05/10/2013

      Je vous mets au défi de relever la moindre « excuse » que j’aurai trouvé au terrorisme islamiste ou aux théocraties de cette même religion.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        07/10/2013

        Certes, mais chez vous la  » banalisation  » [ de l’Islam ] qui est habituelle est soit l’expression d’une naïveté hors du commun ce qui est après tout la condition sine qua non d’être intellectuellement  » socialiste  » , soit ce qui est plus grave la traduction exprimée d’un esprit masochiste qui n’a son plaisir que dans le sadisme ( et pas le sida ) infligé aux gens  » normaux  » … Car il ressort clairement de tous les propos que vous tenez sur le site que vous êtes bien un sado-masochiste, un digne héritier d’une certaine conception morbide du Christianisme

        Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    04/10/2013

    Ce qui se passe au Quatar avec les ouvriers népalais construisant l’infrastructure du mondial de balle au pied illustre bien le message que Guy Milliere tente de faire passer dans son article.
    Aucun syndicat français qui s’en offusque comme c’est bizarre. Même le syndicaliste local n’en parle pas!

    Répondre
    • Jaures

      05/10/2013

      Détrompez-vous, cher Hans.La Confédération internationale des syndicats (CSI-ITUC) a été la première à dénoncer les agissements du patronat qatari. Ce ne sont pas les syndicats ni les ONG qui ont accordé la coupe du monde à une dictature.
      Mais il convient de ne pas être hypocrite en la matière. Combien de multinationales occidentales font travailler des populations dans des conditions épouvantables en Inde, au Bangladesh, en Chine pour vous proposer ensuite ces produits avec une marge indécente ? Quel éditorialiste des 4V a dénoncé cela ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        07/10/2013

        réponse : Christian Lambert

        Répondre
  10. Magne

    04/10/2013

    Le christianisme , Jésus n’appellent jamais à la guerre sainte . Ce sont les hommes qui le font , de leur propre chef , et rien dans le Nouveau testament ne l’autorise . Ce sont les hommes qui se livrent à des massacres .

    Le Sermon sur la Montagne est un exemple inégalable de non – violence , et Gandhi le méditera longuement avant d’engager le combat contre les britanniques en se servant de la non – violence .

    Les références de Jésus sont nombreuses au non combat armé .  » Mon royaume n’est pas de ce monde  » ,  » tu donneras à César ce qui est à César et à Dieu , ce qui est à Dieu  » et Jésus ne prendra jamais les armes pour libérer la Palestine .

    L’islam a 6 piliers , cinq trés connus et le sixiéme le Jihad .

    Le grand Jihad , introspection avec étude du Coran , des Hadith et la Sounnah , de l’Ijma et du Qiyas qui débouchent chez 2 à 3 % des individus sur le moine guerrier ( genre MERAH ) qui s’engage sur le petit Jihad , le Jihad armé .

    Il est fort probable que le Prophéte Mahomet qui est au départ un honnête commerçant ne pensait pas un jour prendre les armes . Mais il est armé et possède de nombreuses armures en cuir et de nombreux arcs . Il est courageux , ne se dérobe pas et sera blessé à la bataille de Badr .

    Il promet aux combattants sur terre du butin , des esclaves et des femmes ( toutes les femmes sont violées , toutes sans exception ) .

    Chaque année , il lance ses adeptes sur le chemin de Dieu , sur le Jihad et rappelle aux combattants musulmans ( sommation à triple alternative , base de la stratégie de l’Islam ) :  » allez dire aux gens du Livre Ahl al Kitab , juifs et chrétiens qu’ils embrassent l’islam , ou qu’ils acceptent le pacte de dhimmitude ou alors qu’ils s’apprêtent à mourir  » et ajoutait  » ne tuait ni femmes , ni enfants , ni vieillards , ni paysans , enfin tous ceux qui ne sont pas impliqués , ne brûlez pas les récoltes et n’infligez pas plus à vos ennemis que nécessaire , Dieu se chargera de ses ennemis  » .

    Mahomet ( QSSSL ) n’aimait pas la guerre , mais on lui faisait la guerre . Il ne pouvait y échapper . Il disait qu’il aimait les femmes , les parfums et la prière .

    Il aurait sans doute été effaré par les mutilations infligées aux humains dans le magasin de Nairobi et aurait condamné sans réserve .

    Le christianisme ne promet rien sur terre , mais Jean Jaurés ( le vrai ) adepte du christianisme , déclarera :  » au socialisme de réaliser sur terre ce que le christianisme promet au ciel  » . Jean jaurés rejette la croyance de Karl Marx quand il dit :  » la religion est l’opium du peuple  » . Sa fille fara sa communion , et cela lui sera reproché .

    Jean jaurés adhére à l’idée de l’universelle chute de l’être humain et à l’universelle possibilté de relévement que véhicule le christianisme .

    Il déclare enfin ( Jean Jaurés ) :  » c’est une immuable espérance qui vit en nous , et notre allégresse se rit de la mort , car la route est bordée de tombeaux , mais elle mène à la justice  » .

    Répondre
    • Jaures

      04/10/2013

      Cher Magne, on trouve dans tout texte de quoi légitimer les pires exactions:

      Matthieu 10.34. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

      35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

      36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

      Sans oublier le « compelle intrare » de Saint-Luc dont on fit argument pour persécuter les hérétiques (St Augustin) et massacrer les amérindiens ou les réduire en esclavage.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        05/10/2013

        Jaures peut cracher à loisir sur la religion chrétienne, il est évident que pour des raisons de sécurité il ne s’avisera pas à faire la même chose à la religion moslem.
        Jaures peut proclamer du haut de sa suffisance que ta religion chrétienne c’est des balivernes, a-t’il déjà songé une seule fois dans sa vie à ses 5 dernières minutes?

        Répondre
        • Jaures

          05/10/2013

          Je me demande en quoi citer des textes religieux comme on m’y a d’ailleurs incité, reviendrait à « cracher » sur cette religion.

          Répondre
          • philiberte

            05/10/2013

            parce que ces textes ne sont que paraboles, contrairement au coran, et que vous les interprétez littéralement.

        • Jaures

          05/10/2013

          « Personne ne vous a incité à citez l’Evangile » dit Hans.
          « Donnez-moi, dans les Evangiles, un seul texte qui ordonne de tuer ? » me demande Philiberte dans son post du 4/10.
          Et je ne vois pas en quoi citer l’Evangile défendrait l’Islam.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            07/10/2013

             » et je ne vois pas en quoi citer l’Evangile *** # défendrait # l’Islam  » nous dit @ Jaurès ce Père de l’Eglise Socialiste et Républicaine … alors là il faut avouer que dans l’expression de la langue vous faites fort , puisque en réalité vous abondez dans le discours de vos détracteurs

            il n’y a qu’un Alcoran celui de ‘Uthmàn le troisième Calife

            il y a QUATRE Evangiles dits canoniques … ce qu’on peut considérer a contrario de Alcoran comme une expression …pluraliste donc a priori démocratique

            Notons au passage la signification des mots qui elle aussi a sémantiquement une certaine importance … RELIGIEUSE

            Alcoran = déclamation

            Evangile = Bonne Parole

  11. BRENUS

    04/10/2013

    C’est bien beau de reprendre des écrits bibliques millénaires et totalement obsolètes du livre juif. Mais de n os jour, qui tue et poursuit sans répit les chrétiens en terre d’islam? Les juifs peut être. Ces derniers ont surtout a se préoccuper de ne pas se faire passer tous au fil de l’épée comme le leur promettent joyeusement leurs « cousins » musulmans. Mais si jaurès aime ressortir les textes antiques, nous pouvons lui en trouver de très croustillants à l’encontre de ses protégés (ou coréligionaires) musulmans. Et ce ne sera pas triste d’autant que dans cette religion, ils ont toujours des applications actuelles, en dépit des mensonges instrumentalisés .

    Répondre
  12. BRENUS

    04/10/2013

    Ce soit à la télé, une émission sur l’islam – une de plus- avec Philipot du FN dont on pouvait se demander ce qu’il venait faire dans cette galère tant les autres participants muslims étaient bornés au possible, même l’inévitable pseudo-intello donneur de leçons que l’on croit indispensable d’inviter systématiquement Mais tout ce petit monde se déclarait français et musulman – ou musulman et français pour les plus sincères- . Mais en entendant leur discours de « nouvelle france » j’ai pensé que beaucoup « d’ancienne france »devaient se dire qu’ils n’avaient en fait plus de pays, celui ci ayant été accaparé par les nouveaux qui entendaient bien y fonctionner a leur manière. Dans le lot une muslim parlant des rues Myrrha et Polonceau avec prières de rues estimait tout normal car elle était chez elle. J’aurais aimé lui dire – et prouver -que bien avant ces rues populaires du 18° étaient chez moi car j’y suis né. Mais je n’y foutrais plus les pièds pour rien au monde n’ayant pas l’intention de me convertir a un système politico-religieux qui me révulse et ne voulant pas n on plus devoir me comporter en dhimmi., situation que je laisse aux jaurès de tout genre et aux sous marins socialistes faussement de droite « républicaine » et naive- genre Lemaire, NKM, etc… qui se garderont d’ailleurs bien d’y aller se faire dépouiller.

    Répondre
  13. Bonnet

    03/10/2013

    Le problème est encore plus grave que ledit Guy Millière: Un article de Jforum nous parle des tortures et des horreurs commises sur les otages de Nairobi c’est insoutenable!! on en parle plus!!! i
    Il faut parler des fondements de l’Islam, de la guerre sainte (Jihad) et de la nécessité d’exterminer les infidèles (non musulmans, chrétiens, juifs) de verser leur sang en « offrande »…Disons clairement: l’Islam est une religion de sang pour qui la vie n’a aucun prix, la mort martyr étant le but suprème. Je regrette de voir les compromis que l’Eglise catholique fait (oui, la hiérarchie) parce que je suis chrétienne et que l’Islam a rejeté Jesus et l’Evangile.
    Il faut continuer de dénoncer cette religion de mort, die la vérité, afin que les musulmans eux mêmes sortent de l’aveuglement et de l’esclavage qui les tient prisonniers.
    Je dis à G. Millière: ne vous découragez pas!

    Répondre
  14. druant philippe

    03/10/2013

    La question à se poser est la suivante :

    l’ Islam a-t-il rendu taré des peuples sains ou les peuples qui l’ ont adopté étaient -ils tarés à la base ?
    M’ est avis qu’ une telle doctrine politico religieuse est parfaitement adaptée à des peuples dégénérés à la base !
    Tout peuple sain ne peut que rejeter cette idéologie .

    Répondre
    • philiberte

      04/10/2013

      taré? pas besoin, il suffit d’être désespéré, et de se faire harponner à ce moment-là par ces gens « bien » intentionnés.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        07/10/2013

        si taré est un mot blessant, disons sans  » esprit critique  »
        parce que être désespéré ne conduit pas chez l’individu sensé à ce comportement de soumission à une quelconque secte ; il faut avoir en soi une certaine fragilité que certains disent psychique mais qu’en réalité on sait  » intellectuelle « 

        Répondre
        • philiberte

          08/10/2013

          bien sûr que si! il y a des désespoirs qui conduisent au suicide. et si à ce moment-là, passe quelqu’un qui redonne espoir, il suffit que ce quelqu’un conduise vers une « religion » et le tour est joué.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/10/2013

            contrairement à ce que l’on pense généralement , et exception faite d’une certaine pathologie psychiatrique bien individualisée, les suicides ne sont pas plus fréquents chez ce que les gens appellent les  » déprimés  » … ils surviennent lors d’ un raptus anxieux ( Claude Meunier de Bordeaux l’a très bien montré il y a de cela plus de 30 ans ) … et il n’est pas nécessaire d’être déprimé pour avoir un raptus anxieux

  15. Claude Roland

    03/10/2013

    Joresse noie le poisson avec des lieux communs, komdab. Néanmoins, cet article est très lucide vis à fait des faits qu’il constate. Faits dont Joresse se fiche bien n’étant pas concerné personnellement.

    Juste une chose : Il n’y a pas de cloison entre islam et islam radical. l’islam radical est le noir, l’islam du simple pratiquant paisible est le blanc. Entre les deux il y a des dégradés de gris. Les islamistes veulent avaler le monde entier, et les musulmans suivent paisiblement derrière pour profiter quand même des miettes.

    Maintenant, « agir » revient à quoi ? C’est là le noeud de réflexion car la résistance face à des actions multiples dans différents endroits du monde est très difficile à gérer.

    Répondre
  16. Jaures

    03/10/2013

    La question n’est pas de dire que l’Islam « serait un religion de paix ». Toutes les religions se sont construites dans le conflit et toutes ont laissé derrières elles des champs de batailles jonchés de morts dont la quantité n’a varié que selon l’impact de la religion, non en raison d’une quelconque mansuétude idéologique.
    Actuellement, le monde musulman vit un conflit semblable à ceux que la chrétienté a connu au cours de son Histoire et dont la sanglante monstruosité n’eut rien à envié à celle que subisse aujourd’hui les populations musulmanes.
    L’Occident n’est pas un véritable enjeu pour les djihadistes. D’ailleurs, aucun attentat n’a jamais fait avancé leur cause en Occident. Il s’agit pour certains de s’accaparer le leadership en réalisant quelques coups. mais 98% des victimes du conflit interne à l’Islam sont des musulmans et pour l’essentiel des civils qui n’aspirent qu’à vivre paisiblement.
    De même ne veut rien dire le fait d’appliquer le Coran à la lettre. Comme tout texte religieux, chacun s’évertue à y lire ce qui lui convient et à y ajouter ce qui l’arrange. C’est ainsi qu’on a pu massacrer en se réclamant de n’importe quelle religion.
    Le discours de Millière ne vise qu’à participer à l’agitation des peurs irrationnelles. Moyen facile de se forger un auditoire mais peu en rapport avec une réflexion constructive sur un conflit en cours.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/10/2013

      contrairement à ce que vous pensez ( ? ) mais en tous les cas à ce que vous écrivez :
      la terre entière et son humanité DOIVENT obéir à la Loi du Prophète
      le nier est à la fois mensonger et suicidaire, mais vous êtes sur votre petit nuage rose
      Vous devriez cependant constater que même F.R. 3 OSE faire entendre la voix du peuple qui travaille et qui souffre

      remarquons aussi que François Hollande avait « convoqué  » Angela Merkel sitôt après son succès et que celle ci n’a TOUJOURS pas répondu … c’est dire l’importance qu’elle luiaccorde

      Répondre
      • Jaures

        03/10/2013

        Cher Quinctius, tout croyant défend l’idée que sa religion étant la seule Vraie, elle devrait être régnante. Un éditorialiste sur ce site parlait du « Christ Roi ».
        En France vivent 6 millions de musulmans plus ou moins pratiquants, si seulement 1% d’entre-eux étaient vraiment comme les conçoit Millière, la France serait à feu et à sang.
        Qu’il y ait des forcenés, des désoeuvrés, des fanatiques, nul ne le conteste mais stigmatiser une communauté pour quelques illuminés est ridicule.
        D’ailleurs, si les djihadistes voulaient être efficaces, au lieu de réaliser de temps en temps de pitoyables et navrantes actions comme à Boston, ils soutiendraient le NRA qui avec ses 30 000 victimes annuelles obtient des résultats bien plus probants aux Etats-Unis.

        Répondre
        • philiberte

          04/10/2013

          Ce ne sont pas des illuminés, mais de bons musulmans qui observent les lois du coran, comme il leur est demandé par leur soi-disant prophète.
          Et tout est bon pour arriver à leur fin : les mensonges, les péchés sont autorisés pour mener à bien cette mission. Pas besoin d’user de violences, c’est pourquoi la France n’est pas –encore- à feu et à sang. Quoique… une fille brûlée dans une cave en est un petit exemple.
          mais…….il n’est pire sourd, etc….

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            07/10/2013

            tous les prophètes sont des soit disant prophètes

          • philiberte

            07/10/2013

            non, pas d’accord. pour être reconnu prophète, il faut avoir fait certaines choses (je ne sais plus lesquelles) mais surtout, avoir fait des « miracles ». ce n’est pas le cas du chamelier fou.

        • quinctius cincinnatus

          04/10/2013

          Quelques précisions qui pourraient vous être utiles pour ne pas paraitre être un  » amalgameur  » et qui plus est un amalgameur sincère c’est à dire un  » idiot utile  »

          – Le Christ-Roi est une solennité ( voir ce mot ) célébré le dimanche qui précède la Fête de Tous les Saints; elle a été instituée par Pie XI en 1925 ( je crois savoir ) pour rappeler la royauté SPIRITUELLE de Jésus dit Le Christ ( rien à voir avec une fatwa )

          –  » stigmatiser  » signifie à l’origine  » marquer au fer  » si on stigmatise quelqu’un ( ou un groupe ) ou quelque chose cela veut simplement dire qu’on dénonce en le ( la ) critiquant quelqu’un ou quelque chose que l’on juge MORALEMENT condamnable ou répréhensible ( le djihad armé doit donc être  » stigmatisé  » , pas celui, personnel et moral, qui est entrepris pour rendre l’Homme meilleur )

          –  » pitoyable  » se dit quelqu’un ou de quelque chose qui incite à la pitié , mais aussi de ce qui est sans valeur, sans mérite, et même quasiment  » mauvais  » ( un auteur par exemple ) ; ma question est donc : quel sens donnez vous à l’adjectif  » pitoyable  » ? Ne nous laissez pas dans l’interprétation individuelle d’un  » relativisme  » douteux et non scientifique qui là aussi sent l’ amalgame

          Pour vous faire une idée expérimentale en conditions et temps réels et de ce fait la plus juste possible de ce que est redevenu l’Islam , je vous invite à envoyer vos filles étudier dans un Faculté … turque

          Répondre
          • Jaures

            04/10/2013

            Cher Quinctius, le Christ Roi est effectivement devenu une fête dans notre société laïque. Auparavant, le lien entre le Roi et la divinité était un dogme depuis Saint Rémi et le baptême de Clovis.
            Il faut être retors en lisant mon post pour trouver une autre signification au mot pitoyable que celle de méprisable. Suggérer un autre sens serait…pitoyable.
            Stigmatiser veut dire « marquer d’infamie » (Petit Robert). Je dirait que le jihad armé, comme tout totalitarisme religieux ou autre, doit être combattu.

  17. Philippe Lemaire

    03/10/2013

    Ce qui m’inquiète particulièrement, c’est que l’Eglise qui de tout temps fut un rempart contre l’islam est aujourd’hui passé à la collaboration la plus aveugle. Que Dieu ouvre les yeux de nos évêques, avant qu’ils n’ouvrent davantage la bergerie aux loups, telle est ma prière aujourd’hui.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/10/2013

      qu’Il ouvre plutôt les yeux de votre Pape !

      Répondre
      • 03/10/2013

        est-ce que ce Pape vous a-t-il déjà menacé comme ces islamistes ?
        Et ne soyez pas naïf, ou peureux, ceux qui se disent « modérés » ne le sont que pour l’instant, lorsqu’ils seront assez forts, les choses changeront et vous aussi !

        Répondre
        • philiberte

          04/10/2013

          il n’est pas ici question de « menaces du pape », mais simplement de faire comprendre à celui-ci que tous les islamistes se valent.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          07/10/2013

          je ne comprend pas un mot de ce que vous voulez dire !
          la formulation de votre pensée est suffisamment elliptique pour qu’on y mette ce qu’on veut ; un lâche restera toujours un lâche , de même un traitre restera toujours un traitre !

          Répondre
  18. DESOYER

    03/10/2013

    Je suis d’accord avec toi, Guy, mais c’est peut-être à nous aussi d’améliorer notre modèle économique et social, voire civilisationnel, pour le rendre attractif et détacher définitivement les masses de ces croyances obscurantistes.

    Répondre
  19. philiberte

    03/10/2013

    une question: quand allez-vous arrêter de mettre la photo de cet homme polygame, qui a nargué la justice française, pour illustrer des articles sur l’islam?
    c’est lui faire une publicité qu’il ne mérite pas et dont il n’a nul besoin.
    merci.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/10/2013

      je crois savoir que l’honnête commerçant nantais qui fait le buzz photographique sur les  » 4 V²  » n’ a purgé aucune peine de prison ; tout juste a t il été l’objet d’une amende qu’il n’a toujours pas honorée jusqu’à ce jour

      Répondre
      • philiberte

        04/10/2013

        ce qui est d’autant plus lamentable, vous ne trouvez pas?

        Répondre
  20. jayjay.nc

    03/10/2013

    C’est l’islam tout entier qui est pathologique, comme son prophète violent, manipulateur, pédophile et cruel. Le bon musulman doit mettre ses pas dans ceux de Mahomet qui a transmis à ses fidèles le Coran, parole de son dieu, intangible et inaltérable où il est écrit de pourchasser l’infidèle et de le tuer. Mahomet n’aimait pas la contestation. Les poètes qui se moquaient de lui étaient impitoyablement assassinés par ses sbires lèche-babouches qui se voyaient ainsi assurés du paradis..(?) ou d’une meilleure part du prochain butin…

    Répondre
    • Jaures

      03/10/2013

      Parce que le dieu de la Bible est calme, doux et jovial ?

      « Eh bien, maintenant, tuez tous les garçons et tuez toutes les femmes qui ont connu un homme dans l’étreinte conjugale. Mais toutes les fillettes qui n’ont pas connu l’étreinte conjugale, gardez-les en vie pour vous. » (Nombres 31 : 17-18)

      « Pourtant le seigneur ton Dieu te livrera ces nations et jettera sur elles une grande panique jusqu’à ce qu’elles soient exterminées. »(Deutéronome 7 :20-25)

      « Élisée monta de là à Béthel; et comme il cheminait à la montée, des petits garçons sortirent de la ville, et se moquèrent de lui. Ils lui disaient: ‘Monte, chauve! monte, chauve!’ Il se retourna pour les regarder, et il les maudit au nom de l’Éternel. Alors deux ours sortirent de la forêt, et déchirèrent quarante-deux de ces enfants. » [2 Rois 2:23-24]

      Les textes religieux ont été écris dans un contexte guerrier. Il n’est donc pas étonnant qu’ils soient si violents.
      Les tyrans ou forcenés de tout poil peuvent s’appuyer aisément sur ces textes mais, n’existeraient-ils pas, d’autres prétextes les remplaceraient avantageusement.

      Répondre
      • Oeildevraicon

        03/10/2013

        Parce que le dieu de la Bible est calme, doux et jovial ?

        Il me semble bien que depuis le 11septembre, on doit aux adeptes de la religion d’amour plus de 200 000 morts par attentats, sur l’ensemble de la planète…
        Une paille n’est-ce pas, pour des gens de gauche!

        Plus récemment, ce que l’on doit à vos protégés ici:
        http://ripostelaique.com/rituels-jihadistes-et-mutilations-de-masse-a-nairobi.html

        Dans ma déjà longue existence, jamais je n’ai vu ou lu pareils horreurs perpétrées, par une autre « religion ».
        Mais je suis certain que vous aller me débiter un blablabla, tendant à démontrer que cette experte (Dawn Perlmutter) est d’extrême droite -donc forcément raciste-,
        que le médecin légiste est islamophobe de surcroit sous l’emprise de l’alcool et pour terminer, que toutes les victimes n’étaient pas chrétiennes ou juives et qu’il y avait également des arabes (donc musulmans) parmi elles.

        Répondre
        • Jaures

          04/10/2013

          Que croyez-vous ? Que les musulmans ont inventé les barbaries guerrières ? A vous lire on croirait que les conflits, les tortures et les attentats n’existent que depuis 30 ans !
          L’Histoire du monde n’est qu’une suite de conflits sanglants. Les chrétiens se sont longtemps massacrés entre eux avec un zèle comparable à celui des jihadistes contemporain. Dans les années 90 encore, l’IRA ouvertement catholique n’hésitait pas à fomenter des attentats meurtriers comme celui d’Omagh en 1998. Ce n’est pas au nom d’Allah qu’on a construit les goulags et les camps d’extermination. Les tigres Tamouls n’étaient pas musulmans. La guerre sino-japonaise a fait plus de 20 millions de morts. Tout cela n’est pas si vieux, à peine 70 ans.
          Le conflit musulman actuel est une horreur, comme le furent en leur temps les conflits qui concernèrent les chrétiens, hindouistes, shintoïstes, et dont rien ne dit qu’un jour ils ne seront à nouveau ravivés.

          Répondre
          • Oeildevraicon

            04/10/2013

            Dans les années 90 encore, l’IRA ouvertement catholique n’hésitait pas à fomenter des attentats meurtriers comme celui d’Omagh en 1998.

            Ou avez-vous vu que les attentats perpétrés par l’IRA, qui certes étaient violents (comme tout attentat), aient été commis avec une telle barbarie: Viols, tortures, décapitations, démembrements,, castrations, yeux arrachés, amputations de doigts à la pince, oreilles et nez coupés, castrations et cerise sur le gâteau (si je puis me permettre ce trait d’humour noir), enfants éventrés et jetés dans les congélateurs!
            Selon Drawn Perlmutter, la mutilation islamique entraîne un genre très spécifique de crime ritualisé, il s’agit d’une profanation collective, provocatrice et à visée incendiaire du corps de l’ennemi.
            Selon la Chari’a, la mutilation n’est pas un acte « barbare », la violence est, au contraire, prescrite, de façon à ce que la brutalité se transforme en rituel sacré de purification, qui lave des fautes et impuretés, grâce à l’effusion de sang.

            Selon moi , je croirais plus volontiers cette spécialiste des religions que ceux que l’on voit a longueur d’émission sur tous les médias, car qui d’autre que la religion d’amour et de paix, professe la chari’a?

          • Jaures

            05/10/2013

            Oeil de raison, si je vous lis bien, ce qui différencie un catholique d’un musulman est que le second torture alors que le premier se contente de faire exploser ses victimes.
            L’attentat d’Omagh a fait 29 morts dont 9 enfants et 220 blessés. Ces derniers doivent-ils se réjouir d’avoir perdu une jambe ou un oeil par une explosion plutôt que sous la torture et remercier le ciel d’avoir eu affaire à des catholiques plutôt qu’à des jihadistes ?

          • philiberte

            05/10/2013

            le seul endroit au monde mettant en conflit des chrétiens est l’Irlande. combien d’attentats musulmans pour 1 attentat chez eux? l’attentat d’Omagh a déjà 15 ans. combien depuis cette date? de plus, les gens ont été prévenus, il me semble. pas de bol, l’évacuation n’a pas eu le résultat escompté.

          • Jaures

            05/10/2013

            Philiberte, je ne parle pas de l’attentat d’Omagh comme pour établir une comptabilité comparative morbide.
            Je dis que toutes les idéologies sont porteuses de violences et de massacres. C’est une question de contexte. Actuellement ce contexte conduit la violence chez les musulmans, comme elle fut chez les européens, les asiatiques et sous toutes les civilisations qui ont existé auparavant.

          • philiberte

            06/10/2013

            actuellement? ça dure sans discontinuer depuis le 7ème siècle! leur « beau modèle » a montré la voie!

      • philiberte

        04/10/2013

        Mais ce qu’on reproche, c’est de ne pas évoluer.
        Moi, en tant que Chrétienne, je fais la différence entre la Bible (ancien testament) et les Evangiles, qui sont venus changer la loi, comme le dit Jésus !
        Donnez-moi, dans les Evangiles, un seul texte qui ordonne de tuer ?
        Et ne me répondez pas qu’on a tué au nom de Jésus, Il n’aurait jamais accepté ça, alors que mahomet a prêté la main aux massacres.

        Répondre
        • Jaures

          04/10/2013

          Je réponds à votre question par mon post du 4/10 à 11h49 (réponse à Magne).
          La question n’est pas celle d’une « évolution ». La religion chrétienne a été vaincue idéologiquement en France. Même s’il demeure des chrétiens, leur mode de vie n’a rien à voir avec celui imposé quand régnaient les religieux.
          Les Etats musulmans vivent après des décennies de colonisation, de découpage d’Etats sans tenir compte des réalités ethniques, culturelles et religieuses et de dictatures, des turbulences semblables à nos siècles de révolutions suivies de nos guerres mondiales qui se sont achevées il y a seulement 70 ans. La notion d’évolution en matière d’Histoire ne veut rien dire car la situation des peuples dépend de rapports de force internes ou externes.
          Et un peuple a bien vite fait de s’autoproclamer « évolué ». A la fin du XIXème siècle, on classait les peuples selon leur évolution: les européens dominaient les civilisations quand les Africains demeuraient de quasi animaux.
          Cinq décennies plus tard, les peuples « évolués » s’étaient entre massacrés avec une sauvagerie jamais atteinte.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/10/2013

        @ Jaurès

        vous vous livrez clairement à un antisémitisme  » pitoyable  » en citant de façon tendancieuse Le Livre des Juifs ,la Bible ( ou Ancien Testament pour les Chrétiens Catholiques )
        le C.R.I.I.F. va vous faire les gros yeux et vous allez perdre votre orra chez vos amis socialistes de haut rang

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)