Il y aura d’autres tueries aux États-Unis !

Posté le décembre 27, 2012, 1:04
6 mins

L’effroyable tuerie de Newtown est la sixième tuerie majeure à être survenue en 2012 aux États-Unis. Elle est l’une des plus meurtrières de l’histoire du pays. Elle est particulièrement horrible, dès lors qu’elle a touché des enfants.

Elle a conduit l’ensemble de la gauche américaine à incriminer les armes à feu. Elle a débouché en Europe, et particulièrement en France, sur des discours plus outrés encore que ceux de la gauche américaine. Ont suivi les propos anti-américains habituels, sur la violence « endémique » aux États-Unis.

Commençons par la question des armes à feu. Il existe un pays en Europe, où il y a, peu ou prou, autant d’armes à feu en circulation par habitant qu’aux États-Unis ; la Suisse. Pourtant, il n’y a pas de tueries de masse en Suisse. Donc les armes à feu ne sont pas responsables.

Par ailleurs, le droit de porter des armes a subi, aux États-Unis, des restrictions croissantes, au cours des dernières années, ce qui n’a pas empêché le nombre de tueries de s’accroître en parallèle…

Faut-il dès lors incriminer la violence « endémique » des États-Unis ?

Je pense qu’il s’agit d’une fausse piste, là encore. On cite, au titre de preuve à charge, la conquête de l’Ouest, en ou­bliant que les tueries gratuites, à l’époque, étaient rares.

Il y avait des guerres avec les tribus indiennes. Il y a eu quelques massacres de blancs et des massacres d’Indiens en représailles. Mais il est impossible de tirer une règle générale de cela.

Les hors-la-loi sont, pour la plupart, morts très jeunes. Des gangsters ont, ensuite, défrayé la chronique, mais rien dans leur action n’a ressemblé à ce qui s’est passé à Newtown.

Les chiffres montrent que, s’il y a bien moins de cambriolages et de vols aux États-Unis qu’en France, il y a plus de meurtres (quatre fois plus), mais cela n’explique pas les tueries telles que celle de Newtown.

L’explication, en fait, me semble résider ailleurs. Le tueur de Newtown était un psychopathe dont de nombreuses personnes avaient noté le comportement inquiétant, sans qu’il y ait eu de suivi psychiatrique. La plupart des tueurs, ces dernières an­nées, présentaient des traits psycho-pathologiques avérés. Il y a là un indice.

Et cet indice renvoie à une réalité : depuis les années soixante, de nombreuses institutions psychiatriques ont fermé aux États-Unis, au nom de la liberté dont sont censés pouvoir jouir les aliénés mentaux.

Alors que les États-Unis mettent plus volontiers les criminels en prison qu’on ne le fait en France, c’est un pays où le « politiquement correct » a néanmoins remporté une victoire. Il est bien plus difficile de faire interner quelqu’un en asile d’aliénés aujourd’hui aux États-Unis qu’en France.

Un autre trait, qui revient chez de nombreux tueurs en série aux États-Unis, est qu’ils sont jeunes et viennent de familles désunies : l’éclatement de la cellule familiale semble pouvoir être pointé du doigt.

Un dernier trait me semble devoir être souligné : l’érosion de l’idée de responsabilité individuelle. À chaque fois qu’une tuerie a lieu, on cherche des explications (enfance malheureuse, sentiment de rejet par les autres) ou bien on incrimine les armes, en laissant très vite de côté le fait qu’une arme ne peut pas fonctionner toute seule et qu’il faut bel et bien un être humain pour l’actionner.

À chaque fois qu’une tuerie a lieu, aussi, on n’incrimine pas l’entourage de la personne qui tue, alors qu’il est extrêmement rare qu’un tueur ne laisse pas voir qu’il glisse vers une pente fatale. Non seulement il faut un être humain pour actionner l’arme, mais il y a d’autres humains qui pourraient discerner qu’un engrenage fatal se met en place et qui ne font rien.

Dans quelques jours, on aura oublié la tuerie de Newtown en Europe. Aux États-Unis, des lois seront peut-être votées qui, fort heureusement, sans toucher au Deuxième amendement à la Constitution, restreindront en­core l’accès aux armes. Faute pour les législateurs d’avoir été au cœur du problème, d’autres tueries auront lieu, je le crains, et susciteront le même type de vaines réactions.

28 réponses à l'article : Il y aura d’autres tueries aux États-Unis !

  1. DaiIchi

    17/01/2013

    Du calme, monsieur Millière. Déjà, cet individu n’était pas psychopathe, mais autiste.

    Et puis de toute façon, on n’envoie pas les psychopathes, ni les autistes en institution psychiatriques (ou alors très rarement). Ceux qui font de l’HP, ce sont les psychotiques (schizophrènes, bouffée délirante aigue, paranoïa ou trouble bipolaire).
    pour la simple et bonne raison que les psychiatres disposent de médicaments contre les psychoses, ils ne disposent pas encore de traitements satisfaisants contre la psychopathie et l’autisme..

    Répondre
  2. Jaures

    01/01/2013

    Ami Grepon, vos armes ne vous ont apparemment pas préservé puisque, si j’en crois les banderoles et slogans de vos amis des Tea Parties, Obama que vous avez élu et réélu ne serait qu’un nouvel Hitler mâtiné de Staline et de Ben Laden (voire de Satan lui-même).
    Je vous souhaite une bonne année 2013. Entre les balles.

    Répondre
    • grepon

      02/01/2013

      Euh, generalement les gens des Tea Parties sont bien eduques et savent parfaitement qu’Obama n’est pas Hitler ou Staline ou Ben Laden. C’est le pourquoi du fait qu’ils ne disent pas ca. Ils s’expriment en chiffres et observations du reel qui ne peuvent pas tenir, genre le budget de l’etat, la montee de la dette, et la manque totale de plans arrivant a la cheville du probleme COTE REPUBLICAN, et la pleinitude de plans totalement fantaisistes et destructrice cote Democrat. On les trouvent pas ou tres peu disant que Obama est Hitler etc. Les appels a l’emotion et exagerations grossiere, c’est pour l’electorat de gauche.

      Répondre
  3. Jaures

    31/12/2012

    Grepon, je constate malheureusement que l’idéologie véhiculée par les armuriers et qui aboutit à cette paranoïa d’une tyrannie vous amène à accepter non pas quelques centaines de morts par tueries, mais des dizaines de milliers chaque année. Car aux Etats-Unis, les mêmes circonstances qui aboutissent chez nous à quelques coups et blessures, dégénèrent en homicides en raison d’armes disponibles aux mains de crétins patentés.
    Tout cela pour rien car le contrôle des armes n’a jamais empêché un tyran de tomber.
    En attendant, continuez de compter vos morts. J’espère simplement que vous ou vos proches n’aurez pas à pâtir un jour de cette pure folie collective.

    Répondre
    • grepon

      01/01/2013

      30,000 milles morts par ans par balles, je l’accepte pour eviter a ce que un Hitler du 21ieme siecle ne peut se promener en decapotable dans mons pays.

      Le NRA est une organisation dediee a reduire ce chiffre, bien que les morts par balles non-voulus, il y en aura.

      Les armuriers et gunsmitths du pays son caricaturalement parano avec les armes et les protocols a suivre pour ne pas detruire quelque chose ou quelque personne qu’on ne voudrait pas detruire avec.

      C’est les faits sur le terrain ici. Les pratiques dramatiques et presque anti-securitaire avec les armes, on les voit a la television et dans les films…hollywoodiens, ecrits et produits de gauchistes largement.

      Je sais, apres 11 ans chez les euro-peons, que vous etes des naifs a propos armes efficaces a proteger vos biens et siens. Vous regardez des telefilms, serie trash, et films imaginant que ca se passe comme ca. Un fait pour vous, les politiciers tres majoritairement ne tire jamais leurs armes sur un cible humain dans toute une vie. La majorite ne pointe pas leur armes sur un cible humain de toute leur vie. Ca c’est les policiers. Chez le public c’est encore plus rare. La vie est paisible ici, avec tres peu de morts par balles franchement deplorables chaque annee par rapport a la population.

      Répondre
  4. grepon

    31/12/2012

    Jaures, le droit de conduire un automobile n’est pas un droit numerote dans la Constitution, par contre le droit PORTER et DETENIR armes l’est. L’histoire des systemes d’enregistrement et declaration des armes, et leur reglementation dnas l’occident a ete une suite de prise des des armes encore plus tyrannique a chaque coup. Les nazis ont fait de meme. Le but de la deuxieme amendment etant ete de guarantir que le public pouvait renverser ou repeller un gouvernement devenu tyrannique par la force d’armes par milices organise par les citoyens, on ne peut pas permettre la registration des armes, car ca permettraient a un gouvernement tyrannique de les confisquer. Egalement, comme le Supreme Court a declare deja dans les annees 30, le type d’armes concernee par le deuxieme amendment a ete ceux utilisable par l’infantrie pour mener la guerre. C’est la loi aux Etats-Unis, pour la tres bonne raison que c’est un minimum pour permettre le peuple de s’opposer a une tyrannie, « foreign or domestic . » Sorry, lacher ce droit fondamental ne vaut pas une centaine de vies par an par tueurs foux, dans un pay decomptant plusieurs millions de morts par an.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    30/12/2012

    constatation ( triste )

    sur les  » 4 V²  » Millière fait l’audimat , comme T.F.1 la chaine  » culturelle  » par excellence !

    Répondre
  6. Jaures

    30/12/2012

    Cher Grepon, ce que vous écrivez est faux. La responsabilité individuelle est dans tous les codes qui régissent le droit en France et en Europe. Même en cas de crime collectif, la responsabilité individuelle de chaque membre du groupe doit être établie.
    Par ailleurs, ce n’est pas moi qui dilue la responsabilité du tueur mais Millière qui parle de couples désunis ou de problèmes psychiatriques. Je rappelle ici qu’il y avait en région parisienne un garçon dont les parents, honnêtes et aisés commerçants, avaient fait un enfant de choeur qui, quelques années plus tard devint Jacques Mesrine. Rien n’est écrit.
    Pour le reste, il n’est pas plus question d’interdire le matériel de bricolage que les automobiles ou même les armes dont 10 millions d’unités circulent en France mais d’en réglementer sérieusement l’usage. Je pense que vous préférez, lorsque vous circulez dans votre 4X4, savoir que l’alcool au volant est prohibét, la vitesse limitée, le permis de conduire obligatoire et que des normes de sécurité strictes prévalent pour la construction des voitures.
    Il s’agirait simplement d’en faire de même avec les armes: interdire les armes de guerre, établir un permis et déclarer les armes détenues, interdire la vente libre notamment d’occasion ou sur le net, exiger un entrainement régulier certifié et contrôlé. Bref, avoir la même exigence avec les armes qu’avec tout objet dangereux: vous concevez qu’il y ait un manche sur une casserole pour ne pas vous bruler, un code de la route, alors, en toute logique, exigez un contrôle de la détention d’armes.
    Ravi que la collusion entre le NRA vous paraisse évident. Merci d’en informer Ekoulemaneng.
    Enfin, selon votre comptabilité morbide, James Holmes n’est pas un tueur « de masse » (seulement 12 morts). Et si le nombre de morts n’était qu’affaire de circonstances ? A Webster, le forcené s’est tué après avoir assassiné 2 pompiers. Qui l’empêchait de prolonger sa tuerie avant de se donner la mort ?

    Répondre
  7. grepon

    30/12/2012

    « – La multiplication d’un objet multiplie les accidents liés à son usage. Quand on multiplie les instruments de bricolage, perceuses, scies, tronçonneuses, on multiplie les blessures. »

    Alors AZ, il faut confisquer toutes les outils de bricolage, pour finir avec les morts par bricolage. Je sais, je sais. Nos batiments et plomberie et chauffage vont tomber en panne jusqua ce que il n y aura plus de batiments habitables. Vous allez me dire que de toute facons la vie est mortelle a 100%. Je SAIS. Mais vos statistiques menent a qu’une conclusion possible, formelle, absolue: Il faut interdire et confisquer les outils de bricolage car ca peut mettre un delais aux morts que ces diaboliques instruments en sont la cause, trop souvent…

    Répondre
  8. Jaures

    29/12/2012

    J’espère que ceux qui pensent que NRA et les armuriers ne sont aucunement de connivence ne sont que de grands naïfs.
    Pour se convaincre du contraire, qu’ils passent simplement quelques minutes sur NRA news afin de prendre connaissance des partenaires qui offrent leurs largesses à ce média. Qu’ils se renseignent sur qui finance la NRA Foundation, notamment Franck R.Brownell qui s’y occupe de l’éducation des jeunes au tir alors qu’il est président d’une entreprise d’armes à feu.
    Parmi les mécènes de la NRA foundation on trouve également Colt’s company, Savages Arms, Smith and Wesson, Stoeger,… Et je passe sur les meetings sponsorisés.. Bref, il faut être totalement aveugle pour ne pas voir la collusion entre NRA et armuriers.
    Grepon, votre relativisme me laisse sans voix. A partir de combien de morts parlerez-vous d’une tuerie « de masse » ? Cela établit-il pour vous une hiérarchie ? Merah a-t-il accompli une tuerie de masse ou est-ce finalement moins grave ?
    Sur Aurora, le tueur ayant commencé son acte en plein film, beaucoup ont mis plusieurs secondes à se rendre compte de la réalité du massacre. Même un Grepon armé jusqu’aux dents n’aurait pu faire grand chose dans la panique générale et l’obscurité.
    Et je ne vois pas ce que les familles divorcées viennent faire là dedans. Il n’y en a pas plus aux Etats-Unis qu’en France où 1 mariage sur 2 finit par un divorce et la Corse où il y a le plus d’homicides n’a pas plus de divorcés que la Région parisienne. L’autre argument leurre utilisé par Millière est de prétendre qu’on enferme plus aisément les malades mentaux en France qu’aux USA. Mais c’est totalement faux: M.Merah avait subi une expertise psychiatrique concluant à la nécessité de le soigner d’urgence. Rapport sans lendemain. Le Japonais cannibale a été relaché dans Tokyo au bout de quelques mois, ce qui n’empêche pas ce pays d’avoir le plus faible taux d’homicide de l’OCDE (mais il est vrai que là bas, on peut perquisitionner sur simple présomption de détention d’arme).
    Instituez un contrôle sérieux sur les armes et vos statistiques rejoindront celles de l’Europe. Sinon, Al Qaïda n’aura pas à investir aux USA: le NRA et ses y font un boulot bien plus régulier et efficace que n’importe quel terroriste chevronné.

    Répondre
    • grepon

      30/12/2012

      « Grepon, votre relativisme me laisse sans voix.  »

      Mais vous arrivez a utiliser votre clavier pour vous exprimer tout de meme…interessant, Continuez,

      « A partir de combien de morts parlerez-vous d’une tuerie « de masse » ?  »

      15. Ca vous va? Un minibus surcharge. L’attaque sur Giffords n’aurait pas pu devenir une tuerie de masse, du fait de l’endroit, ou le 2ieme amendement est respecte, et n’est pas devenu une tuerie de masse a mon decompte toute perso.

      Quand a une collusion entre NRA et ses membres, la j;en suis totalement d’accord. J’approuve, quoique je trouve le NRA insuffisamment absolutiste sur le 2ieme amendment et prefere envoyer mes contributions a des organisations plus puriste encore sur le sujet. Ils sont pluriel, et toute aussi influents que le NRA. Ils colludent tout de meme avec le NRA, comme le font quelques centaines de millions d’americains, quand ils declarent allegiance a la Constitution.

      « The right to keep and bear arms shall not be infringed. »

      Par aillieurs, il est toujours interessant de noter l’idee de base chez les etatistes. L’individu meurtrier est irresponsable. Une arme par contre, ou son fabricant, ou son proprietaire, participent au meurtre et sont responsables. Contradictoire mais ca n’a jamais empeche un gauchiste de faire son argument.

      Quant a l’idee qu’on pouvait avoir les taux de meurtres de l’Europe si seulement on abandonerait notre Constitution, voir meme que le 2ieme amendment, ben, ca ne figure pas parmi nos buts, Jaures. Nous preferons maintenir un etat de LIBERTE meme si ca nous coutent sur les marges cote SECURITE. L’exemple europeen de decennies de paix entrecoupait de grosses tueries decomptant en dizaines de millions, on vous laisse ca si vous preferez.

      Finalement, un message pour la resistance en France:

      Les AK sont dans les banlieux. Les AK sont dans les banlieux.

      Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    29/12/2012

    avis de décès – carnet nécrologique

    la F.E.D. a été crée le 23 décembre 1913 pour une durée de 99 ans … faites vous même le calcul

    qu’elle repose dans la paix du … dollar

    mais j’ai tout intérêt à penser qu’elle sera maintenue en vie encore quelque temps sous assistance cardio-respiratoire et cocktails perfusés de billets verts par le Professeur Bernake

    Répondre
  10. 28/12/2012

    Les anti-armes sont incapables d’argumenter sans dire des mensonges et des imbécilités sur la NRA. Jaurès en est un des parangons. A force de contrevérités lestées de lingots de mauvaise foi, ils nous font croire que le NRA roule pour les fabricants d’armes… un peu comme si on disait que la campagne en France de sensibilisation à la consommation de produits laitiers avaient en fait pour objectif d’engraisser les fabricants laitiers.

    Si j’étais américain, je ne militerais pas au sein de la NRA mais j’éviterais aussi ces gauchos menteurs qui racontent n’importe quoi sur leurs adversaires idéologiques. Bien sûr que cette association fait du lobbying comme les associations écologistes ou pro-choice. Mais elle n’est pas payé pour cela par les fabricants d’armes. Cela dit, ces derniers tirent un bénéfice économique de leur action comme Solyndra, Karma et autres entreprises vertes ont bénéficié des lubies « green business » de l’administration Obama. Je ne parle même pas des médecins avorteurs qui ne risquent de se retrouver au chômage et qui sont, quoi qu’on dise, bien protéger par la loi et la police des pro-life enragés qui voudraient leur faire la peau.

    Quand Jaurès et co auront au moins l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que la RNA est d’abord un association de simples citoyens qui défendent des idées qu’on peut contester, alors on pourra vraiment débattre. Pas avant, sinon à quoi bon?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/12/2012

      c’est rafraîchissant de lire un auteur naïf
      un peu comme on regarde un tableau du Douanier Rousseau ou un peintre Haïtien

      Répondre
  11. AZ

    28/12/2012

    – Je m’en tiens à l’unique commentaire qui m’est imparti.

    – L’enregistrement des homicides par arme à feu montre que, dans la 75 à 80 % des cas, la victime de l’arme à feu est une connaissance ou un parent du possesseur d’arme (quand ce n’est pas le possesseur lui-même !). [Source : Le Québécois libre, 7 mai 2006].

    – La multiplication d’un objet multiplie les accidents liés à son usage. Quand on multiplie les instruments de bricolage, perceuses, scies, tronçonneuses, on multiplie les blessures. Quand on multiplie les barbecues, on multiplie les brûlures, quand on multiplie les molosses, on multiplie les morsures. Quand on multiplie les armes à feu, on multiplie les homicides. Et, dans la majorité des cas, le victimes sont des proches, pas des inconnus dangereux.

    – Le Canada, où il y a peu d’armes à feu, et où le type de société est le même qu’aux Etats-Unis, a beaucoup moins de tués par armes à feu que son voisin du sud.

    – Dire qu’en armant des professeurs, on limitera le risque de tueries est une argutie d’une mauvaise foi confondante. Entre 1890 et 1914, avec exactement le même raisonnement, tous les Etats d’Europe se sont surarmés, avec l’idée que leur armement les protégerait contre le voisin. Résultat : la plus grande tuerie que l’Europe ait jamais connue… C’est la politique de Gribouille, qui se jette à l’eau pour ne pas être mouillé.

    – Présenter les guerres indiennes en mettant d’abord en avant les massacres des « Blancs » est scandaleux ! L’ordre des causalités est exactement l’inverse : si les Indiens ont perpétré des massacres (sans commune mesure à ce qui leur a été infligé par les Blancs), c’est en raison de l’intrusion brutale et violente de ces mêmes Blancs chez eux. « Raisonner » de cette façon, c’est justifier toutes les prédations coloniales des Européens depuis le 15e siècle.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/12/2012

      c’est grand dommage que vous soyez  » stalinien  » car votre  » fond est bon  » comme disait ma grand-mère maternelle !
      maintenant il faut que vous appreniez l’esprit critique
      vous êtes sur la bonne voie
      continuez
      bonne fin de semaine

      Répondre
  12. Jaures

    28/12/2012

    Siniq, vous serez déçu, je n’ai pas d’explications toute faite. Partout et de tous temps il a existé et il existera des forcenés. Le problème est que, dans certains contextes, il leur est plus aisé de passer efficacement à l’action. Le cas des Etats-Unis est pourtant évident: un accès facile aux armes, une législation passoire, une idéologie distillée incitant à l’achat d’un véritable arsenal. Le résultat est là: une surmortalité par armes à feu, des tueries récurrentes, des accidents mortels réguliers. Quelle autre explication peut-on donner quand les Etats-Unis se singularisent ainsi dans toute l’OCDE ?
    D’ailleurs, Siniq, vous parlez des 26 morts à Marseille (ou en Corse), mais globalement, le nombre d’homicides en France est en baisse constante (autour de 800 par an pour le double il y a 20 ans).
    Grepon, vous savez très bien que le NRA roule pour les armuriers qui brassent des milliards de dollars. On sait qu’après chaque tuerie, l’arme utilisée par le tueur est immédiatement mise en tête de gondole: cette année, des milliers de Bushmaster ont été mis au pied du sapin.
    Votre discours sur les lieux où il y aurait des tueries car avec moins de citoyens armés ne tient pas. Ainsi, la fusillade d’Aurora a eu lieu dans le Colorado où on peut aisément se procurer une arme et en disposer. Il est probable que dans le cinéma attaqué, il y avait des hommes armés, mais qui se promène avec sur lui un fusil d’assaut ? Le 13 août dernier, c’est au Texas qu’un forcené a sévi (3 morts dont un policier). Lors de l’attentat contre G.Giffords, l’élue était entourée de policiers et gardes du corps, cela n’a rien changé. La proposition du NRA de mettre un garde armé devant chaque école est une grotesque fuite en avant. A.Lanza était lourdement armé et protégé d’un gilet pare-balle. Un garde aurait probablement fait partie des victimes.
    « Celui qui a sa vie en mépris tient celle des autres entre ses mains » écrit Sénèque.
    La seule solution pour limiter le nombre de victimes est de réglementer l’accès aux armes aux Etats-Unis à l’exemple de l’Europe ou de l’Australie. Sinon, comme l’écrit Millière, il y aura encore des tueries aux Etats-Unis. Deux ont d’ailleurs eut lieu depuis…

    Répondre
    • grepon

      28/12/2012

      Encore une melange d’ignorance crasse et desinformation.

      Non, les armuriers ne controlent pas le NRA, du tout. Le NRA roule pour ses membres qui roulent pour la Constitution, generalement toute la constitution, mais surtout le deuxieme amendment. Les armuriers roulent pour leur actionnaires ET leurs clients, qui sont, surprise surprise, egalement gouvernements(etat, locale et federale), police, et individus.

      Le NRA n’est pas comme un syndicat ou les membres sont forcees a payer pour avoir un job, et les apparatchiks du syndicat font ce qu’ils veulent avec. Non, le NRA repond a ses membres, des individus. Les armuriers repondent a leur clients. acheteurs d’armes, ou ils crevent. Les armuriers anti 2ieme amendment sont puni par leur clientele directement, qui n’acheteront pas le produit d’une boite anti-americaine. Certain armuriers americaines refusent de vendre armes prisee par des gouvernements locaux(je pense a Barret par exemple) qui empeche le public d’acheter les memes armes. Ils sont en concurrence libres entre eux pour l’argent et le respect de leur clients. C’est le capitalisme….

      Sur le cas Giffords vous avez raison que cela a eu lieu dans un zone ou le publique a ete autorise a porter armes. Notons que c’etait d’abord un tentantive a assassinat annexe a une tentative de tueurie de masse RATEE. Une tuerie oiu, et remarquable d’accord, mais pas une tuerie en masse. Ca ne pouvait pas le devenir du fait de l’endroit, un coin ou la constitution est respectee.

      Sur Aurora, montrer nous l’article sur UN individu ayant son arme sur lui dans ce theatre. UN SVP. Il y avait plein de gens entraine dans le theatre, ca oui. C’est documente. On le sait tres bien. Il y avait des militaires meme. Peu-etre que un ou deux indvidus avaient leur armes sur eux(illegalement!) et aurait choisi de sortir sans tirer, pour divers raisons, y compris leur situation tactique particuliere, pour mieux SE sauver ou pour sauver des proches en n’attirant pas l’attention du fou arme avec un fusil. Par contre, le body armor/gillet par balles du fou n’aurait pas figure haut dans les raisons a ne pas tirer par contre, et tout impacte de balles sur un tel gilet aurait pu sauve beaucoup de vies, parce qu’une balle dans un veste par-balles ordinaire est un sacre coup: Quelqun arme et entraine preferera utiliser son arme presque toujours…etant donner le choix tactique de tirer au dessus de lancer son popcorn et coca cola au visage du fou…. car tirer c’est plusieur fois plus efficace a stopper une telle attaque. Mois je prefere que ce principal a Newton qui a lancer son corps vers l’attaquer , ainsi donnant sa vie dans une tentative de sauver autrui, aurait pu lui envoyer quelques balles.

      ET notons soigneusement que le tueur fou d’Aurora a soigneusement prepare son plan INCLUANT gilet parballes, par peur d’etre tire dessus par quiquonque. C’etait une precaution de plus qu’il a pris, au dessus du choix de visiter le theatre le plus proche interdisant le port d’armes. Les autres fanas du cinema dans les autres salles de la ville n’ont pas ete tire dessus du tout, ont ete saine et sauve et ignorant meme du massacre, par ce que le fou a prefere un « gun free zone », et eux ils ont prefere aller au cinema la ou le port d’armes est respectee.

      Tout ceci etant, et meme si le taux de morts par balles est plus haut qu’en France, c’est encore et toujour un prix bas a payer.! Le jour du massacre de Newton on peut estimer que plusieurs milliers d’americains ont expire, par toutes causes confondu, apres avoir vecu relativement libre, pour la plupart d’entre eux sans risque serieuse d’etre meme blesse par balles errante ou intentionees.

      Plusieurs millions d’americains meurent chaque annee. Pour chaque incident d’echange de balles il y a de centaines d’autre non-incidents qui n’ont pas eu lieu, beaucoup du fait de l’existance d’armes dans les mains des citoyens. Nous n’allons pas jeter le bebe avec l’eau de bain du fait d’une poignee d’incidents isoloees pour lesquelles la meillier pari pour l’avenir est un respect plein des droits constitutionelle couple a une vigilance a suivre lois qui existe deja ET SURVEILLER DETRAQUEES.

      La gauche aime bien les troublees du cerveau, et ca fait parti des tragedies recurrant ou un fou tire sur des foules desarmees(presque toujours dans « gun free » zones).

      Mais encore, las ce n’est pas ou sont les gros chiffres de morts et blessures par violences criminelles chaque annees. Les politiques detruisant familles figurent encore plus souvent dans violences par jeunes hommes, y compris les les bien plus importante quantities de petites tueries ordinaires genre l’hecatombe annuelle de meutres dans des « gun free » zones tel que Chicago ou Oakland ou Washington DC. Ces coins dominees par Democrats depuis des lustres sont des epicentres de la famine de familles intactes, car les politiques Democrats favorisent l’atomisation des familles, avec les effets de dependance qu’ils aiment tellement, et les violences par jeunes hommes sans peres qui vont avec.

      Notons par aillieurs le pere absent dans le cas de la tuerie de Newton aussi. Quoique la il nous manque des elements. Le pere riche est parti pour prendre une deuxieme femme…. si je ne comprend pas de travers…. et a eu le budget pour envoyer un quart de million de dollars par an en substitution a sa presence. Aujourdhui, grace a la pensee nouvelles des esprit liberee facon goche, il n y aucun honte pour un pere de partir, surtout si il envois sous. Les valeurs actuelles se foutent eperdument de son influence de male mature sur males immature en besoin d’exemples et guides.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/12/2012

        effectivement ce ne sont pas les armuriers qui contrôlent la N.R.A. …mais ils en vivent , comme les pharmaciens des médicaments ( A.C.O. de troisième génération comme dernier exemple qui ne devaient plus être remboursés à partir de 2013 sur directive de la ministre de la santé et dont le prix aurait alors doublé alors que l’on sait depuis au moins trois ans qu’ils sont nocifs à la santé des femmes ! )

        Répondre
    • 28/12/2012

      A votre avis, qui retirera les armes des citoyens américains? Le gouvernement américain qui en a offert près de 1500 belles armes à feu aux cartels mexicains dans le cadre de la fumeuse opération Fast and Furious?

      Répondre
  13. grepon

    28/12/2012

    « mais le NRA veille et ne sacrifiera jamais ses profits pour quelques milliers de morts de moins. »

    C’est de l’ignorance ca, Jaures, ou es ce que c’est de la desinformation fait expres?

    En tout ca, le NRA est un « nonprofit » dedie a l’instruction avec des armes a feu depuis les annees 70 au moins…1870s. Bien sur que cette association s’active a instruire non seulement les individus mais aussi les legislateurs, sur les FAITS.

    La police a pris 20 minutes pour repondre au massacre, dans un etat ayant parmi les lois les plus stricte des 50 etats concernant armes a feu. Quand les secondes comptent, la police arrivera dans 20 a 30 minutes pour prendre des photos et maintenir le public a distance.

    Autre fait, depuis 1950, seulement un massacre par armes a feu aux Etats-Unis a eu lieu dans un endroit ou le port d’armes a ete autorise. Les massacres aillieurs ont ete stoppe rapidement ou tout simplement n’ont pas eu lieu. Le massacre dans le theatre au Colorado il y a quelques mois a eu lieu dans un theatre assez loin de l’apartment du fou. Il y avait une vingtaine d’autres cibles plus proches mais aucun d’eux n’avait un ban sur le port d’armes. Le theatre choisi par le tueur, si. Sachez que dans le Colorada il est permi de porter armes clandestinement, avec un permi donne uniquement a des citoyens solides. L’ecole a Newton bien evidemment a ete desarmee par lois de l’etat et federal.

    Le tueur savait parfaitment que c’etait plein de cibles sans le moindre defense.

    Notons au passage qu’il savait parfaitment que les medias rendraieint son nom et prenom immortel par ses actions horrible, par ce qu’il aura vu les medias faire de meme des dizaine d’autre fois le long de sa vie troublee. Les medias, Jaures, pour profit, truffee largement de democrates enregistrees, etatistes, progressivistes convaincu. Voila quelque chose qui aurait change sur les decennies recentes: les journaleux savent tres bien pour l’effey « copycat » qu’ils mettent en action avec leur reportages. Ils savent tres bien qu’ils font des anti-heros de gens trouble qui ne cherchent que ca.

    Bien evidemment il faut ecarte des cas d’attentats du type de Ft Hood, ou c’etait non seulement le desarmement des victimes en question(chacun un tueur professionel entraine), mais le politiquement correct qui prevenaient a maintes individus… troubles par le danger du personnage lors de sa carriere troublee…a dire quelque chose dessus, sans parler d’agir. Le mec a ete en correspondence quand meme avec ennemis des etats unis, terroristes averees, et par interet et a allegiange a leur cause.

    Répondre
  14. Dr H.

    27/12/2012

    Le deuxième amendement est fait non seulement pour se défendre contre les malandrins, mais expressément prévu contre les excès de l’Etat ou du gouvernement. Chose évidemment inimaginable, en France où l’Etat est ontologiquement parfait, omniscient, démocratique, infaillible, etc… Il est bien évident que la droit de protéger sa propre vie et celle des siens est antérieur et supérieur à tous autres, sinon ces derniers n’auraient aucun sens. Quand on voit que la police évite pudiquement certains quartiers pour « ne pas avoir de problème », est terrorisée à l’idée de sortir son arme au point de se laisser tabasser, franchement, je préfère avoir mon calibre 12 sous mon lit…

    Répondre
  15. quinctius cincinnatus

    27/12/2012

    j’ai toujours adoré les commentaires pro domo america ( ou hebraïca ) du professeur Millière , mais là il se surpasse …

    la bêtise , elle , ne tue plus … hélas !

    Répondre
  16. sinik

    27/12/2012

    Jaures aura une explication toute faite, je l’attends avec impatience mais il faudra qu’il m’explique comment avec une législations très stricte en ce pays, il y a eu 26 morts à Marseille, faudra t il interdire les voitures, les médicaments, les cuisines et éventuellement le travail car les morts y sont nombreuses.

    En Chine où la législation sur les armes ferait passer celle de la France pour marché libre des armes, les fous s’attaquent aux écoles avec un marteau.

    Faudra t il interdire un jour les outils du bricoleur?

    Répondre
  17. Jaures

    27/12/2012

    Comme le souligne Millière, la tuerie de Newton n’est que la sixième par son ampleur aux Etats-Unis. On sait que celle du Michigan en 1927 fit 45 morts dont 38 enfants en 1927.
    La longue litanie des massacres intervenus depuis, en milieux scolaires ou autres, montre que ce mal est endémique et propre aux Etats-Unis. Curieusement, Millière va chercher des explications que l’on pourrait trouver aisément ailleurs sans de telles conséquences. Le tueur avait des parents divorcés ? C’est le cas de millions d’enfants américains ou européens ? Il faisait montre d’un comportement « inquiétant » ? C’est là une réflexion aisée à exprimer a posteriori alors que si ce jeune semblait renfermé, légèrement autiste, il n’avait à aucun moment montré des signes d’agressivité ou commis des actes de violence. Sur des soupçons aussi infimes, ce seraient des dizaines de milliers de jeunes qu’il faudrait enfermer préventivement sans certitude de ne passer à côté du plus dangereux. Rappelons qu’A.Lanza, contrairement par exemple à M.Merah, n’avait pas fait l’objet d’un signalement psychiatrique.
    Enfin, personne ne nie la responsabilité individuelle mais celle-ci s’exprime au travers d’un contexte. Une fois que l’assassin s’est donné la mort, doit-on fermer le dossier en disant que tout était de sa faute sans plus se poser de questions ?
    On voit que tout cela n’est que leurre pour éviter de poser la question centrale: celle des armes à feu. Millière tente d’évacuer la question en parlant de la Suisse mais la législation sur les armes n’a rien à voir en Suisse avec celle des Etats-Unis où n’importe quel abruti peut se procurer une arme de guerre sur internet ou sur le marché de l’occasion. En France, un tiers de la population possède une arme à feu mais essentiellement des armes de chasse répertoriées. Les armes de guerre sont difficiles à se procurer, même pour le grand banditisme. Imagine-t-on Merah armé d’un 223 Bushmaster ? D’ailleurs, les victimes en France d’armes de guerre sont très rares, essentiellement lors de cambriolages ou de règlements de compte. Significatif: c’est là où les armes circulent le plus, la Corse, que les homicides sont plus nombreux.
    Pourtant, comme l’écrit Millière, il n’y a guère plus de délinquance aux Etats-Unis qu’ailleurs (il a tort cependant de dire qu’il y a plus de cambriolages en France: 5,3/1000habs contre 7,2’aux Etats-Unis). Simplement, il y a plus de tueries, les vols se terminent plus mal et les accidents mortels sont fréquents. Il est probable qu’avec une législation à l’européenne, les statistiques navrantes des homicides aux Etats-Unis (4 fois plus de morts qu’en Europe, 6 fois plus qu’en France pour 100 000habs) rejoindraient celle de l’OCDE, mais le NRA veille et ne sacrifiera jamais ses profits pour quelques milliers de morts de moins.
    Que Millière médite l’exemple de l’Australie. En 1996 après un massacre similaire, le pays change sa législation et récupère des centaines de milliers d’armes à feu. Depuis, il n’y a plus eu de massacres et le nombre de tués par armes à feu a baissé de 60%.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/12/2012

      actuellement le problème est le suivant en Australie : le nombre de meurtres par armes à feu est en constante augmentation ( il concerne surtout certaines minorités immigrées , les descendants de forçats Anglais et de « terroristes  » Irlandais s’étant bien  » domestiqués  » )

      votre réflexion , pour être à contre-pieds de celle de l’ineffable professeur Millière n’en est pas moins erronée

      le responsable principal : ce sont LES MEDIA

      on peut décliner cette proposition à l’infini :
      – séries violentes
      – scoops sensationnels
      – indignations  » crocrodiliennes  »

      et pourquoi pas les traitements anti-psychotiques …qui lèvent les inhibitions ?

      et le  » choc  » des …. » cultures  » ( je sais ça ne vous plaira pas ! )

      enfin de tous temps il y eu des tueurs en série : lire  » un roi sans divertissements  » de Giono ( mon avis son plus grand livre … du Shakespeare comme son titre !) , le premier officiellement reconnu en France étant un  » fou  » ( guillotiné à Bourg en Bresse du nom de Vacher : au moins 40 crimes dans les années 1840/1850 )

      Répondre
      • Dr H.

        27/12/2012

        Ne pas confondre tueur en série et tueur de masse… Mais vous direz que pour les victimes, ça ne fait pas grande différence… 😉

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28/12/2012

          là on est en pleine discussion byzantine !
          le  » bilan  » est le même

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)