Immigration et islamisation

Immigration et islamisation

Actuellement, parmi les sujets qui inquiètent la plupart des Français figurent l’immigration incontrôlée et son corollaire, une islamisation envahissante.
Pourtant, ces problèmes ne datent pas d’aujourd’hui.

Déjà, en 2013, Mohamed Sabaoui, jeune sociologue et socialiste de l’université catholique de Lille, d’origine algérienne, naturalisé français, mais aussi l’un des fondateurs du Comité de Sauvegarde des Musulmans de France à Roubaix, faisait cette déclaration, que Philippe Aziz publiait dans son livre « Le paradoxe de Roubaix » :
« Notre invasion pacifique au niveau européen n’est pas encore parvenue à son terme. Nous entendons agir dans tous les pays simultanément. Comme vous nous faites de plus en plus de place, il serait stupide de notre part de ne pas en profiter. Nous serons votre Cheval de Troie. Les Droits de l’homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages.
Ainsi, par exemple, si vous deviez vous adresser à moi en Algérie, ou en Arabie saoudite, comme je vous parle maintenant, vous seriez, dans le meilleur des cas, arrêtés sur-le-champ. Vous autres, Français, n’êtes pas en mesure d’imposer le respect à nos jeunes. Pourquoi respecteraient-ils un pays qui capitule devant eux ?

Lorsque nous aurons le pouvoir, vous ne verrez plus un seul de nos jeunes mettre le feu à une voiture ou braquer un magasin… Les Arabes savent que la punition inexorable que mérite, chez nous le voleur, c’est l’amputation d’une main. »

Mohamed Sabaoui précisait même : « Les lois de votre République ne sont pas conformes à celles du Coran et ne doivent pas être imposées aux musulmans, qui ne peuvent être gouvernés que par la Charia. Nous allons donc œuvrer pour prendre ce pouvoir qui nous est dû. »

Nous ne pouvons que constater que ces propos sont empreints de bon sens et reflètent, malheureusement, la réalité.

Et ce ne sont probablement pas nos dirigeants actuels qui risqueront de prendre les mesures nécessaires au redressement de la situation.

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • Cla8 Alau Répondre

    Nous sommes sur ce chemin.
    À retenir : un pays qui ne se respecte pas ouvre le chemin aux envahisseurs. CQFD

    13/08/2021 à 11 h 37 min
  • Sasportas Répondre

    Les 4 vérités sont dites.. C’est leur désir de conquérir l’Europe et le monde..
    Il est vrai que nos lois laxistes jouent contre nous.. Avec Macron on ne pourra pas renverser la vapeur, espérons qu’après lui, un homme à la main ferme contre ces barbares et une justice complètement refondee… Ces barbares ne gdtontp’us parti de notre paysage..

    12/08/2021 à 19 h 36 min
  • ELEVENTH Répondre

    A mon humble avis, il manque quelque chose à la déclaration de notre cher « naturalisé » Momo.
    Et cette chose est inéluctable. Momo doit le savoir, mais se garde bien d’en parler.
    Dès le temps arrivé où sa prémonition se produira et que ce que l’on ne pourra plus appeler la France, mais racailleland,
    sera dirigé par ses semblables – comme en algérie – notre territoire actuel, devenu le leur, aura le même sort que sa maison mère d’Alger, mais sans l’argent des exportations pétrolières. Ce sera un nouveau « bled » aussi attractif que l’original.
    Et, pour peu que le climat retourne vers des rigueurs anciennes (ce qui n’est pas exclus, malgré les bobards du GIEC) ils pourront faire comme dans la chanson populaire pour ne pas crever de froid : « ils chièrent sur la table et se réchauffèrent à la fumée ».
    Ceci après avoir foutu le feu a ce qui restera de forets en « france » dont les meilleurs bois auront été refourgués aux Chinois comme cela a déjà commencé. .
    Lorsque l’on se targue de prédire l’avenir, il faut le prédire totalement.

    12/08/2021 à 17 h 38 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *