Jacques Bompard : la défaillance de l’exécutif et de sa stratégie pour protéger les Français

Posté le juillet 15, 2016, 5:09
4 mins

Cela suffit.

Hier ; l’islamisme a encore fauché la vie de dizaines de Français sur la promenade des Anglais à Nice. Notre première réaction doit aller à la prière : face à l’extrême violence des fous d’Allah, seul un retour à la transcendance nous permettra l’unité et la profondeur nécessaires pour faire face à la barbarie.

attentat-nice-14072016

Chacun connait les phénomènes qui ont rendu cet acte possible : l’identité du tueur qui est maintenant confirmée, le mode opératoire et le choix de la date désignent encore un véritable ennemi de l’intérieur.

Mais il y a aussi une responsabilité. Une responsabilité qui est d’abord intellectuelle. Comme l’écrit Georges Fenech, président de la commission d’enquête sur les attentats de 2015, la France n’est pas prête à affronter l’Etat islamique. Nous cherchons prioritairement à préserver un Etat de droit qui est sans lien avec la violence des faits. C’est l’évidence que la France a connu sur sol, il y a 50 ans, la même situation. C’était en Algérie et chacun sait qu’il fallut alors défendre la Nation avant d’en appeler à une promotion de l’idéalisme républicain.

C’est la première responsabilité des politiques : la société nous délègue son pouvoir pour incarner la défense de nos petites patries et de la Nation. Nous n’avons aucun mandat pour défendre des lois qui rendent les tueries possibles. Si l’horreur a frappé ailleurs, la récurrence des attentats visant la France illustre un problème puissant d’incapacité à réagir.

Aussi, faut-il interroger les responsabilités individuelles. Des démissions immédiates doivent avoir lieu : Manuel Valls qui a demandé au patron du renseignement de cibler les mouvements dits d’ultra-droite il y a seulement quelque jour, Bernard Cazeneuve qui se félicitaient de la tenue sécuritaire de l’euro de football ; Laurent Fabius qui n’a aucun droit à siéger dans quelque conseil de que ce soit après que sa politique fanatique et antifrançaise a permis le développement des filières djihadistes, le directeur de cabinet du ministre de la défense dont il est de notoriété publique qu’il a tout fait pour refuser la collaboration dans le renseignement entre la Syrie et la France. J’ai posé des dizaines de questions à l’assemblée nationale sur ce sujet : elles ont abouti sur la vindicte et le refus de prendre en compte la réalité. En choisissant d’avoir les yeux fermés, nous prêtons le flanc à toutes les violences.

Nous ne pouvons pas encore faire le point sur tous les éléments de cette horreur. Au moins 84 personnes sont mortes, 84 vies supplémentaires qui incarnent la défaillance de l’exécutif et de sa stratégie pour protéger les Français. Aujourd’hui il n’y a pas lieu de récupérer l’évènement, il y a lieu de tirer des conclusions. Et cette conclusion c’est la faillite d’une politique qui a livré les Français en pâture à l’islamisme.

Monsieur Jacques Bompard
Député du Vaucluse
Maire d’Orange

11 réponses à l'article : Jacques Bompard : la défaillance de l’exécutif et de sa stratégie pour protéger les Français

  1. mirc robert

    17/07/2016

    Il faut commencer par renvoyer toutes les familles qui ont
    eu des problèmes avec la justice dans leurs pays .
    Puis tous ce qui n’ont pas de travail .
    Leurs couper toutes les allocations familiales et il y aurai
    moins de gens pour venir en France .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/07/2016

      il faudrait aussi se faire des alliés chez  » eux  » … mais depuis l’ abandon honteux des harkis cela est devenu quasiment impossible ; quel Musulman voudrait faire encore confiance à la parole donnée par des gouvernants français ? le  » gaullisme  » a lui aussi été un naufrage national !

      quant à Sarko, qui propose les mêmes solutions que vous, ce pyromane ne manque pas … d’ air !

      Répondre
  2. fbrachet99471400

    16/07/2016

    Le leitmotiv habituel, j’entends, même de la part de musulmans « l’islam c’est p11as ça ». Le problème c’est que c’est toujours perpétré par des musulmans, et que c’est l’application à la lettre des préceptes du coran. Soit ils n’ont jamais lu le coran, soit ils nous prennent pour des gogos (avec raison ? ) soit ils attendent le moment où ils seront en nombre suffisant pour nous imposer la charia. Mais c’est bien sur, la fameuse « taqqiya  » préconisée par l’islam pour faire avancer la cause musulmane. Rendez vous dans quelques années pour voir la fuite des français de souche
    « Être scandaleux c’est dire avant l’heure ce que tout le monde reconnaîtra dans dix ans »

    Répondre
    • Jacky Social

      16/07/2016

      @fbrache: merci pour votre post tres precieux. Vous avez raison, evidemment. Votre question est juste de pure forme. A votre avis, comment pourrait-il en etre autrement? Il faut effectivement vraiment etre un gogo pour croire qu’il n’y a pas de taqqya derriere tout ce cinoche. Mais en France et en Europe, il y a encore beaucoup de « croyants ». Ou ne sont-ce que des hypocrites juste bons acteurs? Je ne sais pas.

      Répondre
  3. duthieuw

    16/07/2016

    Comme le gouvernement ne démissionnera pas, il me semble que les députés peuvent demander sa destitution, ce serai la moindre des choses

    Répondre
  4. Marquais

    16/07/2016

    L’important est de ne pas oublier les fleurs et les bougies…. a déposer de préférence avec un air de grande compassion…

    Répondre
  5. Lyle

    16/07/2016

    Il y a un moyen de protéger les familles Françaises, c’est de renvoyer ces voyoux dans leurs pays, une fois condamné, hors de France.

    Répondre
  6. Bistouille Poirot

    15/07/2016

    « La Promenade des Anglais » à rebaptiser « La Pompe Funèbre des Niçois ».

    Répondre
    • Le Ket

      20/07/2016

      @ Bistrouille : « ô niçois qui mal y pense ! « 

      Répondre
  7. Bistouille Poirot

    15/07/2016

    @ Jacques Bompard
    France Portail Nouvel Observateur (édité ce jour par « Les 4 V »)
    « Le nouveau mode opératoire DAESH » par Régis Le Sommier

    Répondre
  8. Bistouille Poirot

    15/07/2016

    La Prière Monsieur Bompard, sans douter de vos engagements politiques, je la ferai à mon retour de croisade intérieure n’ayant plus le temps d’aller guerroyer au delà de nos frontières.
    Lisez d’abord ce que j’en pense dans l’article de Régis Le Sommier paru ce jour et qui traite des économies en vies humaines pour ses terroristes.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)