Jean-Yves Le Drian trompe les électeurs

Posté le janvier 06, 2016, 12:56
41 secs

assemblee-nationale2
Il avait d’abord annoncé ne pas vouloir cumuler, puis s’était finalement rétracté en promettant toutefois de ne pas toucher ses indemnités de Président de région. Jean-Yves Le Drian cumulera finalement les fonctions et partiellement les indemnités.

Le Ministre de la défense tente par un effort de communication de faire passer cet abandon partiel pour un geste symbolique. La position du ministre est une imposture !

En effet, la loi prévoit un plafonnement des indemnités en cas de cumul des fonctions. C’est le cas de tous les élus locaux et nationaux. A titre d’exemple, je rappelle que je ne perçois aucune indemnité provenant de la ville de Roanne.

A l’inverse de ce qu’il espère faire croire, Jean-Yves Le Drian ne fait pas le choix d’abandonner une partie de ses indemnités, il subit la loi et se soumet à elle comme tous les élus de la république.

Quant au Président Hollande, il s’assoit une fois de plus sur un de ses engagements qui imposait à tout ministre l’interdiction de tout cumul avec un exécutif territorial. 

Yves Nicollin
Député de la Loire, Maire de Roanne

13 réponses à l'article : Jean-Yves Le Drian trompe les électeurs

  1. Rosenberg

    08/01/2016

    la Sublimation du déserteur De Gaulle est à l’origine de beaucoup de nos maux !

    Répondre
  2. barbanzed

    07/01/2016

    Vive le ROI !

    Répondre
  3. bouffon1er

    07/01/2016

    Des Putes nous gouvernent

    Répondre
  4. Rosenberg

    07/01/2016

    de Gosch à la fausse droite, ce ne sont que des jacobins gloutons !

    Répondre
  5. Pascal GANNAT

    07/01/2016

    La gauche n’a pas le monopole du mensonge en matière de cumul des mandats.
    M. RETAILLEAU nouveau président de la région Pays de la Loire cumule avec la présidence du groupe sénatorial Les Républicains, dont il disait dans une interview qu’elle 55 heures par semaine sur Paris.
    Il a affiché durant la campagne sa volonté de faire réformer la loi sur le cumul des mandats si la droite reprend l’Elysée en 2017, afin d’échapper à l’obligation actuelle faite à tous les élus en cumul, de devoir chosir au premier septembre 2017.
    Outre cette volonté de cumuler, qui est une forme de mensonge vis à vis des électeurs (55 heures/semaine sur Paris laisse peu de temps sur Nantes …..), l’annonce de la modification de la loi est un second mensonge : aucun président de droite élu en 2017 ne voudra rétablir le cumul des mandats.
    Enfin troisième mensonge, si une telle loi, scandaleuse en soi, était votée, elle ne s’appliquerait pas rétro activement.
    Donc M. RETAILLEAU devrait quand même chosir entre sa pr »sidence d’un exécutif de région et son mandat de sénateur, amplifié par une présidence de groupe parlementaire.
    Il a par conséquent menti 3 fois.
    Preuve que le mensonge et l’esbrouffe ne sont pas l’apanage de la gauche, contrairement à ce que laisse acccroire le maire de Roanne.

    Répondre
  6. Bistouille Poirot

    06/01/2016

    Existent les cumulards du système, exposés à la limitation
    d’indemnités qu’ils tentent de faire passer pour un abandon volontaire ET ceux qui peinent à conquérir le siège qu’un « Front Républicain » leur interdit d’occuper afin de conserver ses prébendes. La maxime nous rapporte que  » L’époque la plus favorable pour la répression d’un abus, c’est le jour où on le découvre « . Pourtant les abus toujours plus nombreux, peinent à découvrir une époque favorable à leur punition…Allez Cahuzac, tu peux récidiver !

    Répondre
  7. 06/01/2016

    C’est comme le PREMIER PERSONNAGE DE L’ETAT qui en 2007 sous-évaluait sa villa de la Côte d’Azur auxI IMPOTS ( information reprise par le CANARD ENCHAINE ( page 62 du numéro spécial résérvé à Hollande en décembre 2012).
    Et les pages suivantes renforcent cet aspect du bourgeois près de ses sous , prêt à tricher dans tous les domaines
    ( Cf quand Hollande berne MELANCHON ).
    A ce con dit , MLP aurait aussi sous évalué son immobilier ,. Espérons qu’elle et qu’elle soit condamnée à 6 ans d’inégibilité et 45000 euros d’amende ..
    ON COMPARERA .
    C’est seulement une salissure jetée sur l’ennemie sans lendemain ,ça pourrait leur retomber sur la g . .même si l’accusation se révélait vraie .

    Répondre
  8. DESOYER

    06/01/2016

    Un socialiste, çà trompe toujours énormément!
    Si Le Drian était un honnête homme, pourquoi est-il au parti socialiste, car comme le disait Drieu la Rochelle: « On ne peut pas être à la fois intelligent, honnête et socialiste ».

    Répondre
    • Rosenberg

      11/01/2016

      De [email protected] mais alls qu’a-t-il donc à traiter constamment les Françaises et les Français d’Anti-sémites ? Juge-t-i peut-être les autres d’après lui-même ? Déteste-t-il donc sa femme juive ?

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)