L’« état islamique », un état comme les autres ?

Posté le 01 septembre , 2014, 9:40
3 mins

1164-Syrie-A

Les hordes barbares nées aux confins de l’Irak et du Kurdistan se sont donc proclamées « État Islamique » (sic). Ce que les médias, mais aussi commentateurs officiels, se sont empressés de reprendre et coller à toute phrase, créant une sorte de consécration internationale de fait qui déroute totalement l’homme de la rue cherchant à comprendre et identifier cette nouvelle entité.

Il se revendique comme un califat qui est le territoire reconnaissant l’autorité d’un calife, successeur de Mahomet (en l’occurrence Al-Baghdadi), dans l’exercice du pouvoir. Ce mot sert aussi à désigner le régime politique lui-même inspiré d’une interprétation du Coran qui justifie l’application de la Charia mais aussi toutes les dérives sauvages contre les « incroyants et infidèles ».

Concernant le statut d’état, je rappelle et cite :

– Pour qu’un État soit reconnu internationalement (selon les termes de la convention de Montevideo) quatre caractéristiques constitutives doivent être constatées de manière évidente :

  1. l’existence d’un territoire délimité et déterminé
  2. l’existence d’une population résidente sur ce territoire
  3. l’existence d’une forme minimale de gouvernement
  4. la capacité à entrer en relation avec les autres États


Est-ce bien un nouvel « État » que forment les décapiteurs, assassins, lapideurs, violeurs, et croque-vivants qui sèment la terreur dans le nord-est irakien et au Kurdistan ?

Le « territoire » est mouvant et ses frontières qui ne sont pas balisées évoluent au rythme des assauts et razzias. Dans cette enclave créée par les armes, la « population » est rendue homogène en éliminant ou chassant les communautés religieuses ou ethniques ne faisant pas partie du peuple soumis. Nettoyage prompt et terriblement efficace !

Le « gouvernement » est celui d’un fou d’Allah qui cherche une postérité plus grande encore que celle de Ben Laden. Il  possède un trésor, estimé actuellement à 2MDS $, provenant des rapines gigantesques sur le pétrole en particulier. Il n’a pas de ministère de la Justice, celle-ci étant exercée sans sentence, sur le « tas » et de préférence avec publicité internationale! L’exécution « publique » de James Foley en est le paroxysme sordide.

Quant à entrer en relation avec les autres états, hormis le Hamas qui n’en est pas un, pas davantage qu’Al Qaïda et ses succursales et « franchises » disséminées, qui est plutôt un concurrent à supplanter, je ne vois que la Corée du Nord ou encore la Somalie aptes à recevoir les lettres de créance d’un éventuel « ambassadeur » de ce non-État.

Cette chimère monstrueuse, resurgie des ténèbres antiques est  à décapiter avant de devenir un État comme les autres !

20 Commentaires sur : L’« état islamique », un état comme les autres ?

  1. Charles Martel

    5 septembre 2014

    Sur ce fameux (ou fumeux) Etat islamique.

    1. Il ne représente qu’une forme d’anarchie née de la déliquescence d’un Etat, comme on en a vu en Afrique depuis 1945, et comme cela a existé en Chine après 1912 – ou dans n’importe quel pays privé d’autorité.

    2. Il tue en tout cas moins qu’ont pu tuer les anarchies africaines.

    3. Il ne représente un “danger” que pour ceux qui présentent l’islamisme comme un épouvantail – alors que l’islamisme peut, certes, représenter un danger pour les démocrates vivant dans les pays musulmans, mais assurément pas pour les autres pays, et notamment pas pour les pays européens !

    4. Par ailleurs, un certain nombre d’Etats constitués – et même parmi les plus honorables – ont connu des périodes d’anarchie et de sang : l’Angleterre au 17e siècle, la France, plus ou moins, de 1789 à 1794. Et pourtant, dans l’un comme l’autre cas, c’est sur ces bases qu’ils vivent aujourd’hui.

    – Si Cromwell n’avait pas fait couper la tête à Charles Ier, il n’y aurait pas eu la Glorieuse Révolution. Si Louis XVI n’avait pas été guillotiné, la Révolution se serait certainement terminée en 1793.

    Répondre
    • IOSA

      17 septembre 2014

      Pas un danger pour les pays européens ?

      Laisser moi rire.

      Avec tous les gamins qui partent pour faire les larbins décapiteurs et reviennent en France pour former une armée secrète à la botte de l’ islam…..ben non, il n’y a pas de danger…..pour les musulmans.

      Répondre
  2. Hilarion

    3 septembre 2014

    Dans les années 30 pendant que se jouait “la montée des périls”, Blum déclarait s’il faut être contre l’armée, j’en suis” tandis que Jean Zay qui vient d’être panthéonisé par “Moi Président” se ” torchait” avec le drapeau. Blum et Zay sont morts depuis longtemps. Mais la relève des incompétences, des aveuglements, des lâchetés voire des complicités avec les barbares est assurée par nos cheptels gouvernementaux.

    Répondre
  3. promethee

    3 septembre 2014

    L’usage du nucléaire devient enfin possible

    Répondre
  4. Savana

    2 septembre 2014

    Ce serait faire la même faute que les médias sans cervelle que d’avancer la convention de Montevideo. Ce que proclame le ben laden bis (c.a.d “état islamique” ) est une ânerie musulmane de plus. En fait c’est une bande de chacals maudits et barbares qui se sont approprié un lopin de terre par des crimes contre l’humanité.
    La seule réaction du monde civilisé serait d’éradiquer jusqu’au dernier ces fous d’Allah sachant qu’ils ne reculeront jamais devant leur objectif de gagner le paradis sur notre sang. Dommage qu’il n’y ait pas un seul chef d’état qui entrainerait les autres dans une coalition permettant d’exterminer cette secte !!
    Toutes les nations libres envoient un contingent la bas et on les exterminent jusqu’au dernier !!!!
    En quoi ces barbares mériteraient ils un autre sort ????

    Répondre
    • Martinez

      2 septembre 2014

      Laissons les nous pourrir la vie, c’est seulement de cette façon que les occidentaux prendront conscience du danger et à ce moment ils se lèveront tous pour éliminer tout ce qui est liés plus ou moins avec cette secte. J’espère qu’à ce moment on ira jusqu’à détruire la Mecque.
      N’ayons pas peur parce que nous c’est pour le bien de l’humanité que nous combattrons.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        2 septembre 2014

        Martinez: “J’espère qu’à ce moment on ira jusqu’à détruire la Mecque.”

        Gageons que plusieurs missiles nucléaires de par le monde sont pointés sur cette destination.
        Coordonnées: 21°25′0″N 39°49′0″E

        Répondre
    • HOMERE

      3 septembre 2014

      Mon cher Savana,une petite pour commencer :
      Hollande à Bouteflika : “Dans 15 ans vous n’aurez plus de pétrole ni de gaz”
      Réponse du sus dit : “On s’en fout dans 15 ans on sera tous chez vous”
      Nous balancer des bombes H çà va faire désordre chez nous !!
      Perso il faut bien insister sur le fait que cette religion basée sur le mépris des femmes et la haine des autres est partagée par tout bon musulman qu’il soit français ou javanais.Le Coran est leur vérité,Allah leur dieu…partout on nous allons il en est ainsi…il n’y a pas d’islam “modéré”….c’est une invention des socialistes leurs protecteurs….c’est un mythe,une illusion pour gamins illétrés !!

      Répondre
  5. BAYLE

    2 septembre 2014

    Voila la solution, faire envahir toutes les mosquées de France par des porcs, toutes celles d’Europe, et, bien entendu, celles d’IRAK. C’est plus facile que d’envoyer des roquets et cela tue personne !!!!!

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      2 septembre 2014

      Bientôt il n’y aura plus assez de porcs, ces derniers diminuant au rythme de l’imposition du régime hallal et les mosquées poussant comme des champignons.

      Répondre
  6. frei

    2 septembre 2014

    Vraiment un “fou d’Allah” ? Cette expression laisse supposer que ces criminels sont avant tout des “fous” .Il n’en est rien : ce sont des hommes et des femmes qui appliquent à la lettre les prescriptions coraniques . Et comme on traduit couramment “Allah” par “Dieu” , elle fait croire que ce sont des fanatiques “religieux” : or , aujourd’hui, il est clair pour tous les historiens des origines de l’islam qu’il n’ y a jamais eu la moindre révélation divine , mais bel et bien une resucée de textes de sectes judéo chrétiennes , textes ensuite remodelés entre le 7° et le 11° siècles pour justifier les crimes .

    Répondre
  7. Kouroutien

    2 septembre 2014

    pour fermer toutes nos frontières à ces étrons il suffit tout simplement de faire de l’élevage de porcs ( car un musulman n(aime pas le porc….) et de les laisser eux en liberté, ainsi nos frontières seront ” souillées” par leur présence, leur odeur, etc…etc…

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    1 septembre 2014

    Gageons que “Al-Baghdadi” reconnaissable à la Rolex qui orne un de ses poignets doit être la cible de tous les drônes qui croisent dans la région.

    Les bookmakers londoniens doivent certainement déjà prendre des paris.
    Il est à souhaiter qu’il serve de daphnés aux poissons des mers du sud comme son prédecesseur “bin laden”.

    Répondre
  9. kindofblue

    1 septembre 2014

    Tout ça fait peur, c’est à se demander jusqu’où ils sont prés à aller pour affirmer leur pouvoir. Les premiers qui en pâtiront sont malheureusement les chrétiens.

    Répondre
    • Savana

      2 septembre 2014

      NON!! Il ne faut plus utiliser la phrase “cela fait peur” !!!
      Car c’est le but de TOUT l’islam: faire peur !
      A la place dites plutôt: Ils donnent envie de les exterminer !!
      C’est plus poétique à mes oreilles, et porteur d’avenir !!
      Que voulez vous que fasse une bande vde racailles nauséabondes et sans cervelle contre un monde civilisé, intelligent, moderne et équipé de TOUT ??
      Simplement abuser “provisoirement de notre démocratie….Mais jusqu’où ???

      Répondre
  10. DeSoyer

    1 septembre 2014

    Que rajouter à cette analyse?
    Espérons qu’aucun Etat occidental n’aura la bêtise de reconnaître ce magma monstrueux.

    Répondre
    • Savana

      2 septembre 2014

      SI ! faites un gouvernement avec Mélanchon, Taubira, Dufflot, Filipetti Joly, Bové, Mamère et Besancenot et ils reconnaitront immédiatement cet “islamic state barbare” !

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)