La Cop21 et le totalitarisme écologique

La Cop21 et le totalitarisme écologique


Les attentats djihadistes n’y ont rien changé. S’est ouvert à Paris le 29 novembre un sommet sur l’environnement. Il y sera question de ce qui est censé être le danger principal aujourd’hui. Pas le djihad, mais le supposé « réchauffement global ».

Des chefs d’État et des ministres viendront du monde entier et se succéderont à la tribune, beaucoup de journalistes seront là, mais aussi des scientifiques rémunérés par les divers gouvernements ou les Nations U­nies, voire les deux à la fois.

Il y aura, cela va de soi, des chefs d’entreprise, très impliqués dans les « énergies vertes » et dans la « transition énergétique ». Il s’agira de faire peur aux gens et de leur dire que c’est la « dernière chance de sauver la terre ».

Je ne connais que trop bien le processus. Cela fait plusieurs décennies que cela dure. Il y a une quarantaine d’années, ils parlaient, plutôt, de refroidissement global. Ils ont ensuite décidé de passer au réchauffement. Ils ont, un temps, opté pour le dérèglement, qui est un thème tout terrain et toute saison, et qui s’adapte à tout, chaleur tropicale, froid polaire, sécheresse désertique, pluies diluviennes, typhons, grêle, vent d’Est, d’Ouest, du Nord ou du Sud, éclipse solaire, lune rousse… Ils reviennent, plutôt, au réchauffement. Des instituts de sondage ont dû leur dire que cela faisait davantage peur.

Aucun chef d’État, aucun ministre venu d’un pays riche ne vendra la mèche et ne dira que tout cela est grotesque : chefs d’État et ministres venus des pays riches entendent faire payer leurs populations, leur faire accepter des projets dispendieux et liberticides, couler du béton, freiner la circulation, ajouter des impôts supplémentaires, faire entrer de l’argent dans les caisses d’amis entrepreneurs…

Aucun chef d’entreprise invité ne vendra la mèche non plus. Les chefs d’entreprise invités seront là pour toucher l’argent.

Les dirigeants de pays pauvres qui seront là ne vendront pas davantage la mèche : ils sont là pour soutirer de l’argent, eux aussi.

Les dirigeants des pays riches ont des accords avec ceux des pays pauvres : ces derniers doivent dire à quel point le monde développé est coupable, justifier ainsi par leurs propos les projets dispendieux et liberticides des chefs d’État et des ministres des pays riches, et toucher leur chèque en échange de leur prestation.

Les moins pauvres parmi les dirigeants de pays pauvres, tels les dirigeants chinois, accuseront eux-mêmes le monde développé, seront trop heureux de voir le monde développé se tirer lui-même des balles dans le pied, et chercheront aussi à recevoir un chèque.

Les journalistes ne vendront pas la mèche, bien sûr. Ils diront ce qu’ils doivent dire ; leur salaire en dépend.

Les scientifiques stipendiés joueront le rôle de scientifiques, et diront ce qu’ils sont rémunérés pour dire.

Des photographes montreront des ours blancs en danger, des otaries, des phoques. Ce sera un beau succès, dira-t-on, même si, en réalité, ce sera un échec.

Tout cela (qui n’aura aucun effet sur le climat) serait désopilant, si c’était juste un spectacle de cirque et cela ne coûtait pas aussi cher dans une ère où tant de gens souffrent de pauvreté et de violence, et si les cadavres des attaques à Paris n’étaient pas encore dans tant de mémoires.
Tout cela serait plus acceptable si, à la fin du spectacle, nous pouvions reprendre nos activités sans que nos libertés aient été davantage asphyxiées, pour de vains motifs – alors que, tout le montre, il y a vraiment plus urgent aujourd’hui.

Tout cela aurait un parfum moins totalitaire si ceux qui disent la vérité n’étaient pas traités comme des dissidents. En Fran­ce, Philippe Verdier, chef du service météo de France 2, a écrit un livre remarquable, disant seulement la vérité : il a été li­cencié. Je conseille vivement son livre à ceux qui veulent vivre les yeux ouverts.

Dans le totalitarisme français, même la météo doit être de la désinformation. Les journalistes honnêtes doivent se taire.

Acheter le livre ici

Partager cette publication

Comments (31)

  • quinctius cincinnatus Répondre

    un  » totalitarisme  » est il préférable à un autre ? certainement pas ! mais si on se place dans une logique de survie , le totalitariste écologique est sans aucun doute préférable au totalitarisme financier apatride … enfin, moi, le fasciste ce que j’ en dis n’ engage bien que moi …

    06/12/2015 à 13 h 40 min
  • Magne Répondre

    Je trouve que ce forum ( Les 4 Vérités ) manque de règles .

    Les internautes devraient s’astreindre à suivre quelques règles simples , telles que la courtoisie , être clair et concis , et surtout ne pas monopoliser le forum du blog en se répétant parfois trop souvent .

    Si certains veulent continuer les débats , ils peuvent donner leur e. mail et poursuivre avec ceux ou celles qui seraient intéressés à poursuivre le débat dans le sens qui leur convienne .

    Je pense que certains internautes ne donnent pas leur avis parce qu’aucune règle ne semble avoir été édictée par un modérateur qui semble absent .

    Il faudrait aussi que les internautes dans leurs messages s’intéressent de plus près à l’article qui est proposé par le site LES 4 VERITES .

    04/12/2015 à 17 h 28 min
    • Jaures Répondre

      J’approuve votre voeux d’un effort de courtoisie effectivement pas toujours effectué par certains intervenants.
      Mais la grossièreté affichée qu’ils affichent ne salit qu’eux-mêmes.
      Par contre, difficile de ne pas être amené à se répéter quand des éditorialistes ressassent les mêmes arguments chaque semaine.

      04/12/2015 à 17 h 59 min
      • Jaures Répondre

        votre voeu

        04/12/2015 à 18 h 00 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Vous avez bien compris que  » Les 4 V²  » sont une feuille d’ OPINION ( libérale et catholique ) … inutile donc de croire à l’ impossible ou au mieux à l’ improbable … et quand on voit @ Jocrisse déplorer cet état de fait cela témoigne d’ une grande hypocrisie car de deux choses l’ une : ou bien il se garde de ressasser à loisir ses opinions  » stastitisées  » ou bien il … nous les lâche ( les baskets ! ) !

      06/12/2015 à 13 h 49 min
    • Bistouille Poirot Répondre

      @ Magne
      C’est dans cet esprit que je crois m’abstenir le plus souvent sans en souffrir mas il me faut dire que je m’amuse du trop plein même s’il m’apporte peu. Vivrions-nous nos derniers instants de liberté? La médiocrité aidant…celle dont je dois prendre ma part… Il faut aussi comprendre que quelques propos révoltent quelques uns d’entre nous. Non ? Allez, nous ne changerons pas le monde….

      24/12/2015 à 14 h 08 min
  • BRENUS Répondre

    Le Pic de la Mirandole de ce site – jojo – a encore frappé. Quel puits de science ce mec! Sur qu’une fois de plus il aura droit a un supplément de gamelle gauchiste pour avoir bien occupé le tapis face à des ravis de la crèche qui en redemandent.

    02/12/2015 à 18 h 19 min
  • druant philippe Répondre

    Au vu de nos faibles connaissances et en regard de la complexité de la machinerie climatique
    terrestre régie par des paramètres et lois nombreux sophistiqués que les scientifiques (géophysiciens / géochiistes / climatologues) n’ appréhendent pas (encore) , il serait bien présomptueux d’ affirmer comme le fait le GIEC que la catastrophe est en vue , un peu de modestie , que diable !

    Bien entendu , le savant professeur Jauressus au service zelé de la propaganda staffel réchauffiste nous parle de contre vérités émises par les opposants à la thèse réchauffiste : quelle prétention de la part du syndicaliste

    Maintenant , supposons que la catastrophe annoncée soit bien réelle et que sa cause soit d’ origine anthropique , il faudrait m’ expliquer alors comment enrayer le phénomène quand on sait que dame nature est plutôt lente à la détente !
    Comme le disait un chanteur , « when the button is pushed there ‘s no running away  » , that ‘s it folks !

    Au fait , bizarre qu’ une fois de plus la vraie menace démographique (surnatalité Africaine et muzz) n’ est guère
    prise en compte par tous les ahuris qui vont se rendre à cette megacornichonerie !

    02/12/2015 à 15 h 04 min
    • Jaures Répondre

      Je parle des contre vérités (et contradictions) présentes dans le livre de Verdier lequel, je le rappelle, ne nie pas le réchauffement climatique.
      Contrairement à ce que vous dîtes, je ne joue pas les savants mais je considère sérieusement les arguments du GIEC et pour les raisons que j’énonce ci-dessous juge fantaisistes les accusations de lobbying ou de corruption pour des organismes ou des entreprises lilliputiennes comparés aux moyens, notamment, des pétroliers.
      Les moyens pour enrayer le réchauffement climatique sont connus: développement des énergies renouvelables, recyclage, transports propres, économies d’énergie, agriculture raisonnée,…
      Pardonnez-moi mais je trouverais irresponsable de se dire « puisque de toute façon tout est fichu, lâchons nous ! »
      Les problèmes à régler ne seront pas de même nature selon l’intensité du dérèglement climatique.

      02/12/2015 à 15 h 35 min
      • Guy milliere Répondre

        The Rise of sea levels is ‘the greatest lie ever told’
        christopher Booker, march 29th 2009,dailytelegraph.co.uk.
        Philippe verdier is wrong on some points, but he is a good guy. You are so gullible that I think it affects your brain. be carefull, many people would miss your weekly delirium if you were becoming brain dead, and if instead of copying stupid sentences coming from Nouvelobs, you could nor write at all.

        03/12/2015 à 5 h 49 min
        • Jaures Répondre

          Que Verdier soit un brave type, je n’en sais rien.
          Rappelez-vous ce que vous disiez sur Allegre autrefois, avant qu’il avoue en avoir tâté avec d’autres de la part du lobby pétrolier. Pour Verdier, laissons lui encore le bénéfice du doute.
          Et si ce que j’avance n’était diffusé que par l’Obs, il n’y aurait pas 150 chefs d’Etat réunis pour en parler.
          Encore une fois, vos opinions dictées par les néoconservateurs américains précèdent votre réflexion. C’est dommage.
          Et puis sur un site français vous pourriez vous exprimer en français.

          03/12/2015 à 9 h 30 min
          • Bistouille Poirot

            Vous avez surement déjà eu l’occasion d’échanger avec un angliciste tant dans la rue que dans un congrès, qui entend vous faire comprendre qu’il ne pratique aucune langue que la sienne et qui corrige vertement tous les efforts que vous réalisez pour l’aider à assimiler un détail qu’il a perçu mais qu’il s’acharne à nier.Et même quand il comprend, il doit en aucun cas s’abaisser à vous le laisser supposer. De plus dans la zone Euro, il traduira tous les coûts en dollars ce qui est normal mais commentera avec vous, un prix en dollars pourtant affiché en Euro sans prendre le soin de savoir si vous en connaissez le cours.
            Quand je pense aux précautions que nous prenons, quand au delà d’un Euro la marque du pluriel ne se fait pas à l’aide d’un « S ». Un allemand ne comprendrait pas en effet que 100 € puisse s’écrire 100 euro(s) mais 100 euro, que tout européen assimile…sauf le français !.

            04/12/2015 à 6 h 00 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

       » pourquoi la surnatalité [ c. à d. la surpopulation ] africaine et des pays musulmans [ qui sont assez souvent les mêmes ] n’ est elle guère prise en compte ? …  »

      … pour une simple raison … cela fait des … CONSOMMATEURS ! … je pense que nous serons d’ accord sur ce point !

      N.B. 1 il serait uniquement intéressant de connaitre toutes les données fournies par les carottages prélevés aux deux pôles pour avoir une idée précise de l’ évolution par causes » naturelles « , donc l’ évolution hors effet anthropique, du climat terrestre; je pense qu’ on aurait alors des chiffres interprétables scientifiquement ( et non  » sociologiquement  » ) et qui pourraient bien mettre en évidence des grands et des petits  » cycles  »  » naturels  » , même si ceux ci étaient, pour nos connaissances actuelles, répartis de façon apparemment anarchique dans un grand espace de temps

      N.B. 2 dans C.O.P. 21 il ne faut pas se mentir : François Hollande c’ est uniquement le maître de cérémonie et tant que les  » capitalistes  » ne trouveront pas un intérêt personnel immédiat à la lutte contre le réchauffement climatique la gabegie continuera ( c. f. la Chine, l’ Inde et bientôt … l’ Afrique )

      N.B. 3 @ Jocrisse a trouvé un autre sujet  » consensuel  » et politiquement correct a traiter … laissez le à son raisonnement

      02/12/2015 à 15 h 42 min
  • Jaures Répondre

    Je m’attendais à ce post de Bainville qui reprend les discours des climatosceptiques diffusés sur internet.
    La question n’est pas de forcer à croire ce que certains refuseront même avec de l’eau au ras du cou mais de simplement se poser la question suivante: qu’avez-vous à perdre en jouant la carte du développement durable ?
    Ne vous sentez-vous à l’aise que dans une atmosphère suffocante ? Jouissez-vous des particules dans vos poumons ? Pensez-vous réellement que l’avenir est dans les centrales à charbon ?
    Admettons que le réchauffement de la planète soit un fantasme. Qu’aurez-vous perdu en économisant l’énergie, en triant vos déchets, en choisissant des produits sans emballages, en préférant les transports propres ? Rien, au contraire.
    Par contre, si ce réchauffement n’est pas une lubie, en le niant, en maintenant par bravade des comportements délétères, vous perdrez sur tous les tableaux et vos enfants à la suite.
    Faîtes donc ce nouveau pari de Pascal: peu à perdre, tout à gagner.

    01/12/2015 à 23 h 07 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      rien n’ est plus à même de surprendre @ Jocrisse , a reverso lui non plus ne nous étonne plus !

      06/12/2015 à 17 h 41 min
  • Bainville Répondre

    La thèse du Réchauffement Climatique Anthropique n’a aucun fondement scientifique sérieux, et le GIEC est incapable de la prouver :
    ● Pas de réchauffement depuis 18 ans alors que la concentration de CO2 a augmenté de 10%
    ● Cette thèse repose sur des modèles invalides car incapables de restituer le réchauffement depuis 1880
    ● Elle est étayée par la fameuse courbe en « crosse de hockey » qui n’est qu’une vulgaire manipulation statistique (cf Rapport Wegman)
    ● L’effet de serre est à 90% dû à la vapeur d’eau et aux nuages
    ● Le CO2, majoritairement d’origine naturelle, ne contribue qu’aux 10% restants
    ● Les changements climatiques sont gouvernés par des variations naturelles, notamment les cycles océaniques (AMO, PDO, ENSO) ou solaires
    ● Il y a eu dans le passé, sans que l’homme puisse être incriminé, des périodes aussi chaudes voire plus :
    – Dans les années 30
    – Lors de l’optimum médiéval il y a 1000 ans, romain il y a 2000 ans, et minoen il y a 3000 ans
    – Au début de la précédente ère inter-glacière il y a 140000 ans
    ● La concentration de CO2 a déjà atteint des valeurs 5 à 20 fois supérieures à l’actuelle (400 ppmv) sans que les températures aient significativement et dangereusement divergé, ni que la vie ait été menacée.
    .
    Sur la base des observations, la fourchette basse (0.3 à 0.6°C) du réchauffement prévu apparaît comme la plus probable.

    Le plus grand mensonge parmi d’autres,Le monde a rejeté Dieu, et rendu aveugle malgré les multiples manifestations de sa présence, se jette dans l’irrationnel l

    01/12/2015 à 19 h 18 min
  • Bainville Répondre

    L’alarmisme climatique du GIEC, et ces marchandages sur la réduction des émissions de CO2, à la veille de la COP21, sont grotesques et infondés.
    La thèse du Réchauffement Climatique Anthropique selon laquelle la terre se réchaufferait dangereusement à cause du surcroît d’effet de serre dû à nos émissions de CO2, restera comme l’une des plus grandes cabales scientifiques de l’histoire.
    ● L’effet de serre est indispensable: sans lui la T° moyenne serait de -18°C et la terre inhabitable
    ● Le CO2 n’est ni un polluant ni un poison. Il est indispensable à la photosynthèse donc à la vie sur terre
    ● C’est un piètre gaz à effet de serre, son pouvoir réchauffant étant 8 fois plus faible que celui de la vapeur d’eau, et sa concentration presque 100 fois plus faible (400ppm= 0.04% contre 2 à 3% pour la vapeur d’eau)
    ● Plus de 90% de l’effet de serre est dû à la vapeur d’eau et aux nuages
    ● L’effet de serre du CO2 est saturé: les 80 premiers ppmv (20% du total) représentent 80% de l’effet => si l’on doublait sa concentration, l’effet supplémentaire ne serait que de 5%
    ● La concentration de CO2 a déjà atteint des niveaux de 2000 à 7000ppmv sans que la vie ait été menacée
    ● Il faisait plus chaud il y a 1000 (optimum médiéval) et 2000 (romain) et 3000 ans (minoen)
    ● Le réchauffement observé lors des années 20/30 a été équivalent que celui des années 80/90
    ● La théorie du RCA repose sur des modèles qui n’ont jamais été validés, dont les résultats sont formellement réfutés par l’observation: aucun réchauffement depuis 18 ans.

    01/12/2015 à 19 h 12 min
    • Bistouille Poirot Répondre

      Et si notre planète seule n’était pas naturellement responsable, aux diverses époques rapportées, de ses variations climatiques, comptez toujours sur un astéroïde géant pour faire disparaître nos dinosaures de la politique. Nous donnons à l’homme des pouvoirs dont il est seul à souffrir. Songez que l’énergie développée par le Gulf Steam est supérieure à celles de dix millions de réacteurs nucléaires. Des îles disparaîtront, des continents se sont bien séparés. Si ça continue, il nous sera demandé de boire deux fois plus d’eau pour réduire l’augmentation du niveau des mers.

      01/12/2015 à 23 h 38 min
  • Claude roland Répondre

    La COP 21 n’est qu’une occasion de plus de se réunir entre chefs d’état corrompus, de se faire de bonnes bouffes, et d’organiser le chaos dans le monde selon les prescriptions des banksters. Ni plus, ni moins. La montagne va encore accoucher d’une souris sur le plan écologique.

    01/12/2015 à 14 h 37 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    Nous retournerons à Orly, place de la Concorde et sur les lieux de la COP 21, dès que la circulation sera rétablie, en diesel ou en voiture électrique et tout retournera dans le désordre des tsunamis à venir. Rien ne change ni ne changera sinon l’approche du moment où les philosophes et les imbéciles ont la même destinée…(de Voltaire je crois).

    01/12/2015 à 11 h 57 min
  • Jaures Répondre

    Millière a-t-il seulement lu l’ouvrage dont il conseille la lecture ?
    J’en doute.
    Dans son livre, Verdier ne nie absolument pas le réchauffement climatique mais tente de nous démontrer que cela ne serait pas si terrible (du moins pour les Français, les autres…) et qu’il suffirait de construire un peu plus loin du littoral pour profiter en terrasse d’un climat agréable.
    Pour appuyer sa thèse il n’hésite pas à accumuler les contre-vérités et les démonstrations sans preuves.

    Millière soutient depuis des années les dénis les plus absurdes avec des arguments qui ne tiennent pas.
    Le premier, est celui d’un prétendu lobby écologiste qui ferait régner son « idéologie totalitaire ».
    C’est vraiment se moquer du monde.
    Quels lobbies auraient donc cette puissance propre à amener 150 chefs d’Etat à se réunir pour se confronter au problème ? On pourrait se dire « à qui profite le crime ? ».
    Observons. Les plus grandes entreprises mondiales d’énergie renouvelable sont pour l’éolien VESTAS avec 5,8 milliards de dollars de chiffre d’affaire et pour le photovoltaïque SunPower (CA: 2 milliards).
    Ces deux « géants » avec moins de 10 milliards de CA feraient donc trembler les lobbies pétroliers comme BP dont rien que le résultat net annuel dépasse les 25 milliards ?

    A moins que ce soit l’influence idéologique du GIEC avec ses scientifiques corrompus. Il est vrai que les sommes en jeu sont considérables: le GIEC, c’est un budget annuel de 5 millions d’euros pour 2500 scientifiques. C’est à dire exactement le salaire du PDG de Total en 2012. Le patron d’EXXON a lui touché en 2011 35 millions de dollars, soit près de 7 fois le budget du GIEC.
    On voit tout de suite où se situe le pot de fer.
    D’ailleurs, les climatosceptiques qui officient à coups d’ouvrages de vulgarisation ne s’en cachent pas. Claude Allegre (autrefois pareillement encensé par Millière) a avoué sur France Inter avoir reçu « des cadeaux » (en rappelant qu’il n’est pas le seul) de la part d’industriels liés au lobby pétrolier.

    Si la puissance des lobbies pétroliers et automobiles ne suffisent pas à décridibiliser le discours des climatologues et des écologistes, c’est bien que le problème est réel. Millière qui niait en 2009 la montée du niveau des océans (les 4V du 22/07/09) doit constater que celui-ci s’est élevé de 10 cms en 50 ans et que ce mouvement s’accélère. Des îles habitées (plus d’un million d’habitants menacés, 32 îlots sont déjà submergés) sont en péril. A terme, des villes comme New-York ou Rotterdam connaîtront des inondations catastrophiques.

    Mais au-delà, il importe de réfléchir au monde que nous voulons laisser à nos enfants. A Pékin, on ne peut plus ouvrir les fenêtres ni sortir sans masque. La Californie, totalement asséchée s’affaisse en raison des prélèvements d’eau dans les couches souterraines pour l’agriculture et les piscines des stars. L’Afrique subsaharienne connait déjà des millions de réfugiés climatiques dont la seule issue sera la migration.
    Peut-être faudra-t-il à Millière pour enfin se remettre en cause affronter le regard de ses enfants dans quelques années quand ils lui demanderont ce qu’il a dit ou fait quand il en était encore temps.

    01/12/2015 à 11 h 01 min
    • DE SOYER Répondre

      Et vous, en belle crapule que vous êtes, espèce de petit con vaniteux, je ne vous ai pas vu protester contre l’éviction de Verdier. Vous qui prêchez à longueur de journée pour défendre ceux qui ne pensent pas comme vous? On ne vous a pas vu. Vous êtes bien une belle ordure comme tout le monde le pense sur ce site.
      Encore une fois, je demande votre éviction de ce site.

      03/12/2015 à 19 h 04 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        il faut dire aussi, que Millière est un …. » pétroleur  » … et que @ Jocrisse est un vert-rouge qui marque son bétail toujours du même sceau … enfin tout cela manque un peu d’ air et surtout de fraîcheur

        03/12/2015 à 19 h 43 min
      • Jaures Répondre

        Si je comprends bien ami Pierre, pour me punir de ne pas défendre celui qui ne pense pas comme moi, vous demandez mon éviction du site.
        Sans doute pour m’apprendre la tolérance.
        Et puis je ne vois pas l’intérêt de nous avoir récemment, et non sans vanité, fait part de votre parcours scolaire en tout point remarquable pour finalement nous montrer que vous ne possédez pas le quart du vocabulaire d’un footballeur moyen.
        Décidément l’Education Nationale est très décevante !

        03/12/2015 à 20 h 59 min
        • DE SOYER Répondre

          J’ai un vocabulaire suffisant pour distinguer un petit con vaniteux d’un homme sensé qui comprend à quels dangers le gouvernement actuel expose la France.

          04/12/2015 à 16 h 46 min
          • Jaures

            Si c’était le cas, vous nous gratifieriez d’arguments rationnels au lieu d’insultes vulgaires à mon égard (comme si celles-ci avaient la moindre portée !)
            Vous ne faites qu’exposer vos regrettables limites.

            04/12/2015 à 17 h 14 min
  • betsynette Répondre

    Au lieu de dépenser tout cet argent pour recevoir 150 pékins et leur cour, il aurait mieux valu s’en servir pour aider à changer la vie des Français, maisons, voiture polluantes et j’en passe.

    01/12/2015 à 9 h 17 min
  • marcel Répondre

    quelles référence lointaines ont ils pour affirmer que la planète se réchauffe ? les météorologues de la NASA affirment qu’on va entré dans une aire froide de trente ans, mais ces spécialistes la, sont ils invité a débattre ? que nenni ! seul la parole des verts (ignorants du sujet pour la plus part) sont autorisés a donner leur avis ! mais une chose est certaine, ce sont les taxes qu’on va nous pondre qui vont prendre le dessus ! comme si une taxe pouvait résoudre le soit disant problème du réchauffement de la planète

    01/12/2015 à 8 h 39 min
  • Drakkar Répondre

    J’ai essayé d’aborder le sujet dans mon conseil municipal, assez envahi de kmers verts ou d’idiots utiles soumis… je me suis fait jeter.

    Il est plus facile de berner les gens que de leur faire voir qu’ils le sont …

    30/11/2015 à 19 h 14 min
  • DE SOYER Répondre

    Tout cela est pitoyable! Voir mon blog de l’association libérale et sociale!

    30/11/2015 à 18 h 56 min
  • Tricot Répondre

    Oui tout cela est vrai, c’est une énorme arnaque! On n’a entendu qu’un son de cloche, des scientifiques de renom, n’ont jamais été invités à défendre leurs thèses, un procédé anti-scientifique. C’est bon pour Hollande que la cop 21 peut faire monter de qques points, de serviles journalistes vanteront sa stature!

    30/11/2015 à 17 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: