La criminalité continue à monter en France

Posté le 04 septembre , 2013, 10:07
6 mins

Les signes de l’échec absolu des socialistes français au pouvoir s’accumulent jour après jour.

Manuel Valls a beau élever la voix contre le Front national, contre le « péril d’extrême-droite » et (on est de gauche ou on ne l’est pas) contre « l’islamophobie », qu’il ose mettre sur le même plan que l’antisémitisme. Ce que voient les Français, c’est surtout l’insécurité qui monte et contre laquelle Manuel Valls est strictement impuissant – lui qui a perdu toute once de crédibilité lorsqu’il a réprimé plus férocement les manifestants paisibles opposés au mariage homosexuel que les émeutiers de banlieue qui ont déferlé voici quelques semaines sur le Trocadéro et qui a récidivé lors des émeutes de Trappes, organisées en défense d’une convertie voilée de noir.

Ce que voient les Français, c’est aussi la partialité de la justice qui a fait incarcérer Nicolas Ber­nard-Buss voici peu, montrant qu’un gouvernement socialiste pouvait recourir à l’emprisonnement pour motif politique, et qui relâche à intervalles réguliers des criminels condamnés, pour « bonne conduite » ou pour leur donner leur « chance » de récidiver.

Ce que voient les Français est que, derrière des gens comme Manuel Valls, qui ne trompe personne, il y a des gens comme Christiane Taubira qui n’en finit pas de vouloir « réformer » la justice en direction de davantage de laxisme encore, et qui semble bénéficier de l’appui massif du gouvernement.

Ce que voient les Français, ce sont des crimes comme ceux qui se succèdent à Marseille et comme celui qui a eu lieu récemment à Marignane. Un homme peut donc s’en prendre à un débitant de tabac avec un fusil pour quelques paquets de cigarettes, et cet homme peut tuer froidement un père de famille qui tente de s’interposer, puis partir. Cet homme peut être un homme condamné à de la prison pour une douzaine de délits, mais remis en liberté au nom d’idées comme celles de Christiane Taubira – sans aucun doute pour lui donner sa « chance », une « chance » qu’il a saisie…

Ce que voient les Français est que l’homme devenu un assassin s’appelle Marwan, et qu’il ne faut pas dire que 70 % de ceux qui sont en prison en France s’appellent Marwan, ou portent un autre prénom montrant qu’ils ne sont pas vraiment d’ascendance chrétienne.

Ce que voient les Français est que la mère de Marwan porte le hijab, signe qu’elle est très bien intégrée à la société française, et qu’elle « considère » que son fils ne peut pas avoir fait cela. C’est vrai qu’un homme qui a commis une douzaine de délits ne peut pas en commettre un treizième, un quatorzième ou un quinzième…

Ce qu’entendent les Français, ce sont des commentateurs qui excusent le meurtre et osent dire que c’est le geste de l’assassiné qui a transformé l’assassin en assassin !

Il est exact que le geste du père de famille assassiné était insensé dans la France d’aujourd’hui. Tenter de s’opposer à un criminel qui sait qu’il ne risque pas grand-chose, et le faire sans être armé, implique le risque d’être assassiné. Un policier qui ose riposter à un criminel risque lui-même des sanctions, c’est dire.

Il est exact aussi qu’une colère immense est en train de monter au sein de la population française, qui considère que la première des libertés est la possibilité de vivre en sécurité, qui discerne que cette liberté est désormais abolie, qui discerne aussi que la police est appelée à la plus grande « prudence » face aux criminels, qui discerne enfin que la justice fait preuve de mansuétude vis-à-vis de ceux-ci, et qui discerne, en outre, que les commentateurs ont une nette propension à traiter les criminels en victimes, tout en se refusant à noter qu’il existe un problème de surdélinquance violente au sein d’une certaine catégorie de la population.

Il semble indéniable que la population française peut être tentée par une réaction qui ira à l’inverse des discours de vertu frelatés du gouvernement socialiste et de ses adeptes. Ce jour-là, le gouvernement socialiste et ses adeptes porteront une très lourde responsabilité, y compris dans la montée d’un racisme qu’ils prétendent combattre.

46 Commentaires sur : La criminalité continue à monter en France

  1. druant philippe

    7 septembre 2013

    “Il est vrai que les civilisations « blanches » ont été bien moins enclines aux violences, guerres, massacres, tortures et génocides que les autres. Voilà qui est historiquement avéré.”

    On parle ici de la surcriminalité musulmane (cfr le commentaire de GM) , gens qui envahissent par leur surnatalité le pays alors qu’ ils n’ ont rien à faire en Europe en aussi grand nombre !
    Je me fous de savoir que nous étions cruels et barbares dans le passé, préoccupé que je suis devant l’ intolérable hyperlaxisme dont fait preuve la justice : grave avec Leprechaun , la situation devient dramatique avec Taubirate .

    Le gauchiste , malade atteint du sida mental, n’ omet jamais une occasion de pousser les autres à l’ autodénigrement , au “battage de coulpe perpétuel pour des faits passés , à la haine de soi et de sa culture .
    Delendae sunt sinistrae ! (sinister en latin signifie gauche en Français! Quel rapprochement !

    Répondre
  2. druant philippe

    6 septembre 2013

    Roak :

    c’est fort possible, c’est pourquoi je préfère la solution dite du “contrôle démographique” des délinquants et de leurs familles en accord avec mes idées Malthusiennes .

    Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    5 septembre 2013

    Jaures parle beaucoup du Texas. Inutile d’aller aussi loin le Texas est ici à Marseilles.
    Gunfight at the O.K. Corral c’est tous les jours en live et sans stuntsmen.
    Ce qui est bien avec les socialos c’est qu’ils assurent un spectacle gratuit, permanent et de qualité.

    Répondre
    • Jaures

      5 septembre 2013

      Ne dîtes pas cela: Millière va s’installer à Marseille.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      6 septembre 2013

      maintenant la ” mâchoire carrée ” fait appel à l’unité nationale … sans moi … qu’il se démerde(nt) !

      P.S. les deux derniers règlements de compte à Marseille démontrent à l’évidence que :

      – il y a des passerelles entre les ” quartiers ” et le grand banditisme corse et marseillais … la cocaïne

      – que l’O.M. et les sociétés de nettoiements *** sont plus ou moins sous le contrôle de la mafia ( y compris du C.G. 13 … socialiste … mais il aurait pu être tout autant U.M.P. !)

      *** cette société ” marseillaise ” a un contrat en cours avec la …Mairie de Paris ( tout se tient )

      Répondre
  4. BRENUS

    5 septembre 2013

    Comment se fait-il que QUINCTIUS dont l’érudition réelle (et pas livresque comme celle de certain charlatan postant sur ce site) et la claivoyance se laisse prendre a chaque coup par les interventions de ce fumiste de jaurès? Mystère. En matière d’informatique de “geeks” on dit : d’ont feed the troll. Please, d’ont feed this kind of dangerous people. Et laissez le déblatétérer tant qu’il peut dans son coin. Au mieux, il es t la preuve vivante de la vacuité gauchiste. Le genre qu’en cas de retournement de situation, il faudrait mettre de coté avant qu’il ne pourisse vos propres enfants.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      6 septembre 2013

      Si vous observez bien @ Jaurès a toujours la foi du charbonnier socialiste bien ancrée à l’âme ce qui est son droit … mais que les murs des arguments qu’il nous oppose sont de plus en plus vacillants tout simplement parce qu’ils sont bâtis sur des fondations qui s’effritent petit à petit minées par les secousses des réalités sociétales … le socialisme égalitariste et ” normalisant ” *** à la française se ruine ( et nous avec ! ) peu à peu

      “*** normalisant ” car c’est bien ainsi et en toute connaissance de cause que F.H. s’était désigné comme ” normal “

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 septembre 2013

        j’ajoute qu’il n’y a pas que ” la science qui avance à coups d’erreurs ” la société également

        Répondre
  5. druant philippe

    5 septembre 2013

    La Bible est composée de 2 parties , une violente l’ AT et une anodine , le NT .
    La Bible s’est édulcorée .

    Répondre
  6. druant philippe

    5 septembre 2013

    Jaurès, aucune commune mesure entre les tourments que vous citez et la stérilisation réalisée sous narcose et dans des conditions d’ hygiène .

    Répondre
  7. 5 septembre 2013

    peine de mort : suis contre, parce que c’est la gauche qui va envoyer la droite à l’échafaud.
    Prison : quand un pays veut entrer en guerre, il multiplie les incarcérations, puisqu’on donne le choix au délinquant entre l’armée ou la prison. Ex les USA.
    Délinquance en col blanc : la plus grave, et avec la mondialisation, elle monte, elle monte… Les mafias se modernisent et progressent jusqu’aux plus hauts niveaux.

    Répondre
  8. druant philippe

    5 septembre 2013

    “De même, à quoi sert de dire que la population carcérale en France est « islamiste » ? Cela veut-il dire que les 6 millions de musulmans sont des délinquants potentiels

    Affirmatif, Jaurès ils sont suspects car le Coran comporte des versets particulièrement dangereux pour les chrétiens et mécréants (dont je suis) et vu la faiblesse d’ esprit de nombreux mahométans lobotomisés par cette saleté de livre, beaucoup sont prêts à l’ action en Europe .

    En ce qui vous concerne, vous êtes un agent “Edul – Coran” tentant de défendre par tous les moyens la masse électorale du PS .

    Votre dialectique gauchiste faite de “ils ne sont pas tous comme cela , il y en a des bons pourtant,…” ne fonctionne absolument plus .

    Répondre
    • Jaures

      5 septembre 2013

      Allons, Philippe, j’ai déjà cité moult fois des passages de la Bible tout aussi violents et belliqueux que ceux du Coran. Et, si la population arabo-musulmane est cause de la délinquance, les pays où cette population est marginale, voire inexistante, devraient être les plus sûrs. Est-ce le cas ?

      Répondre
      • JEAN PN

        5 septembre 2013

        @ Jaures:
        Je vous rappelle que la majorité des délinquants et des personnes emprisonnées sont musulmans !
        Mais si vous vous trouvez vraiment en sécurité avec eux, pourquoi ne pas immigrer dans un pays arabe ?….

        Répondre
        • Jaures

          6 septembre 2013

          Pareillement, Jean PN, si vous ne vous sentez pas en sécurité en France avec nos millions d’arabo-musulmans, que n’allez-vous dans les pays où cette population est marginale. En Roumanie, par exemple, ou en Amérique du Sud. Vous y serez, n’en doutez pas, en grande sécurité…

          Répondre
          • JEAN PN

            7 septembre 2013

            @ Jaures:
            La différence entre vous et moi, c’est que moi je reste pour défendre mon drapeau. Pouvez-vous en dire autant ???…

      • quinctius cincinnatus

        5 septembre 2013

        la Bible , méfiez vous vous allez être taxé ( un comble pour un socialisme ) d’anti-sémitisme … contentez vous de nous parler des Evangiles; le seul risque que vous encourriez est d’abjurer !

        Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        5 septembre 2013

        Le coran fait mieux que la Bible Jaures. C’est un recueil de pamphlets violents à ne pas mettre dans toutes les mains.
        Il parait qu’il a été incréé par Lucifer lui-même.
        Mais Lucifer c’est votre monde Jaures, bonne lecture.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 septembre 2013

        Historiquement l’origine ethnique des Juifs ( orientaux Le Peuple de Moïse ) est la même que celle des Musulmans ( issus de la Péninsule ) … des Tribus Bédouines de langues sémitiques …
        Pourquoi voudriez vous donc que leurs Livres Sacrés et Révélés diffèrent ? Comme je le disais par ailleurs c’est une question de culture et de structures de leur société …

        le bédouin

        Répondre
  9. JEAN PN

    5 septembre 2013

    La criminalité continue à monter en France et Hollande veut aller mettre de l’ordre ailleurs.
    Pour éviter d’être sanctionné par la “modération”, je ne dis pas tout ce que je pense de ce président …….

    Répondre
  10. druant philippe

    5 septembre 2013

    Si on ne peut réduire la délinquance , on peut réduire le nombre des délinquants .
    La voie rédemptrice doit exister mais elle ne peut couvrir les nombreux cas de délinquance .
    Restaurons la peine de mort (une peinde mort appliquée avec régularité et non 1 fois tous les 5 ans avec moultes recours) , stérilisons les membres des familles à haut taux de criminalité , plaçons la canaille dans des bagnes où la survie est hautement hypothétique (Cayenne / Kidal (sahara)/ sibérie (location à poutine)

    Répondre
    • Jaures

      5 septembre 2013

      Vous oubliez l’écartèlement, l’énucléation, l’émasculation,…
      Au Moyen-Age, cela nous a fait de bons chrétiens.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        5 septembre 2013

        soyez con-temporain et parlez nous plutôt des lendemains qui devaient chanter !

        Répondre
    • Roak

      5 septembre 2013

      Philippe Druant, et les autres, prenez garde que l’état ultra répressif que vous appelez de vos vœux ne se retourne contre vous une fois en place,

      quand on demande que soit institué une culpabilité familiale , que l’on extermine massivement les délinquants, il faudrait peut-être imaginer que vous pourriez tout à fait ne pas plaire – pour une raison ou une autre – aux “courageux” dirigeants qui auront instauré cette chose.

      Répondre
  11. Jaures

    5 septembre 2013

    Merou, on ne peut se contenter de dire “eux c’est eux et nous c’est nous” car en observant les autres pays, Etats-Unis, Russie, Amérique du Sud, on trouve nombre de points communs dans l’origine des délinquants.
    Analyser et comprendre n’est pas excuser. Punir, soit, mais quelle punition est à même d’éviter la récidive ? Car, si le délinquant en prison ne récidive pas, il arrive bien un moment où il sort. La prison ne fonctionne pas comme unique réponse. Les pays avec les plus forts taux d’incarcération ne sont pas, et de loin, les plus sûrs.
    Les solutions ne sont pas simples, il ne suffit pas de dire ‘y a qu’à” pour que baisse la délinquance.
    De même, à quoi sert de dire que la population carcérale en France est “islamiste” ? Cela veut-il dire que les 6 millions de musulmans sont des délinquants potentiels ? Ailleurs, les prisons sont remplies des populations les plus pauvres. Aux Etats-Unis, on trouvera les hispaniques et les Noirs. S’agit-il là également de populations à risque ? L’un des pays européens aux plus forts taux d’incarcération et de délinquance est la Roumanie, pourtant la communauté musulmane y est marginale. Le Roumains serait-il donc culturellement enclins à la délinquance ?
    Ne serait-il pas plus efficient de réfléchir sur la délinquance en se débarrassant des a priori ethniques et religieux qui ne font qu’égarer ceux qui s’intéressent réellement au problème ?

    Répondre
    • fedd

      31 décembre 2013

      Ce sont des gitans qui remplissent les geoles… donc la déliquance roumaine s’explique ethniquement

      Répondre
  12. klinal

    5 septembre 2013

    Valls-la-bulle a beaucoup de mal à parler. C’est aboyer qu’il sait faire. Sa prestation à La Rochelle a été lamentable.

    Répondre
  13. vozuti

    5 septembre 2013

    Les français votent escroc puis ralent à cause des conséquences,puis revotent escroc et continuent à raler,avant de revoter à nouveau escroc; mais cette fois ils sont vraiment en colére!……et ils revoteront encore escroc la prochaine fois; et s’il le faut ils continueront à raler,parce qu’ils ne sont pas du genre à se laisser faire!……heureusement que le ridicule ne tue pas.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      5 septembre 2013

      trouvez moi un parti , un SEUL parti , intelligent

      Répondre
      • Jaures

        5 septembre 2013

        S’il n’existe pas, créez le !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          5 septembre 2013

          c’est une excellente idée … au moins je serais certain que vous n’en seriez pas membre ! car être encarté au P.S. ou à l’ U..M.P. c’est un peu comme être une prostituée

          Répondre
  14. druant philippe

    4 septembre 2013

    Avec un tel nombre d’ armes et de possesseurs d’ armes au Texas s’ instaure un équilibre de la terreur qui empêche des zozos de jouer les John Wayne !

    Répondre
  15. druant philippe

    4 septembre 2013

    Le désinformateur en chef a déjà frappé avec son commentaire délirant : je ne chéris guère GM mais j’ avoue lui donner raison ici .
    La culture et les origines des délinquants sont à mon AVIS plus significatifs pour expliquer le phénomène de délinquance que la condition sociale des crapules .
    De plus, l’ immigré plus q ue toute autre personne se doit de représenter son pays d’ origine et être un exemple pour sa communauté : ceci est loin d’ être le cas !
    Aux délinquants emprisonnés ou non , on ajoutera tous les profiteurs immigrés éhontés du sytème social trop généreux .
    Ponte de lardons à la chaîne pour palper les alloc ,vente de drogue, feignasses qui dépendent de tous types d’ alloc,…

    J’ ai peine à croire qu’ au Texas , état où presque tout le monde possède une arme , la criminalité soit aussi élevée :
    les statistiques jauressiennes(donc socailo communistes) sont à prendre cum grano salis (au gros grain même) .

    Répondre
    • Jaures

      5 septembre 2013

      Cher ami, parmi toutes les idées reçues que vous énumérez dans votre post, je voudrai au moins vous faire douter sur l’idée que vous vous faites du Texas. Voici donc les statistiques:
      http://www.disastercenter.com/crime/txcrime.htm
      Vous remarquerez qu’avec 25 millions d’habitants, il y a eu 1126 meurtres en 2011 (France: 743).
      Pour le reste, si la culture est à l’origine de la criminalité, que dire de celle qui sévit en Amérique du Sud où, vous en conviendrez, on trouve peu d’immigrés arabo-musulmans.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      5 septembre 2013

      Le Texas étant tout à la fois et une terre d’accueil et un territoire de passage la criminalité y est tout aussi “féconde” que chez nous … pour les mêmes raisons armes ou pas armes

      Répondre
      • Jaures

        5 septembre 2013

        Ce que vous dîtes est intéressant, cher Quinctius.
        Si le Texas est, selon vous, voué à la délinquance, armes ou pas armes, malgré les frontières gardées, 4,5 fois plus d’incarcération, la peine de mort, la règle des 3 coups, les prisons dortoirs,…c’est que, pour le moins, toutes ces dispositions sont peu efficaces.
        Pourquoi donc ne pas réfléchir à de meilleures plus efficaces ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          5 septembre 2013

          ne faites pas le Zadig ( et Voltaire ) …
          vous n’ignorez pas qu’il existe une culture de la violence dans certaines sociétés et c’est la raison pour laquelle on décapite les criminels et qu’on coupe les mains des voleurs chez les coranistes de stricte observance … pour l’exemple …. puisque autrement ce serait la banalisation sous forme de vendetta du principe biblique ” oeil pour oeil dent pour dent “

          Répondre
  16. Jaures

    4 septembre 2013

    La délinquance est un phénomène complexe. Chaque société produit sa délinquance et une société, par nature, étant toujours en mouvement, la lutte contre la délinquance doit constamment s’adapter et se remettre en cause.
    C’est pourquoi il est affligeant de lire un discours aussi simpliste tenu par un universitaire qui, au contraire, devrait observer le problème avec acuité, sans s’en tenir aux discours faciles et aux idées reçues.
    Car qu’explique froidement Millière pour résumer son article: que la criminalité augmente particulièrement en France et que cette criminalité serait liée à la religion musulmane et à la politique socialiste.
    Or, j’ai souvent ici rappelé les chiffres corroborés par toutes les études. Le taux de criminalité n’est pas plus élevé en France qu’ailleurs en Europe. Il est même très inférieur aux pays d’Amérique du Nord. Or, ceux-ci ont pour point commun d’avoir une population musulmane marginale et de ne pas être précisément socialistes.
    J’ai déjà cité le cas du Texas, que l’on ne peut considérer comme terre d’accueil de musulmans ou comme Etat socialiste. Son taux de criminalité est 3,5 fois plus élevé qu’en France malgré la peine de mort et un taux d’incarcération 5 fois plus élevé que la moyenne européenne.
    Car Millière ne s’appuie aucunement sur des statistiques et des études rigoureuses mais uniquement sur l’émotion légitime que chacun ressent en prenant connaissance d’un fait divers sordide et révoltant. L’idée est simple: les criminels sont majoritairement arabo-musulmans, donc les arabo-musulmans sont majoritairement criminels. Mais si l’on regarde les prisons bien garnies des Etats-Unis, qu’y trouve-t-on ? Guère de musulmans, ils représentent moins de 1% de la population américaine. Mais des hispaniques et des Noirs dont le point commun avec nos propres délinquants est qu’ils sont quasiment tous des hommes, issus de milieux défavorisés et d’un faible niveau scolaire.
    Car les problèmes que l’on rencontre dans les quartiers populaires de Marseille, curieusement, on les voit peu à Neuilly/Seine où vivent pourtant plus de 12% d’immigrés. C’est que, évidemment, leur milieu social n’est pas le même. Car M Millière devrait savoir que s’il y a des Marwan délinquants, il y en a bien plus qui sont médecins, commerçants, cadres, techniciens, enseignants, étudiants,…
    Ne nous y trompons pas, il ne s’agit pas d’excuser quiconque car, bien heureusement, les personnes issues de milieux modestes demeurent pour l’essentiel paisibles et honnêtes, tout comme peuvent être fort peu recommandables celles issues des beaux quartiers.
    Ne remplaçons-pas un simplisme par un autre.
    Mais il importe d’observer tous les points communs des délinquants, en divers lieux et époque, afin de lutter efficacement contre la criminalité et éviter la récidive.
    Enfin, Millière devrait se méfier. Il est probable que sur ce site sa rhétorique sera appréciée. Il doit cependant savoir que sur d’autres, aux idées opposées mais tout aussi simplistes, on explique que tout les juifs sont des Madoff et tous les prêtres des Michel Tual ou des Denis Vadeboncoeur.

    Répondre
    • 4 septembre 2013

      Il est facile de trouver toutes les excuses aux délinquants tant qu’on est de mauvaise foi. Vouloir prendre des exemples aux Etats Unis a pour effets celui de comparer des situations qui ne sont pas comparables ensuite de faire diversion. C’est ainsi qu’en étant pragmatique je répondrai tout simplement que eux c’est eux et nous c’est nous.
      Et c’est justement là que le bât blesse car en France force est de constater que la population carcérale est majoritairement islamiste. Alors, bien sûr, la grande excuse suprême est d’invoquer les “milieux défavorisés” pour lesquels, au passage, on a quand même dépensé des millions d’euros en pure perte. Elle est aussi d’invoquer le faible niveau scolaire. Mais mon bon monsieur, le niveau scolaire en général est faible jusqu’aux universités et jusqu’aux profs qu’on est obligé de recruter en trichant sur leurs notes, c’est dire. Mais heureusement, convenez-en, tous ces faibles ne sont pas devenus délinquants.
      Alors il faudrait aborder peut être le sujet des responsabilités.
      Car enfin, qui est responsable de ces délinquants multirécidivistes ? Les parents normalement, ces gens qu’on a laissé entrer en France sans les impliquer dans le respect de ce qui était nos valeurs : respect, travail, mérite, famille.
      Alors ne nous voilons pas les yeux, la délinquance monte et montera sous l’impulsion de l’attitude laxiste prônée par la ministre Taubira et de ses magistrats.
      En effet le grand courant maintenant est de victimiser le délinquant à grands renforts d’excuses pendant qu’on ignore la victime à qui on est prêt de reprocher de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.
      Le grand courant est de prétendre qu’il ne faut surtout pas réduire le délinquant ou le criminel à son état car il possède en lui un potentiel de changement. C’est pour cette raison qu’on le libère et qu’il peut ainsi récidiver.
      La solutions ? Répression, punition.
      Pendant que le délinquant ou le criminel est enfermé, il ne récidive pas et le taux de délinquance diminue.
      C’est d’une logique implacable mais bien sûr qui sort de la tendance de bon aloi.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        5 septembre 2013

        les délinquants ( y compris la variété politicienne ) ne peuvent être que de ” mauvaise Foi ” car comment pourrait il en être autrement ?
        @ Jaurès va vous en développer l’antithèse sartrienne !

        Répondre
    • guy milliere

      6 septembre 2013

      Je n’ai jamais dit que tous les Musulmans sont délinquants. Je dis qu’il existe, en France, une très forte surdélinquance issue des milieux musulmans. Le nier est la meilleure façon de faire monter le racisme, et de créer dans la population un rejet global de tous les Musulmans. Le discours d’aveuglement qui règne à gauche est responsable de l’aveuglement face à la surdélinquance, de la montée du racisme et du rejet global de tous les Musulmans. Il existe, par ailleurs, un problème propre à l’islam: comme vous l’aurez constaté peut-être, le monde musulman est strié présentement par des convulsions fanatiques qui ne s’arrêtent pas aux frontières. La France est le pays d’Europe qui compte la plus forte communauté musulmane, et il existe une surdélinquance propre à la France. Les Etats Unis, que vous ne connaissez semble-t-il que par les statistiques, sont un pays qui a une histoire différente, une culture différente, un composition sociale différente, et une délinquance différente. La délinquance américaine est très largement noire, à un moindre degré hispanique. Il existe une contre culture noire du ressentiment, et celle-ci a des conséquences. Il existe une contre culture hispanique du ressentiment, alimentée par des mouvements tels La Raza, et celle-ci a aussi des conséquences. La délinquance aux Etats Unis, et les meurtres en particulier, concerne des noirs agissant contre d’autres noirs, ou des hispaniques agissant contre des hispaniques, dans le cadre de règlements de comptes entre gangs. Dans les grandes villes du Texas, comme à Los Angeles ou dans d’autres grandes villes, l’essentiel de la délinquance survient dans des quartiers très précis, et ne concerne pas les autres quartiers. La seule réponse juste à la criminalité est l’existence de châtiments proportionnés par rapport au crime.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 septembre 2013

        Cela est tout à fait exacte … dans certaines disons ethnies existe une culture ” ancestrale ” de la violence …
        Ceci est parfaitement illustré par ce que disait un militant noir pour la cause des noirs américains ,dont j’ai malheureusement oublié le patronyme, que ” lorsqu’il rentrait chez lui seul le soir et qu’il entendait des bruits de pas derrière lui, il était rassuré si se retournant il apercevait que la personne qui était derrière lui était un …. blanc “

        Répondre
        • Jaures

          6 septembre 2013

          Il est vrai que les civilisations “blanches” ont été bien moins enclines aux violences, guerres, massacres, tortures et génocides que les autres. Voilà qui est historiquement avéré.

          Répondre
      • Jaures

        6 septembre 2013

        Bien évidemment, selon l’Histoire et la géographie des pays, la délinquance concernera des populations d’origine différentes. Cependant, vous trouverez des points communs entre le Noir de Harlem ou le Mexicain clandestin de San Diego et le maghrébin des quartiers nord de Marseille. Plutôt que lier cette délinquance à la religion (plus ou moins pratiquée d’ailleurs) ou à un ressentiment bien théorique, pourquoi ne voulez-vous pas voir l’environnement social et urbain dont les caractéristiques communes provoquent les mêmes effets aux quatre coins de la planète quelle que soit l’ethnie ou la religion ?
        Par ailleurs, pourquoi parler d’une surdélinquance propre à la France alors qu’elle n’est en rien avérée: les taux de délinquance sont, à quelques dixièmes près les mêmes en France, en Angleterre ou en Italie. Il est vrai que, pour des raisons historiques, la population musulmane est plus élevée en France qu’ailleurs en Europe, mais cela n’entraine pas un taux de criminalité plus important. La raison en est simple. Pensez-vous, par exemple, que si les maghrébins de Marseille ne géraient pas le marché de la drogue, il n’y aurait plus de trafic en France ? Partout dans le monde, le trafic de stupéfiants crée les mafias, est à l’origine de nombre de violences et de règlements de compte. Comment en serait-il autrement quand un marché prohibé concerne des dizaines de milliards de dollars ? On constate partout que ce trafic prend corps dans les quartiers, ghettos ou favelas où règnent pauvreté, mal logement, sous équipement, chômage,…
        Personne ne nie que les populations d’origine immigrée est majoritaire dans les prisons: c’est en pourcentage la population la plus touchée par la pauvreté et la précarité. Mais, même majoritaire, cela reste une infime minorité par rapport à la totalité de la population musulmane, ce que vous vous gardez bien de dire et, si vous lisez les commentaires de votre article, l’amalgame entre musulmans et délinquance est largement assimilé par votre lectorat.
        Enfin, personne ne nie qu’il faut un châtiment en réponse à un crime mais il importe que cette répression soit efficace, c’est à dire qu’elle ne crée pas elle -même de nouveaux crimes, donc de nouvelles victimes. Connaître un pays par ses statistiques n’est certainement pas suffisant, mais les nier est plus délétère encore. Le fait est qu’au Texas avec sa peine de mort, ses prisons dortoirs, sa règle des 3 coups et ses armes entre toutes les mains demeure un Etat dont la dangerosité surpasse, et de loin, tous les pays européens, quelle que soit la nature de leur population.
        Voilà qui devrait au moins vous amener à nuancer votre propos.

        Répondre
  17. mariedefrance

    4 septembre 2013

    Le valseur n’est même beau parleur.

    On lui demande de l’efficacité, rien d’autre.
    Il est payé pour nous débarrasser de la “racaille”.

    Beaucoup de policiers n’apprécient pas leur “chef” mais que peuvent-ils faire ?
    Même pas changer de métier, il n’y a plus de boulot en France

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      5 septembre 2013

      le commissaire politique du peuple n’a qu’un seul ennemi le ” fachisme ” ( écrit comme ils le prononcent ) … tous le reste n’est que littérature de kiosques de gares !

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)