La farce du « nouveau monde »

Posté le février 18, 2020, 1:52
5 mins

Rien ne va plus pour « Jupiter » et sa majorité ! On nous avait pourtant présenté l’élection du jeune homme comme l’arrivée du Messie qui allait réformer la société française, réconcilier les Français et sauver la planète.

Las, il faut en rabattre !

Les résultats sont des plus modestes, malgré l’extraordinaire complaisance médiatique.

Prenons l’exemple du chômage. Toute la presse bien-pensante nous annonce une baisse « historique » en 2019. Si l’on regarde les chiffres eux-mêmes, on constate qu’on est bien loin du plein-emploi qu’annonçait Bruno Le Maire : nous sommes passés officiellement de 8,8 % à 8,1 % de la population active. On peut certes s’en réjouir, mais de là à entonner des airs de triomphe, il y a un abîme !

Mais, surtout, si l’on creuse un peu, on tombe sur un concept étrange que les économistes appellent « halo du chômage » (c’est-à-dire les personnes qui souhaiteraient travailler, mais sont classées comme inactives car elles ne sont pas disponibles pour travailler immédiatement ou parce qu’elles sont découragées dans leur recherche d’emploi). Or, le halo du chômage n’a jamais été aussi élevé depuis 2003. Autrement dit, les bonnes nouvelles n’ont pas grand-chose à voir avec une nette reprise de l’activité économique.

De la même façon, je suis éberlué de lire partout qu’Emmanuel Macron est ultra-libéral quand il a réussi le tour de force de lever encore plus d’impôts que François Hollande et d’endetter encore davantage la France.

M. Macron reste ce qu’il est depuis le début de sa carrière politique : un social-démocrate. Ce n’est pas ce qui nous sortira de l’ornière.

Quant aux promesses de « nouveau monde », on voit ce qu’il en advint.

Jamais depuis 1981 nous n’avons connu une telle avalanche de lois liberticides. La France est désormais avec la Chine de Xi Jinping et la Turquie d’Erdogan l’un des pays du monde où la liberté de parole sur internet est la plus réduite.

Mais le plus fascinant est de contempler le personnel politique parvenu aux « affaires » (dans les deux sens du terme : à la fois, ayant accédé aux responsabilités et entretenant la gazette médiatico-judiciaire !) à la faveur de l’élection de 2017.

Avec le départ de Jean-Paul Delevoye, M. Macron a battu un record : 16 ministres ont quitté son gouvernement. Et nous devrions encore atteindre des sommets avec les municipales, même si Édouard Philippe, prudent, a préféré abandonner la règle selon laquelle un ministre battu devrait quitter son ministère !

L’abandon de Benjamin Griveaux montre que l’ancien monde des « affaires » n’est pas tout à fait mort. L’ex-prodige de la Macronie, qui ne manquait jamais une occasion de nous chanter les louanges de sa vie familiale, a quitté une campagne qui peinait à démarrer après la publication de vidéos à caractère sexuel.

Le vice des Tartuffe est un sujet de comédie bien connu. Mais la comédie ne s’arrête pas là.

D’abord, nous avons eu droit au chœur de la démocratie outragée, comme si M. Griveaux était simplement une victime, comme si on l’avait forcé à être candidat à la mairie de Paris, ou à avoir une aventure adultérine.

Certes, ce souci de transparence totalitaire n’est pas très rassurant, mais M. Griveaux n’en était-il pas un promoteur zélé ?

Épilogue (provisoire) : Benjamin Griveaux sera remplacé par Agnès Buzyn, qui abandonne donc son poste en pleine crise du coronavirus (qui, de toute évidence, montre que la mondialisation heureuse que nous chante Emmanuel Macron peut être singulièrement dangereuse !).

Décidément, ce nouveau monde est une farce et, si la France et les Français n’en étaient point les dindons, nous en ririons à gorge déployée.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

22 réponses à l'article : La farce du « nouveau monde »

  1. BRENUS

    01/03/2020

    A défaut d’avoir ( pas encore) contracté le coronavirus, certain posteur est pris d’une diarrhée épistolaire intarissable et nous alimente sans limite de ses délires. Gageons, pour son salut, que le titre de médecin dont il s’affuble lui sera utile, sinon, il nous noiera à sans coup férir. Mais non sans nous faire ch…r….

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    24/02/2020

    philanthropie

    l’ acteur américain Kirk Douglas, mort à 103 ans, de son vrai nom Issur Danielovitch Demsky , fils d’ émigrés juifs pauvres , lègue TOUTE sa fortune à des œuvres charitables ( et pas seulement israélites ) en mémoire de la générosité de sa mère envers plus pauvres qu’ eux … il y a encore des Êtres humains dans cette Amérique affairiste de Donald Trump que n’ intéresse que le profit égoïste, cette Société tant vantée sur ce blog

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    24/02/2020

    pour avoir un  » Nouveau Monde  » encore faudrait il avoir de  » nouveaux hommes  » !

    et comme les passions humaines ne changent pas mais au contraire vont s’ intensifiant … vers ce qu’ il y a de plus contraire aux lois naturelles …

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    23/02/2020

    les temps ont ( bien ) changé certes, mais Emmanuel Macron n’ a pas le génie de Laureano Lopez Rodo , ni son équipe ( de Pieds Nickelés ) les compétences de celle *** de Navarro Rubio

    *** essentiellement, aux postes sensibles, des gens issus de l’ Opus Dei

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    22/02/2020

    Jupiter jette l’ éponge !

    il vient de confirmer qu’ il ne pouvait pas être le Dieu à la foi Rédempteur et Sauveur d’ un passé et d’ un présent qui semble lui échapper chaque jour davantage

    il n’ a qu’ un seul pouvoir : celui qu’ il s’ attribue posséder sur … l’ avenir … à la condition que tout se passe bien ? et qu’ on croit en lui ?

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    22/02/2020

    juste avant le grand show agricole de Paris Guillaume célébrait sur toutes les ondes srviles une grande victoire macronienne sur le PAC alors que le budget européen qui bute justement sur le PAC n’ a pas pu être voté ! LaRem ? que de l’ esbrouffe ! mais; combien de lecteurs parisiens  » bien pensants  » des  » 4 Vérités  » vont ils encore voter pour Buzin ?

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    21/02/2020

    vers une République de Bosnie-Herzégovine ?

     » la République est LAÏQUE, la Société N’ EST PAS TENUE DE l’ ËTRE  »

    ( Emmanuel Macron le 21 décembre 2017 devant les représentants des instances religieuses )

    voici par exemple un sujet de réflexions et d’ analyse philosophique et politique pour les  » 4 Vérités « 

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    21/02/2020

    bien ! à défaut de faire des propositions  » françaises « ,  » Les 4 Vérités  » font régulièrement les louanges de Trump ; est ce cela qui intéresse le citoyen français ?

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    20/02/2020

     » la farce du nouveau monde  » du nouveau monde ? vraiment ?

     » la vie est une farce  » *** William Shakespeare est l’ un de ceux qui l’ a le mieux décrite : une farce oui mais tragique,  » pleine de sang et de fureur  »

    *** et non un  » rêve  » comme dit le Castillan

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/02/2020

      je dis bien de SANG et non pas de BRUITS

      Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    20/02/2020

    sondages du premier tour à Paris

    Buzin ne fait pas le buzz malgré la servilité de tout le Media

    Répondre
  11. Gérard Pierre

    19/02/2020

    François Mitterrand avait inauguré en 1981 la république des mots ! …… Elle trouve son aboutissement dans la république des maux d’Emmanuel Macron !

    Comme disent à bon escient les gens de ch’nord : « Grand causeux, petit faiseux ! »

    Répondre
  12. OMER DOUILLE

    19/02/2020

    De plus en, plus fort notre Macronet : voyez la photo diffusée sur Le Point où l’on voit une muzz bâchée (on n’ aperçoit que les yeux!) se prendre en selfie avec lui en pleine rue au milieu de la foule – beau message de soumission- . Accepté d’être pris pour un con officiel à ce point cela relève de l’exploit …et de la volonté de ne pas faire appliquer la loi qui interdit toute dissimulation du visage en public. A fortiori a coté du chef ou de ce qui reste d’état.
    July a traité l’exhibitionniste Grivaux de con. Nous attendons son appréciation pour le comportement de jupiter.
    Et vous voulez faire confiance à ça ? Il est vrai qu’à l’heure du « vivrensemble », tutto é béné !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/02/2020

      tutto e bene ( sans accents )

      Répondre
  13. vozuti

    19/02/2020

    beaucoup de journalistes évoquent un possible complot politique dans l’affaire griveaux.
    après l’affaire benalla,la surmédiatisation des gilets jaunes,plusieurs ministres qui ont été poussés à la démission et d’autres ministres qui sont régulièrement dénigrés par les médias,on est obligé de poser la question « qui veut la peau de macron? »
    mais il y a une différence évidente avec l’affaire griveaux. dans toutes les affaires précédentes,les médias ont joué un rôle très actif dans l’entreprise de déstabilisation,alors que dans l’affaire griveaux ils ont au contraire immédiatement et unanimement défendu l’intéressé,essayant désespérément de convaincre les français qu’il est tout à fait normal qu’un maire de paris s’amuse à faire du porno amateur puis qu’il distribue les videos à ses admiratrices.tandis que lorsque le garde du corps de macron(benalla) a légèrement bousculé un manifestant,les mêmes journalistes nous ont assuré que c’était le pire scandale du siècle.
    depuis 1 an et demi que macron est attaqué,c’est probablement la seule affaire qui n’est pas le fruit d’un complot politique,et c’est bien sur la seule fois où les journalistes parlent de complot!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/02/2020

      où avez vous vu que le Media, aux mains des oligarques qui ont fait Macron, voulait nuire au Président ?

      si vous suivez, comme je l’ ai fait cet après-midi, consciencieusement et pendant deux heures d’ affilées les chaines TV, vous constaterez qu’ il n’ est question que de la promotion publicitaire d’ Agnès Buzin à la Mairie de Paris ( on ne donne d’ ailleurs d’ elle que le sondage le plus favorable entre autres choses ) et des propositions du Président pour  » lutter  »  » efficacement  » contre le  » séparatisme  » ( sic )

      Répondre
      • vozuti

        19/02/2020

        vous avez raison de citer buzin,qui tout comme griveaux, semble protégée de toute attaque médiatique.
        pour le reste,il me semble évident que depuis un an et demi,macron a subit de sérieuses tentatives de déstabilisation,au moins périodiquement.par exemple,si les médias n’avaient pas créé un gigantesque buzz sur le phénomène des gilets jaunes,cette contestation serait restée très marginale. les médias savent très bien passer sous silence les sujets qui dérangent,et lorsqu’ils décident de lancer un matraquage médiatique ce n’est jamais par hasard.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          20/02/2020

          avouez que sauf en Chine et en Corée du Nord il est très difficile de passer sous silence et sans images des violences d’ une telle ampleur et intensité

          Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    19/02/2020

    la guéguerre entre Buzin et Villani ?

    un  » combat  » entre des GOGOS et des BOBOS

    quant aux solutions de Macron à Mulhouse ce sont celles d’ un  » bien-pensant  » socialo-catho , des solutions de  » couilles molles « 

    Répondre
  15. KAVULOMKAVULOS

    18/02/2020

    Pour les « anciens qui ne sont des fayots…colonne par deux direction le bistrot » ( formule récitée lors de la levée des couleurs, dans les casernes d’alors, sur l’air bien connu), réécoutez cette chanson d’Aznazour disponible sur youtube : Viens voir les comédiens ! ….qui arrivent.
    Tout est dit.
    Cette équipe de br..leurs, plus préoccupés de nous faire croire qu’ils ont la plus grosse – comme ce crétin de Griveaux – que de s’occuper avec modestie et labeur à la situation de la France, ne nous apportera rien que la division ( c’est déjà fait) et l’abaissement de notre pays est à considérer comme un mauvais moment à passer. Jusqu’à ce que la ruine aidant ils se tirent piteusement comme celui si pressé de montrer son cigare a moustaches plutot que les « clopes » fumés par les merdiques et fuyant comme le péteux prétentieux qu’il est.
    Reprenons mentalement la chanson des partisans pour nous donner espoir  » ….mais un jour,dans notre vie, le printemps refleurira, Liberté, Liberté chérie, je dirais que tu es à moi…. » Patience, camarades – non syndiqués, mais néanmoins patriotes. Le vent tourne !
    Vive la nation !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/02/2020

      à Mulhouse pour la première fois Macron a parlé de NATION … bientôt il va nous parler de la Bosnie-Herzégovine hexagonale !

      Répondre
  16. quinctius cincinnatus

    18/02/2020

    sachant que, pour qu’ il y ait une baisse  » réelle  » du chômage, la croissance doit être d’ au moins de 1,5 % l’ an on voit mal qu’ avec 1,2 / 1,3 % % les chiffres soient aussi flatteurs d’ autant que le secteur de la production industrielle ne cesse de s’ étioler

    et comme l’ Allemagne qui est notre principal client voit son activité se ralentir et que Trump devant son déficit commercial avec l’ U.E. qui s’ aggrave prend des mesures …  » anti-libérales  » , que Renault est sur le point de fermer un site de production en France etc … l’ embellie ne se fait que sur de … l’inutile ( l’ administratif )

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)