La grande farce du climat

Posté le mai 23, 2016, 10:00
9 mins

Quand on connaît le dossier relatif au climat, même superficiellement, et que l’on sait comment il est traité par les responsables politiques, les bras vous en tombent. Comment peut-on à ce point se moquer du monde ?

Le climat évolue. Il a toujours évolué. Dès l’école primaire, on apprend que la terre a connu des époques glaciaires, puis tropicales. Il fut un temps où un immense glacier recouvrait une partie de l’Europe qui connut aussi, il y a quelques millénaires, une faune tropicale avec lions et rhinocéros.

C’est ce qu’enseigne l’historien du climat Emmanuel Leroy-Ladurie, de réputation mondiale, professeur honoraire au collège de France. « À l’heure actuelle, écrit-il dans son dernier ou­vrage, nous sommes en présence d’un ré­chauffement climatique qui a succédé à un petit âge glaciaire de 1300 à 1860. » Ce ré­chauffement s’est accéléré à partir de 1900 et, souligne-t-il, surtout à partir des années 1980 la décennie 1990-2000 ayant été la plus chaude du XXe siècle.

Cette évolution est due pour l’essentiel aux variations de l’orbite terrestre, ainsi qu’à l’inclinaison de la terre, qui ont notamment favorisé le dégagement d’une partie du CO2 contenu dans les océans. Que peut-on faire pour modifier cette évolution ? Évidemment rien. Ce ne sont pas les discours des politiciens qui changeront quoi que ce soit.

À cela, qui est l’explication fondamentale, et qui échappe totalement à la main de l’homme, s’ajoute, il est vrai, le facteur aggravant qui est l’émission de gaz à effet de serre résultant du développement considérable de l’industrie depuis le XIXe siècle. Les responsables politiques dans le monde entier en ont pris conscience. Ils se sont réunis en décembre dernier pour en parler. Ainsi, au Bourget, 196 nations sont tombées d’accord pour s’efforcer d’inverser, en tout cas de ralentir, cette évolution. La presse a largement célébré ces bonnes intentions. Alors, pratiquement, que va-t-il se passer ? Je réponds sans hésiter : rien.

La population mondiale, qui ne comptait que quelque 30 millions d’hommes au temps de la construction des pyramides d’Égypte, en compte aujourd’hui près de 7 milliards. Croyez-vous que, tout à coup, à la demande de François Hollande et d’autres utopistes et charlatans, la progression démographique va prendre fin ? Elle va, bien sûr, continuer à augmenter. J’ai connu la Chine, il n’y a pas si longtemps, presque sans voiture. Désormais à Pékin, à Shanghai, à Hongkong, c’est l’embouteillage permanent. Croyez-vous que les Chinois qui seront bientôt 2 milliards vont de remettre au pousse-pousse et à la bicyclette ? Allez voir ce qu’il en est aussi au Caire, à São Paulo et tout simplement à Paris.

La Chine est maintenant le premier émetteur de gaz à effet de serre, avec 23,2 % du total mondial en 2012, devant les États-Unis (12,6 %), l’Union européenne (8,9 %), l’Inde (6,3 %), la Russie (4,9 %)… Les pays pétroliers arrivent largement en tête des émissions par habitant, le premier étant le Koweït (62 tonnes). Très mauvais élèves aussi, l’Australie et le Canada se classent dans les 10 premiers émetteurs.

Les émissions du CO2 du seul secteur aérien, en plein développement, devraient être multipliées par 7 d’ici à 2050. On n’oubliera pas non plus les gigantesques feux de forêt annuels, en Amérique du Nord notamment, qui, eux aussi, contribuent à la pollution de l’atmosphère.

La démographie mondiale va donc continuer à prospérer, d’autant que les progrès de la médecine la favorisent. Avant longtemps, l’humanité comptera sans doute 10, puis 14 milliards d’êtres humains, et il faudra augmenter en proportion les sources d’énergie. Ce qui est tout à fait piquant dans cette affaire, c’est que de beaux esprits déclarent que le XXIe siècle verra la disparition des énergies fossiles et du nucléaire, remplacés par des énergies renouvelables. Puis-je me permettre de dire à ces Verts et autres fervents de la méthode Coué de bien vouloir s’arrêter de débiter des âneries ?

Aujourd’hui, le solaire ne représente que 0,15 % de la production énergétique mondiale et l’éolien 0,6 %. En fait de diminution, les centrales thermiques vont se multiplier en Chine, en Inde, en Pologne… La température et la pollution, en conséquence, vont fortement s’aggraver et, avec elles, la sécheresse.

Des régions entières manqueront d’eau. On en a déjà un aperçu avec la température du Moyen-Orient. On aura des guerres pour l’eau. Les sources d’alimentation seront insuffisantes. On procédera alors à de gigantesques déforestations sur des millions d’hectares pour semer des céréales et la sécheresse s’aggravera d’autant. L’humanité connaîtra des famines, comme au Moyen Âge, et de grands déplacements de population. On reconnaîtra alors avec nostalgie que l’humanité a connu un âge d’or qui a commencé vers 1200, avec l’épanouissement du christianisme et l’absence, à l’époque, d’un système démocratique aujourd’hui dévoyé. C’était le temps de l’autorité, de la morale et du progrès, malgré tous les troubles inhérents à la nature humaine. Cette époque s’est terminée avec la Première Guerre mondiale et l’expansion de l’idéologie marxiste et communiste qui, après l’Europe, la Russie et la France en tête, a triomphé en Chine.

Ceci constaté, il ne faut cependant pas dire que la COP21 qui donc vient de se tenir au Bourget n’a servi à rien. Elle a contribué à augmenter la pollution avec le va-et-vient, non pas des bicyclettes, mais des nombreux avions qui ont transporté les délégations officielles. Elle a amélioré le revenu des traiteurs qui ont organisé les buffets amplement garnis de jour et de nuit. Et, surtout, elle a facilité la nomination de Laurent Fabius à la présidence du conseil constitutionnel, ce qui est une retraite dorée. Cerise sur le gâteau (disons plutôt citrouille), elle a promis 100 milliards de dollars aux pays sous-développés pour que leurs représentants veuillent bien demander au soleil de calmer ses ardeurs. Il n’y aura évidemment pas la moindre diminution de la chaleur au bord du fleuve Congo, mais l’édification de fortunes colossales qui, elles, feront augmenter le coût de l’immobilier à Paris, Londres et Genève.

Espérons quelques « re­tours sur investissement » au profit de nos politiciens qui savent si bien exploiter l’ignorance et la naïveté de leurs électeurs !

41 réponses à l'article : La grande farce du climat

  1. druant philippe

    25/05/2016

    QC a raison , la surprésence du balai de chiottes sur ce site à l’ air de réduire considérablement le nombre d’ interventions de nos amis natios habituels .

    Répondre
  2. druant philippe

    25/05/2016

    A mon tour de vous suggérer une consultation en psychiatrie qui détectera votre tendance au masochisme : au plus on vous insulte et foule aux pieds , au plus vous en redemandez .
    Possèdez – vous une panoplie en cuir avec martinet et tout l’ attirail ?

    Répondre
  3. druant philippe

    25/05/2016

    @Bistouille :

    il est probable que ses amis gnoules lui aient palpé les « glaouis  » et même plus : le bougre doit aimer cela .
    Je suis pour le moment mon propre armuerier mais j’ attends avec impatience le jour où je pourrai appliquer la sentence suprème aux jauressogauchistes .
    A propos de théière , je pense qu’ il est « a thé » (sic)

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      26/05/2016

      @druant philippe
      Il est plutôt probable qu’une tentation se soit manifestée, que la cible ait été définie, la recherche entreprise mais que les funambules en soient revenus bredouilles et pour avoir maladroitement tâtonné, ramenés un doigt qui pue. En fait,
      « il y avait quand même un peu de testicule dans ses raisonnements les plus sublimes et sa tendresse la plus épurée » (Denis Diderot)

      Répondre
  4. druant philippe

    24/05/2016

    Ce Jaures est le roi des conformistes et des tarlouzes :

    – si gouvernement dire GIEC crédible , jaures opinera du chef

    – si gouvernement dire : il faut tous vous enmancher entre hommes , jaures le fera sans broncher et aimera cela

    – si gouvernement dire : les garçons doivent devenir des filles et l’ inverse : jaures le mouton approuvera

    – si gouvernement dire , la France doit accueillir encore 50 millions d’ afrobougnoules , jaures frétillera de joie

    – si gouvernement dire jaures est un être soumis et une fiotte, jaures dira merci ô mon gouvernement

    – si gouvernement dire demain la charia remplacera nos codes judiciaires , vous avez raison , mon gouvernement

    – si gouvernement dire demain les femmes doivent porter la bâche et les hommes la tenue du bougnoule type et avoir une longue barbe , jaures le soumis a^pprouvera !

    PAUVRE MERDE !

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      24/05/2016

      @ druant philippe
      Approuver certes mais porter la barbe n’est pas le propre des imberbes. Par contre en porter une factice est « utile pour protéger la cravate » (Flaubert)…. mais insuffisante pour éviter l’estafilade.

      Répondre
    • Jaures

      25/05/2016

      Ce n’est pas parce que P.Druant dire que gouvernement a dit cela que gouvernement l’a vraiment dit.
      Votre peur irrationnelle et animale des homos et des arabes me laisse à penser que, peut-être, dans votre tendre enfance vous avez eu à pâtir douloureusement des avances d’un nord-africain.
      Vous devriez consulter et entamer votre résilience.

      Répondre
    • Bistouille Poirot

      25/05/2016

      @druant philippe
      Je croyais avoir fait le tour du profil de votre accusateur mais force est de constater qu’en devenant adulte sa douleur s’est finalement résorbée au contact des nord africains. Tant va la théière au thé….Sans forcer l’analyse, j’ignorais malgré tout ce penchant pour la zoophilie…

      Répondre
    • Bistouille Poirot

      25/05/2016

      @Druant
      Comme conseillé, consultez donc votre armurier et entamez le processus avec votre détracteur d’abord avant de vous rendre au Maghreb.

      Répondre
  5. druant philippe

    24/05/2016

    Quinctius vous a qualifié de crétin , il a pleinement raison vous êtes un super imbécile !
    Les gens comme vous , il faut les éliminer de la surface de la terre .

    Répondre
    • patte

      25/05/2016

      @druant philipe
      Des oiseaux lyres, mouches, échassiers, coureurs et sauteurs, rapaces et de paradis, sur la branche ou grimpeurs, rares et de mauvais augure…j’en ai connu. Mais à la lecture de nombreux articles et à celle de tous les commentaires qui les accompagnent, je crains davantage le nombre de chasseurs et plains la poule dont il veulent la plume avant d’en avoir la peau. Quelques balles prises au vol et d’autres plombs dans une aile seulement obligent notre volatile à tourner en rond…dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. A gauche, quoi !
      Un refuge pourtant où condamné en haute cour, notre poule ira vivre dans la basse, sous camisole rayée et à la patte, plutôt qu’un boulet, une étiquette mentionnant la « drôlesse » de l’oiseau. Ménagez la. Sans elle, il vous faudra fermer le zoo…

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        25/05/2016

        PATTE ? Je croyais m’appeler Bistouille Poirot….
        Mon amendement n’exclut pas le châtiment. Vous conseille seulement de ne pas utiliser la chevrotine et me laisser le soin de saler les abattis de la volaille à l’escopette sans éviter une raie envahie par des morbaks condamnés au rôle de PQ. Bistouille

        Répondre
  6. druant philippe

    24/05/2016

    Développement durable , vous avez dit développement durable ?
    Le développement durable pour les Européens consisterait à vivre avec la même ultra sobriété qu’ un paysan du 1/3 monde pour que le reste de l’ humanité puisse se reproduire comme des lapins ad infinem .
    Encore une idée de ces nigauds de bobo dont on détient un modèle pas piqué des vers sur ce site .
    Une géographe folle (de gôche sûrement), Sylvie Brunet
    défendait cette lubie stupide !
    Hors contrôle et puis décroissance démographique vigoureux , point de salut (guerres / famines aidant bien entendu + cessation des vaccinations en Afrique et Bougnoulistan)

    Répondre
    • Jacky Social

      24/05/2016

      Duraaaable, equitaaaable, melanchotartinaaaable et sapinobranlaaaable.

      Répondre
    • Jaures

      24/05/2016

      Je vous suggère le suicide, Philippe.
      Il faut bien montrer l’exemple.

      Répondre
  7. BRENUS

    24/05/2016

    L’oracle jojo a parlé. Taisez vous tous, bande d’ignares, face à la puissance suprème du nouveau petit timonier de votre pensée à tous. Et n’oubliez pas de vous prosterner bien bas, après vous être flagellés comme il se doit au pays des blancs honteux. Alaobalbar !

    Répondre
  8. druant philippe

    23/05/2016

    @Jacky :
    salut !
    Rien d’ étonnant à voir notre jauressounet devenir la voix de son GIEC après être celle de son PS .

    Répondre
  9. 23/05/2016

    Le changement si rapide du climat est programmé par les hommes afin de provoquer des famines et rentre dans un grand plan de destruction ! Ceci est avéré ! Chacun devrait regarder attentivement la vidéo intitulée pour le nouvel ordre mondial « AURORE ROUGE ».

    Répondre
  10. druant philippe

    23/05/2016

    Il faut se poser 2 questions fondamentales au sujet du climat :

    1°. Y – a t’ il ou non changement climatique avéré ?
    2°. Si oui , comment l’ enrayer ?

    M’ est avis que pas plus le GIEC que ses opposants ne sont à même d’ apporter une réponse valable à la 1ère question au vu de la faiblesse des connaissances en matière climatique à échelle planétaire ou galactique (sans parler de l’ outil mathématique qu’ on peut qualifier de primitif)

    Ne pouvant répondre à la 1ère question , je les vois mal résoudre la 2de question tant le problème est complexe
    et ses paramètres infinis .

    Dame nature règlera à sa façon notre cas et nous appartiendrons à la longue liste des espèces disparues et cela personne ne pourra rien y changer .

    Répondre
    • Jacky Social

      23/05/2016

      Bonjour Monsieur Druant. Vous formulez les bonnes questions. C’est exactement ca. Si les « scientifiques » se rallient au GIEC, c’est pour etre dans le « bon camp », le camp du pognon des autres grantes par ces messieurs les etats a la generosite legendaire avec le patrimoine d’autrui. Il en va de meme avec la theorie de l’evolution. Il ne s’agit que d’une theorie. Interessante, certes, mais pas plus. Quant au climat social, est-il normal que les syndicats francais bloquent les stations services en France? Quand va-t-on tirer a balles reelles sur ces ploucs sociopathes? Allons-nous accepter d’etre des otages encore longtemps. Les prises d’otages, c’est du terrorisme. On est en etat d’urgence. Il faut donc combattre le terrorisme. Qu’il s’agisse de l’EI ou des syndicats. L’EI decapite les gens. Les syndicats decapitent l’economie et au final la vie des gens. Les methodes sont differentes, mais le resultat est le meme: destruction et neant.

      Répondre
      • Jaures

        23/05/2016

        « Le camp du pognon » ?
        Le Giec, c’est 5 millions par an, même pas la moitié du salaire de C.Gohsn.
        Le chiffre d’affaire de la plus grosse entreprise d’éoliennes ? Vestas, 8 milliards de chiffre d’affaire. La plus importante industrie pétrolière occidentale ? Shell 395 milliards de CA.
        Il est où, le pognon ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23/05/2016

          tiens vous avez été éliminés en double-mixte avec Nabil à Roland-Garros ?

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23/05/2016

          oh vous savez l’ argent pour la recherche va toujours à ceux qui pourront soit faire faire de la thune au  » bienfaiteur  » soit à ceux qui renforceront idéologiquement l’ ordre qui se met en place ou qui est déjà en place

          deux questions entre autres :

          – que sait on de la dynamique et de la thermique des eaux océaniques profondes ? réponse : pas grands choses, me dit mon fils géophysicien , et pourtant cela doit bien avoir un … impact climatique non ?

          – les nanoparticules sont sans aucun doute autrement plus nocives pour la … vie , non ?

          Répondre
          • Jaures

            23/05/2016

            Un conseil, Quinctius, plutôt que vous poser la question des nanoparticules et de la dynamique thermique, économisez votre énergie, choisissez les transports en commun ou le vélo quand c’est possible, abonnez vous à une AMAP, triez vos déchets…
            N’étant pas climatologue, je ne sais si cela aura un impact sur l’environnement mais à coup sûr sur votre santé et votre budget.
            Si en plus c’est bon pour l’environnement…Bingo !

          • Jaures

            23/05/2016

            Je voulais écrire « si en plus cela a un impact sur le climat » bien sûr.

          • Jacky Social

            24/05/2016

            @Jaures: allez dire ca aux Chinois. Bientot, a Paris, c’est nous qui roulerons en pousse-pousse et eux en Mercedes. C’est donc bein ca le monde a l’envers que la gauche veut nous imposer sous de fallacieux pretextes. La pauvrete, l’indigence et l’ignorance c’est tout de meme mieux que la prosperite et la liberte, c’est clair.

          • quinctius cincinnatus

            24/05/2016

            est ce que je vous demande des conseils qui sont de nature domestiques ?
            vous êtes pire qu’ un confesseur à à vous insinuer ainsi dans la vie des autres !

          • Jaures

            24/05/2016

            Quinctius, libre à vous d’organiser vos activités « de nature domestique ».
            Si vous voulez utiliser un 4X4 pour aller poster une lettre ou chauffer votre résidence toutes fenêtres ouvertes faites comme bon vous semble !

          • quinctius cincinnatus

            25/05/2016

            @ Jaurès vous répondez systématiquement à l’ extérieur des remarques que l’ on vous fait ; les seules constantes qui sont la marque de vos réponses sont une tentative lourdaude de culpabiliser l’ autre en lui prêtant des actes ou des idées qu’ il n’ a pas , associée à un mépris plein de la suffisance du bien-pensant contemporain … vos limites dialectiques sont beaucoup plus étroites que vous ne le pensez @ Jaurès et vous nous faites penser par votre verbiage prolifique à ces  » modérateurs  » ou interviewers tévé qui sans cesse coupent leur interlocuteur pour qu’ on n’ entende ce que ce dernier veut faire passer comme idée … déplaisante à la bien-pensance actuelle … vous n’ êtes qu’ un nouveau conformiste @ Jaurès et à ce titre un être tout à fait impersonnel !

        • Jacky Social

          24/05/2016

          Le pognon? Ce sont tous les subsides qui sont et seront alloues a ces imposteurs pour dire et faire des conneries qu’on appellera poliment « la recherche ». Celle-ci risque de durer tres longtemps, vu qu’il n’y a rien a trouver. Ces fax scientifiques sont des petits malins qui ont trouve un filon quasi-inepuisable. Meme le Chinois d’Ali Baba n’y avait pas pense. Quant au Giec en lui-meme, ce n’est qu’une des structures d’encadrement, comme il en existe tellement d’autres.

          Répondre
          • Jaures

            24/05/2016

            Rouler en Mercedes à Paris ? Il n’y a qu’à vous que cela fait envie.
            Quant au filon, entre le développement durable et le pétrole, il n’y a pas photo pour ceux qui ont un compte en banque à la place du cerveau.

          • Jacky Social

            24/05/2016

            Toujours aussi pathetiques vos reponses qui ne reposent sur rien. Que signifie « developpement duraaaable »? Rouler a velo et manger des algues? Il y a deja des moteurs a eau (hydrogene). Je fais confiance a la recherche, la vraie, celle qui offre des debouches en ameliorant les technologies de pointe par des idees novatrices fondees sur des experiences et pas sur des hypotheses non-verifies car inverifiables et qui surtout le resteront. Dans les anneees 70, on disait qu’il n’y aurait plus d’arbres aujourd’hui a cause des administrations papivores. Aujourd’hui, beaucoup de choses se font par email et les dossiers sont conserves et archives sur support informatise. On n’arrete pas le progres technologique, car rien n’est jamais acquis et c’est tant mieux.

          • quinctius cincinnatus

            24/05/2016

            à @ Jaurès intermittent cégétiste responsable

            tiens vous n’ êtes donc pas au chevet de la fragile économie française, à bloquer les raffineries ?

          • Jaures

            24/05/2016

            Jacky, lisez les recommandations du Giec et dîtes-moi ce qui vous parait absurde ou impossible.

          • Jacky Social

            24/05/2016

            Tout est absurde, aberrant et affligeant dans les instructions du Giec. Les mots et leur sens sont detournes afin que la pillule soit digeree par le plus grand nombre de mangeurs de salades. Deja que l’on puisse parler de rechauffement climatique est debile de la part de « scientifiques ». Obama et ses mignons ont alors invente le « changement climatique ». Et pourtant, le climat, ca change comme les humeurs effectievement. Et alors? Il n’y a rien d’anormal. Le Groenland, cela signifie en neerlandais « terre verte » et donc il n’y a pas toujours eu une banquise. Il y a quelques siècles, la Norvege produisait encore du vin. La France a connu une periode glaciaire il y a quelques siècles egalement. Dans les annees 70, on parlait de refroidissement climatique et on en etait certain, comme aujourd’hui dans le sens inverse. Il faudrait savoir. Je vois un mois de mai 2016 froid et pourri. Si ca se refroidit, on ne peut pas parler de rechauffement. Ou alors si ca se rechauffe, pourquoi ne pas parler de refroidissement? Le climat est lie aussi au soleil, a l’univers, aux courants marins et a la seismologie. C’est un sujet bien plus complexe que les statistiques et les raccourcis pseudo-scientifiques. Autre exemple, si les glaces fondent, il ne peut y avoir d’inondation, Lorsqu’un glacon fond dans un verre d’eau rempli a ras-bord, une fois le glacon fondu, le verre ne deborde pas. De plus, les rivieres peuvent absorber le « trop plein ». Alors on nous dit qu’il y a des iles qui « coulent ». Mais que dit la vulcanolgie? Et l’erosion ne joue-t-elle pas un certain role egalement? L’arrogance des « scientifiques » est phenomenale. Mais comme disait Lincoln, on peut prendre les gens pour des cons une fois, mais on ne peut pas prendre tout le monde pour des cons tous le temps. Idem avec le socialisme qui nous « aime » tant.

          • Jaures

            25/05/2016

            « Tout est absurde, aberrant et affligeant dans les instructions du Giec » dit Jacky.
            Mais quoi concrètement ? Par exemple, le Giec préconise l’arrêt de la production d’énergie par le charbon (au profit du durable et du nucléaire). Etes-vous plutôt partisan de rouvrir les mines de charbon et d’acquérir une bonne vieille chaudière à l’ancienne ?
            Le Giec préconise la fin de la déforestation et la reforestation. Etes-vous contre ?
            Le Giec préconise d’augmenter les efforts d’efficacité énergétique des logements et des transports. Préférez-vous un véhicule qui consomme beaucoup de carburant et un logement mal isolé ?
            Le Giec préconise de favoriser les circuits courts. Préférez-vous des produits importés, bourrés de pesticides, qui ont fait des milliers de kilomètres sur la route à ceux du petit agriculteur local ?

        • Raoul Villain

          24/05/2016

          Shell fait rouler des millions de véhicules. Vestas brasse du vent un peu dans votre genre.

          Répondre
  11. Bistouille Poirot

    23/05/2016

    Article perfidement démagogique dont l’auteur ignore malheureusement à quel jeu se livre les hommes quand les calamités naturelles trébuchent devant la progression démographique du globe. La politique d’un enfant par couple si longtemps exigée en Chine populaire a finalement capotée, les transhumances humaines n’iront qu’en s’accélérant quoique fassent l’OMC ou l’OMS et personne n’interdira à un indien de descendre de son éléphant pour acheter votre voiture dérobée en Europe ou à un pékinois de vous l’échanger contre son pousse pousse. Les hommes et leurs machines de guerre sauront autrement mieux réguler mécaniquement un taux de mortalité que ne saurait le faire un vulgaire Tsunami. Il leur suffira pour cela de dénicher quelques Hiroshima ou Nagasaki en proie à une crise du logement et déclencher des déluges dont ils sont seuls capables. Circonstance aggravante, les apprentis sorciers de 39/45 ont trouvé leurs maîtres. Songez un Instant que les cinq premiers grossistes mondiaux détenteurs de l’arme nucléaire, peuvent détruire l’ensemble de la planète en ignorant qu’ils en font partie. Chacun d’entre eux, peut en fait n’avoir recours à aucun de ses voisins pour s’assurer la paternité d’une telle catastrophe.
    Je ne parle pas encore de ceux qui n’ont besoin que d’une cuisine pour s’élever au niveau des cinq premiers en se répandant dans le salon pour augmenter le poids de leur bombe à peine contrarié par la mise au point de son porteur. Le moment venu, la nouvelle bataille de Verdun ne durera que quelques fractions de seconde. Quand la Terre sera peuplée de 10 milliards d’habitants ou davantage, il faudra se donner les moyens d’une correction drastique en fermant les yeux sur la compétence d’une quelconque Corée du Nord. Pas elle ? Une autre alors… La taille du globe reste constante, la connerie des hommes la déborde chaque jour un peu plus. Grave !

    Répondre
  12. Claude roland

    23/05/2016

    Excellent article qui décrit une réalité. Ce n’est pas la COP21 menée par le bout du nez par le GIEC qui va changer les choses. Le GIEC ne fonde ses délires qu’avec des relevés sur 150 ans !!! C’est n’importe quoi. Seule l’étude des sols peut parler et dire ce qu’il s’est passé sur des milliers d’années. En l’an 1000, il y avait le même climat qu’à l’heure actuelle, voire même plus chaud car le Groenland était vert. Et les hommes vivaient bien sur la planète. Quant à la pollution humaine, elle ne fait que précipiter les choses, mais ne les créent pas. La surpopulation est certes un problème que guerres et épidémies contrôleront. La planète suit ses cycles naturels, point barre. Néanmoins, il convient de passer à de nouvelles technologies moins polluantes, c’est sûr. On sait faire. Seuls les pétroliers freinent le progrès car ils veulent que l’on pense que « sans pétrole, point de salut ».

    Répondre
    • Jaures

      23/05/2016

      Vous êtes climatologue, Claude ?
      Plus de 90% des publications des climatologues, qu’ils soient ou non membres du Giec confirment le réchauffement climatique. Pourquoi une telle quasi unanimité ?
      Quelles préconisations du Giec vous paraissent « délirantes » ?

      Répondre
  13. Tricot

    23/05/2016

    Pour quelques initiés, il y a beaucoup d’argent en jeu. Pas pour vous et moi ! non on peut devenir vert étant bardé d’or!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)