La journée de la jupe pour tous au lycée

La journée de la jupe pour tous au lycée

 

 

Ce que nous apprend le Salon Beige, hier, sur ce qi se passe au Lycée Georges Clémenceau à Nantes : 

6a00d83451619c69e201a3fd077be0970b-800wi

Partager cette publication

(83) Commentaires

  • philiberte Répondre

    je ne sais pas si ce sont des élèves, qui ont écrit cette lettre, mais elle contient quelques fautes!
    pour commencer, « Clemenceau » ne prend pas d’accent.

    20/05/2014 à 8 h 58 min
    • Oeildevraicon Répondre

      Les profs sont-ils incapables de faire des fautes?
      4,5 de moyenne pour être admis dans l’académie de Créteil,
      alors les élèves!
      Cela proviendrait de l’académie ou du ministère , que ce ne serait pas la garantie d’un écrit sans erreurs.

      20/05/2014 à 21 h 15 min
  • Jaures Répondre

    Il aurait été dommage que cet article ne figure pas au sommaire cette semaine.
    Nous aurions manqué ce festival de plaisanteries grasses qui font l’honneur de l’esprit français.

    17/05/2014 à 15 h 54 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Jaures: « Le sexisme n’existe que dans la tête des obsédés » écrit Hans.

    Oui, surtout dans la vôtre Jaures.
    Conclusion: moins de Jaures, moins d’obsédés. Quinctius semble avoir la solution pour les cas désespérés.
    Consultez le, il est médecin.

    17/05/2014 à 15 h 45 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    le port du kilt celtique ou de la tunique grecque méritait il autant de littérature ? Notons au passage que dans la Rome Antique le port de la tunique signalait que vous n’étiez pas citoyen romain ; seul ce dernier était autorisé à porter la toge … je propose donc le port de la toge aux Français Libres !

    17/05/2014 à 15 h 31 min
  • HOMERE Répondre

    Bah…je vois bien Jaurès en mini jupe…..le string de travers laissant supposer un sexe débordant de vitalité au milieu d’une pilosité toute marxiste ,c’est à dire toute à gauche et rien à droite.
    Jaurès est notre chantre du genre humain qui n’a de genre que d’apparence…la jupe est l’instrument le plus sexiste qui puisse exister car,moi même,j’ai pu vérifier et apprécier que les obstacles crées artificiellement par le pantalon s’effaçaient largement devant une jupette attrayante et généreuse….bien sûr je suis un affreux sexiste…mais j’assume !
    Ce matin j’ai vu mon voisin en jupe et je l’ai pris pour sa femme…ainsi,mes amis je suis devenu homosexuel par la grâce d’un jupe que j’avais prise pour un pantalon….
    Jaurès avec moi n’a aucune chance…les cocos ont le sexe hésitant et la libido militante..pas pour moi !!

    17/05/2014 à 15 h 17 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Pouvez-vous, Jaures, nous annoncer la nature de la prochaine action sociétale permettant de masquer l’incompétence du gouvernement socialiste face aux problèmes comme le chômage, la dette et le matraquage fiscal?

    Puis-je vous en suggérez une: ‘le stress des vieux face au fisc rapace français, ou comment on abrège la vie des vieux en régime socialiste français.’

    17/05/2014 à 13 h 34 min
  • hughes Répondre

    je ne suis pas sur que la discrimination, sauf dans les quartiers difficiles, soit si réelle, la preuve, actuellement, les filles ont de meilleurs résultats scolaires.Si les garçons veulent occasionnellement porter la jupe, pourquoi pas, et tant mieux si grace à cette attitude, on peut revoir davantage de filles en jupes ou en robes. Ils dvront eux aussi , quand le temps est un peu froid, faire comme leurs copines mettre un collant ou des bottes

    17/05/2014 à 12 h 38 min
    • Jaures Répondre

      Malgré leurs meilleurs résultats scolaires, les filles accèdent bien moins aux postes à responsabilités. Et quand elles y accèdent, c’est pour un salaire en moyenne 20% inférieur à celui de leurs collègues masculins.
      Le sexisme n’est pas propre aux « quartiers difficiles », n’est qu’à voir l’accueil des femmes à l’Assemblée Nationale, entre sifflets et caquetages bruyants.
      En mars 2013,Jacques Myard dont les communiqués sont régulièrement repris ici, déclarait que les langues étrangères s’apprenaient « à partir de 15 ans, quand on va voir les petites Anglaises ou les petites Allemandes ».
      C’est lui qui avait sifflé Mme Duflot qui était apparue en robe dans l’hémicycle.

      17/05/2014 à 15 h 51 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Avec vos relations au parti socialiste français vos filles ne devraient pas avoir trop de problèmes.
        Jacques Myard n’a pas sifflé la robe mais celle qui était en dessous. Cela change tout.
        LOL!!!

        17/05/2014 à 18 h 53 min
      • lavandin Répondre

        @Jaurès : il situer cette affaire dans son contexte . Elle se serait présentée précédemment au sénat en jeans. Un appariteur lui ayant suggéré une tenue plus convenable , elle aurait rétorqué qu’elle ne pouvait pas se changer , car elle ne portait pas de culotte ….

        21/05/2014 à 18 h 57 min
  • Hilarion Répondre

    A stupidité égale, il vaut mieux se déguiser en jupe que de terminer sa soirée aux urgences des hôpitaux après avoir bu trop d’alcool. Les jeunes chiens mangent les chaussures dans la maison, l’adolescence bipèdes a aussi ses avatars. Le ministère de la crétinisation nationale qui consomme le premier budget de France tout en envoyant au riblon plus de 100 000 jeunes par an, devrait, plutôt que de soutenir des manifestations ou le grotesque, le dispute à l’inutile, interroger son incurie.

    17/05/2014 à 0 h 18 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Nouvel article de Blvd Voltaire qui enfonce le clou du crétinisme de la déséducation nationale un plus plus.
    Voir ci-après.
    http://www.bvoltaire.fr/oliviervial/en-jupe-semaines-du-bac-rien-mieux-faire,60509

    16/05/2014 à 21 h 20 min
  • Jaures Répondre

    Résultat des gesticulations de la MPT, une journée de la jupe nantaise au succès inespéré: plus de 30% des garçons du lycée en jupe contre quelques uns habituellement. Des débats et conférences pleins à craquer. Et des dizaines de nouveaux lycées volontaires pour reproduire cette actions l’an prochain.
    Finalement, la MPT aura beaucoup oeuvré contre le sexisme. Que ses leaders en soient remerciés.

    16/05/2014 à 19 h 06 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Et les ~70% qui ne l’ont pas porté sont comptés pour des queues de prune.
      À ce rythme le parti socialiste français remportera un succès avec 10% des votes aux élections européennes.
      Tout est à l’envers même la tête de l’intervenant #Jaures#.

      16/05/2014 à 19 h 36 min
      • Jaures Répondre

        Vous avez raison ! Que les MPT reviennent pour finir le boulot !

        16/05/2014 à 22 h 23 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          C’est plus grave que je ne pensais. Le cas est incurable.

          17/05/2014 à 8 h 38 min
          • quinctius cincinnatus

            @ Jaurès étant un partisan de l’euthanasie  » raisonnée  » , on ne pourrait considérer sa disparition ni comme un assassinat ni comme un suicide et il faudrait alors créer une commission d’étude pour proposer un nouveau cadre juridique à la chose

            17/05/2014 à 15 h 37 min
        • Anne Lys Répondre

          La manif’pour tous n’y est pas pour grand’chose, c’est le Figaro qui a accroché le grelot.

          Et si vous ne vous rendez pas compte que ce que vous prenez pour un succès de vos chers LGBT est en fait un énorme échec, les garçons, comme il est bien normal à cet âge, ayant pris cette affaire comme une immense rigolade, mais n’y ayant certainement pas gagné, pour ceux qui ne l’avaient pas, le moindre respect pour leurs condisciples féminines – sans doute au contraire ! c’est que vous n’avez jamais vu réagir un garçon de cet âge.

          17/05/2014 à 19 h 38 min
    • Oxydent75 Répondre

      @Iaurès,
      Parce que une douzaine de jeunes crétins, ont porté une jupe plus par provocation que par conviction le combat contre les inégalités hommes/femmes a connu une avancée ? Des gesticulations, un supplément de ridicule socialiste, du vide comme toutes les actions ineptes de votre système de pensée.

      17/05/2014 à 0 h 54 min
      • Jaures Répondre

        Soit, Oxydent ! Un manifestant de la MPT disait « ce n’est pas comme ça qu’on lutte contre le sexisme ». Je vous prends au mot: que préconisez-vous comme actions contre le sexisme ? Quand la MPT compte-t-elle organiser de telles actions alternatives ?

        17/05/2014 à 9 h 25 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Le sexisme n’existe que dans la tête des obsédés. En êtes-vous pour insister de la sorte?
          Il y a des lois qu’elles soient appliquées. Il est vrai que cela mettrait pas mal de chérubins de la diversité en tôle et cela la taubira ne le voudra pas.
          On y mettra bien sûr de préférence l’employé souchien en col blanc, lubrique de nature.

          17/05/2014 à 12 h 06 min
          • Jaures

            « Le sexisme n’existe que dans la tête des obsédés » écrit Hans.
            Voilà qui justifie l’existence d’initiatives comme celle de Nantes.
            Et sur d’autres thématiques comme le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie, la pauvreté, qui pour beaucoup,comme Hans, pensent que cela n’existe que dans la tête d’obsédés.

            17/05/2014 à 13 h 41 min
        • Anne Lys Répondre

          N’ayant aucun lien avec la direction de la LMPT, ce n’est pas à moi de vous rép

          ondre. Toutefois il me semble que, à chacun son métier. La raison d’être de la LMPT est de défendre le mariage traditionnel et le droit des enfants à avoir un papa et une maman et non d’être définitivement privés de l’un ou de l’autre par la volonté de deux adultes de se donner le bonheur d’avoir des enfants.

          Il existe, et vous le savez fort bien, d’autres associations et sites dont l’objet est de défendre les femmes victimes d’actions ou préjugés sexistes. Q’elles fassent leur travail.

          19/05/2014 à 16 h 45 min
          • Jaures

            Anne-Lys, si la MPT se contente de défendre le mariage traditionnel, que vient-elle faire dans une journée de lutte contre le sexisme ?
            Quel rapport entre des jeunes qui s’habillent d’une jupe une journée pour marquer cette initiative, et le fait qu’un enfant ait un papa et une maman ?
            D’autre part, ce sont les manifestants MPT qui ont dit qu’il faut lutter contre le sexisme « mais pas comme ça ». Alors comment ?

            19/05/2014 à 17 h 18 min
  • BBRENUS Répondre

    Bon, allez, JOJO, nous allons faire un armistice : je vous ai obtenu un bon d’entrée gratos au cabaret chez Michou afin ue vous puissiez enfin assouvir vos phantasmes de travelos. Mais attention, interdit de refuser les invitations au back-room. D’ailleurs, je suis certain que cela va vous plaire. La saucisse humaine, quel bonheur!

    16/05/2014 à 17 h 41 min
  • rafjaf Répondre

    ils travestissent nos garçons en Drag Queen.
    Quelle ambition pour leurs élèves dans ces lycées nantais?

    16/05/2014 à 9 h 03 min
  • Anne Lys Répondre

    J’ai envie de hurler « Au fou ! »

    Il faut n’avoir jamais vu de près un garçon de 12 à 18 ans pour ne pas se rendre compte que cette invitation provoquera, au mieux, une intense rigolade, et au pire produira un effet contraire à celui qu’on veut obtenir : pour ces garçons, les filles en jupe seront, en plus de tout ce que certains leur reprochent au nom de leur religion, ridicules et les auront obligés à se ridiculiser. Ils n’en auront que plus tendance à les considérer comme inférieures…

    L’Académie s’abrite devant une « demande des lycéens ».

    N’y a-t-il pas un recteur et des fonctionnaires dotés d’un peu de bon sens pour se refuser à avaliser une telle demande ?

    15/05/2014 à 19 h 46 min
  • zézé Répondre

    Ce qui est sûr : les garçons se mettant en jupe, les filles vont bien rigoler sauf, si eux aussi se rasent les gambettes !!! ouaf ouaf ouaf…. il n’y a pas plus intelligent comme démonstration ? Que veut prouver le gouvernement ? moi je suggère que ce soit eux qui se mettent en jupe (les hommes bien sûr) ceux qui prônent ce genre de c******* ; parce que pendant ce temps la FRANCE se meueueurt….;

    15/05/2014 à 14 h 34 min
    • Jaures Répondre

      Le rire est souvent la meilleure façon d’aborder le problème et votre idée n’est pas idiote. Cependant je ferais plutôt porter la jupe à nos députés. Quand on se souvient des sifflets qui accueillirent Mme Duflot habillée d’une robe on se dit que certains auraient bien besoin d’un examen de conscience.

      15/05/2014 à 16 h 36 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Vous pouvez essayer d’en porter une. Qui sait vous serez peut-être convoqué à l’élysée? Il y manque des femmes pour le président normal.
        Bonne chance et espérons que vous ferez mieux que la julie et la valérie.

        15/05/2014 à 19 h 27 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Nous assistons ici à un tohu bohu généré par un individu prétendant être le seul à ne pas avoir de réflexe animal car doué de raison (sic…).
    Le seul qui n’ait aucune raison d’avoir raison c’est sans aucun doute son employeur que cet intervenant triche régulièrement et sans vergogne.
    Si j’étais le patron de l’entreprise où il occupe un emploi il y a bien longtemps que je l’aurais viré, même si après cela l’entreprise aurait du cesser ses activités.
    Voilà chers co-défendants la description de l’individu qui essait de nous prêcher sa doctrine malfaisante.

    15/05/2014 à 14 h 09 min
  • mine Répondre

    Une seule solution : liberté pour les parents de choisir leur école.
    Le reste est littérature.

    15/05/2014 à 12 h 02 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    À lire l’excellent article publié sur Blvd Voltaire ici:
    http://www.bvoltaire.fr/charlottedornellas/nouvelle-manipulation-jupes,60354

    Un extrait: ‘Les exemples sont légion et les chiffres sont là : la France, en 2014, c’est 200 viols et 2.000 agressions par jour.’

    Pas mal pour un pays en pays grâce à l’EU. On tremble pour tous ces pays qui n’y sont pas.

    15/05/2014 à 10 h 22 min
  • rafjaf Répondre

    Quant à Conchito le chanteur barbu en robe, c’est un artiste provocateur qui espère bien gagner sa vie.
    Certains avant lui ont déjà utilisé un stratagème déjanté pour se distinguer du commun des mortels.
    pourquoi pas?

    15/05/2014 à 9 h 28 min
  • BAYLE Répondre

    Ils sont devenus fous ces gauchistes bien-pensants de la prétendue modernité !
    En voila assez, il faut arrêter ces « conneries » et le plus vite possible !
    Que les Français étaient heureux dans les années 50 !

    15/05/2014 à 9 h 26 min
    • Jaures Répondre

      Et les Françaises surtout ! Pas le droit de travailler ni de posséder un compte en banque sans l’autorisation du mari. Pas d’autorité parentale réservée au chef de famille. Interdiction d’accès à certaines professions. Pas de principe d’égalité salarial….
      Etes vous pour le retour à ces bonnes vieilles traditions, les lois qui ont suivi étant selon vous des « conneries »?

      15/05/2014 à 11 h 15 min
      • Oxydent75 Répondre

        @Jaurès
        Comme d’habitude, une réponse « à côté de la plaque ». Une manie d’aller rechercher dans des faits annexes, éculés sans lien avec l’actualité, prescrits ou dépassés, des arguments sans fondement. Tout à fait dans la logique « gauchiste des bien-pensants » évoquée par Bayle. La pensée en rétro-pédalage du socialisme conduit à l’inefficacité de l’action (voir « Votre » gouvernement)

        15/05/2014 à 16 h 27 min
        • Jaures Répondre

          Suivez bien le débat. Je répondais à Bayle affirmant « Que les Français étaient heureux dans les années 50 ! ».
          Par contre, je ne crois pas que l’émancipation des femmes, considérées comme mineures jusqu’au milieu des années 60, soit « un fait annexe ».

          15/05/2014 à 16 h 40 min
          • Oxydent75

            @Jaurès,
            … « Dans les années 60″… !!! C’est bien ce que je mentionnais concernant votre rhétorique. . Je pense que cela a bien évolué et que les femmes sont largement représentées (à Droite comme à Gauche !). Cette journée de la jupe est une action qui contribue à enfoncer plus encore dans le ridicule tout ce que la pensée de Gauche tente d’exprimer… ou de faire. Les Français l’ont enfin compris (un peu tard).

            15/05/2014 à 16 h 55 min
          • quinctius cincinnatus

            ha ! comme cela est surprenant ! car à lire les  » belles âmes démocratiques « , celles de l’E.N. en particulier, j’avais cru comprendre que  » Les Lumières  » avaient changé, pour ne pas dire bouleversé l’Avenir de l’Homme sur notre Terre ( grand  » H  » c’est à dire : homme + femme et y compris les …. autres ! ) alors qu’en vérité la Femme était moins libre ENCORE que sous l’Ancien Régime et surtout qu’au Moyen Âge *** , vous savez bien … cette période chrétienne si  » obscure  » … et que c’est un  » royaliste  » dans l’âme, si j’ose dire , Charles De Gaulle, qui redonna leur indépendance aux filles ( elles avaient heureusement conservé ce qui faisait le charme de notre Civilisation : l’Esprit )

            *** bien entendu je parle des  » classes aisées  » de celles dans lesquelles évolue comme un poisson rouge dans son bocal notre bon @ Jaurès et ses  » compagnons maçons  »

            ceci était une « alerte  » historique, sans plus d’importance

            17/05/2014 à 12 h 33 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Et elles n’avaient ni Tampax, ni Pampers, ni Tweeter, ni Facebook.
        Quelle époque mes aïeux!

        16/05/2014 à 13 h 34 min
  • Riche Répondre

    Qui peut dire qu’il ne sait pas pourquoi un garçon siffle une fille ?! Qui peut penser qu’en se mettant en jupe il va changer ce réflexe animal du mâle qui voit une femelle, qui veut se faire remarquer, qui fait le paon?
    Parmi ceux qui se conduisent ainsi certains sont particulièrement « bas de plafond », ignorant tout du respect et de la finesse. Qui peut penser qu’en se mettant tous en jupe nous allons leur donner un minimum de délicatesse ou de courtoisie ?!
    Et puis, soyons sérieux, le sexisme qui est à combattre ce n’est pas celui-là, c’est celui qui consiste à considérer que la femme est inférieure à l’homme.
    Voilà bien la stupidité de la psychologie officielle du politiquement correct : prétendre lutter contre le sexisme en demandant aux hommes et aux garçons de se mettre en jupe pour empêcher les adolescents de siffler une fille !
    En prime traiter d’homophobes ceux qui dénoncent les multiples actions du lobbying LGBT pour imposer une théorie du genre qui nie la différence fondamentale biologique entre un homme et une femme. Comme si la notion de mâle et femelle avait été créée par l’homme !
    Et ceux-là mêmes qui prétendent lutter contre le sexisme en se mettant en jupe traitent d’islamophobes ceux qui dénoncent l’infériorité de la femme décrétée par le Coran et Mahomet !!

    15/05/2014 à 9 h 23 min
    • Jaures Répondre

      Personnellement, je n’ai pas ce réflexe animal. Peut-être parce que je suis doué de raison. Car où s’arrête « le réflexe animal » et quel droit cela donne-t-il au mâle ?
      La journée de la jupe est un prétexte pour dire « Stop ! On s’arrête et on réfléchit ». Ce que vous dîtes est à verser au débat. Vous pensez qu’il n’y a pas besoin de catharsis pour que chacun réfléchisse à ses comportements ? Je pense qu’au contraire ces moments sont sains car ils permettent de dépasser « le réflexe animal ».

      15/05/2014 à 11 h 08 min
      • Oxydent75 Répondre

        @Jaurès
        j’espère, qu’en qu’être « doué de raison », vous saurez aussi être conforme à votre pseudo raison et qu’une fois vos lèvres et vos yeux maquillés, vous revêtirez une belle mini-jupe (rose PS) et irez faire vos course au marché de Saint-Denis (93)

        15/05/2014 à 16 h 31 min
        • Oxydent75 Répondre

          …. // qu’en tant qu’être « doué….//

          15/05/2014 à 16 h 32 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Deux exemples pour révéler l’animal qui réside dans l’intervenant #Jaures#.

        a) lors de la manifestation anti-mariage gay cet intervenant justifiait la loi taubira en invoquant les pratiques sexuelles des bonobos, sorte de chimpanzés assez sympathiques.

        b) il y a quelques jours le sujet concernait les races humaines préhistoriques. Pour renforcer son argumentaire monsieur a ressorti les races animales (chiens et chevaux).

        Il est donc assez amusant de voir que le réflexe animal est bien ancré dans le subconscient de l’intervenant, contrairement à ce qu’il prétend.

        16/05/2014 à 13 h 44 min
        • Jaures Répondre

          Cher Hans, j’espère pour vous que vous le faîtes exprès.

          16/05/2014 à 15 h 48 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Avez-vous encore un côté humain, auquel je puisse me connecter?

            16/05/2014 à 19 h 40 min
      • Riche Répondre

        Je répond à Jaures.
        Je prends connaissance de votre message et je vous réponds car vous invoquez la raison, et en principe elle permet une vraie discussion.
        Or la raison accepte que l’homme a une partie animale, elle en limite seulement les manifestations à des règles de bienséance. La raison seule c’est le robot, car notre part affective vient de l’animal, pas de la raison.
        La raison admet aussi qu’on ne soit pas tous pareils. Étant ado je ne sifflais pas les filles, mais je ne condamne pas ceux qui le font, d’ailleurs souvent la fille en est toute contente : les choses ont souvent la valeur qu’on veut bien leur donner.
        Est-ce que sincèrement le fait d’adolescents qui sifflent une fille, voire qui font une remarque déplacée et donc inacceptable, est représentatif du vrai problème qui est supposé être traité à savoir qu’il faut définitivement établir une véritable égalité entre l’homme et la femme ?
        Mais égalité ne veut pas dire identification : heureusement l’homme et la femme sont différents.
        Et c’est bien là où le bât blesse, car la manœuvre de base reste bien celle du LGBT et de la théorie du genre.
        Est-ce la raison qui conduit à affirmer que la différence biologique entre un homme et une femme est principalement crée par les influences historiques et sociales ? Par la jupe par exemple ? Bien des femmes portent, avec beaucoup de féminité, un pantalon, et les Écossais un kilt. Et le port de la jupe a longtemps été un symbole qui conduisait au contraire l’homme à être courtois vis-à-vis de la femme, et cela l’est encore pour certains, heureusement.
        Et puis je suis personnellement très perplexe devant la raison qui conduit à dire que pour respecter la différence de certains il faut les traiter comme s’ils étaient pareils. Les homos sont différents, pourquoi tout simplement ne pas respecter cette différence ? Ils sont comme ça, respectons ce qu’a fait la nature, mais respectons-la complètement.
        Perplexe également devant un raisonnement qui s’offusque de comportements d’ados qui ont un aspect animal et qui en même temps donne priorité à tous les instincts sexuels !!
        Perplexe devant des gens qui prétendent défendre l’égalité entre l’homme et la femme et qui n’osent même pas dire que ne serait-ce que pour cette règle l’islam est inacceptable dans nos démocraties.
        À vouloir respecter ce qui n’est pas respectable on condamne la dignité.
        Cette histoire de jupe montre la confusion des esprits et l’utilisation perverse qu’en font certains. Déplacer ainsi les problèmes ne fait que radicaliser les deux camps, au plus grand bonheur des extrémistes qui tirent les ficelles. Sans qu’aucun mouvement d’ensemble ait le courage de faire face aux vraies questions, et donc de commencer par parler vrai.
        Nota : quand vous parlez de MPT, vous savez sans doute que c’est le nom d’un mouvement de gays et bisexuels exclusivement hommes ?

        17/05/2014 à 9 h 31 min
  • rafjaf Répondre

    Quelques dénaturés académiques tentent de reproduire des Gay- Preade avec toute leur vulgarité à l’intérieur des lycées.
    Si cette manifestation est organisée à l’initiative de certains élèves donc ils ne le sont pas tous et ces quelques élèves ne doivent pas imposer leur seule vue déviatrice mais gageons que derrières ces jeunes se profilent aussi quelques adultes adeptes de l’introduction du gender à l’école.

    15/05/2014 à 9 h 17 min
    • Oeildevraicon Répondre

      -quelques adultes adeptes de l’introduction du gender à l’école.

      Personnellement, je pencherai pour une introduction (sans autre fioriture).

      16/05/2014 à 22 h 01 min
  • Jaures Répondre

    La teneur de certains commentaires ci-dessous, entre plumes et saucisses, souligne le malaise profond et l’étrange frustration que certains ressentent dés qu’on aborde le problème de l’égalité des sexes et du respects des droits.
    Ferrer, les 50 à 60 000 viols par an en France ne sont pas commis dans des cours de récréation mais pour un quart en famille. Pourquoi donc ne pas supprimer la mixité dans les familles ? Seriez-vous un agent du LGBT ?
    La mixité permet d’affirmer ce qu’est socialement la femme par rapport à l’homme: son légitime concurrent. L’accès des femmes aux études sans restriction est allé de pair avec la mixité. Les pays où cette mixité n’existe pas sont les théocraties islamistes où on s’évertue effectivement à donner à chacun un rôle social préétabli et immuable. Ce n’est pas à Téhéran que l’on organisera une journée de la jupe !

    15/05/2014 à 8 h 54 min
    • tapedur Répondre

      Ce n’est pas à Téhéran que l’on organisera une journée de la jupe !

      Vous reconnaissez que les musulmans sont moins ouvert que les chrétiens même les plus bas du front, je vous rappelle monsieur le socialiste que dans la religion chrétienne un des personnages les plus importants est une femme, elle se nomme Marie.

      15/05/2014 à 9 h 29 min
      • Jaures Répondre

        Les chrétiens sont plus tolérants parce que leurs dogmes ont été (pas sans mal) rejetés. Nos pays sont laïcs et, quand j’entends certains discours je me dis « Dieu merci ! ».

        15/05/2014 à 10 h 54 min
        • trannod Répondre

          Il me semble que pour vous la seule religion c’est L’ISLAM…religion de PAIX qui tuent sans vergogne mais chut faut pas le dire

          15/05/2014 à 10 h 58 min
          • Jaures

            Moi je le dis ! Quand les chrétiens étaient au pouvoir ils ne se comportaient guère autrement. Pour s’en sortir, les musulmans devront renverser leurs tyrans et se séculariser.

            15/05/2014 à 11 h 01 min
        • Caillou Répondre

          Le terme de laïque est un terme complètement galvaudé et il conviendrait de savoir pourquoi il a été créé. Au départ ce fut sur une fausse doctrine car tous les membres masculins dans la véritable église de Jésus-Christ de l’époque et encore aujourd’hui sont appelés à avoir la prêtrise et la femme en est co détentrice dans la mesure où elle a soutien et où elle est complémentaire avec l’homme et vit avec lui grâce à cette complémentarité mais aussi par justice… dans l’unité. Comme le disent les écritures, « il n’y a pas l’homme sans la femme ni la femme sans l’homme »… Et le principe de L’ UNITÉ DANS L’AMOUR ET DANS LA JUSTICE et dans L’INTELLIGENCE FONDÉE SUR LA SAGESSE comme chacun le sait ne doit pas exister seulement entre l’homme et la femme mais aussi entre tous les frères et sœurs que nous sommes. Jésus-Christ l’a bien dit. « Car si vous n’êtes pas un vous n’êtes pas de moi » Étant donné qu’il est La Lumière, La Vérité et La Vie, l’unité selon ces critères et le chemin tout tracé que nous devons suivre si nous voulons être heureux.

          15/05/2014 à 11 h 13 min
        • Caillou Répondre

          Correction: Le terme de LAÏC est un terme complètement galvaudé…

          15/05/2014 à 11 h 16 min
        • Caillou Répondre

          Nouvelle correction:et la femme en est co-détentrice dans la mesure où elle la soutient / l’unité selon ces critères EST le chemin tout tracé que nous devons suivre si nous voulons être heureux. Vous racontez décidément beaucoup d’âneries mon pauvre Jaurès ! Quant aux chrétiens comme vous dites ils ont été égarés cours des âges par beaucoup de fausses doctrines qu’ils ont créées mais les vrais chrétiens n’agissent pas comme vous dites et ne doivent pas agir comme vous dites. La vraie prêtrise de Dieu et la vraie doctrine a été rétablie par lui-même au début du XIXe siècle et elles sont actuellement sur la terre pour toujours maintenant. Le condamné donc pas ainsi les chrétiens sans discernement et sans connaissance de la vraie doctrine et le condamné par des principes sous prétexte qu’ils ne sont pas ou qu’ils sont mal appliqués !

          15/05/2014 à 11 h 29 min
        • Caillou Répondre

          Correction: La Vraie Prêtrise de Dieu et La Vraie Doctrine ont été rétablies par LUI-même au début du XIXe siècle NE CONDAMNEZ donc pas ainsi les chrétiens sans discernement et sans connaissance de la vraie doctrine et NE CONDAMNEZ pas des principes sous prétexte qu’ils ne sont pas ou qu’ils sont mal appliqués !

          15/05/2014 à 11 h 38 min
        • tapedur Répondre

          Jaures même quand l’église était toute puissante, il y avait des reines ou de grandes princesses qui dirigeaient leurs pays, en Islam, j’attends une réponse et pas un botté en touche.

          16/05/2014 à 9 h 37 min
          • Jaures

            Ca dépend où. La France a appliqué la loi salique.
            Et il y a eu des femmes dirigeant des pays musulmans: B.Bhutto, Tansu Ciller ou Madior Boye entre autres.

            16/05/2014 à 13 h 59 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures entre plumes et saucisses. Que voilà une belle recette de cuisine.
      Lui ce serait plutôt boulot ou clavier. Et le clavier de son PC l’emporte à tous les coups.
      Pour le boulot repassez mañana svp.

      15/05/2014 à 10 h 33 min
    • Caillou Répondre

      J’apprécie pour une fois votre commentaire Jaurès, cependant j’ajoute une précision de taille pour la vision de chacun et de chacune : L’homme et la femme ne sont, précisément, PAS CONCURRENTS; ils sont…… PARTENAIRES ÉGAUX et… COMPLÉMENTAIRES de façon…… INDISPENSABLE, grâce à leurs DIFFÉRENCES… merveilleusement conçues, car de façon… Divinement Intelligente!!!

      15/05/2014 à 10 h 48 min
      • Jaures Répondre

        Lisez-moi bien. J’ai écrit « socialement concurrents ». Je fais référence aux interdits d’autrefois qui frappaient les femmes sur l’accès à certaines études ou professions.
        Je ne parle évidemment pas de la vie affective ou familiale. Dans un couple quel qu’il soit les partenaires sont complémentaires, mais qui peut dire quelle est a priori la part de chacun ? Ces « différences divinement conçues » impliquent-elles que la femme assume 85% des tâches ménagères ?

        15/05/2014 à 10 h 59 min
        • Caillou Répondre

          Encore une fois vous faites beaucoup de dialectique Jaurès. La langue écrite ou parlée n’est pas faite pour s’en servir comme d’une arme pour détruire la vérité! Ce qui est vrai dans le couple au sujet de la complémentarité et je l’ai bien expliqué si vous aussi vous savez lire est vrai aussi dans toute la société. Abandonnez donc cet esprit retors de la gauche qui vous caractérise particulièrement et qui vous fait manipuler toutes choses de façon à les déformer ! Qui vous a dit Jaurès, qui a affirmé, que la façon dont nous vivons et entre autres que la répartition des tâches entre l’homme et la femme telle que nous la concevons est de la Volonté Divine ? Qui Jaurès ? Vous Jaurès ? Quand à extrapoler et aller ensuite s’empresser d’affirmer que (sauf obligations dûes aux circonstances de la vie) le rôle plus particulièrement dévolu à la femme d’organiser la vie au foyer et de s’occuper d’éduquer et d’instruire les enfants entre autres, de Volonté… Divine, oui et RÉAFFIRMÉE PAR DES RÉVÉLATIONS MODERNES, à cause des capacités de la femme différentes de celles de l’homme fait nécessairement d’ elle une »esclave », serait encore une fois une utilisation destructrice par la langue de la Famille et des Principes Divins du Vrai Bonheur. Quand on est en face de personnes dont le seul but est le procès d’intention et qui sont fermement déterminés à ne jamais changer d’avis même s’ils sont dans les pires erreurs, LA LANGUE POURRA TOUJOURS ÊTRE UTILISÉE POUR PRÉSENTER EN BLANC CE QUI EST NOIR ET VICE ET VERSA! C’est le cas pour vous de façon évidente jusqu’ici ! Mais il faut savoir qu’ il n’y a pas quoi que ce soit dans l’univers qui soit sans conséquence! Cependant, rien n’est immuable et la conversion à des idées nouvelles est de la liberté de tous! Libérez-vous du carcan dans lequel vous êtes Jaurès! Vous vous sentirez très vite beaucoup plus heureux et surtout plus grand et tout spécialement dans la conscience que vous aurez de votre dignité personnelle. On peut être humble et se sentir « grand » quand même en son cœur dans la mesure où l’on a pris conscience que l’on a choisi une direction plus juste et plus digne. Je ne répondrai pas plus parce que tout simplement je dois aller travailler mais réfléchissez bien à tout cela Jaurès. Amicalement à vous quand même, Pierre dit « Caillou ».

          15/05/2014 à 12 h 15 min
          • Caillou

            Avant de partir je voudrais signaler que les fautes d’orthographe sont dues à mon logiciel de dictée automatique et on n’ a pas la possibilité de corriger sur ce site. Merci à tous et à toutes et à bientôt.

            15/05/2014 à 12 h 19 min
          • Jaures

            Cher Caillou, je ne vois pas pourquoi mes convictions seraient plus un carcan que vos croyances.
            Bien au contraire, je pense qu’il n’y a pas de carcans. Dans les couples l’homme peut s’avérer bien plus capable de s’occuper du foyer que la femme. Et l’instruction et l’éducation sont des devoirs qui doivent être également partagés. Pourquoi la femme devrait après une journée de travail endosser ensuite la charge du foyer ? Dire qu’elle auraient plus de capacités est bien commode. D’autant que ces capacités ne sont guère reconnues en dehors du foyer tant l’inégalité des salaires et la difficulté d’accès pour les femmes aux postes à responsabilités sont prégnantes.

            15/05/2014 à 16 h 51 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures: Ce n’est pas à Téhéran que l’on organisera une journée de la jupe !

      Téhéran c’est comme le Moyen-àge, on les villipende et à l’occasion et sans sourciller on s’en sert pour renforcer son argumentation.
      En somme c’est la rhétorique à la carte ou plus prosaiquement la dialectique matérialiste.
      Sacré marxiste rempant va!

      15/05/2014 à 10 h 53 min
  • trannod Répondre

    Moi je suis pour le KILT…le vrai port sans rien dessous

    15/05/2014 à 8 h 19 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Très pratique pour faire ses besoins, sauf pour les incontinents, car les fuites laissent des traces.
      Mais ne désespéront pas, les socialistes dans leur imagination délirante trouveront certainement une solution.

      15/05/2014 à 10 h 27 min
  • Ferrer Répondre

    Oui aux Ecoles non mixtes cela empèchera les viols à la récréation et n’en déplaise à Jaures(Rien que son nom m’amuse) avant les filles n’étaient pas que des bonniches il y assez d’exemples de femmes qui ont réussi dans les Ecoles non mixtes.Mais l’idéologie gauchiste est entrain de nous préparer des petit(e)s dégénérés comme La Saucisse et le (vieux baton de ) Berger et a quand la plume au cul et leur apprendre à faire la roue.

    15/05/2014 à 7 h 40 min
  • BRENUS Répondre

    @JAURES-MOHAMED : Visiblement, vous vous sentez concerné, militant du « gender » que vous êtes. Quant a tenter de berner le monde en prétendant que ces anneries sont la volonté de lycéens(éenes) alors que vos partenaires de la LGBT , appuyés par des déviasionistes comme vous ne cessent de vouloir forcer les portes, c’est une fumisterie de plus. Et si ma position ne vous convient pas, sachez que je n’en ai rien a faire (pour ne pas dire autre chose) et que nous sommes nombreux dans ce cas. Allez donc vous faire voir chez Conchita la saucisse qui parait tant vous intéresser.

    14/05/2014 à 23 h 27 min
  • Jaures Répondre

    Le commentaire de brenus montre en quel état de névrose se trouve une partie de la droite traditionaliste. J’imagine les nombreuses crises cardiaques dans les rangs de la MPT en voyant le vainqueur de l’Eurovision: un travesti homo à barbe ! Je n’ose imaginer s’il avait été présenté par la France !
    En ce cas, cette journée a été organisée à la demande de certaines élèves qui voulaient comprendre pourquoi en se mettant en jupe elles devaient subir sifflets et remarques grivoises. Les parents d’élèves, FCPE et PEEP avaient approuvé la précédente édition qui avait donné lieu à des débats enrichissants.
    Mais décidément, certains ne seront heureux que quand reviendront les écoles non mixtes où les garçons apprennent un vrai métier et les filles les activités ménagères. Au moins là, on ne pourra pas dire que s’applique la diabolique « théorie du genre ».

    14/05/2014 à 22 h 07 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures: ici Londres, un névrosé parle aux névrosés:
      « Le commentaire de brenus montre en quel état de névrose se trouve une partie de la droite traditionaliste. »

      Réponse: Conchita mi corazón, por favor arrêtez d’élucubrer.
      Wurst ist wurst! (traduction: la saucisse on s’en fout)

      15/05/2014 à 10 h 44 min
    • Caillou Répondre

      Je m’inscris en revanche bien sûr, complètement en faux contre votre nouveau commentaire, hélas, assez provocateur, comme c’est souvent votre habitude!

      15/05/2014 à 10 h 53 min
    • Caillou Répondre

      Vous vous comportez encore une fois en juge inique, prétentieux et moqueur comme ne cesse de le faire et de plus en plus la gauche ! Vous enseignez ! Vous tenez conférence ! Ce n’est pas beau ça ?

      15/05/2014 à 10 h 58 min
      • Jaures Répondre

        Je m’exprime. C’est tout.

        15/05/2014 à 16 h 52 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Le fait de pouvoir vous exprimer ne vous dispense pas de raisonner et d’écouter ce qu’on essaie de vous dire.
          Vous vous comportez comme un desperado dans ‘main street’.

          16/05/2014 à 13 h 47 min
  • BRENUS Répondre

    Une recommandation majeure a été omise dans cette « invitation » à la voile et à la vapeur (normal pour une région maritime) : NE PAS OUBLIER DE SE MUNIR D UNE PLUME AU PROSE. C’est encore plus poétique. Quel bonheur de voir les socialos de l’E.N. creuser chaque jour la tombe de leurs errements.

    14/05/2014 à 20 h 09 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Comme au Lido, les femelles porteront un plumeau rose et les mâles un plumeau bleu.
      Les sans-papiers ou plutôt sans sexe défini auront soit des plumeaux roses zébrés de bleu, soit des plumeaux bleus zébrés de rose.
      Souhaitons leur une journée festive et comme dans les contes de fées qu’ils aient beaucoup d’enfants.
      QED.

      15/05/2014 à 11 h 01 min
      • Oeildevraicon Répondre

        Souhaitons leur une journée festive et comme dans les contes de fées qu’ils aient beaucoup d’enfants.
        QED.

        Excellent… pour clore la journée de la jupe.

        16/05/2014 à 22 h 11 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: